Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Comment économiser de l'argent avec un Vaporisateur

Utiliser un vaporisateur offre beaucoup d'avantages : c'est plus sain, plus propre et plus savoureux que de fumer un joint. Le prix du vaporisateur peut être élevé, mais les économies qu'un vaporisateur permet de réaliser sont souvent négligées.

La différence entre une dépense et un investissement est le fait d'attendre ou non un retour. Essentiellement, les deux sont des sorties d'argent, mais avec un investissement on espère non seulement récupérer son argent, mais en plus en gagner. Si on regarde les vaporisateurs das cette perspective, ils sont de bons investissement, suivant votre consommation d'herbe.

Comment les vaporisateurs économisent de l'herbe

Les vaporisateurs fonctionnent en chauffant les têtes précisément au point où les cannabinoïdes sont vaporisés dans l'air, sans toutefois causer la combustion de la matière végétale. Quand le cannabis est brûlé, comme dans un joint ou un bang, une grande partie du THC et des autres cannabinoïdes sont détruits. Comme ce n'est pas le cas avec un vaporisateur, il faut donc moins d'herbe pour arriver au même effet.

On considère en général que la plupart des utilisateurs de vaporisateurs utilisent 30 à 40 % moins de têtes pour obtenir le même effet qu'en consumant du cannabis. Bien sûr, ceci dépend de plusieurs facteurs, comme l'efficacité du vaporisateur, le réglage de la température, la technique de vaporisation, etc. Mais en général, on peut affirmer sans risques que les vaporisateurs économisent 30 % d'herbe.

Ceci signifie que ceux qui utilisent des vaporisateurs en ont bien plus pour leur argent. Si les vaporisateurs sont environ 1/3 plus efficaces, ceci signifie que vous avez un gramme en plus pour chaque 3 grammes achetés !
Même si certains vaporisateurs sont un investissement lourd, ces économies permettent au vaporisateur de se rentabiliser au cours du temps.

Le Retour Sur Investissement (RSI) des vaporisateurs

Le RSI dépend largement de 3 facteurs : combien de cannabis vous consommez en moyenne, quel est le prix du gramme dans votre région et le prix du vaporisateur.

Pour savoir combien de temps il faut pour qu'un vaporisateur soit rentabilisé grâce aux économies d'herbe qu'il permet de faire, examinons quelques exemples :

Si vous fumez en moyenne 10 grammes par mois, une efficacité de 30 % signifie que vous n'utiliserez que 7 grammes avec un vaporisateur. Au prix de 10 euros le gramme, ces 3g vous feront économiser 30 euros par mois. Un vaporisateur qui coûte 200 euros, comme le Arizer Solo, se paiera tout seul en seulement plus de 6 mois. Et après cette période, vous continuerez à économiser de l'argent grâce à la diminution de la quantité d'herbe achetée.

Un autre exemple, basé sur une dépense de 100 euros par mois en herbe et sur l'utilisation du Digital Volcano qui coûte 498 euros et qui est même 40 % plus efficace que la combustion classique du cannabis.

Dépense mensuelle en cannabis = 100 euros
Efficacité du Volcano comparée à la combustion = 40 %
Économies comparées à la combustion = 40 euros
Coût du vaporisateur divisé par les économies mensuelles = 498/40 = 12,45

Ceci signifie qu'après 13 mois, le Digital Volcano a été amorti grâce aux quantités d'herbe économisées par rapport à la combustion. Notez que le Digital Volcano est un vaporisateur haut de gamme sur le marché, et que c'est l'un des plus chers existants.

Le temps qu'il vous faudra pour rentabiliser le vaporisateur dépend bien évidemment de la quantité que vous fumez et du prix de l'herbe dans votre région. Mais ces exemples vous montrent comment vous pouvez économiser de l'argent avec un vaporisateur, et comment vous pouvez calculer vous-même les économies, suivant votre consommation mensuelle d'herbe.

 

Zamnesia