Températures D’Un Vaporisateur Pour Le Cannabis

Températures De Vaporisation Pour Le Cannabis – Le Guide Ultime

Adam Parsons
Adam Parsons
Mis à jour le:

L’une des meilleures façons de découvrir son vaporisateur est de tester multiples réglages de températures. En effet, c’est un objectif assez plaisant à accomplir. Une approche un poil plus scientifique permettra de découvrir les différents points d’ébullition des cannabinoïdes, flavonoïdes terpènes/terpénoïdes et comprendre leur influence.

La vaporisation du cannabis peut être une bien meilleure alternative au joint. La vapeur contient moins de substances nocives que la fumée car, pendant la vaporisation, aucune matière végétale n’est brûlée. L’expérience est donc plus pure et vous pouvez profiter davantage des « bonnes choses » contenues dans le cannabis. Cependant, le choix de la bonne température lors de la vaporisation peut faire une grande différence, non seulement pour la saveur, mais aussi pour votre santé.

Bien sûr, fumer un bon vieux joint est un rituel intemporel, mais la vaporiser présente de nombreux bienfaits. Tout d’abord, comme la vaporisation ne brûle pas de matière végétale, vous inhalez moins de toxines nocives présentes dans la fumée comme le monoxyde de carbone, le benzène et le formaldéhyde.

Vaporiser permet également de profiter d’une expérience cannabique plus pure. La fumée de votre joint ne contient qu’environ 10 % de cannabinoïdes, le reste étant une combinaison de sous-produits nocifs. En revanche, les nuages de vapeur contiennent jusqu’à 95 % des bonnes choses de votre cannabis. La vapeur est donc très pure et beaucoup plus puissante.

Sachez que lorsque vous utilisez un vaporisateur, le bon réglage de la température peut faire toute la différence !

Vaporshop

Achetez ici de formidables vaporisateurs portables et de bureau issus des meilleurs fabricants au monde !

View category

Pourquoi La Bonne Température De Vaporisation Est-Elle Si Importante ?

Il est important de régler votre vaporisateur à la bonne température pour plusieurs raisons. Si la température est trop basse, vous perdrez en saveur et en puissance. Les composés essentiels du cannabis et d’autres herbes nécessitent une certaine température minimale pour s’évaporer. Si elle est trop basse, vous ne tirez pas tout le potentiel de vos précieuses têtes ou de votre concentré.

En revanche, une température de vaporisation trop élevée (notamment supérieure à 230 °C) peut dégrader les substances actives telles que les terpènes et les cannabinoïdes, et la matière végétale peut même brûler. Non seulement la puissance et la saveur de votre vapeur seront affectées négativement, mais vous risquez également d’inhaler davantage de composés toxiques préjudiciables à votre santé.

Articles liés

Le Guide Ultime Des Températures De Vapotage

Tirer Le Meilleur Parti De Votre Weed

Tirer Le Meilleur Parti De Votre Weed

Il existe trois types de composés qui, ensemble, fournissent les arômes, les saveurs et les effets de votre cannabis. Il s’agit des flavonoïdes, des cannabinoïdes et des terpènes/terpénoïdes. L’exposition de ces produits chimiques à la température parfaite permet de déverrouiller toutes les nuances et subtilités de la variété que vous avez choisie. Mais de quoi chaque groupe de composés est-il capable avec la vaporisation ?

Flavonoïdes

Les flavonoïdes sont principalement responsables de la pigmentation des plantes. Par exemple, si vous avez déjà vu des cultivars de cannabis violets, ce sont les flavonoïdes qui sont à l’origine de ces teintes violettes. Ils ne se contentent pas de donner de la couleur : ils sont également étudiés pour leur potentiel anti-inflammatoire et antioxydant. Il est donc important de choisir la bonne température pour en tirer le meilleur parti.

Cannabinoïdes

On pense qu’il y a plus de 100 cannabinoïdes naturels dans le cannabis. Les plus connus sont bien sûr le THC et le CBD. Le premier est le principal composé psychotrope disponible dans le cannabis et provoque un « high ». Le second n’est pas enivrant, mais procure pléthore d’effets potentiels sur le bien-être. Mais il ne s’agit que de deux cannabinoïdes parmi tant d’autres et le réglage précis de la température de votre vaporisateur permet de libérer tous les effets potentiels que les différents cannabinoïdes ont à offrir.

Terpénoïdes Et Terpènes

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi une variété a tel goût et telle odeur ? Les terpénoïdes et les terpènes en sont les principaux responsables. Par exemple, le bêta-caryophyllène procure une saveur et un arôme épicés et boisés, tandis que le limonène donne un goût d’agrumes un poil acide. La température a le dernier mot quant à l’expérience ressentie avec des terpénoïdes/terpènes lorsque vous vaporisez : trop élevée risque d’amoindrir les nuances et trop faible va sûrement fournir une saveur assez banale et plate.

Existe-T-Il Une Température De Vaporisation « Parfaite » ?

Existe-T-Il Une Température De Vaporisation « Parfaite » ?

Non, il n’existe pas de température unique parfaite pour vaporiser. Généralement, on considère généralement que la température optimale pour le cannabis se situe entre 180–210 °C.

Bien que l’expérimentation avec différentes températures vous aidera à découvrir les réglages de vaporisation qui vous conviennent le mieux, il convient de noter que la température optimale pour le THC est de 185 °C. Les températures inférieures à 190 °C ont tendance à produire un high plus cérébral, et celles supérieures, un high plus physique. Il est probable que cette différence soit due aux différents terpènes qui s’évaporent à ces températures.

Guide Des Températures Des Cannabinoïdes

Guide Des Températures Des Cannabinoïdes

La plage de température dans laquelle les principaux cannabinoïdes s’évaporent se situe entre 157–220 °C. Comme tous les cannabinoïdes ont des points d’ébullition différents, vaporiser la même douille d’herbe à différentes températures générera différents résultats. Comme expliqué précédemment, l’expérience peut être catégorisée comme étant principalement cérébrale avec des températures plus basses ou physique avec des températures plus élevées.

Composé °C Information
THC 157°C Le THC est le plus connu de tous les cannabinoïdes. Il a des effets à la fois euphoriques et relaxants.
CBD 170°C

Célèbre pour sa polyvalence et sa nature non–psychotrope, on pense aussi que le CBD module les effets du THC.

Delta-8-THC 175°C Ce cannabinoïde est très proche du THC, mais il est plus stable et moins psychoactif.
CBN 185°C Le CBN résulte de la dégradation du THC et a un effet apaisant et non toxique.
CBC 220°C

Le Cannabichromène est l’un des principaux cannabinoïdes du cannabis, il trouve racine auprès du « cannabinoïde mère », le CBGA, tout comme le CBD et le THC.

THCV 220°C Le THCV a prouvé ses effets modérant les effets psychoactifs du THC, mais il faudrait plus de recherches à ce sujet.

Guide Des Températures Des Flavonoïdes

Guide Des Températures Des Flavonoïdes

Tout comme les terpénoïdes et les terpènes, les flavonoïdes sont peu connus par rapport aux célèbres cannabinoïdes. Les flavonoïdes constituent une grande classe de pigments de plantes, parfois appelés vitamine P, et sont en partie responsables de la couleur d’une variété donnée.

Voici les températures auxquelles les différents flavonoïdes se vaporisent.

Composé °C Information
Béta-sitostérol 134°C Ce flavonoïde peut se trouver dans les noix, les avocats et le cannabis.
Apigénine 178°C Un flavonoïde trouvé dans la camomille, l’apigénine exerce des propriétés apaisantes et promouvant le sommeil.
Cannflavine A 182°C Ce flavonoïde est un inhibiteur de la COX.
Quercétine 250°C

Avec son gout amer, ce flavonoïde est continuellement étudié pour son potentiel en tant que produit de soin naturel.

Articles liés

Comment Tirer Plus De Vapeur Et De Saveur De Votre Vaporisateur

Guide Des Températures Des Terpénoïdes

Comme évoqué précédemment, les terpénoïdes et les terpènes contribuent à ce qui donne au cannabis, et à de nombreuses autres plantes, leurs qualités aromatiques uniques. Les odeurs de cannelle, de clou de girofle et de menthol proviennent toutes de terpénoïdes. En plus d’influencer l’arôme et la saveur du cannabis et d’autres plantes, les terpènes et les terpénoïdes influencent aussi leurs effets. En fait, l’un des composés psychédéliques naturels les plus puissants connus, la Salvinorin A de la Salvia divinorum, est un terpénoïde.

Les points d’ébullition de divers terpénoïdes sont décrits ci-dessous.

Composé °C Information
Béta-caryophyllène 130°C Trouvé dans les huiles naturelles, le béta–caryophyllène a des propriétés relaxantes et antioxydantes.
Alpha-terpinol 156°C

Ce terpénoïde peut provoquer des sensations d’apaisement et de relaxation.

Béta-myrcène 168°C Une huile naturelle trouvée dans les plantes telles que le cannabis, le béta–myrcène est souvent employé dans le parfum.
Delta-3-myrcène 168°C Un terpénoïde aux effets potentiellement apaisants.
1,8-Cinéole 176°C

Un composé naturellement produit, trouvé dans l’huile d’eucalyptus aux effets stimulants.

D-limonène 177°C Le D-limonène est naturellement présent dans le cannabis.
p-Cymène 177°C Trouvé dans les herbes tels que le thym, le p–cymène a une odeur plaisante et combat les microbes nuisibles efficacement.
Linalool 198°C Un terpénoïde survenant naturellement, que l’on retrouve dans de nombreux produits pour son odeur florale, il pourrait influer positivement sur l’humeur.
Terpinène–4-ol 209°C Ce terpénoïde peut se trouver dans l’huile de Tea tree et a une odeur apaisante.
Bornéol 210°C Avec un arôme terreux et mentholé, ce terpénoïde a des propriétés relaxantes et peut soutenir une digestion saine.
Alpha-terpinéol 217°C Ce terpénoïde trouvé dans le thé provoque des sensations de relaxation.
Pulégone 244°C C'est un sédatif ayant potentiellement des effets améliorant la mémoire.

Les Têtes Sèches Ou Humides Font-Elles Une Différence ?

Contrairement à ce qui se passe lorsque vous utilisez un bang ou que vous fumez un joint, le cannabis sec comme un sauna peut toujours être un délice dans un vaporisateur. Cependant, en raison de sa sécheresse, il se vaporisera beaucoup plus rapidement. S’il est trop chaud, vous risquez de faire bouillir les ingrédients actifs, ce qui fait très rapidement disparaître la saveur.

Comme cela dépend en grande partie de la situation et de la variété de cannabis que vous utilisez, il n’existe pas de façon définitive sur la manière de vaporiser correctement de l’herbe particulièrement sèche ; mais en règle générale, il serait judicieux de baisser un peu la température par rapport à ce qui est recommandé.

À l’inverse, si vos têtes ont un taux d’humidité très élevé, il peut parfois être difficile de libérer les cannabinoïdes et autres composés. Après tout, l’humidité en leur sein doit s’évaporer avant que les autres composés ne puissent être libérés. Pour y remédier, il est recommandé de faire ce que l’on appelle une « flavonoid run ». En utilisant un vaporisateur à une température plus basse (environ 138–148 °C), il est possible d’assécher lentement votre cannabis. Après ce passage, votre cannabis devrait être suffisamment sec pour être vaporisé efficacement aux températures mentionnées pour le THC et les autres cannabinoïdes.

Vaporiser Est-Il Meilleur Pour Vous Que Fumer ?

Vaporiser Est-Il Meilleur Pour Vous Que Fumer ?

C’est une question fréquente : est-ce préférable de vaporiser de la weed que la fumer ? Bien que nous ayons évoqué certains bienfaits comme le fait qu’il y a moins de toxines en vaporisant qu’en fumant, il n’y a pas assez de preuves concrètes pour suggérer que l’un l’emporte sur l’autre lorsqu’il s’agit d’être « meilleur » pour vous. Bien sûr, certaines données (Spindle et al., 2018) suggèrent que vaporiser peut être une expérience plus intense pour les consommateurs. Cependant, les deux méthodes sont identiques en ce qui concerne l’apparition des effets, qui prennent environ 10–15 minutes pour faire irruption.

L’expérience gustative va également jouer un rôle important dans le plaisir que vous procurera le cannabis. De nombreux consommateurs affirment souvent que le fait de fumer détruit en grande partie la saveur et l’arôme naturels. De nombreux vaporisateurs modernes permettent quant à eux de régler facilement une température qui fera vraiment ressortir les saveurs, les arômes et les effets de la variété que vous avez choisie.

Articles liés

Comment Réhydrater Vos Têtes de Cannabis Desséchées

Ajustez Dès Aujourd’Hui La Température De Vaporisation Parfaite

Ajustez Dès Aujourd’Hui La Température De Vaporisation Parfaite

Comme vous pouvez le constater à ce stade, de nombreux facteurs influencent l’expérience de vaporisation. Cela dit, il est facile de tirer le meilleur parti de la variété que vous avez choisie en ajustant graduellement votre température. Tester différentes températures vous permettra d’expérimenter la même variété de différentes manières, alors n’ayez pas peur d’essayer de nouvelles choses ! Il est également intéressant de noter qu’en augmentant progressivement la température de votre vaporisateur, vous pouvez utiliser votre cannabis plusieurs fois et goûter aux nombreux composés qui n’ont pas encore été vaporisés.

Bien sûr, un vaporisateur fiable n’est qu’une partie de cette aventure. Si vous êtes à la recherche d’un nouveau modèle plus avancé ou de votre tout premier vapo, vous êtes au bon endroit. Rendez-vous sur le Vaporshop de Zamnesia et choisissez parmi les meilleurs vaporisateurs disponibles sur le marché aujourd’hui. Avec un éventail de fonctionnalités et des prix avantageux, il n’a jamais été aussi facile de s’équiper d’un appareil performant. Si vous êtes à la recherche des meilleures variétés à essayer, nous avons également tout ce qu’il vous faut !

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.
Références
  • Tory R. Spindle, Edward J. Cone, Nicolas J. Schlienz, John M. Mitchell, George E. Bigelow, Ronald Flegel, Eugene Hayes, & Ryan Vandrey. (2018/11/02). Acute Effects of Smoked and Vaporized Cannabis in Healthy Adults Who Infrequently Use Cannabis: A Crossover Trial - https://jamanetwork.com
Vous êtes sur notre site français.