Pourquoi La Salvia Fait Tripper Aussi Fort ?

Publié :
Catégories : BlogHerbe et grainesL'éducation aux drogues

Salvia Trips


La Salvia est un hallucinogène extrêmement puissant et atypique. Elle est bien connue pour ses trips souvent déroutants et intenses, ce qui la pousse à être consommée plus comme aide spirituelle que comme hallucinogène récréatif. Regardons certaines des raisons derrière cette réputation.

La Salvia (Salvia divinorum) est une plante appartenant à la famille de la menthe. Vous connaissez peut-être la salvia sous un de ses autres noms, comme l'herbe de Marie, les feuilles de la bergère, Ska Maria Pastora, la sauge des devins ou encore la sauge divinatoire.

La salvia est une substance sérieusement hallucinogène. En fait, elle possède la réputation d'être un des hallucinogènes naturels les plus forts qui existent. C'est une expérience très intense qui n'est pas faite pour les psychonautes débutants.

ARTICLE LIÉ
Comment Traiter Votre Plant De Salvia Divinorum

Si vous voulez avoir des feuilles correctement séchées d’un plant de Salvia divinorum, consultez cet article pour voir comment les traiter...

Elle est communément retrouvée au Mexique et en Amérique Centrale et du Sud. Des tribus indigènes, dont les Mazatèques, consommaient traditionnellement la salvia dans des cérémonies religieuses et pour la divination chamanique. Quand elle est consommée de cette manière, les participants doivent suivre de strictes règles de consommation, comme être dans l'obscurité totale ou presque lors de la prise de la substance.

QUEL TYPE DE SUBSTANCE EST LA SALVIA ?

Type De Substance Salvia

La salvia est connue pour être un hallucinogène dissociatif. Les effets incluent de fortes hallucinations, des altérations de la perception et des changements d'humeur. La salvia est aussi un puissant psychotrope. Parmi les autres effets, on retrouve des accès de rire incontrôlables, de la confusion et une perte de la conscience de soi.

Pourquoi ? Le principal ingrédient est la salvinorine A, qui se lie aux récepteurs opioïdes kappa. Ceux-ci sont responsables de la régulation de la perception chez l'homme.

ARTICLE LIÉ
Les 10 Drogues (Légales) Qui Vous Feront Faire Un Trip Psychédélique

La plupart des substances psychédéliques sont considérées comme illégales dans de nombreux pays, mais il existe beaucoup d’alternatives légales.

La salvia ne ressemble à aucun des autres hallucinogènes naturels, qui sont composés d'alcaloïdes organiques contenant de l'azote. C'est pourquoi, si la consommation est abusive, les effets secondaires de la salvia peuvent être très dangereux. Le moyen le plus courant de consommer la salvia est de la fumer. Quand elle est ainsi consommée, l'effet ne dure que pendant 20 minutes environ.

La salvia est aussi connue pour être une substance psychédélique atypique, car rien d'autre ne lui ressemble. Les hallucinations les plus courantes incluent la synesthésie – le croisement d'une sensation dans une autre. En d'autres termes, les consommateurs peuvent voir des choses et littéralement les « sentir ». certains consommateurs rapportent avoir la sensation de littéralement « voir » par leur peau et non leurs yeux. Ce n'est pas le cas avec la salvia.

COMMENT LA SALVIA AFFECTE LE CERVEAU

Comment La Salvia Affecte Le Cerveau

La plupart des substances hallucinogènes affectent les neurotransmetteurs sérotonine, GABA et glutamate. En revanche, la salvia cible les récepteurs opioïdes kappa du cerveau, réduisant ainsi les niveaux de dopamine. Les récepteurs opioïdes jouent un puissant rôle dans la formation des addictions opioïdes. Cependant, les opiacés ciblent les récepteurs opioïdes mu du cerveau. Ce qui provoque alors des effets soulageant la douleur. Les récepteurs kappa créent des effets analgésiques. Comme la salvia n'est pas un opioïde, elle agit comme agoniste. Elle ne se lie pas totalement aux récepteurs et c'est pour cette raison qu'elle est explorée comme moyen potentiel de briser les addictions.

La salvia diffère aussi fortement des opiacés d'une autre manière. Les médicaments à base d'opioïdes créent l'euphorie et le calme. La salvia, en revanche, peut créer des perturbations d'humeur négatives aux côtés de ses effets hallucinatoires. Ces hallucinations sont assez différentes de celles du LSD et de la mescaline.

Pour cette raison, elle est considérée comme étant un hallucinogène « sérieux ». Elle est consommée pour des quêtes de vision, des voyages intérieurs et à des fins spirituelles – exactement la façon dont elle était traditionnellement consommée par les Mazatèques. Ce n'est pas une substance de soirée et ceux qui en consomment hors du cadre et de l'état d'esprit adaptés sont souvent choqués. Comme elle agit sur les voies opioïdes comme agoniste, mais qu'elle ne s'y lie pas complètement, elle est explorée comme moyen potentiel de lutte contre l'addiction.

PAS UNE SUBSTANCE DE SOIRÉE : LES EFFETS SECONDAIRES DE LA SALVIA

Les Effets Secondaires De La Salvia

Quand elle est consommée sous forme de plante, les effets secondaires de la salvia sont minimaux. Elle peut provoquer une sensation de dissociation et des maux de têtes, mais c'est rare. La salvia n'est pas considérée comme dangereuse sous sa forme végétale et les overdoses sont pratiquement inconnues. Ceci ne s'applique pas à la salvinorie A pure. Le principal danger de la consommation de feuilles de salvia est de perdre sa conscience de soi et de se blesser physiquement. Voilà pourquoi il est important d'avoir un gardien de trip quand on consomme de la salvia.

ARTICLE LIÉ
Un Guide Du Débutant Pour Tripper En Sécurité

Dans les traditions chamaniques, la connaissance des plantes de pouvoir se transmettaient entre génération, protégeant ainsi ces rituels occultes.

Beaucoup peuvent trouver que la salvia est une expérience intense et désagréable – loin de tous les autres hallucinogènes. Il est préférable de commencer par une faible dose. La salvia n'est pas considérée comme étant addictive, que ce soit physiquement ou psychologiquement. Cependant, elle peut générer une accoutumance. La salvia est légale dans la plupart des pays européens. Mais peu de personnes consommant de la salvia la décrivent comme une substance « de soirée ».

En raison de ses effets uniques, elle est étudiée actuellement pour son application dans le traitement de troubles dépressifs graves. Elle est également envisagée comme traitement pour l'addiction alcoolique et narcotique. Cependant, en raison de sa puissante nature, il ne faut pas en consommer si l'on ne se sent pas sain d'esprit.

Marguerite Arnold

Écrit par: Marguerite Arnold
Avec des années d’expérience de l’écriture, Marguerite consacre son temps libre à explorer le secteur du cannabis et les développements du mouvement pour la légalisation.

De nos auteurs

Produits Connexes