7 Conseils Pour Fumeurs De Cannabis Débutants

Published :
Catégories : BlogCannabis
Dernière édition :

Fumeurs Cannabis Amsterdam


Fumer du cannabis pour la première fois peut être intimidant, mais ne craignez rien ! Nous avons compilé des conseils éprouvés pour tirer le meilleur de votre première session planante et éviter les pièges du débutant.

Fumer du cannabis pour la première fois est une expérience transformante. En juste une seule bouffée, le fumeur est propulsé dans une réalité augmentée où tout, de manger à écouter de la musique, est élevé au-delà de sa résonance normale. Pour cette raison, il est impératif que les fumeurs débutants sachent ce qui les attend et comment optimiser l’expérience à leur avantage.

De la même façon qu’une incroyable première expérience peut immédiatement convaincre un passionné, une mauvaise expérience peut décourager des fumeurs inquiets de libérer les bienfaits de cette puissante plante. Voici 7 conseils pour fumeurs de cannabis pour vous mettre sur le bon chemin d’une relation saine avec la weed.

QUELLE EST LA FAÇON LA PLUS FACILE DE FUMER ?

La beauté du cannabis se trouve dans le nombre de différentes méthodes de consommation que les fumeurs peuvent choisir pour savourer les effets désirés des cannabinoïdes comme le THC et le CBD. Pour les fumeurs débutants, il y a plusieurs options à considérer.

Les joints, qui sont préparés en broyant du cannabis et en le roulant dans des feuilles comme des cigarettes, sont populaires pour les situations sociales, car ils contiennent suffisamment de cannabis pour que plusieurs personnes en profitent. Fumer sur un joint est une méthode de fumer parfaitement adaptée pour les consommateurs débutants, mais attention : alors que le joint continue à être échangé entre amis, il peut être difficile de le faire tourner, même quand on en a fumé assez. Rappelez-vous, c’est votre première fois, vous ne voulez pas en prendre trop.

Par contraste, les blunts sont augmentés avec encore plus de fleurs et roulés dans l’emballage vidé d’un cigarillo. Rouler des blunts est un processus qui nécessite de vider les « entrailles » du tabac à l’intérieur de l’emballage, puis de re-rouler avec des fleurs de cannabis. Si fumer quelques barres sur un joint peut sembler un peu trop, c’est la même chose en tirant juste une barre sur un blunt.

Fumer sur une pipe permet de « doser » un peu plus facilement votre prise de cannabis. Apprendre à utiliser une pipe n’est pas difficile en soi, mais c’est tout un art de savoir tirer une barre parfaite sans avoir des cendres plein la bouche ni se brûler les sourcils.

Un cran au-dessus se trouve la bang. Ces pipes à eau sont plus grandes et plus robustes et permettent d’accumuler plus de fumée dans le compartiment. Ceci donne de plus grosses barres et des effets plus intenses. Les bangs ne sont pas nécessairement recommandés pour une première session fumette, car de plus grandes doses de THC sont consommées en quelques bouffées.

Pour tous les débutants du cannabis qui ne veulent pas inhaler les résidus chimiques de la combustion, les vaporisateurs sont une bonne alternative qui vous fera planer, sans avoir à tousser. Selon le modèle, les vaporisateurs peuvent être chargés avec des têtes ou des concentrés de cannabis, qui sont de puissantes extractions à partir de la matière végétale du cannabis.

Au final, il n’y a pas vraiment de standard qui déterminerait la meilleure méthode pour une première session fumette de cannabis. Ceci dit, les vapos et les joints sont peut-être la méthode la plus facile, alors que fumer une pipe permet l’expérience la plus contrôlée pour le dosage.

COMBIEN DE WEED IL FAUT ?

Pas beaucoup. Bien sûr, la tolérance d’un fumeur débutant complet dans le cannabis dépendra d’un certain nombre de facteurs, mais il est déconseillé de fumer la même quantité qu’une personne fumant du cannabis depuis plusieurs années.

Les novices seront probablement contents avec un gramme de fleurs de cannabis pour leur première session. Ceci permet de remplir plusieurs pipes ou de rouler plusieurs joints. En fait, un gramme pourrait suffire à de nouveaux fumeurs pour plusieurs sessions de démarrage. Une fois que vous connaîtrez votre tolérance, vous pourrez acheter en gros pour économiser de l’argent.

Essayez de fumer une barre ou deux et d’attendre que les effets montent avant de décider si vous voulez en fumer plus. Vous avez le reste de votre vie pour développer vos habitudes de consommation de cannabis – ne précipitez pas les choses !

Quand et où fumer  première fois

L’environnement joue un rôle crucial pour faciliter une première expérience positive de fumette. Le cannabis est une substance sociale qui se savoure mieux entre amis quand on commence. Quand il est fumé en solo, le cannabis peut provoquer des expériences contemplatives, intenses, alors qu’avec des amis c’est plutôt des effets joyeux. Si vous deviez devenir nerveux ou anxieux, avoir un groupe de soutien sous la forme de fumeurs expérimentés pourrait vous aider à revenir sur terre.

On le dit souvent : l’endroit fait tout. C’est encore plus vrai avec le cannabis. Il est important de trouver un endroit où vous vous sentez confortable et en sécurité, en évitant des facteurs externes qui pourraient provoquer une possible paranoïa. Pour ce qui est du moment de la journée, différentes variétés de cannabis sont plus adaptées à différentes activités et cadres.

Pour un effet plus relaxant, plus physique, vous pourriez vouloir essayer les variétés indica, qui sont connues pour leur effet « clouant au canapé », parfaitement adapté pour fumer en fin de soirée. Les sativas, en revanche, encouragent un effet plus énergétique, cérébral et créatif, idéal pour essayer dans la nature en pleine journée. Les deux peuvent être consommés à n’importe quel moment, mais les différentes variétés altèrent significativement chaque sensation de fumée.

COMBIEN DE TEMPS ÇA VA DURER ?

Il est important pour les premiers pas dans le cannabis de savoir que les effets ne durent au plus que quelques heures après une session. Ceci change bien entendu si vous fumez en continu pendant plusieurs heures ou que vous mélangez avec de l’alcool ou d’autres drogues. Au contraire des aliments au cannabis, fumer des fleurs crée un effet immédiat qui se dissipe plus vite et les concentrés agissent aussi immédiatement mais ont des effets plus durables.

Comme le cannabis contient le composé psychoactif THC, la nature du temps peut être difficile à percevoir la première fois que vous fumer. Le temps peut sembler être accéléré ou ralenti alors que votre perception du temps est altérée pendant une courte période.

COMMENT RÉDUIRE LES EFFETS SI C’EST TROP ?

Même si le temps est la seule vraie détox pour le THC, des témoignages présentent des solutions pour réduire les effets d’une session envahissante. Premièrement, assurez-vous de vous hydrater constamment et de ne pas avoir le ventre vide. En plus de l’anxiété psychologique, des manifestations physiques comme une bouche sèche, des paumes transpirantes et un cœur qui bat la chamade peuvent rendre le fait de fumer désagréable, surtout dans un cadre social.

Une autre tactique est de faire des exercices de respiration profonde, ou de méditer si possible. L’anxiété se renforce d’elle-même, il est donc important de briser le cycle en acceptant l’anxiété, tout en lui retirant tout pouvoir. Si vous êtes suffisamment calme pour vous endormir, c’est le meilleur moyen de passer le temps et de retrouver la sobriété au pays des rêves.

Comme mentionné plus tôt, fumer trop de cannabis et faire une overdose de THC ne va PAS vous tuer, au pire ça sera désagréable. Venant de quelqu’un dont la première expérience avec le cannabis s’est soldée par beaucoup trop d’aliments au cannabis, je peux vous assurer qu’une mauvaise expérience de fumée ne veut rien dire pour le reste des expériences.

MUSIQUE OU FILM ?

Passons aux côtés positifs : une fois que vous êtes installé dans votre effet, il est temps de vous divertir. Parfois le cannabis semble insuffler une nouvelle vie à l’art et aux divertissements. Peu importe combien de fois vous avez entendu votre chanson favorite, fumer un joint révèle de nouvelles couches de son et de sens. C’est la même chose pour les écrans – alors que vous pensiez qu’une émission ne pouvait pas être plus drôle, chaque réplique devient soudainement hilarante.

Le genre de divertissement que vous choisissez après avoir fumé dépend totalement de votre environnement et de vos goûts personnels. Les films et programmes longs sont adaptés pour les sessions relaxantes en fin de soirée, alors que la musique est un bon accompagnement pour travailler sur un projet créatif ou socialiser avec des amis.

Musique ou film cannabis

QUE MANGER ET BOIRE ?

Votre première session fumette de cannabis serait incomplète sans une délicieuse fringale. Une fois de plus, tout dépend de vos préférences personnelles – mais les grignotages sont encore plus appétissants une fois défoncé. Évitez de vous prendre pour un grand chef en voulant cuisiner des repas extravagants après avoir fumé. Il y a plus de chances pour que vous dévoriez un gros morceau de fromage plutôt que de cuisiner un repas complet.

Il est vraiment important de rester hydraté en fumant. L’eau est une base fiable, comme l’eau de coco ou toute autre boisson pleine d’électrolytes. Même si les fumeurs de cannabis débutants devraient éviter de boire de l’alcool en combinaison avec du cannabis, une bière et un joint sont une combinaison gagnante une fois que vous pouvez la gérer.

Avec le recul, en repensant aux débuts de leur consommation de cannabis, les fumeurs de joints soulignent le côté formateur de leur premier joint sur leur consommation ultérieure. Des années plus tard, vous trouverez que vous êtes en train de chercher les mêmes sensations que celles que vous aviez en essayant le cannabis pour la première fois.

Alors que vous vous embarquez dans votre voyage, sachez à quoi vous attendre et connaissez vos limites. Votre expérience de fumette du cannabis sera largement dictée par vos décisions, alors allez-y et essayez !

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes