Product successfully added to your shopping cart.
Check out

Quelle est la meilleure méthode pour prendre de la Salvia ?

Comme la plupart des plantes, la Salvia peut être fumée, ou bien mâchée ou transformée en extraits et teintures. Il y a des avantages et des inconvénients pour chaque méthode de consommation. Certains utilisateurs de Salvia sont des fanatiques du quid mâché, affichant fièrement une expérience Salvia plus enthéogène en mâchant un quid, alors que d'autres n'obtiennent à peine plus qu'un léger fourmillement en mâchant un quid et se tournent alors vers une consommation traditionnelle en fumant, ce qui pour eux donner un vrai effet. D'autres encore combinent les deux façons de prendre la plante, mâchant un quid normalement puis frappant une douille de Salvia quand ils finissent le quid et le recrachent alors. Les usagers novices qui ne sont pas habitués à la fumée rude trouveront les quids plus faciles à manipuler, de plus ils sont meilleurs pour les poumons des utilisateurs, bien que les effets sur l'hygiène buccale ne doivent pas être ignorés.

 Il est bon de savoir que les quids vous font absorber un peu plus de la plante que pour le même niveau de feuilles fumées. Si le coût est un facteur, gardez ça à l'esprit.

Les usagers à la recherche d'une expérience plus durable et profonde idéale pour le développement de l'esprit et l'exploration spirituelle voudront essayer les quids. Les quids, bien qu'ils aient un effet plus graduel, durent bien plus longtemps.

Sage Goddess Emerald Essence est le nom donné à une teinture extraite de la Salvia. La teinture est en termes techniques similaire à mâcher un quid, mais le liquide est, en pratique, absorbé différemment. Le dosage des teintures peut être mesuré précisément et concentré. Comme c'est un liquide, ses effets viennent plus rapidement et sont bien plus doux pour la langue qu'un quid rugueux. Une sensation de piqûre peut être causée par la teinture de Salvia, surtout à cause de l'alcool en excès dans le mélange. Il peut laisser la bouche douloureuse et irritée pour quelques jours (comme quand vous vous brûlez l'intérieur de la joue ou la langue avec de la nourriture trop chaude) et ce n'est pas agréable. Toutefois, ajouter de l'eau à la teinture peut régler ce problème.

Les extraits très puissants et la Salvinorine A pure ne sont pas le meilleur choix pour la plupart des utilisateurs. Les vaporisateurs sont en général trop puissants pour un effet de qualité. Les quids, teintures et extraits légers ou feuilles contiennent plus qu'assez de composés actifs pour obtenir une dose moyenne, même pour les usagers réguliers, pour atteindre l'effet désiré.

Même avec la nature extrême de la puissance de la Salvia, chaque usager est affecté différemment. Certains, nommés “Salvia hardheads”, quel que soit le nombre de feuilles ou la concentration qu'ils utilisent, ne ressentiront pas d'effet et ne partiront pas en voyage. En plus de tout ça, certains utilisateurs trouveront à un certain moment difficile de partir en voyage intérieur, même mâcher un quid puis frapper une douille leur donnera toujours des résultats peu satisfaisants. Si c'est votre cas, ce ui est rare, vous devez alors vous diriger vers la gemme d'extraits 10x, 20x, 30x. Comme toujours, commencez progressivement avec un quid et une dose plus faible, car vous pouvez toujours augmenter la dose jusqu'au niveau désiré. Si il vous faut prendre plusieurs douilles ou quids pour ressentir un effet, c'est ce qu'il vous faut.

Salvia et pipes