Blog
Les Restes De Cannabis : Devriez-Vous Les Fumer ?
7 min

Les Restes De Cannabis : Devriez-Vous Les Fumer ?

7 min

On veut tous tirer le meilleur parti de notre réserve et c’est tout à fait normal ! Mais saviez-vous que vous pouviez consommer la résine restante de votre rig ? On appelle ça les « restes » et c’est un moyen qui garantit de planer sans le besoin d’user de nouveaux dabs. Cela dit, il y a certains inconvénients. Découvrez tout des restes.

Il ne faut pas longtemps avant que votre pipe, bang ou dab rig préféré ne s’encrasse et se remplisse après usage. Alors que la majorité d’entre nous va chercher des produits de nettoyage quand cela se produit, saviez-vous que les restes décarboxylés restants peuvent être utilisés, ou plutôt réutilisés ? On appelle ça des restes de cannabis et bien qu’il puisse être tentant de s’en débarrasser, les restes ont en réalité encore des bienfaits à prodiguer et ils peuvent être utilisés de bien des façons différentes.

Hormis les récupérer et les réutiliser, les restes ont-ils d’autres emplois potentiels ? Nous allons aborder tout ce qu’il faut savoir d’eux et s’ils valent vraiment le coup.

Que sont les restes de cannabis ?

Que sont les restes de cannabis ?

Bien que nous y ayons fait allusion, il est préférable de tout mettre à plat. Alors, que sont les restes de cannabis exactement ? Il s’agit essentiellement des restes collectés et recondensés de votre rig ou d’autres accessoires en verre. S’ils ne sont pas nettoyés immédiatement après chaque session, ils peuvent s’accumuler à l’intérieur. Généralement, les restes recouvrent les parois de la base, mais on peut aussi les trouver dans d’autres endroits comme sur le clou ou le plongeur d’un rig. Avec un peu d’ingéniosité, il est possible de les déloger et de les réutiliser.

Cependant, les rigs ne sont pas les seuls à en contenir, car les douilles remplies de votre meilleure ganja peuvent également fournir des restes adéquats après votre session. Comme ils sont décarboxylés, il existe de nombreuses applications potentielles pour toute cette matière d’apparence usagée, et ce, peu importe d’où vous la récupérez.

Restes du cannabis vs résine

Restes du cannabis vs résine

Vous vous demandez peut-être : « À quoi bon récupérer des restes de cannabis si je peux me contenter d’utiliser des concentrés ou de l’herbe fraîche » et c’est un argument tout à fait valide. Bien que les restes de cannabis soient un sous-produit du dabbing/fumette, ce n’est pas exactement la même chose que d’utiliser de l’herbe fraîche et voici pourquoi.

Même si l’utilisation d’un dab rig n’est pas en soi une méthode par combustion, la chaleur appliquée entraîne la destruction des terpènes du concentré pour fournir cette inhalation initiale savoureuse et puissante. Une fois utilisée, cette matière devient alors des restes et peut être récupérée. Et bien que cela puisse donner un goût un peu plus âpre que celui auquel certains sont habitués, la bonne nouvelle est que la teneur en THC de vos restes peut potentiellement être plus élevée que celle du concentré original.

Articles liés

Tout Ce Qu’il Faut Savoir Sur Les Concentrés De Cannabis

D’autre part, la résine est la version compactée des restes de l’herbe fumée. Elle s’accumule généralement dans la douille de votre pipe ou de votre bang. Puisque fumer est la forme de combustion la plus pure, la résine restante contient plus de goudron que de matière végétale lorsque la session est terminée. Mais cela ne veut pas dire qu’elle n’a pas d’utilité. Ce reste de résine est la fondation même de certains haschs faits maison ou peut être roulé dans un reste de kief ou d’herbe et fumé de nouveau. Il convient de noter qu’en raison de la présence d’une quantité accrue de goudron, la résine peut provoquer une irritation des poumons. La collecte de la résine est quant à elle une affaire simple : il suffit d’attendre que votre pipe refroidisse, de retirer la résine de la douille et elle sera prête à l’emploi.

Les restes de dabs sont-ils puissants ?

Pour faire simple : oui, les restes peuvent être très puissants. Même si vous consommez essentiellement le même concentré qu’avant, vous allez en réalité goûter aux parties que vous aviez manquées lors du premier passage. Par exemple, les têtes et les concentrés ordinaires doivent être décarboxylés pour révéler leurs effets, mais ces restes eux ont déjà subi ce processus. Cela signifie que même si nous ne le recommandons pas nécessairement, vous pouvez techniquement manger des restes sous leur forme « brute » et ressentir un effet assez prononcé.

Que pouvez-vous faire avec les restes de cannabis ?

Que pouvez-vous faire avec les restes de cannabis ?

Donc, avant de vous mettre à récupérer les restes, vous feriez mieux de vous mettre à jour sur la façon dont vous pouvez les utiliser. Vous trouverez ci-dessous quelques suggestions pour en tirer le meilleur parti. Bien entendu, il ne s’agit que de quelques idées : il existe de nombreuses autres applications. Mais attention, car le goût des restes est un goût particulier et il serait peut-être judicieux de ne pas préparer vos comestibles préférés avec.

Fumer les restes

La façon la plus simple et la plus rapide d’utiliser les restes de cannabis est sans doute de les fumer ! Que vous remplissiez une douille ou que vous les ajoutiez à un joint, le choix vous appartient entièrement. Il est même tout à fait possible de se munir d’un vaporisateur adapté aux concentrés. Toutefois, comme nous l’avons mentionné, les restes peuvent avoir un effet intense alors prenez garde aux mauvaises surprises lorsque vous les consommerez. Même si vous ne serez certainement pas déçu par les effets, les saveurs et les arômes pourraient vous décontenancer.

Manger les restes

Nous avons déjà abordé le concept de récupérer au sens propre les restes de votre dab rig et de les manger. Comme ils ont déjà été décarboxylés, ils peuvent tout à fait se suffire à eux-mêmes. Mais nous pouvons tout à fait comprendre que vous ne puissiez pas en supporter le goût. Après tout, vous êtes en train de manger les restes de votre concentré. Pour quelque chose d’un peu différent, vous pouvez toujours chercher à en infuser un peu dans des plats déjà savoureux pour en masquer le goût. Certains moulent même leurs restes en petites boules et les congèlent. Une fois congelés, les individus les dégustent tels des bonbons pas si bons. Chacun son truc !

Dabber les restes

Même si la plupart des terpènes savoureux ont maintenant disparu des restes, vous pouvez les utiliser à nouveau dans votre dab rig. Comme il n’y a rien de spécial à faire avec, il suffit d’en placer un peu à l’intérieur du clou, de le chauffer pour le faire fondre et d’en profiter. Comme avec les autres options, le plus grand obstacle que vous pourriez rencontrer avec les restes est le goût, et le dabbing n’y fait pas exception. Donc, tant que vous et vos amis êtes conscients que vous n’obtiendrez pas les saveurs et les arômes les plus savoureux, le high compensera largement ce petit défaut.

Articles liés

Top 10 Des Dab Rigs (Édition 2022)

Comment récupérer des restes de cannabis

Maintenant que nous avons couvert ce que vous pouvez faire avec les restes de cannabis, il est temps de partager quelques conseils sur la façon de les collecter. Heureusement, c’est une tâche assez facile. Assurez-vous simplement de prendre votre temps et d’être patient.

Il y a deux écoles de pensée lorsqu’il s’agit de récupérer du cannabis : les solvants et la chaleur.

Les solvants

 

Comment récupérer des restes de cannabis: Les solvants

Tout d’abord, voici comment récupérer les restes du cannabis à l’aide de solvants. Pour commencer, vous aurez besoin du solvant alcoolique de votre choix. Il peut s’agir d’alcool isopropylique, mais si vous pouvez vous procurer de l’éthanol pur, c’est sans doute le meilleur à utiliser pour l’extraction.

Une fois que vous avez votre solvant, versez-en un tout petit peu dans la base de votre rig et faites-le tourner pour vous assurer que le solvant a atteint les zones où se trouvent les restes. Ce petit tourbillon est suffisant pour que les restes se dissolvent.

Maintenant, versez le mélange solvant/restes dans une tasse et laissez reposer quelques heures. Comme l’alcool s’évapore à très basse température, il subsistera des restes cristallisés au fond de la tasse. Il ne vous reste plus qu’à les récupérer et à les utiliser !

Si l’utilisation d’un solvant est un excellent moyen d’extraire les restes, sachez que l’alcool peut altérer le goût et accentuer l’âpreté d’un goût déjà difficile à apprécier en premier lieu.

La chaleur

 

Comment récupérer des restes de cannabis: La chaleur

Si vous n’avez pas l’intention d’utiliser des solvants, la chaleur est également une excellente option pour extraire les restes de votre rig. Cette méthode nécessite quelques éléments comme une surface résistante à la chaleur sur laquelle vous pourrez recueillir les restes de concentré : du papier sulfurisé ou un tapis en silicone feront largement l’affaire. Ensuite, il faut un outil pour fournir une chaleur constante et intense. Beaucoup utilisent un chalumeau pour cette partie.

Une fois que vous avez rassemblé vos accessoires, il est temps de commencer. Retournez votre rig sur une surface résistante à la chaleur et utilisez le chalumeau sur les zones pleines de restes, comme le banger. La température à l’intérieur du rig va augmenter et les restes vont se détacher des parois et tomber directement sur la surface choisie. Assurez-vous de les laisser refroidir avant de les manipuler et vous aurez un grand tas de restes de dabs à votre disposition.

Les restes peuvent-ils se détériorer ?

Les restes peuvent-ils se détériorer ?

Si vous ne cherchez pas à utiliser rapidement vos restes, il est tout à fait possible de les stocker pour une utilisation ultérieure. Assurez-vous d’utiliser un contenant en silicone pour concentrés afin que le produit ne colle pas à l’intérieur. Une fois dans le contenant, stockez ce dernier dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière et il sera prêt quand l’envie vous prend.

Bien que les restes puissent être utilisés pendant une période relativement longue après avoir été extraits, certains doutes subsistent quant à la sécurité et aux risques encourus. Comme nous le savons, les restes ont été préalablement chauffés et si cela est responsable de l’absence de nombreux terpènes, alors la présence de produits chimiques toxiques indésirables devrait logiquement être plus élevée. En gardant cela à l’esprit, on sait désormais que l’utilisation des restes peut provoquer une irritation des poumons lorsqu’ils sont consommés et pourraient potentiellement engendrer des problèmes plus graves.

Faites donc preuve de discernement et de prudence si vous souhaitez consommer des restes de cannabis. Bien qu’il s’agisse d’un moyen beaucoup plus puissant de planer, le goût est souvent assez indésirable et cela suffit à en dissuader certains. Allez-y tranquillement et tout devrait bien se passer. Cependant, si vous recherchez une inhalation pure, savoureuse et riche en terpènes, préférez les concentrés, les huiles et les wax fraîches à l’avenir.

Adam Parsons
Adam Parsons
Journaliste, auteur et rédacteur professionnel spécialisé dans le cannabis, Adam Parsons est un membre de Zamnesia depuis un certain temps. Chargé de couvrir un large éventail de sujets allant du CBD aux psychédéliques et tout ce qu’il y a entre les deux, Adam crée des articles de blog, des guides et explore une gamme toujours plus importante de produits.
Actualités Recherche
Recherche par catégories
ou
Rechercher