Noix De Bétel: Tout Ce Que Vous Devez Savoir

Noix De Bétel

Qu'est-ce que la noix de bétel ?

Fruit du palmier Areca Catechu, la noix de bétel est une graine stimulante et augmentant l'endurance qui est utilisée à travers l'Asie comme complément alimentaire quotidien. Poussant en Asie, dans le Pacifique tropical et l'ouest de l'Afrique, l'arbre semble être originaire des Philippines, d'où il s'est répandu à travers la culture internationale.

Grâce à l'adoption générale de la noix à travers l'Asie, la noix de bétel possède de nombreux noms, dont les plus courants sont : noix d'arec, pann, pinang, binlang et bunga. En réalité techniquement noix d'arec est le nom correct, quand on parle de noix de bétel il s'agit de la noix d'arec mâchée avec une feuille de bétel, comme dans le mode de consommation traditionnel. Le bétel est une plante grimpante tout à fait différente qui appartient à la famille des Pipéracées.

La noix de bétel possède une riche et complexe histoire pour ce qui est de sa consommation, une histoire qui remonte à des milliers d'années. Sa consommation au quotidien comme complément s'est maintenue jusqu'à nos jours et elle est toujours extrêmement populaire dans des régions de l'Asie, particulièrement en Inde et au Pakistan. Les consommateurs de noix de bétel peuvent souvent être reconnus à leurs dents rouges et au fait qu'ils crachent souvent par terre, car la consommation régulière de bétel a pour effet secondaire une augmentation de la production de salive.

Les effets de la noix de bétel

Les effets de la noix de bétel

L'effet principal de la noix de bétel est une stimulation. La noix de bétel contient de l'arécoline comme principal composant actif. L'arécoline est un léger stimulant qui stimule le système nerveux central et accélère la respiration. Voilà pourquoi le consommateur ressent une augmentation d'énergie et de vivacité, ainsi qu'une amélioration de la mémoire et de l'apprentissage de listes. Des témoignages suggèrent également que la noix de bétel améliore l'humeur et provoque une euphorie, probablement en résultat des sensations rafraîchissantes et stimulantes.

Histoire de la noix de bétel

Histoire de la noix de bétel

Les plus anciennes mentions d'une consommation humaine de noix de bétel remonte au 1er siècle de notre ère, où des écrits en sanskrit lui prêtent 13 qualités divines. Bien que la tradition de mâcher des noix de bétel remonte à des milliers d'années, personne ne sait quand ou pourquoi la noix d'arec et la feuille de bétel ont été combinées en cette préparation psychoactive. Des preuves archéologiques montrent que ce mélange est utilisé depuis au moins 4000 ans.

De nos jours, sa consommation traditionnelle varie d'une culture à l'autre. Au Vietnam, la noix de bétel est un important symbole du mariage. En Malaisie, c'est un moyen d'accueillir les gens dans votre maison : offrir des noix et des feuilles est l'équivalent de proposer une boisson dans une maison occidentale. La consommation de noix de bétel en Inde remonte à la période pré-védique de l'empire Harappan. C'était alors l'habitude de la royauté et les rois avaient même des serviteurs spéciaux dont le rôle était de transporter des noix et des feuilles au cas où le roi aurait l'envie d'en mâcher.

Ce ne sont que quelques exemples : la consommation de bétel a une riche histoire dans toute l'Asie et possède une signification qui varie d'une culture à l'autre.