Le Royaume-Uni bloque la recherche sur les champignons magiques

Publié le :
Catégories : BlogChampignons MagiquesScience

Le Royaume-Uni bloque la recherche sur les champignons magiques

Les champignons magiques naturels ont été utilisés dans des cérémonies religieuses et à des fins récréatives depuis des temps anciens. Ces remèdes naturels n'ont-ils pas joué un rôle dans la survie de l'humanité jusqu'à nos jours?

La dépression est un problème de santé majeur (et en augmentation) et l'usage très répandu d'antidépresseurs pharmaceutiques (surtout) dans en occident a atteint un point effrayant. Les américains dépensent environ dix milliards de dollars (10.000.000.000$ !) par an pour des antidépresseurs sur ordonnance et bien que ces médicament modernes chimiques aient de sérieux effets secondaires, la recherche pour des alternatives naturelles est bloquée ou bien restreinte dans la plupart, voire tous les pays. La question est, pourquoi les gouvernements interdisent de telles recherches et continuent à faire peur et à, dans bien des cas, mal informer la population ? Les effets secondaires comme la nausée, l'insomnie, l'anxiété, l'agitation, la diminution de la libido, les étourdissement, la prise de poids, les tremblements, la transpiration, la fatigue, la diarrhée, la constipation et les migraines sont énormément contre-productives dans le traitement de la dépression et sont dangereux pour les malades, alors pourquoi ne pas chercher des remèdes naturels ? Les recherches sur les champignons "magiques" pourraient résoudre beaucoup de problèmes, y compris le coût toujours croissant des systèmes de santé publique et plus important encore, sauver d'innombrables personnes des effets secondaires indésirables. Et pourtant, les malades sont toujours traités avec des antidépresseurs à une échelle alarmante. Est-ce que ces médicament règlent vraiment le problème en question ?

Les champignons magiques naturels (et autres psychotropes) ont été utilisés dans des cérémonies religieuses et à des fins récréatives depuis des temps anciens. Ces remèdes naturels n'ont-ils pas joué un rôle dans la survie de l'humanité jusqu'à nos jours ?

David Nutt, le président de la British Neuroscience Association, a précédemment mené des expériences sur des volontaires en bonne santé et les résultats étaient plus qu'encourageants. Des études menés dans différents pays ont montré que la psilocybine, l'ingrédient actif des champignons magiques, pouvait provoquer des expériences spirituelles qui pouvaient améliorer l'humeur, l'attitude et le comportement et même modifier de manière permanente et pour le mieux la personnalité de ceux qui ne réagissaient pas aux antidépresseurs pharmaceutiques. Le Medical Research Council a accordé 844.000$ à David Nutt pour lui permettre de conduire une étude clinique complète afin d'examiner le potentiel des champignons magiques pour traiter la dépression, mais le gouvernement britannique bloque toute les recherches sur les bénéfices potentiels. Aux États-Unis, la psilocybine est une substance classée à l'annexe I, ce qui en fait une substance sans aucun usage médical. David Nutt a déclaré que "Nous vivons dans un monde de fous pour ce qui est du contrôle des drogues".

Le plus gros obstacle est probablement le lobby multimilliardaire des compagnies pharmaceutiques et le fait que les compagnies proposant des compléments soient réduites au silence, ne pouvant ainsi pas présenter comment leurs produits naturels nutritionnels ou à base d'herbe peuvent soigner les gens. Mais, même si le gouvernement peut bloquer les recherches sur les remèdes naturels, il ne peut pas arrêter la prise de conscience en augmentation des bénéfices offerts par Dame Nature, que ce soit les champignons magiques ou les autres psychotropes. La propagande de désinformation du gouvernement et des compagnies pharmaceutiques ne peut pas réduire au silence les ceux qui témoignent de leur guérison grâce à un traitement naturel, sans utiliser de médicaments chimiques qui auraient endommagé encore plus leur système nerveux

comments powered by Disqus