Le cannabis et le sommeil - Les 5 meilleures variétés contre l'insomnie

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCritiques de variétés

Le cannabis et le sommeil - Les 5 meilleures variétés contre l'insomnie

Le cannabis est utilisé depuis longtemps comme aide pour trouver le sommeil, et de récentes recherches suggèrent même que le système endocannabinoïde joue un rôle dans la régulation du sommeil. Mais de quelle façon le cannabis affecte-t-il exactement le s

Les 5 meilleures variétés contre l'insomnie

CBD Shark Shock

CBD Shark Shock

Venue de l'équipe CBD Crew qui se concentre sur des variétés médicales, voici Shark Shock, un hybride à dominante Indica qui affiche un haut contenu en THC, parfaitement mélangé avec le niveau de THC pour aider à traiter une myriade de troubles ; dont l'insomnie et les autres troubles du sommeil. Si vous voulez vraiment trouver le sommeil, alors jetez un œil à Shark Shock : elle est relaxante et vous préparera bien à trouver le sommeil. Son herbe fumée a un goût sucré et fruité.

Bubba Kush

Bubba Kush

Bubba Kush est une variété presque pure Indica qui est le résultat du croisement entre Bubble Gum et Kush. Même si elle n'est pas aussi forte que les autres Kush du marché en termes de THC, cette variété bien équilibrée est un bon choix pour ceux qui manquent de sommeil. L'effet est calmant et relaxant et il peut être poussé jusqu'à un état d'immobilisation sur le canapé si désiré. Fumée, l'herbe a un goût doux mais terreux, avec des touches citronnées de Kush.

CBD Critical Mass

CBD Critical Mass

Un autre candidat sérieux venu des producteurs de chez CBD Crew, cette variété est leur version de Critical Mass, nommée simplement CBD Critical Mass. Comme la plupart de leurs variétés, l'accent est mis sur le contenu en CBD, qui agit en tandem avec le THC pour indiquer et propulser sur le chemin vers le sommeil. Cette variété à dominante Indica, relaxante avec un potentiel pour assommer sur le canapé, a un goût d'agrumes doux et un contenu en cannabinoïdes qui ne décevra pas ceux qui cherchent une variété médicale se concentrant sur le sommeil.

Vanilla Kush

Vanilla Kush

Vanilla Kush est une variété à dominante Indica avec un bon goût et un fort contenu en cannabinoïdes. La combinaison du parfum subtil mais appréciable de vanille et de sa capacité à entraîner raidement vers les profondeurs d'un état assommé en fait le choix idéal pour ceux qui ont besoin d'éliminer la tension physique et mentale, les aidant à trouver le chemin du sommeil.

Blue Mystic

Blue Mystic

Blue Mystic est une variété à dominante Indica avec une période de floraison rapide et un rendement décent. Elle a un goût herbeux et fruité et elle provoque un effet physique vibrant confortable pour une relaxation générale. C'est un bon point de départ pour les insomniaques qui débutent avec l'herbe, car elle n'est pas aussi envahissante que les autres variétés de cette liste. Elle donne l'opportunité de plonger doucement et confortablement dans les profondeurs du sommeil.

Les informations présentées ci-dessus ne doivent pas être considérées comme des conseils médicaux et ne sont pas faites pour remplacer des soins médicaux appropriés. Ces informations ne sont pas faites pour diagnostiquer, traiter, soigner ou prévenir des maladies.

Go to Top 5

Le cannabis peut avoir un énorme impact sur le sommeil, à tel point que de nombreuses personnes souffrant de troubles du sommeil, ou ayant simplement du mal à s'endormir, en consomment régulièrement avant d'aller au lit. Les consommateurs à l'heure du coucher rapportent non seulement une somnolence accrue, mais également une latence d'endormissement plus courte (combien de temps il faut pour s'endormir), moins de réveils pendant la nuit, et généralement une meilleure qualité de sommeil.

Ces effets sont définitivement attractifs pour les insomniaques qui cherchent une alternative naturelle aux somnifères, et de plus en plus se tournent vers la consommation de cannabis.

Qu'est-ce que l'insomnie ?

L'insomnie est un trouble du sommeil qui est en général symptôme d'un trouble plus général, comme la dépression ou la tension nerveuse. C'est rarement un trouble à lui tout seul. L'insomnie provoque chez ceux qu'elle touche d'extrêmes difficultés à s'endormir et à maintenir le sommeil. Il est estimé que 10 à 30 pour cent de la population adulte a déjà souffert d'insomnie, et parmi ceux qui sont diagnostiqués insomniaques, 95 pour cent ont des prescriptions de somnifères. Malheureusement, les somnifères peuvent avoir des effets secondaires à long terme indésirables, comme une somnolence prolongée pendant l'état de veille, et même un risque de décès. Ce n'est pas étonnant que beaucoup aient décidé de remplacer des somnifères prescrits par une consommation de cannabis, mais est-ce raisonnable ? Et comment le cannabis peut-il aider ?

Le cannabis, le sommeil et la rechercher

Il existe étonnamment (ou peut-être n'est-ce pas étonnant) peu de recherches sur le mode d'action des deux principaux cannabinoïdes du cannabis, le THC et le CBD, sur le sommeil. Avec la récente vagues de réformes sur les législations du cannabis, et la quantité toujours plus élevée d'études sur les autres propriétés médicales du cannabis, les chercheurs commencent à se concentrer sur le sujet. Les recherches déjà effectuées suggèrent que le système endocannabinoïde dans notre organisme (le système qui interagit avec le THC, le CBD et les autres cannabinoïdes), joue un rôle significatif dans la régulation du sommeil. Une étude de 2012 va même jusqu'à suggérer que l'insomnie pourrait être causée par une anormalité dans le système endocannabinoïde ; et que la recherche d'un traitement pour l'insomnie devrait se concentrer sur ce système. Bien que l'étude n'implique pas directement le cannabis, c'est cependant l'une des seules choses qui interagit avec le système endocannabinoïde, il est donc normal que le cannabis soit la solution à l'insomnie, ce qui est confirmé par de nombreux témoignages.

Le problème est que la plupart des études sur le sujet ont été menées in vitro, ou sur des animaux ayant des systèmes biologiques similaires au nôtre, comme des rats. Il y a eu très peu de tests sur l'homme, même si les tests sur les animaux montrent des résultats très encourageants en faveur de l'utilisation du cannabis comme aide au sommeil. Cependant, en raison du manque de recherches, beaucoup de personnes doivent s'appuyer sur des témoignages d'amis ou trouvés sur internet.

Les études qui ont été menées sur l'homme au sujet de l'insomnie sont terriblement vieilles et à très petite échelle, mais elles montrent des résultats positifs. Une étude menée en 1973 et publiée dans le Psychopharmacologia décrit comment 9 patients souffrant d'insomnie ont reçu différentes doses de THC, soit 10, soit 20 ou bien 30mg. Il a été découvert que ceux qui avaient reçu 20mg ont trouvé le sommeil bien plus rapidement que ceux ayant reçu d'autres doses. Fait intéressant, la dose de 30mg a rendu plus difficile le fait de trouver le sommeil, ce qui a été décrit par les chercheurs comme étant dû à la nature plus psychédélique de l'expérience qui prenait le pas sur l'envie de dormir. Une autre étude qui analysait les effets du CBD a découvert que ceux qui avaient reçu une dose de 160mg avaient une période de sommeil plus longue que ceux qui avaient reçu des placebos. Ceci suggère que c'est la combinaison de THC et de CBD qui peut aider à trouver le sommeil plus rapidement et à le maintenir plus longtemps.

Le cannabis et le cycle du sommeil

Il a été découvert que le cannabis n'affecte pas seulement la facilité avec laquelle on trouve et conserve le sommeil, mais également le cycle de sommeil lui-même. Le cannabis augmente significativement le stage 3 du sommeil profond et réduit la quantité de sommeil paradoxal plus léger. Le stage 3 du sommeil semble être le plus important pour ceux qui souffrent de troubles du sommeil. Le sommeil paradoxal est un sommeil léger pendant lequel nous rêvons. En raison de la diminution du sommeil paradoxal, ceux qui utilisent le cannabis pour trouver le sommeil ont tendance à rapporter un sommeil sans rêves.

Une période de sommeil paradoxal réduite à été reliée à une amélioration de la mémoire et à une réduction des symptômes de dépression. Cependant, il faut noter que l'on ne sait que peu de choses sur le sommeil paradoxal et ses effets. Pour cette raison, il est recommandé d'être prudent, car en réduisant la phase de sommeil paradoxal du cycle de sommeil, vous entrez en territoire inconnu pour ce qui est des recherches scientifiques.

Ceci dit, beaucoup de personnes ne jurent que par la consommation de cannabis pour trouver le sommeil, et la recherche existante suggèrent que le cannabis a, au minimum, un effet positif sur le sommeil.

Sativa ou indica?

Alors, poursuivons avec les meilleures variétés pour accomplir la tâche, mais doit-on se concentrer sur les variétés Sativa ou Indica ? La réponse, simple, est Indica. Typiquement, les variétés Sativa ont des effets plus énergétiques et cérébraux. Comme elles sont en général produites pour avoir un haut contenu en THC, elles sont facilement trop perchantes, comme le montre l'étude précédemment mentionnée, une trop forte dose de THC peut agir contre l'endormissement.

Au contraire, les variétés Indica ont tendance à produire un effet assommant plus profond et centré sur le corps. Les variétés Indica ont également en général un éventail de cannabinoïdes plus large, et également de plus hauts niveaux de CBD, qui agit de concert avec le THC pour provoquer et maintenir un bon sommeil. Donc, même quand vous avez une variété extrêmement puissante avec un haut niveau de THC, le CBD également présent peut tempérer les effets.

Quelle est la meilleure manière de consommer ?

Même si la façon la plus populaire de consommer du cannabis est de le fumer, ceux qui cherchent à en tirer un effet médicinal devraient considérer l'ingestion. Quand vous mangez du cannabis, le foie transforme les cannabinoïdes en une forme bien plus puissante et durable. La conséquence est que les effets bénéfiques pour le sommeil sont bien plus forts et durent plus longtemps pendant la nuit, augmentant ainsi les chances d'un sommeil ininterrompu. L'inconvénient de manger du cannabis cuit est qu'il faut le préparer, c'est à dire le cuire dans quelque chose, car le cannabis doit être chauffé pour devenir actif par voie orale, de plus il lui faut entre 45 minutes et une heure pour faire effet.

Un autre bon moyen de prendre du cannabis est avec une teinture, qui est à la fois simple à prendre et facile à préparer. Les avantages d'une teinture sont que la préparation reste efficace pendant de nombreux mois, et qu'il est facile de trouver le dosage correct sous forme de gouttes. C'est un effort à faire pour la première préparation, mais une fois préparée, une teinture reste efficace pendant des mois. Lisez ici pour savoir Comment préparer votre propre teinture de cannabis.

comments powered by Disqus