Psilocybine vs. Psilocine : Les Différences

Publié le :
Catégories : BlogChampignons MagiquesPsychédéliquesScience

Psilocybine vs. Psilocine : Les Différences

Psilocybine et psilocine jouent toutes deux un rôle dans votre voyage psychédélique, mais quelle est la différence entre les deux ?

Comprendre le fonctionnement des champignons magiques peut être difficile. A moins d'être spécialité en chimie, comprendre les interactions des composés psychoactifs contenus peut être vraiment un casse-tête, et même avec des connaissances en chimie, il y a trop de points à apprendre. Pour aider à répandre les connaissances, nous allons regarder la difference entre psilocybine et psilocine, les deux principaux composés responsables d'un voyage sous champis magiques.

En plus de vous emmener dans un voyager spirituel, ces deux composés ont toutes sortes d'applications bénéfiques. La science de la médecine psychédélique commence juste à redémarrer après avoir été restreinte durant une longue période, et les découvertes sont très enthousiasmantes.

LA PRINCIPALE DIFFÉRENCE ENTRE LES DEUX

Psilocybin vs. Psilocin

Alors, quelle est la différence ? Eh bien, tout est lié à la façon dont le corps interagit avec les deux composés. La psilocybine ((O-phosphoryl-4-hydroxy-N) et la psilocine (4-hydroxy-N, N-diméthyl-tryptamine) sont toutes deux psychoactives, mais c'est en réalité la psilocine qui est largement responsable de l'effet provoqué par les champignons. C'est à cause de la méthode de consommation des champignons, par voie orale. La psilocybine ingérée est alors décomposée en psilocine dans le tube digestif par l'enzyme phosphate alcaline. Nous savons que la psilocybine est tout autant psychoactive, car des études scientifiques utilisent souvent d'autres méthodes de consommation ne passant pas par le tube digestif, ce qui permet de conserver la structure de la psilocybine dans le corps, avec le même effet.

Psilocybine et psilocine sont toutes deux naturellement présentes dans les champignons magiques, mais à l'extérieur du cors, la psilocine est très instable et se dégrade rapidement quand elle est exposée à la chaleur ou à l'oxygène. C'est pourquoi les champignons magiques ont facilement des bleus quand on les cueille : la psilocine contenue réagit et se dégrade.

Mais ne vous inquiétez pas ! Des champignons avec des bleus sont toujours très puissants, car la psilocybine contenue est bien plus stable. De plus, les niveaux naturels de psilocybine présents dans les champignons magiques sont bien plus élevés que ceux de la psilocine, qui n'est présente qu'en quantités traces. Ceci signifie que la perte de puissance potentielle due à la psilocine dégradée est négligeable. C'est pour cette raison que les laboratoires de recherche utilisent de la psilocybine plutôt que de la psilocine, car la stabilité de la psilocybine permet une plus grande polyvalence tout en réagissant de la même façon avec le corps et l'esprit.

Au final, le corps décompose les substances psychoactives avec des enzymes mono-amino oxydases, puis elles sont ensuite éliminées en toute sécurité de l'organisme.

Alors comme vous pouvez le voir, la principale différence est une question de stabilité et de la façon dont le corps traite chaque composé. Le voyage reste le même, peut importe ce qui est consommé. Alors détendez-vous et profitez des visions !