Blog
Qu'Est-ce Que La Mort De L'Ego (Ou Perte D'Ego) ?
9 min

Qu'Est-Ce Que La Mort De L'Ego (Ou Perte D'Ego) ?

9 min
Research

Pour les consommateurs psychédéliques et en méditation, la mort de l'ego est le saint Graal : beaucoup cherchent mais peu le trouvent. Source d'enthousiasme et de peur, de destruction et de renouveau. Découvrez les différents types de mort de l'ego, ses aspects positifs et négatifs et comment utiliser les substances psychédéliques pour y arriver.

Pour de nombreux explorateurs psychédéliques, la mort de l'ego est un genre de saint Graal. C'est la raison même de leur quête, le but ultime, le pinacle des substances psychédéliques : une mort et une renaissance symboliques. De nombreux adeptes de la méditation sont également à la recherche de cet état énigmatique. Mais qu'est-ce que la mort de l'ego et pourquoi est-ce aussi spécial ?

Il n'y a pas de réponse simple. Le concept de mort de l'ego (ou perte d'ego) est truffé de paradoxes : on détruit le soi, mais on le renforce aussi ; on fait l'expérience d'une mort, qui renforce la vie ; on transcende la psyché, tout en faisant en même temps l'expérience de la psyché plus clairement que jamais auparavant. Pour rajouter à la confusion, il existe deux définitions majeures de la mort de l'ego et une multitude de façons d'y arriver.

Mais n'ayez crainte, nous allons éclaircir pour vous ces mystères et ces complications. Tout d'abord, il nous faut faire un pas en arrière et définir l'ego.

QU'EST-CE QUE L'EGO ?

Sigmund Freud

Le mot « ego » vient du mot latin pour « je » et nous devons son usage moderne à Sigmund Freud. Freud considérait l'ego, ou le moi, comme la partie du soi qui fait l'intermédiaire entre le ça animal et le sur-moi moral. L'ego, ou moi, prend les appétits du ça et les transforme pour qu'ils soient acceptables pour le sur-moi. Il parcourt alors le monde pour nourrir ces appétits.

Carl Jung a pris les travaux de Freud et les a adaptés à ses propres théories. Dans le modèle de Jung, le soi est composé de l'ego ou moi, de l'ombre et de la persona. Le moi est la partie de nous-mêmes dont nous sommes conscients : les pensées, les émotions et les souvenirs accessibles à notre esprit conscient. L'ombre est la partie de nous-mêmes dont nous ne sommes pas conscients - « l'ombre » projetée par la lumière de la conscience. La persona est ce que nous présentons au monde extérieur – notre « masque ». Quand l'ego laisse des parties du soi cachées et non-traitées, ces parties glissent vers l'ombre.

Les philosophies orientales comme le bouddhisme ont leur propre compréhension de l'ego. Elles ont tendance à voire l'ego comme un ensemble de motifs hérités du passé, que ce soit dans cette vie ou dans les précédentes. Nos pensées, émotions et comportements conditionnés composent l'ego.

Toutes ces trois définitions de l'ego – la partie qui fait la médiation entre les différentes zones de l'esprit, le segment conscient d'un complexe plus large et l'ensemble de réponses conditionnées venues du passé – entreront en jeu alors que nous nous plongeons plus profondément dans le sujet de la mort de l'ego.

QU'EST-CE QUE LA MORT DE L'EGO ?

QU'EST-CE QUE LA MORT DE L'EGO ?

La mort de l'ego est déclenchée par une profonde perturbation dans le flot de la conscience normale, que ce soit avec des substances psychédéliques, ou par la méditation. La mort de l'ego est le fait d'expérimenter une « séparation » de l'ego et de voir la psyché comme si elle était vue de l'extérieur. En réalité, la partie qui observe est une autre partie de la psyché, mais une partie libérée des contraintes et du passif émotionnel de l'existence quotidienne.

Comme le soulignent les enseignements bouddhistes, l'ego est aliéné par des attachements, des désirs et des peurs, qui nous empêchent d'atteindre la véritable pleine conscience de soi. Par exemple, Jean pourrait être attaché à l'idée qu'il se fait de lui-même comme étant un bon petit-ami et il pourrait essayer de renforcer ce concept de soi en encourageant les autres à le voir de cette manière. Quand il se sent agacé ou en colère contre sa petite-amie, il sourira et sera gentil, au lieu d'exprimer ses sentiments plus sombres. L'attachement de Jean à une histoire particulière le force à cacher des parties de lui-même qui ne sont pas en accord avec cette histoire dans son ombre. Et alors que son ombre grandit, la psyché de Jean devient plus friable.

Quand une expérience de mort de l'ego se produit, une partie du soi se sépare de l'ego et gagne la capacité de pouvoir voir la psyché d'une manière plus objective. Si la vie normale est comparable au fait de marcher sur un sentier en forêt, la mort de l'ego est comme être suspendu dans les airs par un hélicoptère. Du point de vue de la mort de l'ego, le soi est mis en lumière, dans toute sa vérité et sa complexité. Si Jean devait faire l'expérience de la mort de l'ego, il se déplacerait « hors » de ses attachements. Il ne serait plus capable de nier ses vrais sentiments et il serait forcé de se confronter aux aspects de la réalité en désaccord avec son histoire. Après une expérience de mort de l'ego, il est difficile – si ce n'est impossible – de retourner aux attachements de l'ego du passé.

L'expérience de mort de l'ego est différente pour ceux qui ont déjà résolu bon nombre de leurs attachements de l'ego. Disons que Jean vit une mort de l'ego, qu'il résout bon nombre de ses complexes, et qu'il vit à nouveau une mort de l'ego – que se passerait-il alors ?

Il pourrait alors regarder plus haut que la forêt, vers l'horizon. Beaucoup de ceux qui vivent une mort de l'ego ne le font pas pour résoudre leurs troubles psychologiques, mais pour ouvrir en eux l'espace de l'expérience du divin.

LES ASPECTS POSITIFS ET NÉGATIFS DE LA MORT DE L'EGO

LES ASPECTS POSITIFS ET NÉGATIFS DE LA MORT DE L'EGO

La mort de l'ego peut être à double tranchant. Beaucoup la décrivent comme une expérience magnifique et positive, une des meilleures de leur vie ; d'autres la trouvent douloureuse et terrifiante. La mort de l'ego n'est probablement pas faite pour tout le monde, ou si c'est le cas, pas à toutes les étapes de la vie.

Voici quelques-uns des aspects négatifs de la mort de l'ego :

  • La mort de l'ego peut forcer des visions prématurées. Carl Jung disait « méfiez-vous de la sagesse non-méritée ». La mort de l'ego peut forcer l'esprit à contempler des parts de lui-même auxquelles il n'est pas prêt à faire face.

  • La mort de l'ego peut être terrifiante.

  • La mort de l'ego peut être douloureuse. Elle force l'esprit à se confronter à ses plus vilains aspects.

  • La mort de l'ego peut perturber. Elle peut révéler des vérités si avancées que l'esprit conscient est incapable de les intégrer.

  • La mort de l'ego est chaotique et imprévisible. Vous ne savez jamais quand vous allez atteindre la vérité universelle, travailler sur des traumatismes du passé ou faire face à votre propre côté obscur. La mort de l'ego est un joker, qui vous retranche du monde du stable et du prévisible.

  • Pour certains, la mort de l'ego peut provoquer un effondrement mental total.

ARTICLE LIÉ
Que Faire Quand Vous Faites Un Bad Trip

Statistiquement, les substances psychédéliques sont extrêmement sûres. Savoir comment éviter un bad trip et savoir que faire quand les...

Si la mort de l'ego s'accompagne de tous ces inconvénients, pourquoi vouloir s'en soucier ? Heureusement, les côtés positifs sont au moins aussi significatifs que les négatifs.

Voici quelques effets positifs de la mort de l'ego :

  • On se cache moins la vérité. Faire face à la vérité, peu importe à quel point c'est douloureux, permet de s'élever et de grandir. La mort de l'ego vous révèle la vérité et vous ouvre la possibilité d'une vie meilleure.

  • La mort de l'ego est un acte de courage. Regardez la liste des effets négatifs – qui voudrait les risquer ? Quelqu'un d'assez courageux pour faire face à la vérité, voilà qui. Se confronter volontairement à l'inconnu demande un grand courage. Et quand on fait preuve de courage, on grandit dans ce monde.

  • La mort de l'ego nous pousse aux extrêmes des émotions, que ce soit la tristesse, la joie, la culpabilité ou l'excitation. Peu importe la direction de l'expérience, la nature basique de la mort de l'ego est une unicité et une intensité affirmant la vie. La perte de l'ego est à l'opposé de la dépression et peut être une magnifique expérience euphorique.

  • La mort de l'ego peut faire de vous une meilleure personne. Si vous travaillez et intégrez les leçons de l'expérience, vous pouvez réparer bon nombre des angles morts et points faibles de votre comportement.

  • La mort de l'ego peut vous rappeler des sentiments que vous ressentiez mais que vous aviez oubliés et peut provoquer des sentiments jamais connus auparavant. La mort de l'ego vous fait grandir en tant que personne, à la fois vers le passé et vers le futur.

LA VISION BOUDDHISTE DE LA MORT DE L'EGO

LA VISION BOUDDHISTE DE LA MORT DE L'EGO

Il existe plusieurs définitions de la mort de l'ego, chacune correspondant à une méthode différente d'y arriver. La culture psychédélique en Occident a tendance à définir la mort de l'ego comme une expérience discrète, alors que les pratiques méditatives orientales la voient plutôt comme le voyage de toute une vie (ou de toutes les vies multiples), qui culmine en la destruction permanente de l'ego.

Le but final du bouddhisme est l'éveil personnel, ou « Nirvana ». C'est une forme de mort de l'ego où la vie continue, mais pas en venant de l'intérieur de l'ego. L'ego est plutôt vu comme un outil à utiliser consciemment et volontairement quand c'est nécessaire. Les bouddhistes identifient sept facteurs essentiels sur la route de l'éveil : vigilance, investigation, énergie/détermination, transport joyeux, relaxation/tranquillité, conscience claire et équanimité.

De nombreux Bouddhistes font de la méditation la pratique de toute une vie. À travers cette pratique, ils développent la capacité à faire l'expérience de la mort de l'ego. Ils peuvent même apprendre à vivre dans cet état.

LES SUBSTANCES PSYCHÉDÉLIQUES ET LA MORT DE L'EGO

LES SUBSTANCES PSYCHÉDÉLIQUES ET LA MORT DE L'EGO

Rechercher la mort de l'ego à travers la méditation peut prendre de nombreuses années. Procéder ainsi a des avantages : la nature lente et graduelle de cette voie réduit le risque des « vision non-méritée » de Jung. Si vous passez des années à vous préparer à la mort de l'ego grâce à la méditation, vous l'avez mérité.

Ceci étant dit, certains d'entre nous n'ont pas le temps de passer des années à méditer. Une alternative plus rapide, mais plus risquée, se trouve dans les substances psychédéliques.

ARTICLE LIÉ
Méditation Et Psychédéliques : Deux Côtés Du Même Spectre

Au départ, les préjugés sur la méditation et les substances psychédéliques les placerait aux extrémités opposées du même spectre.

Les substances psychédéliques sont des substances qui provoquent des perturbations dans le flot de la conscience normale, perturbations populairement appelées « trips ». Si le trip est suffisamment fort, il peut provoquer la mort de l'ego. En général, il vous faudra une dose élevée pour catalyser la mort du moi.

Les substances psychédéliques altèrent les schémas neuraux normaux du cerveau, en poussant des zones normalement déconnectées à « parler » tout en bloquant les super-autoroutes très fréquentées. Les neurologues ont identifié le « Réseau du Mode par Défaut » dans le cerveau, qui est actif lors de son état de veille normal. Les substances psychédéliques peuvent pousser ce réseau à s'éteindre, tout en allumant des régions du cerveau plus obscures.

Il existe différents types de substances psychédéliques, chacune pouvant produire une « version » unique de la mort de l'ego. L'expérience de chacun avec ces substances varie fortement, mais nous allons vous en dresser sommairement le portrait pour que vous sachiez à quoi vous attendre. La liste n'est pas exhaustive, car il existe d'autres substances psychédéliques pouvant provoquer la mort de l'ego.

PSILOCYBINE

La psilocybine est l'ingrédient actif des champignons magiques. Pour produire la mort de l'ego, il faut prendre une dose d'au moins cinq grammes de champignons séchés. Il n'y a aucun risque de faire une overdose mortelle de psilocybine – le pire qui puisse arriver, c'est un mal d'estomac ou de la nausée. Pour l'éviter, vous pouvez préparer avec vos champignons un chocolat aux champignons, qui peut aider à calmer l'estomac.

Avec la psilocybine, le mot clé est amour. Les champignons sont une substance sans danger pour commencer, car ils se limitent généralement aux vérités pour lesquelles vous êtes prêt et ils vont vers des effets émotionnels positifs. C'est une bonne voie vers la mort de l'ego pour le débutant, même si un consommateur novice ferait bien d'expérimenter d'abord avec des doses bien plus faibles.

LSD

Pour connaître la mort de l'ego, le consommateur devra prendre plusieurs cartons de LSD (ou acide). C'est à réserver aux expérimentés ; le LSD est plus dangereux que les champis ou la DMT et il peut plus facilement provoquer des effets psychologiques négatifs. Une forte dose d'acide est à comparer avec un cyclone traversant votre maison ; il en dissipera les toiles d'araignées, mais il pourrait aussi emporter la porte ou, si les fondations sont friables, la maison elle-même. Le LSD peut révéler toutes les vérités, peu importe à quelles points elles sont sombres, ou si vous êtes prêt ou non. Ceci étant dit, en vous exposant à de plus grands risques, vous pouvez aussi vous ouvrir à de plus grandes hauteurs.

Il est généralement conseillé d'expérimenter avec les champignons avant d'essayer l'acide. Quand vous prenez de l'acide, commencez par de petites doses avant de vous lancer dans la quête de la mort de l'ego.

ARTICLE LIÉ
LSD vs. LSA - La Différence

Le LSD et le LSA n'ont pas que des noms ressemblants, ils sont aussi apparentés chimiquement. Le LSA est la contrepartie naturelle du LSD...

DMT

Pour expérimenter la mort de l'ego avec la DMT, le consommateur doit avoir une expérience de « percée ». Cela peut être difficile à gérer pour certains esprits. Mais ceux qui arrivent à percer décrivent l'expérience comme le fait de trouver un tunnel dans la réalité, de voyager à travers et de sortir de l'autre côté. De l'autre côté, la vérité se révèle d'elle-même. Ça paraît bizarre ? Ça l'est. Mais c'est ainsi que les consommateurs de DMT vivent la mort de l'ego.

AYAHUASCA

L'ayahuasca est une concoction amazonienne préparée à partir d'une plante contenant de la DMT et d'une autre plante contenant un groupe harmine. Les deux familles chimiques s'unissent pour produire un des effets psychédéliques les plus puissants connus de l'homme. Certains font l'expérience de la présence d'une divinité qui les guide dans leur voyage. Les trips les plus forts sous ayahuasca incluent une forme de mort de l'ego. L'expérience est plus intense qu'avec les champis ou l'acide, mais elle est généralement plus « douce » pour la psyché que l'acide.

SALVIA DIVINORUM

La salvia est unique chez les substances psychédéliques. Elle est dans un groupe chimique différent de la plupart des autres substances et ses effets sont aussi distincts. Une dose de salvia permettant de percer la réalité transporte le consommateur dans un monde différent, où il peut avoir des visions, oublier toute sa vie antérieure et même oublier qu'il est humain. Peu d'expériences psychédéliques peuvent produire le niveau de perte d'ego possible avec la salvia. La salvia a la réputation d'être moins agréable que les autres substances psychédéliques – les utilisateurs habitués à la « douce chaleur » de la psilocybine pourraient se sentir anxieux et désorientés sous salvia. Ceci étant dit, certains consommateurs trouvent l'expérience de la salvia toujours agréable.

Avec les substances psychédéliques, la prudence est la règle – commencez par de petites doses, même si cela signifie que vous ne ferez pas l'expérience de la mort de l'ego les premières fois. Une fois que vous êtes habitué à une substance, vous serez plus prêt à y aller à fond et à faire voler en éclats votre ego.

Arielle

Écrit par: Arielle Friedman
Arielle est basée à Toronto, au Canada et adore les sujets liés au cerveau. Quand elle n’écrit pas, elle apprécie faire de l’art, en apprendre plus sur la biorémédiation, et essayer de prévenir l’apocalypse robotique qui nous guette.

De nos auteurs
Avertissement:
Cet article a été rédigé uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes :

Ressources externes:

Read more about
Research
Recherche par catégories
ou
Rechercher