Comment faire de l'huile de coco au cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisRecettes

Comment faire de l'huile de coco au cannabis

L'huile de coco au cannabis est à essayer pour tous ceux qui aiment expérimenter avec leur cannabis. C'est facile à faire, sain, et l'huile peut vraiment pimenter votre cuisine ! Nous avons collecté une recette facile pour vous permettre d'en faire.

L'huile de cannabis est une bonne base pour toute la cuisine au cannabis. Elle peut être utilisées dans de nombreuses recettes pour remplacer l'huile d'olive et parfois le beurre : les brownies sont un exemple parfait. L'huile de coco au cannabis est en plus extrêmement bonne pour la santé, pour la peau et pour la consommation : elle contient des acides bénéfiques, elle a des propriétés médicinales, elle aide à brûler les graisses en augmentant les dépenses énergétiques, elles aide à prévenir les infections, diminue la faim, hydrate la peau et peut potentiellement aider à prévenir les maladies cardiaques. Les populations qui consomment régulièrement de l'huile de coco dans leur alimentation sont parmi les populations en meilleure santé de la planète !

Avant de commencer la recette, notez que cuisiner avec des huiles peut être dangereux. Si de l'huile chaude rentre en contact avec la peau, elle peut provoquer de sérieuses brûlures. Pour cette raison, il est important de couvrir les récipients quand on fabrique de l'huile de coco au cannabis.

Une autre chose à considérer est que c'est un excellent moyen d'utiliser les résidus de taille, les tiges et les feuilles des plants de cannabis. Il est possible d'utiliser de belles et puissantes têtes, mais certains considèrent que c'est du gaspillage de matériel fumable. Les feuilles et autres matières normalement jetées contiennent des cannabinoïdes, et c'est un excellent moyen de les extraire et les utiliser.

Il vous faut :

Une mijoteuse (à cuisson lente)
De l'eau distillée – 1,5 litres
De l'huile de coco – 200 grammes
Du cannabis – 50 grammes
Un grand saladier
Des gants en latex
Un tamis fin
Un filtre
Un mixeur/broyeur

La recette qui suit est basée sur 200 grammes d'huile de coco, ou environ une « tasse ». Ceci peut être doublé, triplé ou ajusté selon vos besoins.

1. Mixez ou broyez le cannabis aussi finement que possible. Ceci en maximise la surface de contact, garantissant qu'une quantité maximale de cannabinoïdes puisse être extraite du cannabis. Essayez d'obtenir la consistance du café moulu.

2. Placez 200 grammes d'huile de coco dans la mijoteuse et allumez-la à basse puissance pour faire fondre l'huile.

3. Une fois que l'huile de coco a fondu, rajoutez le cannabis dans la mijoteuse. La dose de 50 grammes est calculée pour l'utilisation de débris végétaux mélangés. Si vous utilisez des têtes ou du haschisch, il faut ne mettre moins. (Expérimentez à chaque fois pour trouver la dose qui vous convient).

4. Ajoutez 1,5 litres d'eau distillée. L'eau sert à filtrer la chlorophylle en excès dans le cannabis, ce qui donne un meilleur goût au produit final. Elle permet aussi d'éviter que les cannabinoïdes dans le cannabis ne cuisent et soient détruits avant de se lier à l'huile.

5. Placez le couvercle sur votre mijoteuse et réglez sur une haute température. Revenez une heure après et remuez le mélange pour agiter les matières végétales. Ceci permet que toute la surface de contact du cannabis soit utilisée pendant le processus chimique de liaison entre l'huile et les cannabinoïdes.

6. Une heure plus tard, rebaissez la température et laissez le mélange continuer à cuire pendant 4 à 24 heures, tout en le remuant toutes les heures. Plus vous le laissez cuire tout en continuant à remuer, plus le contenu en cannabinoïdes lié à l'huile sera élevé.

7. Ensuite, éteignez la mijoteuse et laissez-la refroidir jusqu'à ce que la température permette de manipuler le tout sans risquer de se brûler.

8. Versez le mélange à la cuillère dans un filtre pour séparer les débris végétaux de l'huile et filtrez dans un saladier, un filtre à café est idéal. Si vous n'en avez pas, utilisez un tamis pour filtrer les débris et pressez-les à la main au-dessus du bol : les matières végétales contiennent une quantité d'huile surprenante, assurez-vous de bien les presser.

9. Votre saladier devrait maintenant contenir un mélange d'eau et d'huile. Couvrez-le et mettez-le au réfrigérateur pour une nuit. Ceci devrait séparer le mélange en deux couches et l'huile va se solidifier au-dessus.

10. Le lendemain, retirez précautionneusement la couche supérieure d'huile qui devrait s'être solidifiée. Essayez de ne pas en faire tomber dans l'eau ! Vous pouvez alors jeter l'eau.

11. Vous pouvez peut-être constater la présence d'une petite quantité de débris végétaux au fond du pain d'huile. Pour les éliminez, réchauffez l'huile jusqu'à ce qu'elle fonde, puis filtrez-la à travers un tamis fin. Vous pouvez alors la remettre au réfrigérateur pour qu'elle se solidifie à nouveau.

Vous avez maintenant de l'huile de coco au cannabis prête à l'emploi ! Vous pouvez la conserver au réfrigérateur ou au freezer pour un usage ultérieur. Gardez à l'esprit qu'elle ne se conserve pas très longtemps au réfrigérateur. Il est préférable de la diviser en plusieurs petites portions, de les placer dans des sacs à congélation hermétiques individuels et de les congeler. Ceci vous permet de ne pas avoir à s'inquiéter de l'utiliser avant qu'elle s’abîme dans le réfrigérateur et vous évite de tout décongeler quand vous voulez vous en servir.

comments powered by Disqus