Blog
Production De Fumée Et Cannabis
4 min

Pourquoi Un Vaporisateur À Herbes Sèches Ne Produit Pas D’énormes Nuages De Vapeur ?

4 min
Products Vaporshop

Certaines personnes peuvent penser qu’elles font mal les choses, car elles ne produisent pas d’énormes nuages en vaporisant leur cannabis. En fait, pas de fumée c’est mieux — laissez Zamnesia vous expliquer pourquoi.

LES GROS NUAGES DE VAPES C’EST COOL, MAIS EST-CE BIEN POUR LE CANNABIS ?

Nous les avons tous vus sur internet : ces artistes recrachant d’énormes nuages d’un vaporisateur et les transformant en sculptures temporaires dans l’air. Ce genre de talent peut vous laisser bouche bée.

Vous vous demandez peut-être « comment ils peuvent inhaler autant de vapeurs sans cracher leurs poumons et sans être trop déchirés pour faire quoi que ce soit ? Et pourquoi mon vaporisateur ne veut pas faire la même chose ? »

Ce sont en effet de bonnes questions ! C’est cool, vous n’avez pas à vous inquiéter d’un équipement défectueux ou de votre incapacité à recracher de gros nuages.

PAREILS, MAIS DIFFÉRENTS

Il s’agit tout simplement de deux très différentes, mais semblables Les gros nuages sont produits à partir de e-cigarettes qui n’utilisent pas le cannabis ou sa merveilleuse résine, mais différents liquides avec une gamme infinie de saveurs, de formes, et de performances. Généralement, elles contiennent de la nicotine pour aider à arrêter de fumer. Alors qu’un vaporisateur pour cannabis a une chambre pleine d’herbe qui est chauffée, ces e-cigarettes ont des mèches imbibées de liquide qui sont chauffées directement par un élément. C’est une forme de chauffe par conduction.

Les amateurs de nuages utilisent des appareils dotés de batteries très puissantes qui chargent des résistances à des températures élevées. Combiné par un appel d’air élevé sur la résistance, le e-liquide s’évaporant de la mèche interne est atomisé, puis rapidement refroidi par l’air entrant. La vapeur se condense alors comme le mécanisme qui fait de vrais nuages dans le ciel - et des nuages massifs et cotonneux de vapeur peuvent être inhalés et expirés par la suite. Des températures plus élevées signifient que plus de liquide est vaporisé, nécessitant plus d’air pour le refroidir, ce qui rend les nuages plus gros. Alors si vous souhaitez faire de gros nuages avec une e-cig, tirez dessus comme un fou.

ARTICLE LIÉ
La Différence Entre Vapeur Et Fumée

La vapeur et la fumée peuvent être le résultat de processus similaires, mais les deux ont des caractéristiques différentes. Cliquez ici pour tout savoir.

Les passionnés de Vaping personnalisent même leurs e-cigs pour une performance maximale de vapeur. Le liquide chauffé peut contenir de la nicotine et un nombre illimité d’huiles essentielles et d’arômes, c’est une combinaison de propylène glycol et/ou de glycérine végétale. L’équilibre de PG et VG détermine en grande partie le facteur nuage. Plus de PG donne le hit (pour imiter les cigarettes), tandis que plus de VG crée plus de vapeur. Un équilibre de 50/50 a tendance à mieux fonctionner car trop de VG épaissi le liquide et des problèmes de performance peuvent survenir.

VAPORISATEURS ET CANNABIS

VAPORISATEURS ET CANNABIS

Les vaporisateurs à herbes fonctionnent sur des principes similaires. Cependant, ils n’ont pas de mèche trempée dans du liquide et chauffée à haute température par une résistance à conduction. À la place, une batterie chauffe une résistance à convection qui, à son tour, chauffe une chambre pleine d’herbe. Cela vaporise alors le THC, le CBD, et d’autres cannabinoïdes et terpènes pour un moment de plaisir. En bref, c’est la chauffe par convection. De plus, des températures élevées et beaucoup d’air peuvent nuire aux composés actifs du cannabis, diminuant l’efficacité des cannabinoïdes et des terpènes. En tant que tel, le cannabis et ses extraits ont besoin de températures beaucoup plus basses pour être pleinement appréciés.

Les vaporisateurs pour cannabis n’ont pas ce « facteur nuage » pour une très bonne raison. L’herbe sèche n’est pas capable de produire beaucoup de vapeur visible, et même les extraits liquides de cannabis donnent des nuages au minimum. En fait, si votre vapo à herbe ou d’extrait fait beaucoup de fumée, c’est qu’il est probablement défectueux et que quelque chose brûle peut-être. Le Vaporisateur peut être considéré comme un bang sans fumée chauffé électroniquement. Les températures sont réglées au minimum nécessaire pour que les cannabinoïdes et les terpènes s’évaporent de façon optimale. Cela garantit que les composés volatils essentiels, qui sont la raison pour laquelle nous consommons du cannabis en premier lieu, sont dans le plus puissant possible pour un maximum d’effets.


Vaporisateurs Portables
Voir Vaporisateurs Portables

On pourrait dire que la température idéale pour vaporiser du cannabis est de 175 °C. A cette température, le cannabis perdra tous ses bienfaits (THC et CBD) sans produire beaucoup de vapeur notable. En fait, si vous maintenez votre tirage pendant un petit moment, vous ne verrez presque pas de vapeur à l’expiration. C’est une bonne chose ! Cela signifie que le matériel végétal ne brûle pas, que votre vaporisateur fonctionne correctement et que vous en tirez le maximum d’avantages.

JOINTS ET BANGS

JOINTS ET BANGS

Pourquoi les joints et les bangs produisent-ils beaucoup de fumée blanche cotonneuse ? C’est de la fumée, le sous-produit de la combustion de matières végétales. Toutes les bonnes choses pour laquelle nous fumons du cannabis n’est pas contenue « dans » la fumée elle-même ; c’est la vapeur résineuse créée plus bas dans le joint ou derrière la combustion qui est responsable. La fumée et les délicieuses substances volatiles évaporées se mélangent toutes ensemble durant l’inhalation et se fraient un chemin dans votre esprit, votre corps, et votre âme. Avec des poumons d’acier, il est possible de prendre de grosses inhalations à partir d’un bang, de même sur un clou de dab, puis d’exhaler la fumée en un cumulonimbus impressionnant arrivant directement dans la tête. Mais ce n’est pas facile.

BongsVOir Bongs

Cela peut devenir pas très sain au bout d’un temps, et c’est la principale raison pour laquelle les dispositifs de vape ont été créés. Un certain nombre de composés nocifs et toxiques sont produits lorsque les matières végétales sont brûlées à haute température. Un joint ou un bang s’enflamme à environ 600–700 °C, et c’est pourquoi la combustion crée cette lumière orange chaude. Les bangs sont filtrés dans l’eau pour aider à refroidir la fumée - certaines personnes utilisent même de la glace — pour aider à éliminer certains composants désagréables comme la cendre et le goudron. Étonnamment, un joint bien filtré enlève encore plus de ces saletés indésirables, seule la fumée est moins froide.

PAS DE FUMÉE, C’EST UNE BONNE FUMÉE

En fin de compte, si vous ne produisez pas d’énormes nuages de fumée à partir de votre appareil d’extraction d’herbes ou de vaporisation, bravo ! Vous avez tout ce qu’il faut pour profiter de votre cannabis. Si, d’autre part, vous voulez être un artiste à nuages et faire des tourbillons de fumée, vous aurez besoin d’une e-cig et d’un e-liquide conçu pour cela. D’ici là, défoncez-vous bien et assurez-vous de faire les choses proprement.

Electric Wombat

Écrit par: Grant Robinson
Artiste et Auteur, Grant Robinson est un cultivateur pro avec une passion pour le plein air. Quand il n’est pas en train de jardiner, il travaille son art, profite de la nature avec son chien ou fabrique même ses propres habits !

De nos auteurs

Read more about
Products Vaporshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher