L'art du rêve lucide

Publié le :
Catégories : Blog

L'art du rêve lucide

La technologie repousse les frontières du rêve lucide : avec des stimulations électriques, il n'a jamais été aussi facile de débloquer les rêves conscients.

Le rêve lucide est un état de l'esprit très apprécié qui apporte de grandes sensations d'enrichissement et de puissance personnelle. A travers l'histoire de l'humanité, atteindre ce niveau de contrôle de l'esprit sur les rêves a toujours été un défi, et ça n'a jamais été aussi facile qu'aujourd'hui. De nouvelles avancées technologiques changent en profondeur le sujet. Auparavant, influencer ses rêves demandait une concentration considérable, un travail et une sagesse méditative. Dorénavant, des stimulations électriques pourraient bien remplacer tous ces efforts.

Ce qu'est le rêve lucide

Il n'existe pas de théorie unique qui englobe tous les aspects du rêve lucide, mais les pratiquants s'accordent généralement à dire qu'un ensemble fini de conditions doivent être remplies pour qu'un rêve atteigne ce stade. Trois états de bases doivent être atteints.

Le premier signe de lucidité pendant le sommeil peut être noté comme étant la simple conscience de soi. Cet état peut faire surface sous la forme d'introspection basique. Le second signe de rêve lucide implique un niveau de dissociation qui entraîne un point de vue à la troisième personne. Ceci se manifeste lors d’expériences de sortie du corps, et de visions au cours desquels le rêveur s'observe lui-même. Le troisième et dernier indicateur est le contrôle. Initialement, ce pouvoir débute par la notification de subtils changements basés sur les pensées, mais il se transforme rapidement en une domination universelle sur le contenu des rêves. A ce stade, le rêveur peut altérer tous les aspects du rêve, l'environnement, les personnages, les actions et les réactions.

Ceci engendre une série de bénéfices, du plus superficiel au plus fondamental. Les rêveurs lucides peuvent accomplir leurs fantasmes les plus fous avec facilité, ou ils peuvent apprendre à transcender l'existence humaine en méditant sur le rêve, à l'intérieur du rêve. Les possibilités sont illimitées quand il s'agit d'agir dans un monde où les limites du temps et des lois de la physique n'ont pas cours.

Comment fonctionnent les stimulations électriques

Une récente étude clinique, menée à l'Université J.W. Goethe à Francfort en Allemagne, a révélé que l'administration de chocs électriques mineurs avaient une forte efficacité pour l'obtention de rêves lucides. Au total, 27 hommes et femmes en bonne santé ont reçu des chocs électriques à des degrés divers peu de temps après être entré en phase de sommeil paradoxal, et on leur a demandé de décrire leurs rêves à leur réveil. Les doses exactes d'électricité administrées n'ont pas été révélées aux sujets du test, mais les chercheurs ont recueilli d'énormes quantités de données grâce à des scanners du cerveau et à des entretiens avec les sujets.

Ceux qui ont reçu une certaine quantité d’électricité ont tous rapporté des niveaux de conscience plus élevés pendant le rêve. Les niveaux d'électricité administrés étaient compris entre 0Hz et 100Hz, et chaque dormeur était soigneusement surveillé. Au final, l'efficacité atteignait des sommets aux environs de 40Hz, et les rêves lucides sont apparus en moyenne autour de 25Hz. La conscience était l'effet le plus couramment rapporté, et le contrôle le plus rare. Ceci indique qu'arriver au contrôle total de ses rêves implique plus de procédés complexes. Utiliser des plantes en combinaison pourrait faire atteindre des sommets à la physiologie humaine.

Globalement, les courants à longueur d'onde fonctionnent car toute l'activité du cerveau est déjà électrique, les neurones en envoient et en reçoivent en permanence. Les courants provoqués par l'homme ne font qu'imiter les signaux déjà existants dans le cerveau. Ces oscillations gamma ont déjà été observées chez des individus atteignant le rêve lucide grâce à l'ingestion de plantes, l'hypothèse était donc qu'on devait retrouver ces longueurs d'ondes en provoquant artificiellement cet état.

Par chance, l'hypothèse des scientifiques s'est révélée correcte. Le grand public devrait rapidement avoir accès à ces traitement altérant la conscience. La recherche médicale pense à présent que le rêve lucide pourrait être la clé pour éliminer les cauchemars qui empoisonnent la vie des patients souffrant de stress post-traumatique et de troubles de l'anxiété.

Différentes écoles de pensées et plantes

L'existence des rêves lucides remonte bien avant les ondes de choc électrique. Voici les plus importants concepteurs de cet état ainsi que leurs plantes de préférence.

Aleister Crowley

Le sujet du rêve lucide doit tout aux recherches de cet homme sur la projection astrale et sur les phénomènes métaphysiques apparentés. Son système de croyance entier se concentrait sur la croissance de la volonté, ce qui avait pour implication directe de créer une présence consciente dans les rêves, à chaque instant. Son but ultime était d'arriver à chaque instant à atteindre un lieu perçu comme à l'extérieur de tout corps physique, en particulier le sien. Il a beaucoup utilisé l'opium pour créer des hallucinations interactives, mais sa vraie passion était le Curcuma en combinaison avec du Galanga sauvage. Ce mélange est considéré comme la mixture ultime pour le rêveur, et elle est toujours largement utilisée de nos jours. Son héritage occulte est toujours vivant grâce à ses guides et mémoires largement publiées. Il a atteint le pic de sa notoriété au cours de la première moitié du 20ème siècle.

Carlos Castaneda

Cet anthropologue a atteint la célébrité mondiale sans s'y attendre durant l'apogée de la période hippie. Ses recherches sur les plantes psychoactives l'ont entraîné à se plonger dans un apprentissage de toute une vie avec un sorcier indien Yaqui. Pendant cette période passée dans le désert de Sonora avec son maître, Castaneda a consommé toute une variété de plantes poussant naturellement dans la région. Pour les rêves, son maître recommandait surtout la Datura inoxia (attention, peut être mortelle!) et les champignons à psilocybine. Sous les effets de ces champignons, il s'est retrouvé à chercher des signes en disséquant des lézards vivants dans le désert alors que le rêve fusionnait avec la réalité. En même temps, les champignons étaient utilisés pour permettre le vol contrôlé pendant le sommeil, ce qui a appris à Castaneda comment se déplacer en utilisant uniquement la volonté. Son récit de ses rêves métaphysiques est contenu dans son guide détaillé, justement nommé « l'art des rêves ».

Indiens Chontal

Ces tribus indigènes occupent la même région d'Amérique du Nord que celle qui a vu Castaneda accomplir son œuvre, mais leur histoire de la pratique est plus riche. Ces indigènes venus d'Oaxaca s’appuient sur des plantes pour entrer dans des états de rêves lucides depuis aussi longtemps que leur culture peut s'en rappeler. Ils se sont fait une réputation pour leur consommation massive de champignons afin d'atteindre des états lucides de rêve, mais ils sont également la source originelle de la Salvia Divinorum. Cet herbe divinatrice légendaire offre la porte d'entrée la plus intense aux états de perception altérée pendant le sommeil, en fait, elle peut provoquer le départ de rêves lucides pendant la vie éveillée. Cette tribu a également apporté au monde le cactus Calea zacatechichi, qui est une plante n'ayant qu'un seul but. Cette plante apporte directement des rêves à celui qui la consomme correctement. Les doctrines religieuses de ces groupes affirment leur intention collective de chercher des lieux de rassemblement dans le monde physique qui servent de portails vers des mondes métaphysiques inconnus. Leurs plantes ne font qu'amplifier le potentiel de découvrir de si puissants endroits.

Racines africaines

Comme pour toute l'histoire de l'humanité, le rêve lucide remonte en Afrique. Dès l'apparition de l'humanité, les cultures ont mené des cérémonies pour relier les vivants aux morts. Beaucoup de ces cérémonies religieuses impliquent la consommation de mixtures chamaniques. A ce jour, les plantes utilisées sont toujours un secret bien gardé. Elles ont toutefois une action observable qui ouvre le contrôle cérébral sur les rêves pour débloquer une grande sagesse prophétique.

Le mot de la fin

La stimulation électrique est peut-être en train de transformer d'anciennes pratiques en une méthode moderne et scientifiquement contrôlable. Cependant, tant que de tels appareils ne sont pas accessibles au grand public et que plus d'expériences ne sont pas recueillies, il reste difficile de les comparer aux méthodes bien connues d'entraînement de la conscience et d’utilisation de plantes. Rien ne s'oppose au mélange de toutes les techniques citées pour créer une approche plus large. Combiner la méditation, les plantes et la stimulation électrique pourrait bien être la méthode ultime : nous sommes impatients de connaître vos expériences !

comments powered by Disqus