Évaluation de Produit: Arizer Solo

Publié le :
Catégories : BlogCannabisÉvaluations de Produits

Évaluation de Produit: Arizer Solo

À l'époque de sa sortie, Arizer Solo a été salué comme un des meilleurs vaporisateurs portables. Nous nous penchons à nouveau dessus pour voir comment il a résisté à l'épreuve du temps.

Le Arizer Solo est un des vaporisateurs du marché les plus reconnaissables et bien connus à ce jour. À sa sortie, il a fait des vagues dans la communauté du cannabis pour sa combinaison de qualité et d'accessibilité, rendant la vaporisateur bien plus abordable. De nos jours, il est toujours en bonne position, avec une communauté loyale de fans ; alors nous nous penchons plus en profondeur sur lui pour voir à quel point il est bien.

TAILLE

Un des avantages du Solo est que non seulement il peut vaporiser de l'herbe, mais qu'en plus il le fait avec une petite taille. Le vaporisateur fait environ la hauteur d'une canette de soda, mais en plus étroit. Sa taille, combinée avec un design cylindrique, lui permet de tenir bien en main. Il a également un poids très rassurant (230g), qui donne une sensation de qualité. Sans son embout, il a une taille et un poids qui permettent facilement de le stocker et de le transporter, ce qui le rend bien adapté pour voyager, pour l'amener chez un ami, ou pour le stocker discrètement à la maison.

FACILITÉ D'UTILISATION

Arizer Solo

Au contraire de nombreux vaporisateurs portables, votre herbe sèche est en fait placée au fond de l'embout, au lieu d'être disposée directement dans le compartiment de chauffe. Le vaporisateur doit alors être renversé la tête en bas alors que vous insérez l'embout, sans renverser l'herbe partout.

Pour la fonctionnalité, le Arizer Solo est extrêment facile à utiliser. Le vaporisateur s'allume en appuyant de manière prolongée sur ses boutons en même temps, pendant quelques secondes. Une fois allumé, l'affichage lumineux sur le devant s'allume pour vous indiquer l'état actuel de la batterie. Chacun de ces voyants lumineux définit également un réglage de température, allant de 1 à 7. En utilisant les boutons haut et bas, il est possible de sélectionner une température pour le Solo. Alors qu'il chauffe, les voyants lumineux de température s'allument un à un, pour vous indiquer à quel niveau se trouve la température actuelle. J'ai personnellement trouvé qu'un réglage de 4-5 était le plus préférable pour la chaleur.

Une fois que les voyants lumineux ont atteint votre niveau de température préréglé, le vapo est prêt à l'emploi. Ceci prend environ 1-2 minutes. Cependant, j'ai trouvé que c'était une bonne idée de laisser chauffer le vapo pendant une minute supplémentaire avant de tirer dessus. Ceci donne à l'herbe suffisamment de temps pour chauffer, ce qui donne un nuage de vapeur bien plus dense à la première bouffée.

Le Arizer Solo a une fonction de mise hors tension automatique qui éteint le vaporisateur après 12 minutes. C'est normalement suffisamment long pour une session, mais si ce n'est pas le cas, il suffit de presser les deux boutons pour le rallumer et recommencer à l'utiliser. Mais vous n'avez pas besoin d'attendre ces 12 minutes, maintenir appuyés les deux boutons alors qu'il est allumé éteindra le vaporisateur, si vous avez fini plus tôt.

QUALITÉ DE CONSTRUCTION

Arizer Solo

Il y a une raison pour laquelle le Arizer Solo semble être si lourd dans la main, son revêtement extérieur est fabriqué en aluminium anodisé sablé, ce qui lui donne un boîtier fort et protecteur. L'embout en verre est également fabriqué sur mesure pour la vaporisateur, ce qui garantit un chemin de vapeur propre et clair. Il est assemblé au Canada, en utilisant des composants haut de gamme. Tout ceci se combine pour donner un vaporisateur qui a de toute évidence été conçu en ayant la qualité et la fiabilité à l'esprit – une des raisons pour lesquelles il est si populaire depuis sa sortie.

Pour ce qui est de l'aspect, le Solo n'a rien de particulièrement spécial. Il ressemble à des batteries, ou un appareil électronique générique. Il n'est certainement pas aussi racé que certains autres vaporisateurs plus modernes, mais au final, cela importe peu. Il est petite et bien construit, ce qui permet de le ranger et de le transporter avec une facilité relative – ce qui est bien tout le but d'un vaporisateur portable.

QUALITÉ DE LA VAPEUR

La qualité de la vapeur est un des aspects les plus importants d'un vaporisateur portable et le Arizer Solo ne déçoit pas. Son long chemin de vapeur en verre garantit une vapeur fraîche et agréable, et l'élément de chauffe breveté hybride convection/conduction produit nuages après nuages d'une vapeur dense. Pour un vaporisateur si abordable, c'est remarquable. C'est, une fois de plus, facile de comprendre pourquoi le Solo est devenu si populaire. J'ai noté que le compartiment à herbe dans l'embout était assez petit, donc si vous le tassez beaucoup, cela peut provoquer pas mal de résistance au tirage. Cependant, ceci n'enlève rien à la qualité de la vapeur.

DURÉE DE VIE ET CHARGE DE LA BATTERIE

La batterie du Arizer Solo, sur le marché d'aujourd'hui, n'a rien de particulièrement remarquable, mais elle n'est pas mal non plus. En moyenne, j'ai réussi à tirer 1:30 d'utilisation en continu (environ huit sessions de 12 minutes) avant de devoir le recharger. Ceci le situe en milieu de gamme pour la durée de la batterie, ce qui permet au Solo de pouvoir rivaliser avec des modèles plus récents. Malheureusement, le Solo n'a pas de mécanisme de charge en utilisation, impossible donc de l'utiliser en charge. Cependant, comme vous avez un bon aperçu du niveau de la batterie à chaque fois que vous l'allumez, il est facile d'éviter de se trouver à court de courant en pleine session.

PRIX

Le Arizer Solo coûte environ 170€, ce qui le place en entrée ou milieu de gamme du marché pour ce qui est du prix. Ceci rend le Solo extrêmement abordable, et fait de lui un excellent modèle pour faire ses premiers pas dans le vapotage. Quand on prend en compte la qualité proposée, c'est un excellent prix.

OBSERVATIONS ADDITIONNELLES

En plus de l'embout en verre, le Arizer Solo est également livré avec une douille en verre à aromathérapie. Elle peut être placée dans le compartiment de chauffe pour vaporiser des huiles aromatiques et répandre l'odeur dans une pièce. Ceci n'est pas conçu pour utiliser avec de l'herbe, mais pour poser une ambiance à des fins plus spirituelles ou de relaxation. Les huiles ne sont jamais en contact direct avec l'élément de chauffe, ce qui leur permet de chauffer lentement et de se disperser dans une pièce.

CONCLUSION

Le Arizer Solo est peut-être vieux, mais il résiste toujours à l'épreuve du temps. Il ne possède pas tous les gadgets à la mode que certains vaporisateurs racés et modernes possèdent, mais il peut toujours rivaliser avec sa fabrication d'une qualité exceptionnelle, sa production de vapeur et son accessibilité. C'est le choix idéal pour les débutants, ou pour celui qui voudrait ajouter à sa collection un vaporisateur portable peu coûteux et fiable. Le Arizer Solo a su solidifier sa place comme étant l'un des meilleurs vaporisateurs qui existent, et il n'est pas prêt de la perdre.

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs