Blog
Comment Cultiver Des Champignons Magiques En Intérieur
6 min

Comment Cultiver Des Champignons Magiques En Intérieur

6 min
How To Shroomshop

Cultiver des champignons à psilocybine est une expérience gratifiante. Observer le mycélium consommer un substrat et donner naissance à des organes de fructification est incroyablement fascinant. Mais la vraie magie se produit quand vous goûtez à vos récoltes.

Si vous avez déjà cultivé vos propres aliments, vous savez bien à quel point la satisfaction du travail bien fait en améliore le goût. Remplacez maintenant le goût par un voyage psychédélique intérieur dans votre esprit. Une récolte de champignons, c'est plus que des fruits physiques, c'est une expérience spirituelle qui peut provoquer des changements durables.

Cultiver des champignons est substantiellement plus difficile que cultiver des fruits et des légumes. Ces derniers s'épanouissent dans une terre non-stérile, riche en microbes et pousseront à des niveaux variables de chaleur, d'humidité et de conditions climatiques. Les champignons, en revanche, ont besoin de paramètres extrêmement spécifiques pour pousser et donner leurs fruits.

Les champignons peuvent être cultivés en intérieur en répliquant les conditions exactes dont ils ont besoin pour survivre. On peut y arriver en les cultivant dans des environnements riches en humidité et protégés de la contamination. Des méthodes comme la PF-tek peuvent être utilisées afin d'apporter un environnement propre et humide. Pour faciliter encore plus les choses, vous pouvez envisager d'acheter un kit de culture.

Un autre aspect sépare les champignons du règne végétal : leur cycle de vie et leur méthode de reproduction. Avant de vous lancer dans la culture de champignons maison, il est utile d'avoir une compréhension basique de ce processus.

Top 10 Champignons MagiquesVoir Le produit

LE CYCLE DE VIE DU CHAMPIGNON : DE LA SPORE À LA SPORE

Les champignons commencent leur existence sous la forme de microscopiques paquets d'ADN appelés spores. Les spores sont comparables aux graines produites par les plantes. Quand elles sont exposées aux conditions environnementales correctes, elles libèrent de petits brins de tissus appelés hyphes. Ce processus peut être comparé à la germination dans le monde végétal. Chaque hyphe comporte un seul noyau. Quand deux hyphes compatibles venues de spores différentes se rencontrent, elles s'accouplent et s'unissent. L'hyphe ainsi obtenue contiendra le noyau des deux cellules parents. Ceci crée un organisme qui est capable de se reproduire.

Plus d'hyphes se forment et créent une matrice organique connue sous le nom de mycélium. Cette structure en forme de filet libère des enzymes dans l'environnement et digère les aliments de façon externe. Le mycélium est extrêmement sensible aux changements extérieurs. Quand ses sources d'aliments s'épuisent ou qu'il est exposé à la lumière, il produit des primordia.

Les primordia, ou têtes d'épingle, sont les jeunes organes de fructification des champignons. Les têtes d'épingle les plus fortes donnent des fruits à part entière et libèrent à leur tour des spores. Le cycle entier redémarre alors à partir de là.

LE CYCLE DE VIE DU CHAMPIGNON : DE LA SPORE À LA SPORE

TECHNIQUE STÉRILE : UNE COMPÉTENCE CRUCIALE À DÉVELOPPER

TECHNIQUE STÉRILE : UNE COMPÉTENCE CRUCIALE À DÉVELOPPER

Vous avez désormais une idée basique de la façon dont les champignons poussent et se reproduisent. Avant de parler des méthodes de culture, il est temps d'apprendre les bases de la technique stérile.

Les champignons font face à une horde de concurrents dans la nature. Ils doivent vaincre toutes sortes de bactéries et de champignons pour sécuriser leur territoire. Ils devraient être robustes, alors, non ? Ce n'est que dans un environnement domestiqué qu'ils révèlent toute l'étendue de leur véritable sensibilité. Même de faibles cas de contamination peuvent réduire à néant toute une culture. C'est pour cette raison que les cultivateurs doivent faire preuve d'une prudence extrême à chaque étape du processus de culture.

Le degré de stérilité que vous choisissez pour votre espace de travail dépendra entièrement des fonds disponibles. Des cultivateurs expérimentés consacrent des pièces entières à leurs opérations. Ils couvrent les murs de feuilles plastiques et arrosent chaque objet d'alcool isopropylique. D'autres travaillent sur le plan de travail de leur cuisine mais produisent toujours des résultats impressionnants.

La stérilité n'est un problème majeur que si vous avez l'intention de préparer votre propre substrat et vos propres seringues de spores. Les cultivateurs utilisant des kits de culture travaillent avec un substrat colonisé, ce qui rend la contamination moins problématique.

LES TÊTES D'ÉPINGLE : LA PREMIÈRE ÉTAPE DE LA FRUCTIFICATION

LES TÊTES D'ÉPINGLE : LA PREMIÈRE ÉTAPE DE LA FRUCTIFICATION

L'apparition des primordia, ou têtes d'épingle, est un des moments les plus passionnants dans le cycle de culture. Une fois que le mycélium a entièrement colonisé le substrat, il est temps de l'exposer à des conditions environnementales différentes. Ceci le poussera à croire qu'il est arrivé à la surface du sol et qu'il est temps de développer les fructifications. Un hygromètre est un équipement clé pour cette étape. Cet appareil affiche des mesures de température et d'humidité. Pendant le développement des têtes d'épingle, les champignons ont besoin de hauts niveaux d'humidité, de CO₂ et de lumière.

Thermomètre / Hygromètre de Magic Mushroom

Voir le produit

POUR LES KITS DE CULTURE

Si vous utilisez un kit de culture, retirez le couvercle et versez de l'eau minérale en bouteille dans le récipient jusqu'à le remplir. Replacez le couvercle et laissez le mycélium tremper pendant 12 heures. Une fois ce délai écoulé, retirez de nouveau le couvercle et videz l'excès d'eau. Gardez le couvercle pour une utilisation ultérieure.

Placez le kit dans le sachet fourni et humidifiez ses parois intérieures une ou deux fois par jour jusqu'à l'apparition des têtes d'épingle. Placez un hygromètre dans le sachet et essayez de conserver une humidité de 95–100 %. Pliez le dessus du sachet et pincez-le pour qu'il tienne avec des trombones. Placez le sachet sous des lampes de culture ou à la lumière indirecte du soleil à une température de 23 °C. Les têtes d'épingle apparaîtront en quelques jours.

POUR LA MÉTHODE PF-TEK

Pour forcer l'apparition des primordia avec la méthode PF-TEK, il vous faudra un compartiment à fructification. Une grande boîte en plastique sera très adaptée. Frottez l'intérieur avec de l'alcool dénaturé et couvrez le fond du compartiment avec de la perlite trempée pour entretenir de hauts niveaux d'humidité.

Il est désormais temps de sortir votre mycélium du bocal. Désinfectez-vous les mains et renversez le bocal la tête en bas. Le pain de mycélium devrait sortir en glissant. Tapotez la base s'il refuse de bouger.

Chargez vos pains dans le compartiment de fructification en laissant bien 5 cm entre chaque pain. Mettez le couvercle pour entretenir de bons niveaux de CO₂. Avec un brumisateur, aspergez les parois du compartiment 1–2 fois par jour pour garder l'humidité à 95–100 %. Ouvrez le couvercle une fois par jour pour permettre l'échange d'air frais. Les premières primordia devraient apparaître en 1–2 semaines.

Histoire liée à ce sujet

Comment Préparer Un PF-TEK

FRUCTIFICATION : LES CHAPEAUX ET LES TIGES COMMENCENT À ÉMERGER

FRUCTIFICATION : LES CHAPEAUX ET LES TIGES COMMENCENT À ÉMERGER

Pendant la fructification, les primordia vont exploser en taille. Les minuscules têtes d'épingle vont se transformer en gros organes de fructification avec de larges chapeaux et de longues tiges. C'est assez impressionnant de voir à quelle vitesse poussent les champignons à cette étape ; en fait, ils peuvent doubler de taille en 24 heures. Pendant cette phase, ils auront besoin de plus d'oxygène et de légèrement moins d'humidité.

POUR LES KITS DE CULTURE

Une fois que les têtes d'épingle commencent à émerger, il est temps d'accroître le niveau d'oxygène. Vous allez devoir ouvrir le sachet trois fois par jour pour augmenter les échanges d'air frais. La demande en humidité baisse également. Aspergez avec un brumisateur l'intérieur du sachet une fois par jour pour conserver un niveau d'humidité de 80–90 %.

POUR LA MÉTHODE PF-TEK

Il est temps de laisser vos champignons respirer. Les cultivateurs passent souvent au niveau supérieur en équipant leurs compartiments de fructifications avec des ventilateurs pour ordinateurs et des pompes. Pour rester plus simple, ouvrez le couvercle trois fois par jour et faites circuler l'air en agitant un morceau de carton comme un éventail. Aspergez les parois au brumisateur d'eau une fois par jour pour conserver une humidité à 80–90 %.

LE MOMENT DE LA RÉCOLTE

LE MOMENT DE LA RÉCOLTE

En 2–5 jours, vos champignons devraient être complètement formés. Vous remarquerez des caractéristiques distinctes sur vos cultures. Une de ces caractéristiques est une structure en forme de tissu qui commence à se former sous le chapeau. Il s'agit du voile ; il protège les spores tant qu'elles ne sont pas prêtes pour la reproduction. Essayez de récolter vos champignons avant que le voile ne se perce.

Histoire liée à ce sujet

Comment Récolter Les Champignons Magiques ?

Appliquez précautionneusement un mouvement de torsion à la base de la tige de chaque champignon en tirant doucement vers le haut. Une fois que vous avez récolté tous les champignons d'une bonne taille vous remarquerez la présence de petits champignons à la surface du substrat. Il s'agit des avortons – des champignons à la croissance plus lente qui ont été surclassés par le reste des champignons. Retirez-les du substrat pour laisser place à une autre récolte.

CE N'EST PAS FINI, PRÉPAREZ LA RÉCOLTE SUIVANTE

CE N'EST PAS FINI, PRÉPAREZ LA RÉCOLTE SUIVANTE

Les champignons sont un cadeau multiple. Tant que les ressources sont disponibles, ils donneront cycle de culture après cycle de culture afin de maximiser leurs chances de reproduction.

POUR LES KITS DE CULTURE

Les kits de culture produisent généralement au moins trois cycles. Faites simplement tremper les blocs de substrat de nouveau comme vous l'avez fait au début et répétez le processus.

POUR LA MÉTHODE PF-TEK

Une fois les avortons éliminés, plongez chaque pain dans de l'eau propre. Placez-les de nouveau dans le compartiment de fructification et répétez les étapes à partir de la phase des têtes d'épingle pour stimuler un second cycle. Ce processus rend le substrat vulnérable à la contamination. Si vous remarquez la formation de moisissure verte, jetez les pains affectés et nettoyez bien votre compartiment de fructification.

Luke S

Écrit par: Luke S.
Luke S. est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Read more about
How To Shroomshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher