Avantages Du Microdosage Des Aliments Au Cannabis

Publié :
Catégories : BlogCannabisCannabis médicalConsommation De Cannabis
Dernière édition :

Microdosage Aliments Cannabis


Le microdosage est l’acte d’ingérer des doses sous-perceptibles de substances psychédéliques pour booster la créativité, la productivité et les fonctions cognitives, sans effets secondaires psychédéliques. Regardons les avantages du microdosage des aliments au cannabis.

Le microdosage est une méthode d’ingestion de composés psychoactifs qui implique de prendre des doses très faibles. Si faibles, qu’en fait leurs effets psychédéliques ne peuvent pas être ressentis. Les champignons magiques, contenant de la psilocybine, peuvent être un exemple de microdosage. À forte dose, la psilocybine provoque des sensations psychédéliques hautement puissantes. Et pourtant, consommée dans une microdose, ses effets passent largement inaperçus. Cependant, les consommateurs rapportent un coup de pouce à la créativité, l’énergie et même les fonctions cognitives.

Le cannabis fait également partie des substances psychoactives pouvant être consommées en microdoses. Comme beaucoup de fumeurs le savent déjà, une forte portion de têtes peut suffire à produire une sensation assez puissante. Mais le microdosage offre une manière de consommer tout en restant complètement fonctionnel.

Certains fumeurs pourraient avoir déjà essayé le microdosage, en tirant une ou deux bouffées sur un joint avant d’aller au travail ou en classe, pour augmenter la relaxation et la créativité. Cependant, fumer n’est pas le seul mécanisme pour consommer du cannabis. Les aliments aux cannabis sont également une bonne option. Même si les aliments cannabiques sont largement perçus comme étant plus puissants que de fumer les fleurs de cannabis, c’est le dosage qui compte réellement.

Les aliments au cannabis ont une voie métabolique et une décomposition du THC dans l’organisme qui diffèrent de la fumée. De quoi en faire une manière plus avantageuse et subtile de microdoser en public ou au travail.

Microdoser En Public Ou Au Travail

QU’EST-CE QUE LE MICRODOSAGE DU CANNABIS ?

Une microdose est souvent définie comme une dose sous-perceptible, ce qui signifie que les effets sont si subtils qu’ils sont à peine remarquables. Certaines personnes pourraient se demander quel est l’intérêt de ce genre d’activité. Prendre une si petite dose, n’est-ce pas gâcher de la weed qui pourrait être utilisée pour grossir un joint, ou garnir un brownie ?

Eh bien, le microdosage est le moyen parfait d’obtenir certaines des bienfaits créatifs et intellectuels du cannabis, sans l’effet planant. Pour certaines personnes, même de petites quantités de cannabinoïdes suffisent à les rendre désagréablement anxieux, ou dysfonctionnels. Donc, le microdosage agit également comme bon point de départ pour les nouveaux consommateurs de cannabis cherchant à élever leur humeur, sans aucun des effets secondaires négatifs.

De plus, l’ingestion de forte doses de cannabis provoque très certainement des résultats psychédéliques augmentés. Pour ce qui est des aliments au cannabis, de nombreuses personnes rapportent ressentir d’intenses sensations d’augmentation d’énergie, ou de lourde sédation. Dans le cas du cannabis fumé, la léthargie, la fatigue et une envie presque irrépressible de faire la sieste peuvent surgir. C’est pourquoi le microdosage peut servir de moyen de profiter de certains bienfaits positifs du cannabis, tout en restant concentré en étudiant ou en menant des recherches.

MICRODOSAGE MÉDICAL

Pour l’instant, il n’existe pratiquement aucune preuve scientifique délimitant le microdosage et ses effets complets. La plupart des rapports disponibles sont purement anecdotiques. En même temps, ce type de données est intéressant, car la réponse des consommateurs converge dans des tendances observables qui augmentent la crédibilité des potentielles applications. Actuellement, il s’agit d’essayer et d’expérimenter afin de découvrir ce qui fonctionne le mieux pour chaque individu.

De nombreuses personnes consomment du cannabis à des fins médicales pour une large variété de troubles. Certaines personnes, espérant traiter des maladies même graves, prennent des extraits très raffinés et purs en doses assez fortes pour obtenir les effets complets de la thérapie végétale au cannabis. Cependant, le microdosage possède vraiment sa place aussi dans le monde médical. Certaines médecins rapportent que « moins c’est plus » pour ce qui est de la weed médicale. Le microdosage contribue aussi à une tolérance plus faible, ce qui vous fait économiser de l’argent à court et long terme.

POURQUOI MICRODOSER AVEC DES ALIMENTS AU CANNABIS ?

Préparer Vous-même Avec Une Précision Mathématique

Le microdosage avec les aliments a véritablement des avantages sur le fait de fumer ou vapoter. Un de ces avantages est que les aliments peuvent prendre pratiquement toutes les formes. Ce qui signifie que vous pouvez infuser des microdoses dans pratiquement tous les types d’aliments ou de boissons que vous voulez. Assurez-vous simplement d’obtenir vos produits auprès d’une source réputée, ou de les préparer vous-même avec une précision mathématique.

Avec l’expansion et l’innovation constantes dans le secteur du cannabis mondial, certaines entreprises dans les régions où la weed est légale ont pris l’initiative de créer des produits alimentaires en pensant spécifiquement au microdosage. Des pastilles avec des microdoses existent à présent et contiennent de minuscules quantités de THC. Les produits de ce type permettent aux consommateurs de découvrir leur seuil individuel pour ce qui est du microdosage. Avec cette méthode, vous pouvez facilement et progressivement augmenter votre dose au fil du temps, en découvrant la quantité que votre corps tolère avant que des effets psychoactifs ne soient produits.

ALIMENTS VS AUTRES MÉTHODES

Avec le cannabis ingéré, il est bien connu que ce type de cannabis prend plus longtemps à faire effet. De plus, le rythme de la métabolisation est plus lent, ce qui pousse l’effet à durer plus longtemps. Au contraire du cannabis fumé, avec lequel le THC passe rapidement dans le sang, consommer des aliments cannabiques envoie d’abord le cannabinoïde dans le foie, qui transforme la molécule avant qu’elle n’entre dans le cerveau. Dans le cas du microdosage des aliments au cannabis, cette dose plus petite a le potentiel d’être encore plus thérapeutique et de durer plus longtemps qu’un microdosage de fleurs en fumant ou vaporisant.

De plus, la fumée de cannabis s’accompagne d’une odeur puissante et reconnaissable. Même les vapos stylo, bien plus subtils, peuvent dégager un peu d’odeur. Si vous aimez rester discret, manger votre cannabis est définitivement une meilleure option quand vous êtes en extérieur.

COMMENT DÉTERMINER LA DOSE

Le meilleur moyen de microdoser est d’investir le temps et l’énergie nécessaires pour déterminer quels sont les bons produits pour vous. Même si cela vous coûtera un peu plus, vous allez probablement préférer acheter des produits ayant été bien testés. Si vous vous sentez créatif et que vous souhaitez préparer les vôtres, un peu plus de variables entrent en jeu.

Tout d’abord, il y aura probablement une période d’essais et d’erreurs jusqu’à trouver le bon point en termes de dosage. Cela peut vous demander plusieurs tentatives. N’oubliez pas que le cannabis alimentaire peut prendre un peu plus longtemps à faire effet et qu’il provoque généralement des effets psychoactifs plus profonds quand il commence à se faire sentir. De plus, prenez en compte le contenu en THC et le type de variété que vous utilisez, car ces points jouent un grand rôle dans le résultat de vos aliments.

LE MEILLEUR MOMENT POUR PRENDRE UNE MICRODOSE

Le moment de la prise de votre microdose est également un élément qui pourrait nécessiter du temps avant d’être parfait. En ingérant de petites quantités de cannabis alimentaire sur une période en minutes et en heures, vous pouvez ressentir votre progression jusqu’à trouver une dose adaptée. Attendez un peu entre chaque portion pour identifier votre progression. Si vous avez l’intention de prendre une microdose avant un événement ou une situation sociale, donnez-vous peut-être une heure ou deux à l’avance, juste au cas où.

EFFETS SECONDAIRES

Effets Secondaires

Pour ce qui est des effets secondaires, le principal n’est pas une surprise : planer. Si vous en prenez trop, vous allez probablement ressentir les effets montants d’une légère sensation psychédélique. Si vous avez vraiment pris votre temps et que vous n’avez consommé que de petites doses, l’effet planant pourrait être suffisamment subtil pour ne pas vous déranger. Cependant, si vous y êtes allé à fond et que vous avez dévoré une boîte entière de cookies, vous pourriez vous retrouver sacrément défoncé. Ceci dit, c’est facilement évitable si vous dosez lentement et de manière responsable.

 

         
  Luke Sumpter  

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes