Les 15 Meilleures Herbes Naturelles Pour L'énergie Et La Vitalité

Les 15 Meilleures Herbes Naturelles Pour L'énergie Et La Vitalité

Les herbes naturelles sont une excellente manière de rester plein d’énergie. Avec les demandes du rythme rapide de notre société, il est facile de se reposer sur le café et les boissons énergisantes pour tenir la journée. Malheureusement, ces boissons n’apportent qu’un rapide éclat d’énergie empruntée, menant inévitablement à une chute qui vous laissera éreinté et diminué.

De nombreuses herbes naturelles peuvent revitaliser et augmenter les réserves d’énergie du corps. Les bonnes herbes peuvent soutenir une sensation d’équilibre de votre bien-être sans avoir à compter sur des boosteurs d’énergie puissants (mais à court-terme) comme la caféine.

Il y a trois principaux groupes d’herbes utilisés pour booster l’énergie : les toniques, les adaptogènes et les stimulants. Alors qu’ils viennent tous remplir d’énergie le corps et l’esprit, leur manière d’agir diffère.

  • Les toniques : Pour qu’une plante ou une herbe soit considérée comme « tonique », il faut qu’elle encourage à une sensation d’équilibre et de bien-être général dans le corps. Un des toniques les plus connus de cette catégorie est la racine de ginseng, une herbe polyvalente à laquelle nous nous intéresserons de plus près très bientôt.
  • Les adaptogènes : Ils ont mérité leur nom en raison de leur capacité à s’adapter aux conditions du corps humain. On pensait qu’ils augmentaient ou diminuaient les fonctions physiologiques afin d’encourager un état d’équilibre. Les toniques et les adaptogènes ont la même réponse, mais diffèrent en terminologie et en perspective.
  • Les stimulants : Plutôt que de simplement soutenir le corps afin de créer un équilibre, les stimulants déclenchent une réponse spécifique : peu importe la condition du corps. Une consommation raisonnée et ponctuelle de stimulant peut offrir un regain d’énergie contrôlé. Soyez simplement conscient que ce ne sont pas les seuls effets qu’ils provoquent. Parmi les stimulants bien connus, on trouve la cocaïne, la caféine, l’éphédra et les amphétamines.

15 Des Meilleures Herbes Naturelles Pour L’Énergie Et La Vitalité

Les herbes suivantes sont notre top 15 des compléments naturels pour vous revigorer, vous remplir d’énergie et revitaliser votre corps.

1. Maca

Maca

Le Maca est un tonique naturel et un énergisant qui se développe dans les hauteurs des Andes. Les peuples locaux péruviens le consomment en guise d’aphrodisiaque et de super-aliment, c’est un aliment de base de leur régime. De ce fait, le maca est une plante vitale pour le Pérou, aussi bien économiquement que culturellement.

La consommation du maca remonte à l’Empire Inca, où il était réservé aux strates supérieures de la société et où il était utilisé en tant que récompense aux guerriers reconnus afin de booster leurs capacités de combat. Revenons au présent, le maca reste un complément populaire dans la société occidentale. Les racines de maca sont ce qui nous intéresse particulièrement. Leurs effets équilibrés vont de pair avec l’abondance de vitamines, minéraux et autres acides bénéfiques qu’elles contiennent.

La saveur des racines de maca pourrait ne pas plaire à tout le monde, mais sous la forme de poudre, elle s’ajoute facilement à un smoothie ou à de l’avoine pour une gourmandise parfaite.

Articles liés

Maca : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

2. Le Yerba Maté

Yerba Maté

Le Yerba Maté est une boisson énergisante naturelle. Il est comparé au thé et au café, car il est infusé pour offrir un regain stimulant avec une saveur similaire à celle du thé vert. Son impact, cependant, est plutôt extraordinaire.

L’arbre Ilex paraguariensis d’Amérique du Sud porte des feuilles et des branches qui peuvent être infusés pour donner lieu à du maté. Cette découverte par les tribus Guaraní décolla et est maintenant disponible sur notre magasin en ligne. Le maté peut booster le moral grâce à sa caféine, ses vitamines et ses propriétés antioxydantes.

Gardez en tête qu’une grande quantité peut vous valoir des visites fréquentes aux toilettes. Quelques cuillères à café bondées laissées infusées pendant 3 à 4 minutes suffisent.

3. Guayusa

Guayusa

La guayusa fait partie des remarquables herbes découvertes par les tribus indigènes d’Amérique du Sud. La guayusa s’épanouit dans les forêts tropicales équatoriennes grâce à l’ombre protectrice naturelle des plus grands arbres.

L’arbre bénit amazonien (Ilex guayusa) dont elle est originaire confère à ses feuilles des acides aminés, des antioxydants et des composés chimiques similaires à ceux du maté. Comparé à ce dernier, la saveur de la guayusa est bien plus douce et moins amère.

Les fermiers récoltent la plante et la vendent sur les marchés, elle joue un grand rôle dans la génération de revenu et la conservation de la forêt tropicale. Depuis plus de 2 000 ans, la guayusa est vendue sur les marchés de Colombie et de l’Équateur.

4. Kratom Thai

Kratom Thai

Mitragyna speciosa, ou kratom comme il est souvent appelé, est indigène de certaines parties de la Thaïlande, la Malaisie et la Papouasie Nouvelle Guinée. La source des effets du kratom provient de ses feuilles, qui contiennent plusieurs ingrédients actifs qui provoque un effet quasiment euphorique.

Malheureusement, le kratom a une réputation variable dans le monde. Dans certaines parties de la Malaisie, la consommation de kratom est répandue puisque les communautés locales continuent de l’utiliser dans des concoctions et des thés. Après tout, la plante y pousse naturellement et c’est le cas depuis des siècles. Dans d’autres régions du monde, la consommation de kratom est vu d’une manière plus stricte.

Une quantité modérée de Thai kratom suffit pour ressentir les effets énergisants de l’herbe. Un dosage correct est cependant important, à plus fortes doses, il peut avoir l’effet inverse, il a tendance à faire se sentir à l’aise et détendu plutôt qu’alerte. De plus faibles doses, d’un autre côté, génèrent un bourdonnement stimulant et revigorant, mais avec une sensation apaisante de contentement.

Articles liés

Kratom: Tout Ce Que Vous Devez Savoir

5. Guarana

Guarana

Vous reconnaissez probablement le nom guarana en raison des douzaines de boissons énergisantes disponibles de nos jours : il fait partie de l’un de leurs ingrédients principaux. Ses graines sont très riches en caféine, ce qui en fait un produit fortement désirable sur le marché de l’énergie instantané.

Bien que le riche taux de caféine des graines de guarana puisse être bénéfique aux humains, l’intention originelle était d’employer la caféine en tant que toxine pour repousser les herbivores.

Le guarana a un goût acide et amère par lui-même, il vaut donc mieux le dissoudre dans l’eau afin de mitiger sa saveur. Les peuples Tupi et Guaraní utilisent les graines de guarana afin de créer un pain spécial, qui est ensuite râpé et ajouté à de l’eau chaude et sucrée. Le guarana est aussi considéré comme ayant un profil antioxydant similaire à celui du thé vert et pourrait augmenter la concentration, l’humeur et la libido lorsqu’il est consommé.

6. Noix De Kola

NOIX DE KOLA

L’arbre kola des forêts tropicales Ouest africaines est très important. Les locaux prisent depuis longtemps son fruit rempli de caféine (ou « noix de kola »), ils le mastiquent pour ses qualités revigorantes.

Cet arbre est désormais cultivé en dehors de l’Afrique, particulièrement en Californie, en Turquie, en Italie et dans la plupart de l’Europe du Sud. Il y a peu de raisons de se demander pourquoi cette plante connait un tel engouement. Les extraits de kola, en plus des feuilles de coca, faisaient partie de la recette originale du Coca-Cola. La marque iconique a beau avoir conservé leurs noms, mais le ni le kola ni la coca ne font partie de la recette actuelle.

Même avant cela, la noix de kola était particulièrement importante au peuple Igbo de l’actuel Nigeria. Présenter des noix de kola à ses invités était considéré comme un signe de bonne volonté. Il y a un même adage qui dit que « celui qui apporte des noix de kola apporte la vie ». Bien heureusement, il vous est possible de continuer cette tradition d’apport de la vie en faisant de la poudre avec ces graines et en l’ajoutant à l’eau pour donner lieu à un puissant tonique.

7. Ginseng

Ginseng

Le ginseng est consommé depuis des siècles en Asie comme aux USA. C’est sans doute le complément herbal le plus populaire au monde, la majeure partie de sa popularité provient de la Chine antique. Le Ginseng panax, l’espèce endémique, y est consommée en guise de tonique depuis des milliers d’années.

Cependant, sa popularité a un prix. Le ginseng sauvage a été surrécolté. De ce fait, certains paient des centaines de milliers de dollars pour récolter du ginseng sauvage. Bien que cela puisse paraitre un incroyable prix à payer, beaucoup pensent qu’il existe une différence significative entre le ginseng sauvage et le ginseng cultivé.

Cette herbe est considérée comme un bon complément pour donner un coup de pouce à un mode de vie sain grâce à ses effets stimulants. Il est possible d’acheter des variétés moins onéreuses, américaines, mais une fois de plus, beaucoup les considèrent inférieures au ginseng asiatique. Peu importe d’où provient le ginseng (ou quel fut son prix), l’herbe a été exhaustivement étudiée, il existe des douzaines d’articles de recherche[1] soutenant son influence énergique.

8. Ephedra

Ephedra

L’ephedra, aussi connue sous le nom ma huang et thé des Mormons, est un stimulant classique consommé en chine depuis plus de 5 000 ans. Les alchimistes chinois ont rapidement reconnu la toxicité de l’ephedra sur le long terme, c’est pourquoi seule une petite quantité est recommandée.

Cette herbe controversée contient un mélange complet de composés alcaloïdes et non-alcaloïdes. Malheureusement, alors que beaucoup d’entre eux offrent un effet stimulant, ils sont aussi interdits dans la plupart du monde moderne. Un des alcaloïdes le plus commun est l’éphédrine, il est interdit par l’Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux (FDA).

L’absence de recherche exhaustive rend difficile le commentaire de la salubrité exacte de l’ephedra. Peu importe qui est dans le vrai ou le faux, nous recommandons très fortement de se renseigner sur le statut légal de l’ephedra dans votre région.

9. Brahmi

Brahmi

Portant de nombreux noms, y compris l’hysope d’eau, le brahmi est une herbe vivace populaire pour ses effets stimulants mentalement. On la trouve se développant dans les régions humides de l’Inde du Sud, des Caraïbes et de l’Australie, le brahmi doit son effet nootropique à un groupe de composés phytochimiques appelé bacosides.

Une fois préparée, la poudre est ajoutée à de l’eau chaude ou à de l’eau chaude et du beurre clarifié afin de donner lieu à une boisson herbée apaisante. Le brahmi doit être consommée quelques heures après le repas.

Un autre point intéressant sur le brahmi est son amour pour les conditions aquatiques. Cette qualité particulière a rendu son utilisation populaire dans les aquariums. Vous pourriez donc l’utiliser pour décorer votre aquarium à la maison.

10. Ginkgo Biloba

Ginkgo Biloba

L’arbre ginkgo est si vieux qu’il est considéré comme sacré par les traditions folkloriques chinoises. Des traces de cet arbre remonte à un époustouflant 270 millions d’années. Durant cette période, il est resté le même, sans proches cousins. L’espèce est également dioïque (il existe des plants mâles et femelles), à la manière du Cannabis sativa.

Ce mécanisme de défense essentiel est probablement la raison pour laquelle il a survécu aussi longtemps sans être perturbé. Avec tout ce temps pour se développer et s’adapter, ses feuilles sont devenues très particulières. La science moderne a découvert un tas d’antioxydants et de composés radicaux libres dans ses feuilles. Une fois préparées, elles offrent un bourdonnement énergique comparable au thé ou au café.

Le ginkgo est très important dans les cultures Est asiatique et Sud asiatique : c’est l’arbre officiel de Tokyo et sa feuille est aussi le symbole de la ville. Il est intéressant de noter que c’est aussi l’une des très rares espèces à avoir survécu aux explosions des bombardements atomiques d’Hiroshima de 1945.

11. Ashwagandha

Ashwagandha

Ashwagandha, parfois appelé « ginseng indien » est une herbe traditionnelle communément consommée dans le sous-continent indien. La traduction d’ashwagandha signifie « odeur du cheval », puisque les racines fraîches ont une odeur semblable à celle de l’urine de cheval.

Elle se développe naturellement dans les régions sèches de l’Inde, l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient, mais peut aussi se développer dans des climats plus tempérés tels que ceux de certaines parties des USA. Ce petit arbuste a des fleurs jaunes, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse. Ce sont plutôt les racines, qui une fois transformées en poudre et consommée, offrent des propriétés énergisantes.

La source du potentiel de l’ashwagandha provient des composés phytochimiques appelés withanolides. Ces composés polyvalents sont chimiquement similaires aux stéroïdes, mais leur utilisation botanique exacte reste inconnue. C’est ce trait qui fait de l’ashwagandha un complément équilibré pour conserver une vigueur naturelle.

12. Acore Odorant

ACORE ODORANT

Les humains connaissent l’impact de l’acore odorant, ou jonc odorant, depuis des milliers d’années. Sa consommation est répandue dans l’Inde et la Chine et il était brûlé en tant qu’encens au Tibet afin d’aider à la concentration de ceux qui méditaient.

Au Moyen Âge, l’acore odorant a atteint l’Europe, alors que les voyageurs trouvèrent ses effets utiles afin d’améliorer l’énergie et l’endurance. De plus, l’acore odorant fut utilisé en parfumerie, pour la création de bonbons et même en tant que perruque poudrée !

Les feuilles sont mâchées à la manière du khat en Afrique ou de la coca en Amérique du Sud. Il est aussi possible de l’infuser en un thé qui sera plus puissant avec un ventre vide.

13. Rhodiola Rosea

Rhodiola Rosea

Rhodiola rosea, aussi connue sous le nom de « racine dorée » est depuis longtemps chérie par les pays de la Scandinavie pour ses vertus énergisantes. Les Vikings la consommaient, car ils pensaient qu’elle augmentait l’endurance[2] et elle était également recherchée par les empereurs chinois qui souhaitaient l’utiliser dans leurs élixirs.

C’est une plante rustique qui s’épanouit dans des conditions hostiles et froides, certaines personnes pensent pouvoir se munir de ces caractéristiques en la consommant. Enfin, tant que vous l’amertume du tonique ne vous dérange pas. Les feuilles et les tiges sont généralement consommée crues, mais sa saveur peut être puissante.

En Russie, elle est consommée pour un tas d’usages. En Chine, c’est un complément quotidien utilisé pour aider les athlètes professionnels dans leurs entrainements et l’amélioration de leur endurance. Sa capacité à booster l’humeur en fait une parfaite option pour quiconque souhaite augmenter ses réserves d’énergie naturelles.

14. Suma

Suma

Le suma est un tonique dont les racines sont consommées par les ethnies natives d’Amérique du Sud depuis des générations afin de conserver l’endurance requise par la chasse (et les activités de nature sexuelle). Il est intéressant de noter qu’en portugais, la racine de suma est appelée « para tudo », ce qui signifie, « pour tout ». Ce nom provient probablement des propriétés bien équilibrées de la plante.

Il ne lui fallut que peu de temps avant de pénétrer les marchés américains sous le nom de ginseng brésilien, bien qu’elle ne soit en aucun cas liée au ginseng. Ceci ne fut qu’une simple tentative de promouvoir l’herbe, car le suma et le ginseng ont des effets similaires.

Les qualités larges et équilibrées du suma ont rapidement su attirer les consommateurs, de nombreuses personnes s’intéressent à ces traits énergisants. Ils pensent qu’elle revitalise, améliorant ainsi le bien-être dans son ensemble.

15. Noix D’Arec

NOIX D’AREC

La noix d’arec est très importante en Inde, l’hindouisme lui donnant une place particulière. Les cérémonies d’initiation aux traditions de la méditation transcendantale incluent l’offrande de feuilles d’arec à la mémoire de Sri Guru Dev Saraswati Brahmananda. Des textes sanskrits du premier siècle font référence à la noix d’arec comme ayant 13 qualités paradisiaques.

Son influence s’est depuis répandue en dehors de l’Inde, au travers de toute l’Asie. Pour une durée d’au moins 4 000 ans, les noix d’arec furent mastiquées, mais pour des usages différents. L’importance culturelle de la noix d’arec varie d’une région à l’autre.

Même si elle est associée à la religion en Inde, au Vietnam, c’est un important symbole du mariage. En Malaisie, les personnes invitées reçoivent souvent des feuilles et des noix d’arec en signe de courtoisie. Quel que soit le sens que vous lui portez, vous pouvez grandement profiter de la mastication des noix d’arec.

Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Herbes & Graines