Joints, Blunts et Spliffs : Quelle Est La Différence

Publié :
Catégories : BlogCannabisL'éducation aux drogues
Dernière édition :

Différence Joint, Blunt et Spliff


Même quelque chose d’aussi simple que de rouler et savourer du cannabis peut avoir d’innombrables termes et façons différentes de faire. En présentant les 3 types principaux, joints, spliffs et blunts, nous vous donnons de quoi faire le fier et vous aidons à prendre des décisions informées selon l’effet désiré.

Le terminologie associée avec le cannabis et le monde qui l’entoure peut souvent être intimidante. Il ne s’agit plus de simplement rouler un joint et de laisser la nature faire le reste. Les vaporisateurs, les aliments et huiles de cannabis peuvent ajouter une multitude de mots et termes différents. Même une chose aussi simple que de rouler un joint est différente de rouler un spliff, ou même un blunt.

Même s’il serait impossible d’essayer de couvrir toute l’étendue de cette terminologie en un article de blog, ce qu’on peut faire, c’est vous donner les bases. En commençant par vous expliquer une des façons les plus appréciées de consommer du cannabis, en le roulant et le fumant. Même ce passe-temps ancien a évolué et, avec les différents termes, des résultats différent peuvent être obtenus selon la façon utilisée pour consommer votre weed. Les trois piliers de base sont typiquement les joints, les spliffs et les blunts. Chacun apporte une expérience, un goût et des effets uniques. Ce qui suit vous présente les différences entre chaque façon de rouler la beuh.

JOINTS

C’est généralement la première expérience qu’on a du cannabis. Pour faire simple, un joint est constitué d’une petite feuille à rouler remplie exclusivement de weed. Les feuilles à rouler elles-mêmes sont fabriquées en chanvre, en lin, en riz ou en pulpe de bois, normalement non blanchies. Ce type de joint brûle assez vite, ce qui peut être un inconvénient si vous voulez savourer le goût et l’odeur de votre variété de cannabis. Surtout si vos compétences de roulage ne sont pas au top. Des joints mal roulés se consument souvent d’un seul côté s’ils ne sont pas assez tassés, car le cannabis brûle beaucoup plus vite. Les feuilles existent en différentes tailles, selon la taille du joint que vous voulez rouler. Mais en général, les joints sont roulés avec une seule feuille, petite ou longue. Ils donnent un effet assez intense en raison du volume de cannabis. On les roule souvent à l’avance avant de fumer pour pouvoir en fumer plusieurs d’affilée, de quoi intensifier l’effet.

SPLIFF

Spliff Tabac Cannabis

Les spliffs se situent au milieu de l’échelle. Ils comportent un mélange de tabac et de cannabis, ce qui permet de varier le ratio des deux. Cela peut être particulièrement utile pour aider à déterminer le niveau des effets désirés. Il suffit d’augmenter le ratio tabac à cannabis. Cela ne fait pas que diminuer l’effet ressenti de la weed en diluant les quantités, car l’effet peut aussi être altéré. Le tabac donne une sensation physique énergétique quand il est fumé, ce qui peut être utile pour équilibrer une variété indica particulièrement forte. C’est particulièrement bénéfique quand vous fumez de la beuh toute la journée mais que vous ne voulez pas être trop léthargiques. Comme les joints, les spliffs sont roulés avec une seule feuille, soit longue soit courte, en général en chanvre, lin, papier de riz ou pulpe de bois, normalement non blanchie.

Notez bien que pour les joints et les spliffs, les mots peuvent être interprétés différemment selon votre région du monde. Les descriptions plus haut sont surtout valable en Amérique. Mais les Français parlent d’un joint pour un roulage qui mélange tabac et cannabis et les Jamaïcains fument des spliffs pur weed. Quel que soit le sens que vous donnez au mot, comprendre la différence apportée par l’ajout de tabac peut aider au roulage, et faire durer votre beuh plus longtemps !

BLUNT

C’est le poids-lourd de notre présentation. Une des plus grandes différences avec les deux types de roulage précédemment mentionnés tient dans les feuilles à rouler utilisées. Dans notre cas, les blunts sont surtout roulés avec des cigares vidés. Les feuilles de cigare, souvent douces et riches en tabac, peuvent ajouter un goût unique et varié à votre sensation de fumée. Certains utilisateurs affirment que le goût peut gâcher certaines variétés, alors que d’autres complètent bien les saveurs, en s’ajoutant aux arômes uniques. Pour faciliter le roulage, de nombreux bureaux de tabac vendent des feuilles de tabac, facilement identifiées par leur plus grande taille et leur couleur marron foncé. Considérablement plus grands en diamètre et en longueur qu’un joint ou un spliff, il faut souvent beaucoup de cannabis pour les remplir. Et il faut plus de temps pour les fumer. Les blunts n’ont pas pour but d’être fumés normalement au cours de la journée, mais plutôt d’être partagés dans une session à plusieurs, en les faisant tourner entre amis. Étant donné la vitesse de combustion plus lente à cause du papier de tabac et le volume important de cannabis, même les fumeurs plus expérimentés peuvent avoir du mal à finir un blunt entier en une session. Il faut noter que l’effet, c’est bien compréhensible, est le plus fort des trois catégories présentées. Certains blunts sont même roulés en utilisant plusieurs feuilles de tabac, ce qui donne des tailles gigantesques … Vous voilà prévenu !

LEQUEL VOUS CONVIENT ?

Peu importe votre choix, il faut comprendre comment les différents types de roulage au cannabis peuvent affecter l’effet que vous aurez. Les joints au tabac peuvent être idéaux pour un remontant en journée, alors qu’un spliff ou joint pur apporte un effet plus intense. Si vous voulez surfer sur le cosmos en étant cloué au canapé, alors un blunt avec une variété indica serait le choix parfait. Mais les joies du choix et de la créativité ne s’arrêtent pas là. Utiliser plusieurs feuilles pour créer des roulages plus long, ou même créer des animaux et des fleurs, ne sont que quelques-unes des innovations de l’art du roulage de cannabis.

Lucas

Écrit par: Lucas
Lucas est auteur à temps-partiel et visionnaire à temps-complet. Psychonaute anonyme se fondant dans la société avec son costume-cravate, il œuvre pour apporter au grand public une rationalité basée sur des preuves.

De nos auteurs

Produits Connexes