Blog
Vaporshop
3 min

Quand Faut-Il Remplacer L’Herbe Dans Un Vaporisateur 

3 min
Products Vaporshop

La vaporisation est l’une des façons les plus agréables et les plus efficaces de profiter du cannabis, mais ce n’est pas un processus totalement automatique. Comme vous l’avez deviné, vous devrez remplacer l’herbe de votre vaporisateur de temps en temps, et il est possible de le faire trop tôt ou trop tard. Voici comment éviter cela.

Si vous avez apprécié de l’herbe ces dernières années, il y a de fortes chances que vous l’ayez vaporisée au lieu de la fumer. Que vous ayez vu des amis en consommer ou que vous possédiez vous-même un vaporisateur, il est difficile de nier l’ampleur du phénomène de la vaporisation. Franchement, nous sommes heureux que ce soit le cas ! Étant donné que la vaporisation chauffe le cannabis à une température plus basse que la fumée, c’est beaucoup plus doux pour les poumons[1]. En plus de la chaleur, cela pourrait être dû au fait que le fait de fumer introduit dans votre système une série de toxines[2] que la vaporisation n’introduit tout simplement pas. De plus, avec la même quantité d’herbe que vous utiliseriez pour un bang, vous avez beaucoup plus de temps de vaporisation.

Ceci dit, ce n’est efficace et bon pour les poumons que si vous changez votre herbe à temps. Si vous l’enlevez trop tôt, vous perdez beaucoup d’inhalations. En revanche, si vous la changez trop tardivement, vos inhalations deviendront plus rugueuses et ne vous feront même pas planer. Pour vous épargner cette peine, passons en revue les principales façons de savoir qu’il est temps de remplacer votre herbe.

Le Goût Et L’Odeur Changent Avec Le Temps

Herbe Vaporisateur LE GOÛT ET L’ODEUR CHANGENT AVEC LE TEMPS

Vous n’avez même pas besoin d’ouvrir votre vaporisateur pour savoir quand l’herbe n’est plus bonne. Tout ce que vous avez à faire, c’est de prendre une taffe. S’il reste encore un peu de saveur et que vos poumons se sentent bien, vous êtes tranquille. Mais si la saveur s’est estompée et que vous vous sentez proche de tousser, il est peut-être temps de remplacer les fleurs.

Vous pouvez aussi utiliser votre nez ! Si l’odeur commence à davantage sentir le pop-corn brûlé que le chocolat, le citron, le pin, etc., c’est un autre signal d’alerte. En ce sens, ce n’est pas trop différent du thé. Pour les deux premières tasses, la boisson est forte et savoureuse, comme elle est censée l’être. Cela devient cependant fade à la quatrième ou cinquième tasse, car le sachet de thé est de plus en plus usé.

Notez L’Apparence Et La Texture

Herbe Vaporisateur NOTEZ L’APPARENCE ET LA TEXTURE

Même si vous pouvez le dire par le goût, vous devez quand même ouvrir la chambre, vous devez donc vous efforcer à reconnaitre et à distinguer à quoi ressemble l’herbe usagée. Au lieu de la teinte vert vif qu’elle avait avant, la fleur sur-vaporisée sera presque entièrement marron foncé. Notez que nous avons dit marron foncé, pas noir. Comme elle est chauffée à une température plus basse, elle ne devrait jamais devenir noire.

En plus du changement de couleur, vous devriez pouvoir sentir quand votre herbe a dépassé le point de combustion. Auquel cas, elle sera friable au toucher et s’émiettera en une fine poudre sans effort. Avant ce point, toutefois, si elle ressemble encore à une fleur, elle possède encore un peu de vie. Il suffit de la retourner pour qu’elle chauffe uniformément.

Chronométrez Vos Séances

Herbe Vaporisateur CHRONOMÉTREZ VOS SÉANCES

Enfin, en vous faisant une idée du temps de vos séances, vous pouvez savoir quand votre tête sera épuisée. Vous mettez la même quantité d’herbe dans votre vaporisateur à chaque fois, n’est-ce pas ? Et vous la chauffez à la même température ? Dans ce cas, chacune de vos séances prendra probablement le même temps. Utilisez un minuteur au début, mais vous devriez éventuellement finir par comprendre combien de taffes vous prenez avant qu’elle ne soit épuisée. De cette façon, vous connaîtrez les facteurs et vous pourrez remplacer votre herbe avant qu’elle ne soit plus consommable.

Comment Savoir Quand Votre Herbe N’Est Plus Consommable — En Résumé

COMMENT SAVOIR QUAND VOTRE HERBE N’EST PLUS CONSOMMABLE Vaporisateur 

Bien que les fumeurs les plus économes d’entre vous ne veuillent pas l’entendre, l’herbe n’est pas immortelle. À un moment donné, après un certain nombre de taffes, il ne reste plus de cannabinoïdes pour en profiter. Si vous voulez vraiment tirer le meilleur parti de ce que vous avez, vous devez apprendre à la laisser partir quand il le faut. Une fois que vous saurez distinguer l’aspect, le goût et l’odeur de l’herbe usagée, il en sera fini des prises de tête. Sans oublier que vous n’expérimenterez plus le mauvais goût et les mauvaises odeurs.

Joyeuse vape !

Ryan

Écrit par : Ryan
Auteur, spécialisé dans le cannabis, né en Californie du Sud et basé à Portland, Oregon. Suivez AKA Carpenter sur tous les services de streaming.

Find out about our writers
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Decreased respiratory symptoms in cannabis users who vaporize | Harm Reduction Journal | Full Text - https://harmreductionjournal.biomedcentral.com/articles/10.1186/1477-7517-4-11
  2. - https://www.tandfonline.com

Read more about
Products Vaporshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher