Températures De Vaporisation Pour Le Cannabis – Le Guide Ultime

Températures De Vaporisation Pour Le Cannabis – Le Guide Ultime

Un des moyens de bien connaître votre vaporisateur est de jouer avec les réglages de la température : après tout, c'est un genre de recherche agréable. Une approche légèrement plus scientifique est de connaître le point d'ébullition des principaux cannabinoïdes et leurs propriétés.

La vaporisation de cannabis peut être une bien meilleure alternative à un joint. La vapeur contient moins de substances nocives que la fumée, et vous procurera une expérience plus pure afin que vous puissiez profiter davantage des « bonnes choses » du cannabis. Mais la bonne température lors de la vaporisation peut faire une grande différence, non seulement pour la saveur, mais aussi pour votre santé.

Bien sûr, fumer un bon vieux joint est un rituel intemporel, mais vaporiser a de nombreux avantages. Pour commencer, la vaporisation est plus saine que la combustion. La vaporisation ne brûle pas votre herbe, donc vous inhalez moins de toxines nocives présentes dans la fumée.

La vaporisation permet également une expérience plus pure. La fumée de votre joint ne contient qu’environ 10 % de cannabinoïdes (la « bonne substance ») du cannabis – le reste est une combinaison de sous-produits malsains. Les nuages de vapeur contiennent jusqu’à 95 % des composants de votre herbe. Cela les rend très purs et beaucoup plus puissants.

Mais sachez que lorsque vous utilisez un vaporisateur, un bon réglage de température peut faire toute la différence !

Top 10 VaporisateursVoir Vaporisateurs

Une bonne façon de connaître votre vaporisateur, c’est de simplement jouer avec les réglages de température – après tout, c’est une recherche agréable. Mais une approche un peu plus scientifique consiste à connaître les points d’ébullition des différents cannabinoïdes et leurs propriétés. Ça, c’est de la science appliquée amusante !

L’Importance D’Une Bonne Température De Vaporisation

L’IMPORTANCE D’UNE BONNE TEMPÉRATURE DE VAPORISATION

Régler votre vaporisateur à la bonne température est important pour plusieurs raisons. Si vous réglez la température à une température trop basse, vous passerez à côté de la saveur et de la puissance. Les composés essentiels que l’on trouve dans le cannabis et d’autres herbes nécessitent une certaine température minimale pour « s’activer ». Si votre température de vaporisation est trop basse, vous n’obtenez pas le plein potentiel de vos précieuses têtes ou de votre concentré.

Par contre, si vous réglez votre température de vaporisation à un niveau trop élevé (surtout à des températures supérieures à 230 °C (446 °F), cela peut dégrader les substances actives de l’herbe comme les terpènes et les cannabinoïdes. Non seulement la puissance et la saveur de votre vape seront affectées négativement, mais vous pouvez aussi inhaler des composés plus nocifs pour votre santé.

Articles liés

Le Guide Ultime Des Températures De Vapotage

Quelle Est La Température Parfaite ?

Quelle Est La Température Parfaite ?

Il y a une fourchette de températures dans laquelle les différents composés du cannabis sont libérés, chacun ayant des qualités uniques. Seule l'expérimentation vous montrera quel effet vous convient le mieux, mais la température idéale pour extraire une large gamme de composés psychoactifs est 185°C. La fourchette de température idéale pour le cannabis est entre 180 et 210°C. Des températures inférieures à 190°C ont tendance à produire un effet plus cérébral, alors que des températures supérieurs produisent un effet plus physique.

Guide Des Températures Des Cannabinoïdes

La fourchette de températures dans laquelle tous les cannabinoïdes s'évaporent se situe entre 157 et 220 degrés Celsius. Comme tous les cannabinoïdes ont des températures d'ébullition différentes, vaporiser une douille de la même herbe à des températures différentes produit des effets différents. En général, les deux effets principaux sont appelés « buzz high » (mental) et « body high » (plus physique). Comme mentionné précédemment, des températures plus basses auront un effet plutôt sur l'esprit, alors que des températures plus élevées auront un effet plus concentré sur le corps.

Composé °C Information
THC 157°C Le THC est le plus connu de tous les cannabinoïdes. Il a des effets à la fois euphoriques et relaxants.
CBD 170°C

Célèbre pour sa polyvalence et sa nature non–psychotrope, on pense aussi que le CBD module les effets du THC.

Delta-8-THC 175°C Ce cannabinoïde est très proche du THC, mais il est plus stable et moins psychoactif.
CBN 185°C Le CBN résulte de la dégradation du THC et a un effet apaisant et non toxique.
CBC 220°C

Le Cannabichromène est l’un des principaux cannabinoïdes du cannabis, il trouve racine auprès du « cannabinoïde mère », le CBGA, tout comme le CBD et le THC.

THCV 220°C Le THCV a prouvé ses effets modérant les effets psychoactifs du THC, mais il faudrait plus de recherches à ce sujet.

Guide Des Températures Des Flavonoïdes

Avec les terpénoïdes, les flavonoïdes sont peu connus comparés aux célèbres cannabinoïdes. Les flavonoïdes sont une grande catégorie de pigments végétaux qui sont parfois appelés Vitamine P. Les terpénoïdes et les flavonoïdes sont en partie responsables de l'aspect, de l'odeur et du goût de chaque variété. Ils sont la raison qui nous pousse à ouvrir le sachet d'herbe avant de l'acheter, car leur odeur révèle beaucoup du caractère de la plante.

Ce qui suit souligne les effets et les températures de vaporisation des flavonoïdes.

Composé °C Information
Béta-sitostérol 134°C Ce flavonoïde peut se trouver dans les noix, les avocats et le cannabis.
Apigénine 178°C Un flavonoïde trouvé dans la camomille, l’apigénine exerce des propriétés apaisantes et promouvant le sommeil.
Cannflavine A 182°C Ce flavonoïde est un inhibiteur de la COX.
Quercétine 250°C

Avec son gout amer, ce flavonoïde est continuellement étudié pour son potentiel en tant que produit de soin naturel.

Articles liés

Comment Tirer Plus De Vapeur Et De Saveur De Votre Vaporisateur

Guide Des Températures Des Terpénoïdes

Les terpénoïdes sont structurellement apparentés aux terpènes et ils sont présents naturellement dans une grande quantité de plantes. Ils sont responsables pour partie de ce qui donne à chaque plante ses qualités aromatiques uniques. L'odeur de la cannelle, du clou de girofle et de la menthe sont des exemples de terpénoïdes bien connus. En fait, le composé psychédélique naturel le plus puissant connu, la Salvinorin A, est un terpénoïde.

Ce qui suit est une description des effets et des points d'ébullition des terpénoïdes.

Composé °C Information
Béta-caryophyllène 130°C Trouvé dans les huiles naturelles, le béta–caryophyllène a des propriétés relaxantes et antioxydantes.
Alpha-terpinol 156°C

Ce terpénoïde peut provoquer des sensations d’apaisement et de relaxation.

Béta-myrcène 168°C Une huile naturelle trouvée dans les plantes telles que le cannabis, le béta–myrcène est souvent employé dans le parfum.
Delta-3-myrcène 168°C Un terpénoïde aux effets potentiellement apaisants.
1,8-Cinéole 176°C

Un composé naturellement produit, trouvé dans l’huile d’eucalyptus aux effets stimulants.

D-limonène 177°C Le D-limonène est naturellement présent dans le cannabis.
p-Cymène 177°C Trouvé dans les herbes tels que le thym, le p–cymène a une odeur plaisante et combat les microbes nuisibles efficacement.
Linalool 198°C Un terpénoïde survenant naturellement, que l’on retrouve dans de nombreux produits pour son odeur florale, il pourrait influer positivement sur l’humeur.
Terpinène–4-ol 209°C Ce terpénoïde peut se trouver dans l’huile de Tea tree et a une odeur apaisante.
Bornéol 210°C Avec un arôme terreux et mentholé, ce terpénoïde a des propriétés relaxantes et peut soutenir une digestion saine.
Alpha-terpinéol 217°C Ce terpénoïde trouvé dans le thé provoque des sensations de relaxation.
Pulégone 244°C C'est un sédatif ayant potentiellement des effets améliorant la mémoire.

Qu’En Est-Il Des Toxines Lorsque Vous Vous Vaporisez ?

QU’EN EST-IL DES TOXINES LORSQUE VOUS VOUS VAPORISEZ ?

Vaporiser est beaucoup plus propre que fumer, mais cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de substances potentiellement nocives. Il est toujours possible d’inhaler des toxines, bien qu’à des concentrations considérablement réduites. De plus, à moins que vous ne vous approvisionniez en herbe auprès d’un établissement légal ou que vous ne la cultiviez vous-même, il pourrait y avoir de petites quantités d’herbicides ou de pesticides encore présents dans le matériel végétal. Après tout, à moins que vous ne cultiviez votre propre herbe, comment pouvez-vous savoir ce qui a été utilisé pour la cultiver ?

Et puis il y a aussi la possibilité que le matériau dont est fait votre vaporisateur puisse contenir quelque chose que vous ne voulez pas non plus dans votre corps.

Ce qui est important de savoir, c’est que le réglage de votre vaporisateur à des températures supérieures à 200 °C (392 °F) signifie que vous approchez des températures de combustion. C’est à ce moment que les substances indésirables contenues dans votre matériel végétal ou votre vaporisateur sont libérées. Pour cette raison, il est préférable d’éviter les températures de vaporisation élevées, sauf si nécessaire. Dans le tableau ci-dessous, vous pouvez voir quelles toxines sont libérées à quelles températures.

Que Faire Si Votre Cannabis Est Trop Humide Ou Trop Sec ?

QUE FAIRE SI VOTRE CANNABIS EST TROP HUMIDE OU TROP SEC ?

Au contraire d'un bang ou d'un joint, du cannabis très sec est toujours un régal dans un vaporisateur. Cependant, comme il est très sec, il se vaporise bien plus rapidement, et s'il est trop chaud, vous risquez de provoquer une ébullition éclair qui élimine le goût et le parfum.

Comme ceci dépend beaucoup de la situation et de la variété de cannabis, il n'y a pas de règle définitive pour vaporiser correctement une herbe particulièrement sèche. En général, vous devriez diminuer la température par rapport à vos habitudes, en la diminuant d'autant plus que l'herbe est sèche.

Articles liés

Comment Récupérer Une Weed Trop Sèche

A l'opposé, si vos têtes sont fraîches, elles peuvent alors être très humide. Les cannabinoïdes peuvent alors être parfois durs à extraire. Pour régler ce problème, il est recommandé de faire ce qui est appelé un cycle à flavonoïdes. En réglant le vaporisateur sur une température plus basse (entre 138 et 148°C), il est possible d'extraire un sac de vapeur de flavonoïdes tout en séchant lentement votre cannabis. Une fois ce cycle terminé, le cannabis devrait être assez sec pour être vaporisé efficacement aux températures du THC et des autres cannabinoïdes.

vous aimerez peut-être aussi