Le produit a été ajouté à votre panier.
Commander

Salvia : Tout Ce Que Vous Devez Savoir

Table des matières:

  1. Qu'est-Ce Que La Salvia Divinorum?
  2. Histoire Culturelle Et Chamanique De La Salvia Divinorum
  3. Les Effets De La Salvia Divinorum
  4. L'Expérience Salvia Échelle
  5. Comment Consommer De La Salvia Divinorum ?
  6. À Quoi S'attendre Avec La Salvia
  7. Salvia Divinorum & Sécurité
  8. Conseils Et Guide pour L'usage De La Salvia
  9. La Legalite De La Salvia

Qu'est-Ce Que La Salvia Divinorum?

La Salvia divinorum est une drogue psychoactive inimitable. Cette puissante plante psychédélique est originaire des humides forêts tropicales montagneuses du Mexique et appartient au genre Sauge. En fait, "Salvia divinorum"veut à peu près dire "Sauge des Devins,", ce qui souligne les caractéristiques et l'importance spirituelle de la drogue dans les communautés indigènes du Mexique. Parmi les nombreuses espèces de Salvia, seule la Salvia divinorum contient le composé actif Salvinorine A qui est responsable des effets psychologiques.

La Salvia est fascinante comparée aux autres susbtances psychoactives car ses propriétés sont très différentes des autres drogues telles que les champignons ou le LSD. Alors que de nombreux composés psychoactifs sont classés dans la catégorie des alcaloïdes, la salvinorine A est une substance chimique pure qui induit des effets intenses, parfois même effrayants pour la plus petite dose mesurée. La salvinorine A agit sur des récepteurs opioïdes différents des autres substances psychédéliques. Ceci le place donc sa propre catégorie. En un mot, la Salvia est très puissante et devrait donc être respectée.

Histoire culturelle et chamanique de la Salvia Divinorum

La Salvia Divinorum vient des régions reculées des montagnes Sierra Mazateca d'Amérique du Sud. Chez les Indiens qui vivent dans cette région, la Salvia Divinorum est considérée comme une plante sacrée et elle est utilisée dans des rituels chamaniques.

Maria Sabina, la curandera ou chamane mazatèque la plus connue, a consacré sa vie à guérir les autres avec des champignons psilocybine et de la Salvia divinorum. C'est un fait connu qu'elle a une fois déclaré que quand les champignons n'étaient pas disponibles, elle utilisait la Salvia. Elle avait remarqué que la Salvia n'était pas aussi puissante que les champignons, mais ceci peut avoir été dû au fait qu'elle en faisait une infusion avec les feuilles. Même si une infusion de Salvia provoque des effets psychoactifs, ils ne sont pas aussi forts qu'avec la méthode du quid, par exemple.

ARTICLE LIÉ
Top 7 Des Infusions Psychédéliques À Faire Chez Soi

Aujourd'hui, les psychonautes veulent avoir plus de classe. C'est l'heure d'un thé « planant » entre amis, avec une de ces 7 infusions psychédéliques.

Bien qu'en théorie la Salvia soit utilisée depuis des siècles, elle n'a été « découverte » par l'Occident que lorsque le célèbre ethnobotaniste R. Gordon Wasson s'est intéressé à la nature psychoactive de la plante. R. Gordon Wasson est surtout connu comme le botaniste ayant introduit les champignons à psilocybine en Occident.

Mais même parmi les indigènes mazatèques, la découverte de la Salvia pourrait également être un événement assez récent. Ce qui semble l'indiquer, c'est que les Mazatèques n'ont pas de nom local pour la plante, et qu'ils l'appellent « hojas de María Pastora », les « feuilles de Mary la bergère ». Il est donc encore peu aisé de dater précisément à quand remonte l'utilisation de la Salvia chez les tribus indigènes. Comme la plante est endémique que dans une petite région du Mexique, elle pourrait très bien ne pas avoir été remarquée par beaucoup d'Indiens. Et ceux qui vivent dans la région pourraient en avoir perdu la connaissance à la suite des troubles consécutifs à l'invasion espagnole. Un mystère demeure donc : la plante n'avait-elle pas de nom seulement pour la génération que Wasson a rencontré, ou ses pouvoir psychoactifs étaient-ils également inconnus des générations précédentes.

C'est pourquoi Wasson s'est avancé en suggérant que la Salvia pouvait peut-être être ce que les Aztèques appelaient « Pipiltzintzintli », le « petite prince pur ». Ce terme a été référencé dans un écrit du 17ème siécle, ce qui aiderait à expliquer les origines potentielles de la plante ; cependant de nombreuses personnes pensent que cette référence ancienne concerne le cannabis et non la salvia.

En Occident, la recherche sur la Salvia n'a commencé que dans les années 1930, où elle a été décrite par Jean Basset Johnson lors de ses recherches sur la consommation de psychédéliques au Mexique. Johnson a décrit que les feuilles de la plante étaient utilisées dans des rituels psychédéliques. Ceci l'a amené à continuer ses recherches sur la plante dans les années 1950, époque où il a confirmé ses propriétés psychédéliques. En collaboration avec Albert Hoffman (l'inventeur du LSD), et Robert G. Weitlaner, un spécimen vivant de Salvia a été ramené en Occident pour l'étudier et le classifier, au début des années 1960.

L'aspect pharmacologique de la plante est resté assez obscur jusqu'aux années 1990, quand Daniel Siebert a recommencé à étudier la plante. Depuis lors, le composant actif principal de la Salvia, la Salvinorine A, a été identifié. Mais il reste beaucoup de choses à découvrir au sujet de cette plante.

LES EFFETS DE LA SALVIA DIVINORUM

Les effets de la Salvia divinorum ne peuvent pas être surestimés, surtout chez les nouveaux utilisateurs. Même ceux qui ont de l'expérience avec le cannabis ou les autres drogues psychedeliques remarqueront la puissance singulière de cette drogue récréative.

Pour vous donner une idée, de petites doses de Salvia peuvent en fait être calmantes et euphoriques, cependant, ce n'est pas ce que la majorité des gens expérimente après avoir tiré une énorme douille. Après avoir fumé de la Salvia, les effets se font sentir en moins d'une minute. Dès le début, les fumeurs sont plongés dans une réalité altérée, perdant leurs liens avec leur comportement social habituel, leurs modes de pensée et leur sensation du temps et de l'espace pendant un certain nombre de minutes. Alors que les effets durent rarement plus de vingt minutes, le consommateur peut éprouver une sensation de prolongation du temps.

Les effets de la Salvia divinorum sont classés sur l'«Echelle Expérientielle de la Salvia" qui évalue l'expérience vécue sur une échelle d'intensité croissante correspondant à chaque lettre du mot «Salvia». La voici : (S)ubtiles effets, (A)ltération de la perception, (L)égers effets hallucinogènes, (V)ifs et forts effets hallucinogènes, (I)mmatérialisation de l'existence, (A)mnésie. Soyez bien conscient que la différence de puissance entre les effets subtils et les effets amnésiques est très importante, les effets maximums pouvant provoquer une dissociation totale chez certains consommateurs.

Salvia & Perte D’ego

Quand l'usager de Salvia est dans un environnement détendu et calme, avec peu de distractions, il/elle peut atteindre un état de "perte de l'ego", ou un état divin de désintéressement. L'usage de la plante par les humains a été attesté depuis des milliers d'années, et les débuts réels de l'usage datent probablement de plus longtemps. Elle est communément utilisée pour des événements spirituels et religieux, comme des cérémonies ou des marches d'illumination, et c'est une partie clé de la culture Mazatèque des Amérindiens de la région d'Oaxaca au Mexique. Son histoire riche lui a donné son nom, qui veut dire Sauge des Devins.

EFFETS SECONDAIRES DE LA SALVIA

En général, la Salvia ne provoque que des effets secondaires minimes comme ceux associés à la "défonce". Certains fumeurs évoquent des maux de tête et une accélération du rythme cardiaque liés à la Salvia, mais rien ne dure plus longtemps que quelques minutes une fois redescendu. La Salvia ne possède pas d'effets secondaires dangereux, ce qui en fait une drogue sûre à consommer aussi longtemps que les fumeurs seront encadrés par des amis sobres, plus connu sous le nom de "gardiens."

Le gardien est particulièrement important puisque les dangers réels associés à la Salvia sont les inhibitions induites par la drogue et la confusion physique ultérieure. Bien qu'il n'existe pas de cas d'overdose de Salvia divinorum, il y a déjà eu des cas d'individus devenant agressifs et blessant d'autres personnes ou eux-mêmes (souvent par accident), tout en étant "défoncés"

Les consommateurs sous les effets de la Salvia ne doivent jamais manipuler d'armes à feu, de couteaux et d'autres objets ou machines tranchantes qui pourraient blesser autrui. Bien que la plupart des individus sous Salvia ne constituent aucune menace, il vaut mieux prévenir que guérir !

L'Expérience Salvia Échelle

L'expérience Salvia peut être décomposée en une échelle de 6 niveaux conçue pour permettre aux usagers de juger de l'intensité de leur voyage Salvia. Les six lettres du mot S.A.L.V.I.A. servent à designer ces niveaux d'intensité, de un à six.

Niveau 1 : Subtilité des effets

Comme une subtile tape sur l'épaule ou un bruit subtil dans le fond. Les effets Salvia atteignant seulement le niveau S sont à peine notables et très légers. La sensation d'un effet de niveau un est similaire à une relaxation, en respirant profondément, ou en se concentrant très fort.

Niveau 2 : Altération des perceptions

À ce point les schémas de pensée et les détails sensoriels sont distinctement différents de la normale. La musique peut sonner plus riche et complète, et une personne au niveau deux peut être capable de distinguer des détails de couleur et de texture aisément. L'"aura" de l'espace autour de l'usager peut sembler différent, plus petit ou plus grand et de légers effets sur la mémoire peuvent se faire sentir. Ce niveau est similaire à un effet normal de cannabis.

Niveau 3 : Léger état visionnaire

Comme le suggère le nom de ce niveau, une personne qui y arrive ressent de légères visions, auditives et visuelles. Ceci peut être similaire aux "mini-hallucinations" créées par les images hypnagogiques, ressenties par tous avant de s'endormir. Les visuels communément ressentis sont des schémas géométriques vibrants ou se répétant, des schémas de fractale, des treillis et d'autres combinaisons abstraites de formes et de couleurs, auxquels s'ajoutent des personnes et des objets quand on s'approche du niveau quatre. Les usagers au niveau trois ont toujours un contrôle ferme d'eux-mêmes et de leur réalité, vivant leurs visions comme des images fugaces.

Niveau 4 : Visions vives

Une personne au niveau quatre ressent le même genre de sensations visuelles et auditives qu'au niveau trois, mais elles sont plus complètes, plus concrètes et durent plus longtemps. Au lieu de voir des schémas et formes en deux dimensions, des scènes et des visuels en 3 dimensions peuvent se présenter quand on ferme les yeux. Si l'usager se concentre sur ces scènes sans être distrait, elles peuvent s'étendre et emplir tout l'état de conscience de l'usager. Comme si on "entrait" dans le rêve aperçu au niveau trois, les expériences du niveau quatre peuvent devenir complexes et assez cohérentes pour suivre des lignes narratives et explorer des paysages hallucinatoires.

Des voyages vers d'autres dimensions ne sont pas rares, ainsi que des rencontres avec des extraterrestres ou d'autres formes de vie complexes, des vision d'animaux et d'insectes (certaines personnes ont rapporté avoir ressenti une transformation en une autre espèce animale) et des paysages d'outre-terre colorés. À ce stage, un usager devrait prendre la décision de s'asseoir, de se relaxer, de diminuer l'éclairage et de fermer les yeux pour permettre aux visuels de prendre forme et de guider l'usager dans le monde de la Salvia.

Niveau 5 : Immatérialité de l'existence

Suivant la progression de l'usager à travers les différents stades d'intensité pendant un voyage sous Salvia, l'environnement du voyage (le monde halluciné de l'usager) devient plus fort et plus solide car l'environnement sensoriel et la réalité s'effacent. Le point où l'environnement halluciné devient si fort qu'il prend le dessus sur les sens et même la conscience est le niveau cinq.

Bien qu'un usager soit encore capable de penser pour eux-mêmes et soit conscient de sa propre conscience au niveau cinq, le monde autour de lui est complètement hors de son contrôle, se changeant en une projection toujours changeante des pensées et émotions subconscientes, construisant un monde onirique qui élimine complètement le monde extérieur. Les personnes à ce niveau vivront des discutions solitaires ou avec des êtres divins, des pensées et états altérant la conscience et un manque de contrôle de leur pensée. Certains perdent même complètement la conscience de leur corps physique et du monde physique à ce niveau.

La perte de l'ego, ou de la conscience de soi s'approche, faisant vivre aux personnes une fusion et un sentiment de ne faire qu'un avec les objets ou les personnes dans leur monde. Si un usager atteint ce niveau, volontairement ou par accident, sans gardien de voyage, il peut être confronté à de graves problèmes. Un manque total de conscience combiné avec une déambulation aveugle peut engendrer d'innombrables blessures. Toute interaction avec les gens du monde extérieur est impossible. Quand correctement atteint, ce niveau est cependant perçu comme le but parmi les utilisateurs de la Salvia.

Niveau 6 : Amnésie

Le niveau six, le dernier et le plus puissant des niveaux, est le point où la perte totale de l'ego survient et le souvenir de l'expérience peut être totalement perdu par la suite. De l'extérieur, l'usager peut montrer des expressions faciales étranges, prononcer des mots et des sons totalement incompréhensibles. Il peut aussi frapper, tout dévaster, tomber, ou bien s'asseoir parfaitement calme et silencieux. À l'intérieur, l'usager n'est pas du tout conscient qu'il est sous l'effet de la Salvia ou même de sa propre existence.

Les gardiens de voyages doivent être particulièrement attentifs quand ils s'occupent d'une personne au niveau six, car cette personne peut facilement se blesser sans s'en rendre compte ou ressentir de la douleur. En même temps, garder une trace des événement peut aider plus tard, car dans la plupart des cas l'usager ne se rappelle pas de l'expérience après qu'elle ait eu lieu (parfois il n'est même pas conscient pendant). Comme le souvenir du voyage est perdu et que l'expérience en elle-même n'est pas considérée comme agréable, la plupart des usagers, même les usagers fréquents, essayent de se cantonner au niveau cinq pour une expérience la plus agréable possible.

COMMENT CONSOMMER DE LA SALVIA DIVINORUM ?

Il existe de nombreuses méthodes différentes pour consommer de la Salvia mais leurs efficacités varient. Elles comprennent les teintures, les extraits et l'administration orale. Les extraits de Salvia sont très concentrés et encore plus puissants que les feuilles séchées. Il est conseillé aux consommateurs de mesurer leurs doses - C'est fort à ce point ! Les teintures sont moins utilisées, en raison de leur inaccessibilité. Les consommateurs peuvent également mâcher des feuilles de Salvia pour en ressentir les effets s'ils le veulent.

Dans les cérémonies Mazatec traditionnelles, les feuilles étaient broyées en une fine pâte, qui était ensuite infusée dans un liquide destiné à la consommation. En revanche, cette méthode pousse les effets au-delà de ce que recherche la majorité des utilisateurs récréatifs.

Salvia : Méthodes D'ingestion

1. La méthode Mazatèque

La première méthode Mazatèque

La méthode Mazatèque de prise de la Salvia est une méthode traditionnelle avec des racines historiques. Elle est sûre et fiable, mais elle consomme plus de feuilles et de plante brute de Sativa que si vous utilisez d'autres méthodes.

La première variation mazatèque commence avec une grosse pile de feuilles de Salvia, qui sont broyées et écrasées en une pulpe qui peut être purifiée en un liquide buvable. Le liquide possède un goût très étrange (pas dans le bon sens du terme), et l'ingestion gaspille beaucoup de Salvinorine A par feuille (le produit n'est pas bien absorbé par l'estomac), ce qui fait ceux qui ne sont pas des fans de la méthode Mazatèque ne l'utilisent pas très souvent. L'expérience est profonde et dure très longtemps.

Quand la méthode Mazatèque était utilisée à l'origine, elle faisait partie d'une cérémonie spirituelle à l'intérieur d'une pièce faiblement éclairée, avec un gardien qui surveillait ceux qui partaient dans un voyage pour étendre leurs esprits.

La deuxième méthode Mazatèque

La seconde variation est tout simplement de mâcher les feuilles. L'usager mâche les feuilles avec application pendant une période de temps, extrayant la Salvinorine A et permettant son absorption à travers la langue et les membranes de la bouche avant d'avaler les feuilles. La seconde méthode Mazatèque est toujours moins puissante pour un même volume de feuilles que le quid, qui sera présenté plus tard. Les feuilles de Salvia sont amères et dures, difficiles à passer à travers la gorge et à avaler. Les deux méthodes Mazatèques ont leurs avantages, mais globalement, elles ne sont pas le choix de la plupart des usagers réguliers de Salvia.

2. Les Quids

Les quids sont de petites agglomérations de Salvia roulée et compressée, sous la forme de balles ou de cylindres. Les quids sont mâchées : très lentement, un coup de dents toutes les quelques secondes, et ils envoient les substances chimiques actives de la Salvia à travers les gencives. Après avoir mâché un quid pendant une demi-heure les effets sont déjà présents et vous pouvez le cracher et le jeter, laissant son jus saturé en Salvia sur votre langue et sur vos gencives. Si vous mâchez un quid, essayez de garder le jus en bouche jusqu'à la fin de la demi-heure de mastication. Les mâcheurs de quid gardent un bol ou une serviette pour le cracher après : le jus peut tâcher profondément les habits ou autres tissus. Ne renversez pas le bol !

Faire des quids est très facile. Des feuilles de Salvia fraîchement récoltées, des feuilles humides ou sèches peuvent être roulées en quids, avec des résultats assez différents. Les feuilles sèches ont un goût plus doux, moins amer. Idéalement, chaque utilisateur de quids devrait avoir une balance au gramme mais sinon, il/elle peut compter que 8 à 28 grandes feuilles entières (séchées) ou 2 à 8 grammes feuilles de séchées. Ces feuilles doivent être trempées dans de l'eau tiède pendant plusieurs minutes, sorties de l'eau, pressées jusqu'à ce qu'aucune goutte ne tombe et ensuite roulées en boule. Le produit fini est un quid.

Pour même simplifier le procédé, il est possible de simplement rouler en boule des feuilles de Salvia sèches, mais le goût et la texture en souffrent grandement. Certaines personnes parfument même leurs quids avec des ingrédients tels que du sucre, du miel, du sirop, de l'extrait de Stevia, etc. Les quids parfumés sont bien moins amers et plus agréables à mâcher et à savourer.

Tirez Le Meilleur Parti De Votre Salvia

Afin de donner un coup de pouce supplémentaire à l'effet de la Salvia, vous pouvez préparer votre bouche à absorber plus facilement et à fournir les substances actives de la Salvia. Les objets qu'ils vous faut sont: votre brosse à dents de tous les jours et un nouveau bain de bouche avec de l'alcool ou du menthol ( comme de la Listerine, etc.).

Utilisez d'abord la brosse à dent pour frotter l'intérieur de votre bouche, en passant dans crevasses et en nettoyant bien la partie sous votre langue (là où beaucoup d'absorption se passe). Rincez ensuite et gargariser-vous avec le bain de bouche de votre choix. Gardez-le en bouche pendant au moins 30 secondes (c'est ce que vous devriez faire dans tous les cas). Passez bien le bain de bouche dans tous les endroits. Quand le temps est écoulé, crachez et toutes les cellules de peau mortes et les particules dans votre bouche seront rincées et évacuées en crachant.

En général, les effets du quid commencent à se faire sentir 10 à 15 minutes après la première bouchée. Pour les nouveaux venus : attention, ne soyez pas induits en erreur par la montée car elle est lente. La Salvia contient des substances psychoactives puissantes et les quids durent plus longtemps que la Salvia inhalée.

Le pic de l'effet du quid a lieu au moment où vous le crachez et un plateau s'installe pendant une bonne heure, avant de se rétracter. L'expérience dans sa globalité est assez courte, de la première bouchée au retour à l'état normal, mais elle peut toujours changer de personne à personne.

À Quoi S'attendre Avec La Salvia

À quoi s'attendre avec la Salvia

Fumer de petites quantités de Salvia provoque un effet calme, résonnant, légèrement psychédélique, proche de celui du cannabis. De grandes doses et des extraits concentrés déconnectent toutefois l'usager de la réalité, l'emmenant dans un monde hallucinatoire propre à chaque usager, créant ou effaçant même les pensées et les émotions à l'intérieur de la personne pendant la durée du voyage. La force des effets change toujours d'une personne à une autres.

L'effet de la Salvia est distinctement différent de celui des substances psychédéliques et des drogues récréatives traditionnelles. La Salvia possède aussi d'autres différences distinctes.

L'EXTRAORDINAIRE SENSATION D'UN TRIP SOUS SALVIA

L'EXTRAORDINAIRE SENSATION D'UN TRIP SOUS SALVIA

Après avoir inhalé de la Salvia brûlée, la sensation de l'effet arrive et atteint son pic en moins d'une minute. L'expérience dure en général pendant quelques minutes avant de commencer la descente, laissant des lueurs d'effet agréables qui durent pendant une demi-heure et qui sont très appréciées par de nombreux utilisateurs.

Si la Salvia est mâchée, avec un quid par exemple, la montée et le plateau sont prolongés. Les sensations commencent à apparaître un quart d'heure après la première bouchée et l'effet atteint son plateau en une demi-heure. Le plateau se maintient pendant une demi-heure à une heure, avant de descendre pendant une période aussi longue.

Les teintures de Salvia sont similaires à la Salvia mâchée en termes de montée et de plateau, mais comme les teintures sont liquides et souvent crées en utilisant des solvants, la Salvinorine A est plus facilement absorbée par la bouche, accélérant le processus. La montée commence 10 à 15 minutes après l'ingestion et le pic 20 à 30 minutes après, durant de 30 minutes à une heure et prenant le même temps pour redescendre.

SALVIA EXTRACT 20X (1 GRAMME)

Voir Salvia Extract 20x

Une fumée de Salvia réussie est en général suivie d'une sensation relaxante, vive et claire appelée lueur persistante. Parfois, si la Salvia était particulièrement sèche ou pleine de tiges, les fumeurs peuvent avoir de courts mots de têtes à cause de sinus irrités. La fumée de la Salvia n'est pas très bonne pour les poumons, et n'est pas particulièrement douce ou savoureuse.

Afin de juger et de communiquer les différents niveaux d'une expérience avec la Salvia, des usagers enthousiastes ont créé l'échelle de notation de l'expérience SALVIA. Cette échelle comprend six niveaux ascendants en intensité, chacun correspondant à une lettre de l'acronyme "SALVIA" : Subtil, Altéré, Léger, Vive, Immatériel et Amnésie.

Salvia Divinorum & Sécurité

La Salvia est une plante psychédélique, incroyablement puissante, et même si les voyages sont courts, ils peuvent être très intenses. Certains psychonautes vont même jusqu’à dire que la Salvia divinorum est celle qui fait partir le plus loin de tous les psychotropes. Avec ce fait en tête, vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il faut être bien préparé avant de consommer de la Salvia.

ARTICLE LIÉ
Pourquoi La Salvia Fait Tripper Aussi Fort ?

La Salvia est un hallucinogène extrêmement puissant et atypique. Elle est bien connue pour ses trips souvent déroutants et intenses, ce...

 

Quand un gardien est essentiel?

Tous les usagers de substances psychédéliques s'accordent pour dire qu'il est nécessaire d'avoir une personne sobre en plus pour rester près de la personne en voyage psychédélique et s'en occuper. Cette aide essentielle, connue sous le nom de gardien de voyage (tripsitter) ou gardien, est extrêmement importante quand vous ingérez une forte dose de Salvia ou que vous l'essayez pour la première fois, comme avec tous psychédélique puissant.

Fumer des feuilles normales de Salvia ou mâcher des quids sont des activités qui ne demandent pas en général absolument la présence d'un gardien, surtout pour les usagers réguliers. Mais de grandes doses ou la prise d'extraits en fumant ou en vaporisant provoque un effet à un autre niveau et même les usagers les plus avancés de la Salvia en viendront à un point où ils seront heureux d'avoir un gardien à leurs côtés. Certains, bien sûr, prennent ces formes de Saliva touts seuls. Mais un jugement clair de la situation est la clé.

Que doit faire un gardien et que doit-il savoir?

La règle générale pour un gardien de voyage et de rester calme quand la personne sous effet ne l'est pas. Des personnes sous effet peuvent partir très loin et exprimer des gammes d'émotions qui peuvent être effrayantes et dérangeantes et le travail du gardien et de juger la situation et de garder l'usager en sécurité. Avec la Salvia, les effets disparaissent assez rapidement. Appeler la police ou les urgences n'est probablement pas nécessaire sauf en cas d'urgence véritable, à la place, dans une situation sans risques, gardez la personne en sécurité et laissez les effets se résorber. En quelques minutes la personne devrait regagner son état normal (savoir ceci peut vous aider à vous calmer et peut être soulageant dans des expériences d'effets intenses, souvenez-vous en !).

De l'expérience avec des substances psychédéliques en général et avec la Salvia en particulier à fortes doses aide le gardien à savoir quoi faire au bon moment. Il est important de noter que, quand une personne expérimentée touche ou maintient une personne sous l'effet de substance psychédéliques pour la ramener à la réalité, l'effet dissociatif de la Salvia peut rendre le contact extrêmement effrayant pour la personne sous effet et causer l'effet opposé.

Quels sont les différents rôles joués par le gardien?

J'aime diviser les rôles du gardien en trois parties distinctes : garder la personne (et son entourage, incluant le gardien) en sécurité physiquement, garder la personne en sécurité au niveau des émotions et après, l'aider à se souvenir des événements. Le premier point est le plus essentiel et doit être la priorité de tout gardien. En fait, l'intégrité physique de la personne est la priorité numéro un dans toutes les expérimentations psychédéliques et dans la plupart des aventures de la vie.

Surveillez spécialement la personne et gardez sa tête en sécurité. Ne la laissez pas courir ou se balader sans but à travers les objets, essayez de la faire s'asseoir. Éloignez-la de tout ce qui est chaud, pointu ou cassable, toutes les armes, meubles, murs et obstacles, les endroits publics, les autres personnes et les rues. Ne les poussez pas mais guidez les, avec des mots et des mouvements doux et lents. En cas d'urgence, enlevez tout objet potentiellement dangereux de la personne sous effet, lentement, en lui disant ce que vous faites, en desserrant doucement sa prise.

Si tous les dangers environnementaux ont été prévenus, d'autres facteurs de sécurité entrent en jeu. N'utilisez pas la force physique pour déplacer ou faire faire quelque chose à la personne, guidez-la seulement si elle commence à se déplacer, sans la forcer avec des mouvements brusques ou durs. Évitez de la toucher si vous pouvez, les personnes sous effet de la Salvia sont connues pour interpréter des contacts involontaires ou forcés comme des attaques ou des menaces (une autre raison pour éloigner toute arme ou objet pointu ou dangereux de l'environnement, TOUJOURS).

En plus, un gardien devrait assister au voyage de la personne, sans déranger ou s'introduire dans son voyage ou interférer avec la sécurité de la personne. Si la personne devient distraite ou se met dans une situation où elle pourrait avoir besoin d'aide, aidez-la et elle vous remerciera plus tard.

Le second des rôles est l'obligation pour le gardien de rendre le voyage le plus agréable possible. Simplement rassurer les émotions peut être très utile dans un voyage qui tourne mal et dire à une personne sous effet des phrases douces, faciles à comprendre, peut être d'une grande aide. Essayez de lui faire comprendre qu'elle est en train d'halluciner et qu'elle n'a rien à craindre pour un état physique. Dites-lui qui vous êtes, dites-lui votre nom et appelez-la par son nom, expliquez-lui qu'elle est simplement dans un mauvais voyage qui ne va pas durer. Parfois, si la situation le demande, ne pas parler peut aussi donner de bons résultats, suivant l'état d'esprit de la personne sous effet.

Troisièmement, quand le voyage est sûr et agréable, un souvenir de l'expérience est au moins aussi valable que l'expérience en elle-même, et un gardien se doit de protéger ce souvenir. Il existe de nombreux moyens de garder efficacement et facilement un souvenir. Vous pouvez écrire ce que fait et dit la personne sous effet, clairement et avec des détails pour que la personne puisse se représenter son voyage plus tard.

Une façon de révéler la vraie nature de l'expérience est de simplement demander à la personne ce qu'elle ressent, ou où elle est, ou ce qu'elle fait et de le noter avec le reste des observations. Ça marche tant que la personne est suffisamment consciente pour parler et que les questions ne sont pas trop intrusives. Un enregistrement audio ou vidéo peut aussi être un bon moyen de garder une trace de l'expérience, mais faites preuve d'un bon jugement. Tout ce que vous enregistrez ou filmez sera disponible pour tous ceux qui y auront accès.

LA SALVIA EST-ELLE ADDICTIVE?

Une des choses incroyables à propos de la Salvia est qu'elle n'est PAS addictive ! Compte tenu de son intensité, la Salvia est une drogue plutôt utilisée occasionnellement dans un but précis, et non pas régulièrement pour l'automédication. Les brefs effets psychologiques et physiques entrainés sont la raison fondamentale pour laquelle tant de gens sont prêts à subir ce processus parfois effrayant afin de vivre une expérience développant leur conscience.

PEUT-ON FAIRE UNE OVERDOSE DE SALVIA ?

PEUT-ON FAIRE UNE OVERDOSE DE SALVIA ?

Il n'y a jamais eu d'overdose attestée avec la Salvia, et elle n'a pas de fortes propriétés addictives non plus. Ses effets sont extrêmement courts, ce qui peut être un avantage ou un inconvénient suivant la situation (elle a aussi peu d'effets négatifs persistants). Pour finir, la Salvia et son ingrédient actif sont des substances non contrôlées aux USA et dans la plupart des pays dans le monde, elle est facilement disponible dans les stations services et les boutiques pour fumeurs.

Le voyage sous Salvia est, on pourrait dire, "difficile". Des bruits ou des images intenses, ou tout type de distraction, peut mette à rude épreuve l'expérience de l'usager. Jouer à un jeu vidéo ou regarder la télévision est, pour beaucoup de personnes, un perte totale de temps sous Salvia. Il vaut mieux se coucher dans un environnement tranquille, ou s'asseoir sous les étoiles et laisser la Salvia faire son effet.

Bien que techniquement légale dans la plupart des pays, conduire sous l'influence de la plante peut vous valoir une conduite sous l'influence de stupéfiants et l'utilisation en public est, en général, risquée. Le voyage peut complètement couper la connexion à la réalité d'une personne temporairement et un usager sous effet puissant de Salvia peut être incohérent et imprévisible, faisant des choses qui attirent l'attention et devenant parfois physiquement ingérable. Si vous envisagez un voyage sous Salvia, vous DEVEZ avoir un compagnon sobre sous la main, pour cette raison entre autres. Si vous êtes cette personne sobre, assurez-vous de toujours mettre en sécurité la personne sous effet, loin de tout danger potentiel.

La Salvia n'est pas une drogue pour faire la fête !

Beaucoup d'usagers récréatifs de drogues ne comprennent pas ça quand ils essaient la Salvia Divinorum pour la première fois. Il ne faut pas fumer de la Salvia dans une fête, ou pour se détendre et s'amuser.

On fume de la Salvia quand on veut ouvrir son esprit, s'aventurer dans ses pensées et laisser le monde physique derrière soi. La plante est un puissant psychédélique utilisé par de nombreuses cultures pour des marches visionnaires, des rituels religieux de guérison et l'illumination spirituelle.

Avec un dosage normal, on peut facilement expérimenter de fortes hallucinations visuelles et auditives et avec un usage correct (c'est à dire dans un environnement confortable avec une lumière faible et peu de distractions, peu de gens et un gardien de voyage/bon ami, avec un état d'esprit calme, sans stress, avec peut-être un peu de musique calme dans le fond), le monde de la Salvia peut remplacer la réalité, engouffrant l'utilisateur dans un voyage et jouant avec ses cinq sens et ses souvenirs et pensées.

Réaction de la Salvia avec d'autres substances psychoactives

En raison de la nature puissante de la Salvia, vous devez faire très attention quand vous en prenez tout en faisant usage d'une autre drogue, légale ou non. Comme la plupart des substances, les interactions entre la Salvia et les autres substances peuvent multiplier les effets, et les puissants effets de la Salvia peuvent avoir des conséquences déplaisantes.

Le plus souvent, les médicaments courants et sans prescriptions n'auront pas d'interaction notable avec la Salvia et vous pouvez consommer la plante en sécurité si vous êtes sous traitement. Toutefois, chaque substance est unique, et certaines vont interagir et causer des problèmes. Si vous prenez un traitement au moment de l’absorption de Salvia, ces interactions possibles doivent être étudiées. En plus, souvenez-vous que si un ami ou un autre usager de la Salvia n'a pas de problèmes d'interaction avec une autre substance ne signifie PAS que vous n'en aurez pas. Chaque personne est unique et les effets sont imprévisibles pour ça.

Être bien informé et prudent sont des qualités nécessaires quand vous devez combiner des substances psychoactives avec la Salvia. Si les effets des interactions ne sont pas connus, commencez par une dose de test (faible) et sentez les effets en augmentant la dose pour atteindre votre effet de Salvia normal. Ne baissez jamais votre garde et ayez toujours quelqu'un avec vous quand vous essayez une nouvelle combinaison ou une dose significativement plus élevée. Si quelque chose d'inattendu se produit, la personne sobre à vos côtés sera d'une aide précieuse.

Quelqu'un a rapporté qu'immédiatement après avoir ingéré une grande dose de GABA, il a fumé des feuilles de Salvia et que sa capacité pulmonaire a diminué significativement, causant des difficultés et une respiration "resserrée". Ça a duré apparemment pendant plusieurs minutes, et bien qu'il n'y ait pas d'autres expériences similaires avec GABA et Salvia bien connues, cet incident montre qu'il peut y avoir des problèmes quand on combine les deux.

Conseils et Guide pour l'usage de la Salvia

Médicalement et physiologiquement, la Salvia est une substance extrêmement sûre, étant entièrement naturelle est très souvent étudiée à travers l'histoire. Utilisée dans un bon environnement, elle conduit à des expériences qui vous font ouvrir les yeux et qui vous élèvent l'esprit. Cependant, des usagers inexpérimentés peuvent toujours se faire du mal en se confrontant à ses forts effet psychoactifs. Nous ne pouvons que recommander aux débutants d'écouter ces règles.

  • Ne JAMAIS fumer de la Salvia dans un endroit où des objets dangereux sont proches : armes à feu et couteaux, mais aussi objets pointus et tout ce qui pourrait être potentiellement dangereux.
  • Ne JAMAIS fumer de la Saliva et ensuite conduire un véhicule.
  • PRÉPAREZ bien à l'avance vos voyages sous Salvia, soyez attentifs au lieu et au moment de l’événement. Choisissez un endroit qui soit sûr et privé, sans aucun danger (hauteurs, flammes nues, servez-vous de votre bon sens), et sans rien qui ne puisse vous faire du mal ou vous distraire (pas d'enfants ou d'animaux et écartez le travail et les nuisances au loin).
  • PRÉPAREZ une dose appropriée, et décidez à l'avance si comment vous allez absorber la Salvia: en fumant, oralement, ou autre.
  • PRÉPAREZ l'endroit avant de prendre votre dose, préparez votre pipe, votre briquet, votre herbe et autres équipements (si vous fumez votre dose) en les plaçant à portée de main. Préparez un endroit pour vous allonger après avoir pris votre dose, et un endroit pour poser votre pipe (ou autre équipement pour fumer).
  • Ne PAS essayer de marcher ou courir pendant les effets, allongez-vous, relaxez-vous et laissez les visions prendre le dessus et vous guider à travers le monde de la Salvia.
  • FERMEZ vos yeux, SI vous êtes à la recherche d'effets plus puissants.
  • NE FUMEZ QUE, et c'est le point le plus important, en présence d'au moins une autre personne capable de s'occuper de vous pendant cotre voyage (C'est particulièrement important pour des doses importantes avec des méthodes d'ingestion puissantes, comme les vaporisateurs, etc.). Prenez soin des autres quand ils fument de la Salvia. 
  • DISCUTEZ de votre consommation de Salvia avec votre médecin, même si vous êtes gêné, si il existe une possibilité d'un état de santé ou d'une prédisposition qui peut interagir avec la Salvia.

LA LEGALITE DE LA SALVIA

LEGALITE DE LA SALVIA

La Salvia est légale dans la plupart des régions du monde et on peut facilement en acheter en ligne ou en personne à travers l'Europe et les Amériques. Il n'y a pas de pénalités pour l'achat de Salvia divinorum, cependant, la conduite sous influence de cette drogue psychédélique peut justifier une arrestation et est aussi extrêmement dangereuse pour le fumeur, les autres conducteurs et les piétons.

Certains débutants pensent que le statut légal de la Salvia en fait une drogue ordinaire. Au contraire, ses effets sur les débutants sont bien plus puissants, complets et effrayants que ceux d'un joint de cannabis. La Salvia peut être consommée sans danger et peut apporter un développement sur le plan émotionnel et spirituel pour ceux qui savent quand et comment l'utiliser; Cependant, cela reste une drogue qui devrait être prise de façon responsable.

Vérification de l’âge 18+

Avez-vous 18 ans ou plus ? Le contenu de Zamnesia.fr ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays. Notre boutique en ligne est conforme aux lois néerlandaises.

En cliquant sur Entrée, vous confirmez que vous avez 18 ans ou plus.

Salvia produits