Blog
Protocole Paul Stamets
9 min

Protocole Paul Stamets : C'Est Quoi, Quel Avantage Pour Vous ?

9 min
Celebrities News

Et s'il existait une substance pouvant nourrir le cerveau, lutter contre la neurodégénérescence et améliorer les capacités d'apprentissages ? Selon un chercheur de pointe, il se pourrait bien que oui ! La recherche en est à ses débuts mais les résultats semblent prometteurs. Explorons la théorie et les applications du protocole de Paul Stamets.

Des chercheurs et entrepreneurs font la course pour découvrir les molécules qui amélioreront la santé du cerveau et offriront un avantage dans les performances mentales. Bon nombre de ces substances chimiques sont synthétisées en laboratoire, mais d'autres existent dans la nature. Cet article va s'intéresser au « protocole » de Paul Stamets (aussi appelé « protocole Niacine Hydne Hérisson Psilocybine », « stack à microdose », « stack à neurogenèse » ou juste « stack »), une formule nootropique censée améliorer les fonctions cognitives et protéger contre la neuro-dégénérescence.

QUI EST PAUL STAMETS ET QUELLE EST SA THÉORIE ?

Qui Est Paul Stamets Et Quelle Est Sa Théorie ?

Paul Stamets est un mycologue, chercheur et auteur autodidacte. C'est une figure d'autorité dans la communauté des champignons après avoir écrit les bibles de la culture "The Mushroom Cultivator" et "Growing Gourmet Mushrooms". Ces manuels détaillent tous les éléments de la culture des champignons, depuis la préparation du substrat jusqu'à l'incubation en passant par les techniques stériles.

Stamets s'est fait connaître du grand public après avoir donné une conférence TED Talk intitulée « 6 façons dont les champignons peuvent sauver le monde ». Il y détaillait la nature des champignons, la façon dont leur réseau ressemble à internet et comment ils ont été la première forme de vie à s'installer sur terre. En parlant de certaines de ses découvertes révolutionnaires, Stamets a expliqué comment les champignons cordyceps pourraient être utilisés comme alternative aux pesticides, alors que d'autres espèces peuvent absorber le pétrole. Cette pluie d'informations révolutionnaires a été pour beaucoup une introduction au monde de la mycologie, tout en propulsant Stamets au rang de figure d'autorité dans le domaine.

Cette conférence de 17 minutes était bien trop courte pour que Stamets puisse présenter toutes ses épiphanies fongiques. Il a présenté de nombreuses autres idées lors de multiples conférences et podcasts. Parmi celles-ci, on retrouve le protocole de Paul Stamets.

Truffes magiquevoir TRUFFES MAGIQUE

Le protocole concerne un complexe nootropique vitaminé composé de niacine, du champignon hydne hérisson et de la prodrogue cruciale des champignons magiques, la psilocybine. Stamets présente le tout comme la formule d'ensemble permettant la neurogenèse épigénétique.

Le mycologue a été poussé à développer ce mélange en raison de l'explosion des troubles neuro-dégénératifs tels que la maladie d'Alzheimer. Sa théorie est que la combinaison de ces molécules pourrait être utile dans le traitement du TSPT et pour la régénération des neurones visuels et auditifs. Chez les personnes en bonne santé, cette formule, ou stack comme il l'appelle, pourrait potentiellement être utilisée pour améliorer la créativité et étendre les fonctions cognitives.

LA PSILOCYBINE ET LA CROISSANCE DE NOUVELLES CELLULES DU CERVEAU

La Psilocybine Et La Croissance De Nouvelles Cellules Du Cerveau

La psilocybine a démontré des résultats intéressants au cours de recherches préliminaires. Une étude de 2018[1] a découvert que les substances psychédéliques favorisaient la plasticité neurale structurelle et fonctionnelle. Ces découvertes suggèrent que les substances enthéogènes comme les champignons magiques ont un potentiel dans le domaine des maladies mentales, comme pour la dépression résistante aux traitements.

D'autres recherches[2] sur des animaux ont exploré les effets de la psilocybine sur la neurogenèse. Une réponse à la dose biphasique a été observée : de faibles doses de la molécule augmentaient la neurogenèse hippocampale, alors que des doses plus fortes réduisaient la formation de nouveaux neurones. Un solide argument en faveur du microdosage.

Il a également été découvert que la psilocybine entraînait la fin de la réponse de peur conditionnée chez les rongeurs. Les chercheurs ont conclu que la molécule devrait être explorée en tant que traitement potentiel pour le TSPT et les troubles liés.

L'HYDNE HÉRISSON – UN TONIQUE FONGIQUE POUR LE CERVEAU

L'Hydne Hérisson – Un Tonique Fongique Pour Le Cerveau

L'hydne hérisson, Hericium erinaceus, est un champignon médicinal de gourmet poussant en Amérique du Nord, en Europe et en Asie. Il peut être cueilli sur le hêtre et c'est une variété très populaire pour la culture maison. Il est connu pour sa texture de viande et son goût rappelant le homard.

Ce champignon est plus qu'un délice culinaire. Il stimule la libération du facteur de croissance nerveuse (NGF), une substance nootropique favorisant la croissance de neurones dans les cellules nerveuses. L'extrait de hydne hérisson contient des classes de molécules connues sous le nom de héricénones et d'érinacines. Ces molécules favorisent la synthèse de NGF. Administré en combinaison avec le NGF, l'extrait de hydne hérisson a été capable de favoriser l'excroissance des neurites, un processus ayant lieu pendant la régénération des nerfs.

LA NIACINE — UNE VITAMINE VITALE

La Niacine — Une Vitamine Vitale

La niacine, ou vitamine B3, est un nutriment crucial nécessaire à de nombreux processus physiologiques. Cette vitamine soluble dans l'eau joue un rôle dans la signalisation cellulaire, la réparation de l'ADN et le métabolisme. Une carence peut se manifester sous la forme d'une dépression, de maux de tête, de perte de mémoire et de confusion.

La niacine est nécessaire au cerveau. Ce nutriment aide à former des enzymes clés responsables du fonctionnement cognitif normal. Des traitements diététiques à base de nicotinamide riboside — une certaine forme de vitamine B3 — semblent être bénéfiques contre la maladie d'Alzheimer. La recherche[3] montre que le nutriment est avantageux pour la plasticité synaptique et prévient la formation des plaques.

De fortes doses de niacine provoquent un effet secondaire relativement peu dangereux mais inhabituel : les rougeurs de la niacine. Ces rougeurs se manifestent par des rougissements de la peau suivis de sensations de chaleur, de démangeaisons et de brûlure. Ce phénomène est dû à une dilatation des vaisseaux sanguins périphériques. Alors qu'ils s'ouvrent, plus de sang peut circuler à travers.

Certains consommateurs trouvent ce phénomène désagréable. Une formule non-rougissante a été développée pour aider à éviter cet effet secondaire. Cependant, c'est précisément ce mécanisme qui fait de la niacine un ajout si valable au protocole de Paul Stamets.

Le mycologue émet l'hypothèse que le rougissement dû à la niacine poussera les héricénones, les érinacines et la psilocybine vers les cellules nerveuses du système nerveux périphérique. À partir de là, elles pourraient agir sur différents sites récepteurs et potentiellement éviter des troubles neurologiques.

L'HÉRITAGE DE LA THÉORIE DU « SINGE QUI PLANE »

L'Héritage De La Théorie Du « Singe Qui Plane »

L'idée que la psilocybine améliore les fonctions cognitives n'est pas nouvelle. Le regretté ethnobotaniste et auteur Terence McKenna a proposé la théorie du « singe qui plane ». Il pensait que la psilocybine avait catalysé une expansion rapide du cerveau humain, un événement ayant donné naissance à la conscience de soi et à la pensée abstraite.

McKenna a présenté sa théorie dans son livre Food of the Gods. Il y a remis en question les racines conventionnelles de la cognition humaine, en citant un manque d'explication quant au développement du langage et de la musique, sans oublier le soudain doublement de taille du cerveau humain il y a 800 000—200 000 ans.

McKenna déclarait que nos ancêtres hominidés ont dû découvrir des champignons psychédéliques alors que le climat commençait à changer. Une augmentation de température a entraîné une récession des forêts tropicales africaines, laissant derrière elles la savane. Tout ceci a fait descendre nos ancêtres de la canopée pour s'aventurer dans les plaines.

Histoire liée à ce sujet

La Théorie De L'Évolution Humaine Du Singe Défoncé

À la recherche de nouvelles sources d'aliments, ces primates primordiaux se sont mis à explorer les prairies. Ils ont fini par y découvrir des champignons à psilocybine, poussant dans les déjections des grands herbivores.

McKenna déclarait que cette nouvelle source alimentaire de psilocybine avait renforcé l'acuité visuelle, apportant ainsi un net avantage pendant la chasse. Il pensait que la consommation humaine de champignons avait augmenté la libido, de quoi entraîner une descendance plus nombreuse chez les consommateurs. De plus fortes doses avaient fini par donner naissance à la religion, la philosophie, la science et le langage complexe.

Au final, la théorie du singe qui plane suggère que l'accès aux champignons à psilocybine a été un avantage évolutionnaire critique, qui a accéléré l'évolution du cerveau humain.

Le protocole de Paul Stamets s'inspire de cette idée, ainsi que des découvertes scientifiques plus récentes mentionnées plus haut. Stamets évoque l'idée de McKenna comme étant « l'hypothèse » du singe qui plane, en raison du manque de preuves.

Stamets est d'accord pour dire que l'ingestion de ces champignons a pu avoir un profond impact sur la conscience humaine. Il déclare que nos ancêtres chasseurs-cueilleurs auraient certainement surveillé les déjections sur le sol tout en traquant leurs proies — précisément le milieu de développement préféré de nombreux champignons psychoactifs.

Histoire liée à ce sujet

Les VIP À La Tête De La Révolution Psychédélique

Pendant un épisode de « The Joe Rogan Experience », Stamets mentionne que la psilocybine aurait agi en lieu et place de la sérotonine, en activant la neurogenèse, en donnant naissance à de nouvelles cellules du cerveau et en formant de nouvelles voies de connaissance. Il y parle aussi des effets de la psilocybine sur la réponse de peur et de la manière dont cette nouvelle source de courage aurait aidé nos ancêtres à survivre.

Si la psilocybine a bien été responsable de ce bond en avant dans la cognition, le processus a dû être lent et continu. Des millions de rencontres entre des hominidés et des champignons hallucinogènes — sur des millions d'années — auraient donné naissance à la neurogenèse épigénétique à la racine de cette avancée. Le protocole de Stamets est bien issu de la théorie du singe qui plane, mais il est plus ancré dans la recherche et la pratique.

La science a montré que la psilocybine représente un moyen intéressant de provoquer la neurogenèse, mais à quel degré ceci a affecté notre trajectoire évolutionnaire ? Cette question reste sans réponse. Mais elle en ouvre d'autres : si la psilocybine est à l'origine de l'esprit moderne, avons-nous toujours besoin d'elle pour un fonctionnement optimal ? Peu importe la réponse, le protocole de Paul Stamets semble prometteur comme moyen de renforcer les fonctions du cerveau et de protéger de la neuro-dégénérescence.

Avant de se noyer dans l'enthousiasme, il est important de prendre une bonne dose de scepticisme. Même si les recherches préliminaires semblent prometteuses, il ne s'agit encore que de recherches _préliminaires_. La neurogenèse stimulée par la psilocybine a été démontré chez l'animal, mais pas chez des sujets humains. Espérons que, au fur et à mesure que la recherche avance, nous puissions assister à l'émergence de preuves plus concrètes.

QUELS SONT LES POTENTIELS EFFETS À LONG TERME DU PROTOCOLE ?

Quels Sont Les Potentiels Effets À Long Terme Du Protocole ?

Le manque d'essais cliniques implique que l'on ne peut qu'apporter une estimation. Stamets s'avance beaucoup en déclarant que sa formule sera bénéfique pour les malades, les personnes en bonne santé, l'individu comme la société. Il affirme qu'elle pourrait augmenter la cognition chez les étudiants, les programmeurs, les chercheurs et les universitaires. Les altérations dans les perceptions visuelles, auditives et spatiales pourraient offrir un avantage dans les performances pour les athlètes. De plus, cela semble également être prometteur pour ceux qui luttent contre les neurotoxines, les maladies du système nerveux et l'anxiété.

Cette projection semble fantastique. C'est une liste de troubles que seule une recette magique pourrait réduire à néant. Mais il est difficile de nier l'impact que la psilocybine pourrait avoir à elle seule sur la société. Dans le dépôt du brevet[4] pour la formule, Stamets déroule une liste complète d'affirmations. Avec une efficacité pour :

  • Améliorer la mémoire et la cognition
  • Améliorer les facultés motrices et la coordination
  • Améliorer la capacité à résoudre des défis informatiques complexes
  • Améliorer l'audition
  • Améliorer la vue
  • Améliorer les fonctions sensorielles
  • Améliorer l'apprentissage
  • Favoriser la neurogenèse

COMBIEN DE TEMPS FAUT-IL ATTENDRE POUR RESSENTIR LES BIENFAITS ?

Combien De Temps Faut-il Attendre Pour Ressentir Les Bienfaits ?

Une fois de plus, on essaie ici d'éclairer l'obscurité des témoignages. Aucune publication scientifique n'a exploré ces réponses. Ce sont les utilisateurs de Reddit et les internautes mènent la charge. C'est un aperçu passionnant des potentiels effets, mais le manque de méthodologie rend les données peu fiables. Certaines anecdotes parlent de changements quasi-instantanés. Un blogueur rapporte des améliorations immédiates dans la flexibilité, la coordination et la performance athlétique. Stamets explique qu'il peut falloir attendre jusqu'à un an pour obtenir des résultats notables, ce qui semble bien plus raisonnable.

LA RECETTE – FORMULE ET QUANTITÉS

La Recette – Formule Et Quantités

Bon, on sait que la recette est composée de trois ingrédients essentiels. Mais dans quelles concentrations ? Le brevet de la recette parle de sept formules différentes pour la neurogenèse. Stamets a surtout défendu une formule spécifique, dont il a parlé sur la scène de la conférence Psychedelic Science en 2017. La formule est conçue pour produire une neurogenèse épigénétique :

Cette formule est basée sur une personne moyenne pesant 70 kg. Les personnes sensibles aux substances psychédéliques pourraient vouloir commencer à des doses plus faibles de psilocybine. Le protocole implique de consommer la recette pendant cinq jours consécutifs avant de prendre deux jours de repos. Une pause de tolérance planifiée semble être bénéfique pour de meilleurs résultats.

Luke S

Écrit par: Luke S.
Luke S. est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Psychedelics Promote Structural and Functional Neural Plasticity - https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6082376/
  2. - https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  3. - https://jnnp.bmj.com
  4. US Patent Application for Compositions and methods for enhancing neuroregeneration and cognition by combining mushroom extracts containing active ingredients psilocin or psilocybin with erinacines or hericenones enhanced with niacin Patent Application (Application #20180021326 issued January 25, 2018) - Justia Patents Search - https://patents.justia.com/patent/20180021326

Read more about
Celebrities News
Recherche par catégories
ou
Rechercher