Salvia divinorum

Il y a des  8 produits.
4.4/5.0
Évalué par 1106 acheteurs
À partir de € 4.95

Vous trouverez ici toutes les variétés et puissances de Salvia divinorum, la sauge sacrée. Nous avons tout, des feuilles de salvia séchées pures jusqu’aux extraits de salvia 10x, 20x, et jusqu’à 80x. Cela signifie que le sage psychonaute peut faire quelques voyages à basse altitude avant de partir pour l’expérience complète de vol en haute altitude.

Salvia divinorum - Cliquez ici pour plus d'informations
En lire plus...
Réduire
--
  • --
  • Plus populaire
  • Plus d’avis
  • Le moins cher
  • Le plus cher
  • De A à Z
  • De Z à A

Feuilles De Salvia Séchées

La Salvia divinorum contient de la salvinorine A, l'un des psychédéliques les plus puissants connus de l'homme et ce n'est pas une substance de soirée. Sous ses effets, vous percevrez une "réalité" toute différente de la normale. La Salvia doit être consommée dans un environnement sûr et confortable et uniquement en compagnie d'un gardien sobre.

(338)

4,95
En stock

Salvia 5x Extrait

Cet extrait 5x Salvia est une bonne force d'essayer une première expérience. Même si c'est le plus faible dosage extraire nous avons en stock, les effets peuvent encore être une force à compter avec.

(140)

11,95
En stock

Salvia 10x Extrait

Indiqué pour les usagers expérimentés, l'extrait de Salvia de force 10x vous amènera dans les petits sentiers au pied de la montagne de l'effet Salvia.

(167)

17,95
En stock

Salvia 15x Extrait

La Salvia est disponible de l'herbe naturelle jusqu'à l'extrait de force 80x. Cet extrait de force 15x est un bon compromis pour les usagers expérimentés.

(57)

22,95
En stock

Salvia 20x Extrait

A mi-chemin entre l'herbe naturelle et la "puissance ultime" de l'extrait de force 40x, cet extrait de Salvia de force 20x vous dépoussiérera très certainement l'esprit.

(165)

24,95
En stock

Salvia 30x Extrait

Déconseillé à l'usager novice de la Salvia, cet extrait de force 30x vous catapultera dans le psi-berspace. Trip garanti !

(50)

23,95
En stock

Salvia 40x Extrait

Uniquement pour les consommateurs très expérimentés et chamans mexicains diplômés ! C’est un des plus forts extraits de Salvia que nous avons en stock. On vous aura prévenu !

(101)

24,95
En stock

Salvia 80x Extrait

Attachez vos ceintures ! C’est la version pour votre cerveau de l’Accélérateur de Particules. Cet extrait de Salvia n’est que pour les psychonautes les plus expérimentés. AVERTISSEMENT : Extrêmement fort, uniquement pour ceux qui savent ce qu’ils font.

(88)

29,95
En stock

Vous avez visionné 8 sur 8 produits


Informations concernant la Salvia divinorum

Informations Concernant La Salvia Divinorum

Qu’est-ce que la Salvia divinorum ?

En tant que l’une des plantes psychoactives les plus puissantes du marché actuel, la Salvia divinorum comprend des propriétés psychédéliques naturelles puissantes. Elle n’est clairement pas destinée aux âmes sensibles, mais ceux qui cherchent une expérience profonde et épanouissante la trouveront. Certaines personnes ont tendance à dire que tous les psychédéliques sont les mêmes. Mais la salvia se débarrasse de ce stéréotype, affectant les récepteurs d’opioïdes plutôt que les cibles moléculaires et produisant de fait des effets différents. Mais nous reviendrons plus tard sur ces effets.

Grossièrement traduite en « la sauge des devins », la Salvia divinorum est une plante native du Mexique, liée à la culture et capitale chez les locaux. Elle peut provoquer un effet hallucinogène puissant avec une dose minimale. Même s’il faut approcher tous les psychédéliques avec prudence, cette règle ne pourrait être plus vraie avec cette plante.

À Savoir
Qu’est-ce que la Salvia divinorum ?

La Salvia divinorum est une drogue psychoactive qui provoque des effets psychédéliques vraiment très intenses. Elle appartient au gène de la sauge (Salvia).

Sous quels autres noms la Salvia divinorum est-elle connue ?

Sous quels autres noms la Salvia divinorum est-elle connue ?

Voici quelques-uns des autres noms sous lesquels la Salvia divinorum est connue. Sachez que, même si vous pourriez toujours les rencontrer, dans le monde francophone on parle presque toujours simplement de salvia.

  • Sauge des devins
  • Sauge divinatoire
  • Feuilles de la bergère
  • Feuilles de la Vierge
  • Herbe de Marie
  • Ska Maria pastora
  • Menthe magique
  • Lady Sally
  • Pipiltzintzintli
  • Soeur salvia

L’histoire de la Salvia divinorum

L’histoire De La Salvia Divinorum

Comme nous l’avons mentionné, l’histoire de cette plante surpuissante a débuté en toute humilité au Mexique. Originellement cultivée dans des régions montagneuses isolées de la Sierra Mazateca de Oaxaca, la Salvia divinorum fut initialement consommée par les chamans et indiens Mazatèques afin de connaître des visions hallucinogènes, profondes et religieuses. Son usage reste populaire de nos jours au sein de rituels chamaniques, mais comment atelle trouvé sa place pour devenir un psychédélique connu dans le monde entier ?

L’exposition de la Salvia peut plus ou moins remonter à Jean Basset Johnson, qui a passé sa courte vie à étudier les diverses plantes psychédéliques sur lesquelles il put mettre la main. Ce fut la première présentation au monde occidental de la peu connue salvia. Mais ce ne fut que lors d’études menées par Daniel Siebert, dans les années 1990, que l’on découvrit ce dont elle était vraiment capable.

Articles liés

Comment Faire Le Rituel De La Salvia Divinorum ?

Alors que les recherches sur les effets et la puissance de la salvia suivent leur cours, il ne fait aucun doute que la plante a fait un long chemin depuis ses racines cérémonieuses qui remontent à des centaines, voire des milliers d’années.

Comment agit la Salvia divinorum ?

Comment agit la Salvia divinorum ?

La Salvia divinorum est une substance psychédélique unique. Alors que la plupart (champignons, LSD, DMT) se lient principalement aux récepteurs à sérotonine, la salvia se lie au récepteur opiacé kappa (ROK). Alors que la plupart des substances psychédéliques augmentent les niveaux de sérotonine, la salvia réduit ceux de dopamine. Ce faisant, elle soulève d'intéressantes questions sur ce qui provoque une expérience « psychédélique ». Le composé actif de la salvia est la salvinorine A. Fait intéressant, c'est un composé similaire aux opiacés, mais avec des effets de type distinctement non-opiacés.

Relativement peu de recherches ont été menées sur ce qui se passe dans le cerveau lors d'un trip sous salvia, mais plusieurs choses sont connues. En se liant au ROK, le réseau du mode par défaut (MPD) est court-circuité. C'est courant avec de nombreuses substances, en particulier celles qui sont psychédéliques. Le rôle du MPD est de communiquer entre les différentes parties du cerveau et de créer une sorte d'expérience holistique. En réduisant le MPD, les régions individuelles du cerveau s'allument et communiquent directement entre elles, plutôt que d'être filtrées à travers un système central. Savoir à quel point ce phénomène est essentiel au trip reste un sujet de débat. Pendant longtemps, de nombreux chercheurs en ont fait la quintessence de l'expérience psychédélique. Cependant, certains ne sont pas d'accord, car certaines substances qui ne provoquent pas d'expérience psychédélique réduisent tout de même la dominance du MPD.

Quels sont les effets de la Salvia divinorum ?

Quels Sont Les Effets De La Salvia Divinorum ?

L’ingrédient actif offrant son effet à la Salvia divinorum est la salvinorine A, que l’on pense être responsable des puissants effets pour lesquels cette plante est connue. La salvinorine A est un puissant hallucinogène dissociant qui affecte les récepteurs kappas opioïdes, la partie du cerveau responsable de la régulation de la perception.

Puissante même à faible dose, la salvinorine A n’est clairement ni un psychédélique à consommer pour faire la fête, ni pour se détendre. Son histoire le démontre, la Salvia est principalement consommée pour altérer son esprit, modifier son état de conscience, provoquant un possible départ du monde physique. Que vous soyez expérimenté dans le domaine des psychédéliques, ou novice, la sauge des devins mérite d’être traitée avec le plus grand des respects.

Les effets de la salvia ont été catégorisés selon leur propre échelle. L’Échelle de notation de l’expérience de la Salvia note ses effets du moins au plus intense, chaque lettre du mot salvia correspondant à différents paliers de ses effets.

À Savoir
Quels sont les effets de la Salvia divinorum ?

Les effets de la Salvia divinorum sont catégorisés par « l’échelle de notation de l’expérience de la Salvia » : (S)ubtils effets, (A)ltération de la perception, (L)égers effets visuels, (V)ivides effets visuels, (I)mmatérialité de l’existence et (A)mnésie.

S — Subtils effets

C’est le high le plus doux que vous pourrez connaître. Les effets sont à peine notables et le consommateur se sent détendu et contemplatif. Certains témoignages rapportent même des sensations de profonde concentration.

A — Altération de la perception

Le second niveau propose un effet similaire à ceux du cannabis. La musique pourrait paraître plus complète et complexe. Une altération de la perception viendra offrir un changement des processus de pensée et d’autres détails sensoriels. Vous pourrez avoir l’impression que l’espace qui vous entoure immédiatement est différent. Ce niveau peut aussi potentiellement affecter votre mémoire à court terme.

L — Légers effets visuels

C’est la première phase hallucinogène, c’est là que la salvinorine A peut se lier aux récepteurs kappas opioïdes. Le consommateur peut s’attendre à de légères visions, à la fois visuelles et sonores. Elles apparaissent le plus souvent sous la forme de lumières pulsantes et de formes et schémas géométriques répétées, sous toute une variété de différentes formes et couleurs. Les consommateurs restent conscients d’eux-mêmes et de ce qui les entoure, ces visions sont vécues comme des imageries temporaires.

V — Vivides effets visuels

Les Vivides effets visuels suivent les Légers effets visuels. Le consommateur ressentira encore des hallucinations visuelles et auditives, mais elles seront plus puissantes et plus longues qu’au niveau précédent. Les yeux fermés, certains consommateurs clament avoir des visions et voyages hallucinatoires vers d’autres dimensions et paysages lors de ce palier. Il est important pour le consommateur de se détendre, s’installer confortablement et laisser le voyage prendre le dessus.

I — Immatérialité de l’existence

Le niveau 5 est celui de l’Immatérialité de l’existence. C’est la partie du voyage ou les hallucinations sont encore plus puissantes et où l’ancrage du consommateur à la réalité commence à se modifier. Alors que les consommateurs sont encore conscients d’eux-mêmes, le monde qui les entoure sera grandement influencé par le voyage. Certains consommateurs déclarent avoir de profonde conversation avec eux-mêmes ou certains « être divins ». L’Immatérialité de l’existence est souvent considérée comme étant le but de l’expérience que propose la salvia.

Articles liés

Qu'Est-Ce Que La Mort De L'Ego (Ou Perte D'Ego) ?

A — Amnésie

Alors que l’Immatérialité de l’existence est perçue comme le « point culminant » du trip, il y a une étape finale à l’Échelle de notation de l’expérience de la Salvia. Il s’agit de l’Amnésie, lorsque les consommateurs ne sont pas conscients d’être en plein voyage et qu’ils ne sont potentiellement pas non plus conscients de leur propre personne. Certains seront à même de rester silencieux et statiques durant le trip, alors que d’autres pourraient faire du bruit et se mouvoir. Ceux qui atteignent ce stade ne se rappelleront souvent rien du trip. Les psychonautes qui cherchent à tirer le maximum de bienfaits de leur expérience pourrait potentiellement envisager de s’arrêter à l’étape précédente.

Alors qu’un trip sous salvia ne présente aucuns effets secondaires significatifs ou à long-terme, la plupart des gens choisiront un ou une gardien/gardienne de trip parmi leurs amis. C’est une personne qui restera sobre durant le trip et s’assurera que rien de mal ne vous arrive. Cela inclut de s’assurer que l’environnement reste détendu et sans danger, sans influence extérieure venant interférer avec le trip.

Lors d’une consommation de salvia, il faut s’assurer que la télé soit éteinte, elles peuvent perturber le voyage. Il est cependant possible de jouer une musique apaisante si vous le préférez. Voyager dans un environnement calme, privé et salubre est essentiel à une bonne expérience.

Quelle est la meilleure façon de consommer de la Salvia divinorum ?

Maintenant que les effets ont été explorés, nous pouvons nous intéresser aux nombreuses différentes manières de profiter des effets de la salvia et de son ingrédient actif, la salvinorine A. Il n’existe pas de bonne ou de mauvaise manière de la consommer, mais peut-être découvrirez-vous des manières qui vous correspondent plus.

QUID DE SALVIA

QUID DE SALVIA

Un quid de salvia est essentiellement une boule ou un cylindre de feuilles roulées. Il est ensuite lentement mâché, permettant aux composés d’être absorbés au travers des muqueuses et gencives. Après une période de près de 30 minutes, les effets commenceront. De nombreux consommateurs gardent un bol ou une serviette à portée de main pour pouvoir cracher les quids consommés. Assurez simplement de pas cracher de jus, car il peut tacher les vêtements, tapis et autres tissus.

Préparer un quid de salvia est un processus très simple. Bien qu’il soit possible de les employer fraîches, humides ou sèches, il faut noter que celles séchées offrent une saveur plus douce et globalement moins amère.

Une fois en possession de vos feuilles, mesurez entre 3–8 grammes. Si vous n’avez pas de balance à votre disposition, 8–20 grandes feuilles sèches feront l’affaire. Elles pourront être trempées dans une eau froide durant plusieurs minutes. Ensuite, retirez-les et pressez-les jusqu’à essorage de l’eau. Les feuilles humides résultantes pourront ensuite être roulées sous forme de boule ou de cylindre, selon vos préférences.

C’est la méthode testée et approuvée du quid de salvia. Cependant, certains préfèrent en faire une boule et les consommer telle qu’elle. Mais tout dépend des préférences, car la saveur et la texture seront complètement différentes d’un quid normal. Certains consommateurs préfèrent même agrémenter la saveur de leur quid à l’aide de miel, de sirop ou de sucre. Tout dépend de vous.

MÉTHODES DES AMÉRINDIENS MAZATÈQUES

Méthodes Des Amérindiens Mazatèques

Plusieurs méthodes sont dérivées des cérémonies Amérindiennes Mazatèques traditionnelles. Dans une méthode en particulier, la pulpe est retirée puis infusée dans un liquide à une certaine température. Contrairement aux quids, dont l’effet est quasiment immédiat et plus court, cette méthode propose une expérience plus prolongée qui, bien que peut-être moins adaptée aux novices, est l’une des préparations les plus traditionnelles.

  • Boire

    Cette méthode est atteinte en broyant et récupérant la pulpe d’une grande quantité de feuilles de Salvia divinorum. Cette pulpe est ensuite filtrée pour en faire une boisson. Beaucoup de personnes ayant testé cette méthode ont déclaré que ce liquide avait mauvais goût. Ceux qui cherchent une méthode plus agréable pourraient ajouter des exhausteurs de goût afin de contrer la saveur amère de la feuille.

    Bien que ses effets soient plus longs, la salvinorine A n’est pas aussi bien absorbée dans le système sanguin via l’estomac. Cependant, même si cette méthode est ancrée profondément dans la culture du peuple Mazatèque, elle n’est pas si populaire en dehors de cette culture. Ceux qui cherchent à essayer la salvia d’un point de vue traditionnel devraient faire de leur mieux pour respecter ces pratiques historiques.

  • Manger

    La seconde méthode consiste simplement à manger la feuille. Le consommateur sépare simplement la pulpe de la feuille dans sa bouche avant d’avaler. Comme nous l’avons mentionné auparavant, apprécier la saveur de la salvia n’est pas inné, sans mentionner le fait que la texture pourrait rendre difficile la déglutition. Cette méthode est aussi moins puissante que le quid, car le système digestif limitera la puissance de la salvinorine A. Tout comme la méthode précédente, il s’agit d’une forme traditionnelle d’ingestion de la salvia qui pourrait n’être adaptée qu’aux consommateurs expérimentés.

Ce ne sont que quelques manières de consommer la salvia. Il existe certainement d’autres méthodes disponibles qui vous offriront plus de puissance et de facilité. Votre imagination sera votre seule limite en ce qui concerne la méthode la plus adaptée.

Combien de temps durent les effets de la Salvia divinorum ?

Combien de temps durent les effets de la Salvia divinorum ?

La méthode de consommation de Salvia divinorum décidera de la durée approximative des effets.

  • Inhalation

    C'est probablement la méthode de consommation la plus courante mis à part la pratique traditionnelle. Quand elle est inhalée, la salvia fait effet presque immédiatement, avec un pic entre 1 et 5 minutes. Ensuite, les effets se dissipent. Le consommateur retourne à la sobriété en 15 à 20 minutes, sans effet persistant.

  • Mastication

    C'est la méthode de consommation traditionnelle de la salvia par les chamans mazatèques. Mâchée, la salvinorine A est absorbée à travers les muqueuses buccales (les vaisseaux sanguins dans la bouche). Généralement, les effets dureront entre 1 et 2 heures et seront bien plus légers qu'avec l'inhalation.

  • Boisson

    Les feuilles de salvia peuvent être pressées pour obtenir une forme de jus. Il est alors bu et digéré. Le délai pour faire effet dépend de la personne et du contenu de son estomac, mais 10 à 30 minutes sont courantes. Ici aussi, les effets ne devraient pas durer plus de quelques heures. La plupart de la salvinorine A sera désactivée dans l'estomac avant de passer dans la circulation sanguine. Cette méthode de consommation est donc comparativement légère.

  • Sublingual

    D'une durée similaire à la salvia bue, une teinture prise en sublingual peut produire des effets bien plus forts. La salvinorine A est extraite dans de l'alcool et cette solution est alors déposée sous la langue. L'intensité du trip dépendra de la force de l'extrait. En raison de la longueur et de la force potentielles d'un tel trip, assurez-vous d'être aussi bien préparé que possible avant de vous embarquer dans une telle aventure. Soyez aussi sûr de connaître la force exacte de l'extrait !

Quelles sont les espèces de salvia disponibles ?

Quels Sont Les Types De Salvia Dispoinbles ?

Il existe deux types de salvia : les feuilles séchées et les extraits. Les deux sont dérivés de la même espèce de plante et sont adaptés à la méthode de l’ingestion. Bien qu’ils offrent finalement les mêmes effets, certaines caractéristiques clé les distinguent.

LES FEUILLES DE SALVIA SÉCHÉES

C’est la forme de salvia la plus pure que vous pourrez acheter, il s’agit de la feuille séchée de cette mystérieuse plante de la famille des menthes. Vous pourrez en extraire la pulpe ou simplement les manger, le choix est entièrement vôtre. Quoi qu’il en soit, vous profiterez des effets puissants des résultats de la salvinorine A influant les récepteurs opioïdes.

EXTRAIT DE SALVIA

Les extraits de salvia sont une autre manière de l’ingérer, allant de x5 pour les débutants à x80 pour les plus expérimentés au monde des psychédéliques. Ne vous trompez pas, même la plus faible dose reste assurée de vous offrir une puissance immense et des effets remarquables. L’extrait est tiré de la plante, dissout, puis redistribué au sein d’une feuille. Par exemple, un extrait x5 possédera 4 unités extraites de feuilles qui seront ensuite redistribués au sein d’une seule feuille. C’est le cas pour tous les niveaux d’extraits disponibles sur Zamnesia.

Quelle que soit la variante pour laquelle vous ferez votre choix, il est important de le traiter avec autant de considération, peu importe sa puissance. Ici, la salvinorine A sera extrêmement concentrée, ce qui signifie qu’il sera plus simple de connaître de puissants effets avec une dose faible qu’il ne le serait avec les feuilles séchées.

Comment préparer un trip de salvia

Comment Préparer Un Trip De Salvia

Il y a plusieurs choses à faire pour préparer un trip de Salvia divinorum. Une fois de plus, il est important de se rappeler qu’elle n’est ni une drogue festive, ni une drogue avec laquelle se relaxer, contrairement au cannabis. Alors que ses effets ne durent pas longtemps, ils peuvent être incroyablement profonds et puissants, préparez-vous et prenez votre temps pour être certain de passer le meilleur moment. Voici quelques suggestions …

LE CADRE

Assurez-vous que votre environnement soit prêt pour le voyage. Cela signifie que l’endroit soit confortable, s’assurer que la TV soit éteinte et que votre attention se porte sur le moment présent. Une musique relaxante en bruit de fond peut aider si vous le souhaitez.

GARDIEN ET GARDIENNE DE TRIP

Comme nous l’avons mentionné, avoir un ou une pote sobre près de vous lors du trip est recommandé. Cette personne pourra garder un œil sur vous et vous permettre de garder votre calme pendant l’expérience. Un certain nombre de consommateurs fait l’expérience de visions et hallucinations extrêmes et parfois terrifiantes. Avoir un ami près de soi viendra souvent vous permettre de vous sentir mieux alors que le high s’amenuise. Un bon gardien de trip n’interférera pas avec le voyage en lui-même, à la place de cela, son rôle sera plus en arrière-plan, il s’assurera que les lieux soient sans danger et veillera sur la personne en plein voyage.

Articles liés

Le Guide Du Gardien De Trip Psychédélique

(ÉTAT D’)ESPRIT

La partie la plus cruciale à préparer est sans doute celle qui concerne votre propre état d’esprit. Consommer de la salvia implique un certain degré de maturité et vous devrez avoir un état d’esprit positif en vous plongent dans l’expérience. Être tendu ou faire face à des émotions négatives pourrait donner un mauvais tournant à votre trip, ce qui vous découragerait de toute consommation future. Alors libérez votre esprit avant de prendre le large.

Physiquement, il y a aussi des choses que vous pourrez faire. Nettoyez l’intérieur de votre bouche rendra aussi le quid un peu plus puissant. Alors brossez-vous les dents, utilisez un bain de bouche et vous serez prêt pour ce qu’elle a à vous offrir.

Pourquoi la salvia donne — parfois — un trip si terrifiant ?

Pourquoi la salvia donne — parfois — un trip si terrifiant ?

La salvia est bien connue — ou redoutée — pour produire un trip absolument terrifiant. De nombreuses raisons connues l'expliquent, ainsi que de nombreuses autres inconnues. Voici quelques raisons chimiques qui pourraient expliquer la propension de la substance à donner des trips désagréables.

Mais il y a peut-être une autre raison. Comme la plante est toujours légale dans la plupart des pays du monde, beaucoup s'imaginent qu'elle est moins puissante que les substances illégales. On peut donc en abuser bien plus facilement que les autres substances hallucinogènes. Il est impossible d'acheter une dose de DMT de force 100x dans une boutique et de la fumer « pour rire » — mais c'est possible avec la salvia. Alors, avant de dire jamais à la salvia, traitez-la avec le respect qu'elle mérite et découvrez ce qu'elle peut vous offrir.

1. La Salvia, substance psychédélique atypique

Comme nous l'avons déjà mentionné, la Salvia divinorum n'est pas une substance psychédélique typique. Non seulement elle ne se lie pas aux récepteurs à sérotonine, mais ses effets sont également atypiques. Alors que la plupart des opioïdes sont antagonistes — ils bloquent les récepteurs — la salvinorine A est un agoniste, qui excite les récepteurs.

2. Salvia et synesthésie

La salvia peut provoquer une forte synesthésie — la fusion des sens. Alors que toutes les substances psychédéliques sont capables de le faire à un certain degré, c'est un phénomène particulier prononcé sous l'effet de la Salvia divinorum. Les consommateurs rapportent pouvoir toucher le visuel, entendre les sentiments et voir les sons. Cette fusion totale des informations sensorielles contribue à l'inconfort extrême que certains rapportent sous les effets de la salvia.

3. La Salvia se lie à un seul récepteur

La plupart des substances se lient à de multiples sites récepteurs dans le cerveau, chacun contribuant aux effets globaux. La salvinorine A, cependant, se lie exclusivement au ROK. Cette spécificité contribue probablement à ses effets incroyablement puissants et potentiellement trop envahissants.

4. Euphorie et dysphorie

Alors que d'autres substances psychédéliques provoquent une euphorie, la salvia produit une dysphorie — principalement physique. Les irrégularités biochimiques se traduisent donc par des irrégularités dans l'expérience vécue. Bien sûr, personne ne décrirait les autres expériences psychédéliques comme « euphoriques ». Dans ce cadre précis, l'euphorie désigne une connexion entre la personne et son corps/sa physicalité. La salvia est dysphorique dans le sens où le consommateur se sent souvent séparé de sa physicalité. Cette sensation de séparation peut être terrifiante, car c'est un glissement de toute la réalité vécue.

De plus, la salvia monte immédiatement. Elle partage là des similarités avec la DMT. Cependant, cela peut la rendre plus terrifiante que la plupart des autres effets. Passer de l'état sobre à un tout autre univers en un clin d’œil peut être une expérience pour le moins déconcertante.

Combien de temps la salvia reste dans le corps ?

Combien de temps la salvia reste dans le corps ?

Comme pour toutes les substances, des facteurs individuels détermineront combien de temps la salvia reste dans l'organisme, comme par exemple la dose, le poids du consommateur et son métabolisme. Cependant, en comparaison avec la plupart des autres substances, elle semble avoir une demi-vie très courte. Voilà pourquoi les effets se dissipent aussi rapidement, car elle est vite décomposée dans l'organisme. Dans le sang, elle semble avoir une demi-vie de seulement 60 minutes. Cela signifie que chaque heure, les niveaux de salvia dans le sang sont réduits de moitié. Même s'il n'existe pas de réponse exacte à ce sujet, la salvia semble rester dans le sang pendant une période allant jusqu'à 12 heures.

C'est extrêmement court. Voilà pourquoi elle peut être très difficile à détecter. En fait, avec les tests de dépistage courants, elle est pratiquement impossible à détecter. Des tests avancés peuvent détecter la salvinorine A, en variant selon le type d'échantillon :

  • Chromatographie liquide – spectrométrie de masse (urine et sang)
  • Chromatographie gazeuse - spectrométrie de masse (sang, urine, salive)
  • Chromatographie liquide à haute performance - ionisation chimique à pression atmosphérique (sang et urine)

Note : au contraire de nombreuses substances, la salvia ne semble pas être détectable dans les follicules pileux.

Peut-on faire une overdose de salvia ?

Impossible de répondre correctement à cette question. Techniquement, le niveau de toxicité de la salvia n'a pas été déterminé et on ne connaît donc aucun niveau correspondant à une overdose. Mais cela ne signifie pas qu'il n'est pas possible de faire une overdose de salvia. Même si une overdose mortelle est très peu probable, il est extrêmement facile d'en prendre trop. En fait, peu de substances sont aussi faciles à surdoser, avec des effets aussi puissants. Il suffit de regarder sur YouTube. Alors, quand vous prenez de la salvia, commencez doucement — vous serez surpris par sa puissance !

Pouvez-vous cultiver de la Salvia divinorum ?

Pouvez-vous Cultiver De La Salvia Divinorum ?

Absolument. Cultiver votre propre « menthe magique » pourrait sûrement être la prochaine étape de la joie que vous portez à ce psychédélique. Heureusement, pas besoin de se rendre dans les coins les plus reculés du Mexique pour que vos plantes s’en tirent bien. Puisque la Salvia divinorum ne produit pas une abondance de graines viables, elle est généralement cultivée à partir de boutures. C’est une manière plus fiable de cultiver la plante.

La salvia est une plante semi-tropicale qui demande un environnement similaire pour fleurir. Une température idéale se trouvera entre 15–27 °C avec des niveaux d’humidité à 50 % ou plus pour lui permettre de s’épanouir. La Salvia divinorum peut être très haute, certains plants dépassent les 2,5 m de haut. Les plantes en elles-mêmes peuvent être minces avec des tiges faibles, alors un tuteur ou un support les aidera au fur et à mesure de leur croissance. Gardez un œil sur elle, arrosez-la lorsqu’elle est sèche et vous serez à même de prendre vos propres boutures avant même de le savoir.

À Savoir
Comment cultiver la Salvia divinorum ?

La Salvia divinorum ne produit des graines qu’en de rares occasions, il vaut mieux la cultiver à l’aide de bouture. 

Quand récolter la Salvia divinorum

La salvia est une plante fragile et vous devez faire attention en la récoltant pour ne pas tuer la plante. Cependant, il existe un moyen très simple et sans risque de récolter les feuilles de salvia, mais il faut de la patience. Vous pouvez juste attendre que les feuilles meurent et tombent du plant. Ce faisant, vous ne faites courir aucun risque à la plante. Ceci étant dit, si vous n'avez pas beaucoup de plants, cela peut prendre un long moment et les quantités peuvent ne pas être satisfaisantes.

Si vous avez l'intention de récolter sur un plant vivant, attendez jusqu'à ce qu'il ait au moins un an. Récoltez la même quantité sur tous les plants que vous avez, plutôt que de dépouiller entièrement un seul plant. De cette manière, aucun plant ne porte à lui seul l'intégralité du choc et vous pouvez atténuer les risques pour leur santé.

Articles liés

Comment Traiter Votre Plant De Salvia Divinorum

Où et comment trouver de la Salvia divinorum ?

Où et comment trouver de la Salvia divinorum ?

Bien heureusement, il existe une méthode bien plus simple de mettre la main sur de la Salvia divinorum qu’en la cultivant. Les feuilles séchées et extraits de cette plante sont disponibles dès maintenant sur le site de la boutique Zamnesia. De cette manière, vous pourrez partir dans un voyage élargissant votre conscience dès que vous et souhaiterez. La salvia fait partie de la culture des Mazatèques depuis bien plus longtemps que les occidentaux ne la connaissent, alors n’oubliez jamais de la traiter avec respect.

Salvia divinorum : Questions et Réponses

🌿 Qu’est-ce que la Salvia divinorum ?
La Salvia divinorum est une drogue psychoactive qui provoque des effets psychédéliques vraiment très intenses. Elle appartient au gène de la sauge (Salvia).
🧠 Quels sont les effets de la Salvia divinorum ?
Les effets de la Salvia divinorum sont catégorisés par « l’échelle de notation de l’expérience de la Salvia », qui note l’expérience sur un spectre allant du moins au plus intense, correspondant à chaque lettre du mot « Salvia ». Voici l’échelle croissante :
  1. (S)ubtils effets
  2. (A)ltération de la perception
  3. (L)égers effets visuels
  4. (V)ivides effets visuels
  5. (I)mmatérialité de l’existence
  6. (A)mnésie
🤔 La Salvia divinorum est-elle la même que la sauge classique ?
Le gène Salvia est très large et la Salvia divinorum n’est pas la même que la sauge culinaire. Parmi le large gène Salvia, seule la Salvia divinorum contient le composé actif salvinorine A, que l’on considère responsable de la provocation d’effets psychoactifs.
🌳 Comment cultiver la Salvia divinorum ?
La Salvia divinorum ne produit des graines qu’en de rares occasions, il vaut mieux la cultiver à l’aide de bouture. La Salvia ne doit jamais être exposée à des températures inférieures à 10 °C. La température idéale pour cette plante se trouve entre 15–27 °C. Elle se plaira au mieux dans un environnement où l’humidité relative est de 50 % ou plus.