Les Six Types D’hallucinations Que Vous Pouvez Expérimenter

Publié :
Catégories : BlogChampignons MagiquesPsychédéliques

Hallucinations


Les hallucinations les plus discutées sont celles du type visuel. Mais il en existe de nombreux autres types. Alors que certaines sont provoquées par diverses substances, d’autres peuvent venir d’un deuil, de troubles mentaux et autres maladies. Nous explorons ici les six types d’hallucinations et comment elles peuvent vous affecter.

On ressent des hallucinations pour plusieurs raisons plutôt qu’une seule unique. Pour faire simple, une hallucination est une sensation perçue comme étant réelle, mais qui n’est soutenue par aucun stimuli externe. Croyez-le ou non, les hallucinations sont plus courantes que ce que vous pourriez croire. En fait, selon une étude, une personne sur 20 a déjà ressenti une hallucination au moins une fois dans sa vie.

Les hallucinations les plus discutées sont celles de type visuel. Mais ce que vous ne réalisez peut-être pas, c’est qu’il existe de nombreux types d’hallucinations. Alors que certaines sont provoquées par différentes substances, dont le LSD et la cocaïne, d’autres peuvent être le résultat d’un deuil, de troubles mentaux et d’autres maladies. Pour répondre à toute question que vous pourriez vous poser, voici les 6 différents types d’hallucinations.

1. AUDITIVE

Hallucinations Auditives

En gros, les hallucinations auditives se produisent quand une personne se met à entendre des choses qui semblent être là, mais qui en réalité ne le sont pas. Certains des sons entendus peuvent inclure des sifflements, chuintements, chantonnements et même des voix de personnes décédées. En ressentant une hallucination auditive, vous pourriez entendre juste un son, ou une combinaison de plusieurs. Ceci dit, il peut-être plutôt difficile de faire la différence entre ce que vous imaginez et vos propres pensées.

Les hallucinations auditives peuvent être courantes chez les personnes souffrant de schizophrénie. D’autres troubles peuvent provoquer ce type de résultats, dont la démence et le trouble bipolaire. Cependant, ceux qui font face à la perte d’un être cher peuvent également ressentir des hallucinations auditives. Alors que certains apprennent à faire avec les voix et sons entendus au quotidien, d’autres trouvent l’expérience très pénible et cherchent une aide médicale pour atténuer les symptômes.

2. VISUELLE

Hallucinations Visuelles

Probablement une des variétés les plus courantes, les hallucinations visuelles se produisent lorsqu’une personne voit des choses qui ne sont pas là. Pour la plupart, ce type particulier est la conséquence de l’ingestion et/ou de la combinaison de médicaments pharmaceutiques. Mais ceux qui abusent de l’alcool ou qui consomment des substances hallucinogènes comme le LSD peuvent également faire l’expérience d’hallucinations visuelles. De plus, ce type est connu pour affecter les malades atteints de démence et les personnes souffrant de migraines.

Parmi les autres causes d’hallucinations visuelles, on peut retrouver un manque de sommeil, de faibles niveaux de lumière et un symptôme de manque de certaines drogues, comme la meth. Les personnes voient souvent des choses comme des ombres, des chimères et des insectes, alors que d’autres affirment voir des animaux, des visages et un tas d’autres objets aléatoires.

3. TACTILE

Hallucinations Tactiles

Une hallucination tactile implique de ressentir quelque chose sur votre corps ou votre peau qui n’existe pas. En fait, ces sensations peuvent devenir si intenses qu’elles peuvent pousser certaines personnes en souffrant à s’arracher la peau, en laissant des cicatrices. Les sensations les plus couramment ressenties dans une hallucination tactile incluent des insectes ou des serpents grouillant sur la peau. Neuf fois sur dix, les hallucinations tactiles de ce type résultent de l’abus de drogues de type alcool, meth et cocaïne.

4. OLFACTIVE

Hallucinations Olfactives

Les hallucinations olfactives, aussi connues sous le nom de phantosmie, se produisent quand une personne sent une odeur qui n’existe pas en réalité. C’est aussi un des types d’hallucination les plus rares. Des tumeurs du cerveau à l’épilepsie, les hallucinations olfactives peuvent et sont souvent le résultat de dégâts neurologiques dans le système olfactif. Mais dans de rares cas, des troubles mentaux peuvent les provoquer.

Pour ce qui est des odeurs, elles ont tendance à être assez désagréables. Certaines hallucinations olfactives incluent le vomi, les excréments, la fumée et même la chair en putréfaction. Cependant, dans certains cas, l’individu sent des arômes floraux agréables.

5. GUSTATIVE

Hallucinations Gustatives

Les hallucinations gustatives, aussi rares, poussent une personne à avoir le goût d’une chose qu’elle n’a pas mangé, y compris du poison et du métal. Souvent, les hallucinations gustatives indiquent que la personne pourrait avoir un problème médical, ou qu’il ressent les effets secondaires d’un traitement médicamenteux. Ce genre d’hallucination est particulièrement courant chez les personnes souffrant de certains types d’épilepsie focale.

6. PROPRIOCEPTIVE

Hallucinations Proprioceptives

Les hallucinations proprioceptives, ou hallucinations de posture, donnent à la personne la sensation de flotter, de voler ou d’avoir une expérience de projection hors du corps. En d’autres termes, la personne a l’impression d’être dans un lieu différent, et non dans son corps physique.

Typiquement, les hallucinations proprioceptives se produisent avant et après le sommeil, quand la personne est encore au lit. Cependant, il existe des rapports parlant d’une survenue de ce type d’hallucinations en résultat d’anesthésie et d’autres incidents dans un cadre hospitalier.

 

         
  Brittney  

Écrit par: Brittney
Pensant fermement que le cannabis peut être un bienfait pour la société, Brittney en savoure les subtilités depuis longtemps. Cet amour se reflète dans son écriture, qui a pour but d’informer, d’éduquer et de rassembler autour de l’amour du cannabis.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes