Blog
Guide Sur Le Dabbing
13 min

Le Guide Ultime Du Dabbing : Tout Ce Qu'Il Vous Faut Savoir

13 min
Headshop Products

Le Dabbing est une méthode sûre et efficace de consommation d’extraits de cannabis concentrés. En chauffant le concentré à son point d’ébullition, vous créez une forte vapeur savoureuse pouvant rivaliser avec les meilleures fleurs de cannabis.

C’est une affirmation un peu arrogante, mais c’est vrai, nous avons créé le guide ultime du dabbing. Peu importe si vous n’avez jamais dabbé auparavant, ou si vous êtes un dabbeur chevronné – vous trouverez ici tout un tas d’informations utiles. Continuez votre lecture pour découvrir le monde des merveilles dissimulé derrière ces incroyables concentrés de cannabis.

QU’EST-CE QUE LE DABBING ?

Le dabbing est la tendance la plus chaude (littéralement) qui balaye toute l’industrie du cannabis. Si vous n’avez pas peur du prix initial et de l’expertise nécessaire pour se lancer, alors, un monde de merveilles vous attend. La popularité grandissante de la vaporisation des concentrés est principalement due à leur pureté qui s’obtient via des processus d’extractions sophistiqués. Une fleur lambda de cannabis se trouve sur une échelle entre 10 % et 25 % de THC, tandis que les concentrés de cannabis peuvent varier entre 40 % et 80 % de THC – une quantité hallucinante qui risque de rapidement rentabiliser votre investissement, et vous ouvrir de nouvelles portes de la perception.

Cependant, avant de partir dans tous les sens, et d’être trop attaqué pour comprendre ce qu’on fait à l’instant même, revenons-en au début : qu’est-ce que le dabbing ?

Pour faire simple, le dabbing est le processus par lequel la vapeur issue d’une forme de concentré de cannabis est inhalée après avoir été chauffée à la bonne température. Dans ses fondements, ce processus n’est pas différent de l’action de fumer un joint, néanmoins, les équipements nécessaires pour profiter des dabs rendent les choses un peu plus difficiles.

CE DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR DABBER

CE DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR DABBER

Tout dabber qui se respecte nécessite quelques pièces d’équipements pour se lancer. Tandis que votre expérience et votre tolérance augmenteront, il est possible si vous le souhaitez d’investir dans des dabs rigs plus élaborés et plus avancés. Malgré tout, pour ne pas perdre les débutants en dabs, nous commencerons avec les équipements essentiels.

  • Pipe à eau / dab rig

Les deux options pour commencer sont soit de dégoter les attaches nécessaires pour transformer et rendre votre pipe à eau adéquate au dabbing, ou d’acheter un dab rig conçu spécifiquement dans ce but. Peu de différences subsistent entre ces deux.

  • Clou

Les clous sont souvent faits à partir de titane, de quartz ou de céramique. Le clou va être chauffé à l’aide d’un petit chalumeau (ou briquet tempête) afin qu’il soit suffisamment chaud pour faire fondre le concentré dès lors qu’il y a contact entre les deux. Voyez le clou (ou nail) comme un bowl élaboré.

  • Chalumeau

Un petit chalumeau portatif est tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer. Peut-être verrez-vous certains habitués du dabbing employer un chalumeau normal, mais ils ne font sûrement ça que pour se la ramener. En revanche, un chalumeau, qu’il soit grand ou petit, est nécessaire pour faire suffisamment chauffer le clou à une température bien plus importante que celle que peut atteindre un briquet, donc à moins que vous n’optiez pour un clou électrique, un (petit) chalumeau sera nécessaire.

  • Dôme / carb cap

Ces derniers ne sont pas systématiquement essentiels, puisque cela dépendra principalement du type de clou que vous avez. Néanmoins, des clous moins coûteux utilisent un dôme. On le pose par-dessus le clou pour capturer toute la vapeur et éviter qu’elle ne s’échappe avant que vous n’ayez eu le temps de l’inhaler. Les carb caps fonctionnent de la même façon.

  • Wand / dabber

Étant donné que l’on sur-chauffe un clou, et que la plupart des concentrés ont une texture collante ou adhésive, nos mains ne font pas l’affaire. À la place, on utilise un wand (une sorte de tige en verre ou métal) pour transférer le concentré de son récipient jusqu’au clou.

  • Concentré

Sans notre concentré, le dabbing serait juste une effroyable perte de temps. La plupart des choses compliquées liées au dabbing viennent du nombre de concentrés disponibles à la consommation. Pour faciliter votre navigation dans le monde du dabbing, nous allons vous présenter toutes les formes de concentrés consommables ci-dessous.

ARTICLE LIÉ
6 Outils Et Accessoires Essentiels Du Dabbing

Vous voulez vous lancer dans le dabbing ? Dans cet article, nous présentons tous les outils essentiels nécessaires pour vous lancer dans...

QUELLES SONT LES SORTES DE DABS DISPONIBLES ?

Types De Dabs

Les extraits de cannabis diffèrent par la façon dont ils sont extraits. Le butane, le CO₂, l’eau froide et l’alcool sont toutes des méthodes d’extraction, dont certaines sont assez simple à faire de chez soi. Le principe qui lie toutes ces techniques est la matière de la plante qui sera décomposée une fois que les cannabinoïdes (THC, CBD) aient été conservés avec plusieurs autres terpènes. La substance purifiée peut avoir un taux de THC allant jusqu’au-dessus de 70 %, ce qui la rend particulièrement attirante auprès des aficionados en constante quête d’un taux supérieur à la normale.

  • SHATTER

SHATTER

Le shatter tire son nom de la nature fragile que la substance a lorsqu’elle est à température ambiante ou inférieure. Dans ces conditions, de petits morceaux du concentré peuvent être cassés et placés sur un clou bien chauffé. Le shatter est semi-transparent et a une couleur souvent jaune ou ambrée.

  • L’HUILE (OIL)

Avec une faible viscosité, l’huile de cannabis est similaire à un miel très épais dans sa façon d’être. Les consistances varient, ce pourquoi il vous faut être prêt si vous choisissez de dabber des extraits d’huile – la dernière chose que vous souhaiteriez serait probablement de vous retrouver avec un amas d’huile étalé partout sur le sol ! Un dabber en forme de cuillère permet d’éviter ce genre de drames avec les extraits d’huile de cannabis.

  • RÉSINE FRAÎCHE (LIVE RESIN)

Dabbing Résine Fraîche

La résine fraîche est un excellent choix de par sa différence unique avec tous les autres types d’extrait. Au lieu d’utiliser de l’herbe séchée pendant l’extraction, de la matière de plante fraîche est utilisée avant même quelconque séchage ou curing. Cela résulte en un spectre de terpènes plus large et une saveur encore meilleure.

  • CRISTAUX DE THC ET CRISTALLINE

Dabbing Cristaux De Thc Et Cristalline

Si vous souhaitez mettre la main sur l’extrait le plus pur qui existe, la cristalline offre un taux de THC allant jusqu’à 99,9 %. Avec une texture similaire à celle du sucre, le coût de la cristalline est souvent le point qui rebute les consommateurs. Mais si vous pouvez assumer le prix, il n’existe aucun autre concentré comme celui-ci. Une seule inhalation suffira à vous envoyer dans la galaxie la plus profonde qui existe dans les films de science-fiction.

Les cristaux de THC sont également présents dans le royaume époustouflant des taux de THC de 99 %, cependant, un inconvénient à ces deux types d’extrait, c’est qu’une telle forme de raffinement supprime obligatoire le goût et l’arôme. C’est souvent que les adorateurs d’extraits mélangent les concentrés. Une dose minimale de cristaux de THC avec de l’huile de cannabis permet d’avoir simultanément le meilleur des deux mondes : du goût, et des effets hallucinants.

  • CRUMBLE/WAX

Dabbing Crumble/Wax

Débutant sa vie en en tant qu’huile, il suffit de la fouetter afin de créer une forme d’extrait plus sèche et voluptueuse. La popularité du crumble est en partie due à sa facilité de consommation. Le crumble peut être ajouté à un vaporisateur et exploité en un instant, ce qui permet d’enlever l’obligation d’avoir un dab rig coûteux à portée de main. La wax/cire de cannabis est un extrait versatile avec une texture se situant entre l’huile et le crumble en plus d’être également, facile à consommer.

ARTICLE LIÉ
Comment Faire Des Dabs De Wax

Le dabbing a beau être une pratique très récente, il n’empêche qu’il a su rapidement se construire une sacrée réputation.

LES AVANTAGES DU DABBING

LES AVANTAGES DU DABBING

Les gens sont souvent tellement excités à l’idée de s'adonner au dabbing que la question pourtant importante de :« pourquoi devrais-je taper des dabs » a tendance à être mise de côté puis oubliée. Si l’on ignore le fait que certains consommateurs voient ça comme une simple tendance, il y a quelques avantages supplémentaires contrairement à d’autres moyens de consommation du cannabis.

La puissance est un facteur considérable du dabbing. Étant donné que la plupart des concentrés sont bien plus redoutables que la plupart des fleurs les plus puissantes du marché, les concentrés confirment l’expression : « moins, c’est plus ».

Si l’on prend en compte le fait qu’on n'a pas besoin d’une quantité plus grande qu’un demi-grain de riz pour être raisonnablement attaqué, le dabbing va alors sûrement transcender les nouveaux arrivants dans cette catégorie, ou fournir une expérience psychoactive des plus appréciables pour ceux qui ont déjà une certaine tolérance à ce format. Puisque les dabs sont bien plus puissants, leurs effets sont quasiment instantanés. Si vous souhaitez vous détendre rapidement, les dabs sont ce qu’il vous faut.

Ensuite, dû à l’extraction ultra minutieuse qui est effectuée pour obtenir des dabs de haute qualité, il est possible de pouvoir vérifier les analyses qui attestent de la puissance du concentré sélectionné. Si vous consommez des dabs à des fins médicales, ou que vous souhaitez pouvoir calculer une dose très précise, les dabs rempliront ces critères.

Un autre facteur critique sont les goûts et l’arôme. Le dabbing peut être bien plus savoureux qu’une tête de ganja normalement délicieuse dans un joint. Sinon, on peut également supprimer les terpènes des concentrés afin que l’expérience reste la plus neutre possible.

LE DABBING EN TOUTE SÉCURITÉ

LE DABBING EN TOUTE SÉCURITÉ

Il est facile d’être rapidement surmené par tous les termes liés au dabbing, et cela peut engendrer des erreurs ou des pratiques dangereuses. Si vous souhaitez profiter pleinement de l’expérience incroyable qu’offre le dabbing, veuillez prendre en compte ces quelques conseils de sécurité. Que vous soyez un amateur ou un habitué du dabbing, ces conseils valent leur pesant d’or.

  • Ne pas aller trop vite en besogne

Peu importe si vous dabbez tous les jours ou une fois par mois – les dabs sont bien plus redoutables que les formes classiques de consommation de cannabis. Le meilleur conseil que l’on puisse donner pour dabber en toute sécurité est de commencer doucement et d’augmenter le dosage à chaque nouvelle étape. Même si vous dabbez tous les jours, votre expérience peut potentiellement être affectée par divers facteurs comme la qualité de votre sommeil la nuit précédente ou si vous avez suffisamment mangé. N’encourez pas le risque de vivre une mauvaise session en vous jetant sur votre concentré comme un chien enragé aveuglé par l’envie de goûter à la moelle de son os. Consommez quelques dabs pour vous habituer, et, si vous le sentez bien, augmentez la taille de vos dabs jusqu’à atteindre les effets désirés.

  • Laissez faire les professionnels

Les concentrés sont produits à partir d’équipements de spécialiste, de hautes pressions, d’éléments chimiques volatiles et bien plus encore. Laissez faire les professionnels et évitez-vous l’embarras de devoir reconstruire votre maison suite à une explosion de votre équipement.

De plus, durant le processus du dabbing, vous aurez affaire à des températures extrêmement hautes avoisinant les 538 °C / 1 000 °F. Donc, il serait préférable d’avoir un tapis spécial, capable de supporter une telle température. Le chalumeau et toutes les parties chauffées du rig pourront ainsi être mises de côté sans crainte de déclencher un incendie. Après quelques inhalations, mettre sa main sur quelque chose de brûlant peut très vite arriver.

ARTICLE LIÉ
Les Erreurs De Débutant En Matière De Dab

Le dabbing peut être angoissant. Le processus d’installation du rig peut faire peur (chalumeau, etc.), et le fait que les concentrés...

  • Connaissez les origines de ce que vous achetez

Notre dernier conseil se vérifie principalement avec les concentrés contrairement à d’autres formes de cannabis. Les concentrés sont extraits grâce à des processus sophistiqués qui peuvent impliquer des produits chimiques qui ne devraient pas être inhalés. Si le processus d’extraction a été effectué selon les normes et les règles obligatoires, ces produits chimiques néfastes sont éliminés et cela permet d’avoir un concentré sans danger à la consommation. Autrement, vous encourrez le risque d’avoir un concentré regorgeant d’additifs nocifs qui lorsqu’ils sont inhalés, peuvent engendrer divers problèmes de santé.

N’achetez vos concentrés que chez des revendeurs fiables et réputés et comme précaution supplémentaire, de nombreux producteurs de concentrés peuvent fournir une analyse détaillée de ce que vous achetez. Vous pourrez ainsi examiner la décomposition spécifique de la structure chimique de votre concentré. Cela peut sembler un peu paranoïaque, mais le dabbing ne sera d’exception que s’il a été minutieusement confectionné avec toutes les bonnes précautions.

DE QUELLE QUANTITÉ DE CONCENTRÉ AVEZ-VOUS DONC BESOIN ?

DE QUELLE QUANTITÉ DE CONCENTRÉ AVEZ-VOUS DONC BESOIN ?

La quantité exacte de dab dépendra d’un certain nombre de variables comme si vous avez déjà inhalé des concentrés, votre tolérance, et le type de concentré. Il n’y a pas de règle ultime pour la quantité dont vous aurez besoin puisque cela dépend de chaque individu.

Néanmoins, pour rebondir sur notre paragraphe du dabbing en toute sécurité, commencez doucement. Si vous êtes complètement nouveau dans ce monde, un demi-grain de riz devrait être amplement suffisant pour vous lancer. Cela peut paraître minuscule contrairement à vos joints gorgés de cannabis, mais souvenez-vous qu’ici, nous avons affaire à un concentré de cannabis qui peut être jusqu’à cinq fois plus puissants que des fleurs lambda.

COMMENT DABBER (ÉTAPE PAR ÉTAPE)

COMMENT DABBER (ÉTAPE PAR ÉTAPE)

Maintenant que nous avons expliqué ce qu’est le dabbing, l’équipement nécessaire, les raisons de dabber et l’importance de dabber en toute sécurité, nous pouvons désormais nous plonger dans le dabbing étape par étape. Préparez votre équipement et ayez votre concentré à portée de main – l’heure du spectacle commence.

ÉTAPE 1

Une fois votre dab rig ou pipe à eau assemblée, commencez par chauffer le clou à l’aide de votre chalumeau. Tenez la flamme bien droite et de manière continue jusqu’à ce que le clou soit d’une couleur rouge vif. Positionnez délicatement le dôme au-dessus du clou.

ÉTAPE 2

Maintenant, il faut patienter. Si le clou est en céramique ou en quartz, 45 secondes devraient suffire pour que le clou refroidissement et atteigne la bonne température nécessaire au dabbing. Si le clou est en titane, vous n’aurez besoin que de 10 – 20 secondes avant de pouvoir vous lancer.

Le dabbing fonctionnera quand même si vous attendez encore un peu plus que le clou refroidisse, et faire ainsi permettra vraisemblablement d’emmagasiner encore plus de délicieuses saveurs du concentré dans le dôme. Pour de plus amples informations sur les températures du dabbing, allez voir notre section « Différence Entre Les Dabs À Haute Et Faible Température » qui se trouve ci-dessous.

ÉTAPE 3

Prenez une partie de votre concentré sur le bout de votre dabber ou votre tige. Placez votre bouche au-dessus de la pipe à eau ou du rig, et soyez prêt à inhaler. Appliquez le concentré sur le clou chauffé en faisant bien attention à étaler correctement l’intégralité du concentré sur la surface du clou.

ÉTAPE 4

Inhalez d’un coup votre première inhalation de vapeur du concentré. Si vous n’utilisez pas un dôme, mais que vous avez opté pour un carb cab à la place, placez ce dernier dans le clou et continuez votre inhalation.

ÉTAPE 5

Expirez et laissez les feux d’artifice prendre place dans votre tête ! S’il reste du concentré sur le clou, prenez quelques inhalations en plus pour ne rien gaspiller. Pour la plupart des consommateurs, une seule grosse inhalation sera amplement suffisante. Si vous avez développé une certaine tolérance et que vous en avez besoin d’encore plus, répétez le cycle à partir de l’ÉTAPE 1.

DIFFÉRENCE ENTRE LES DABS À HAUTE ET FAIBLE TEMPÉRATURE

DIFFÉRENCE ENTRE LES DABS À HAUTE ET FAIBLE TEMPÉRATURE

Le dabbing n’est pas une science exacte, mais plutôt un art raffiné. La bonne température pour vous dépendra du type de concentré utilisé et de vos préférences personnelles. Comme règle d’or, le dabbing se sépare en deux camps : les dabs à haute température et ceux à faible température.

Dabs à température haute

Les dabs à haute température sont ceux préférés par la plupart des consommateurs de concentrés. Le clou est chauffé à l’aide du chalumeau avant que les dabs ne soient inhalés quelques secondes après. Tandis que cela procure la dose la plus importante de THC et que cela fait fondre instantanément le concentré, il y a quelques inconvénients.

Le premier serait la rugosité. Les fortes températures sous-entendent de la vapeur brûlante et celle-ci va devoir descendre de votre gorge jusqu’à vos poumons. Attendez-vous à être en proie à une importante quinte de toux, surtout si c’est votre première fois. De plus, vous brûlerez également au passage un certain nombre des terpènes qui fournissent la saveur au concentré. Dernièrement, si le clou est trop chaud, vous pouvez juste brûler le concentré et ruiner complètement votre expérience de dabbing. Fâcheux, n’est-ce pas ?

Dabs à température faible

Avec les dabs à faible température, vous regagnez une bonne dose de contrôle sur les composés essentiels au sein des concentrés. Les terpènes et les cannabinoïdes les plus fragiles sont conservés. La saveur s’en verra grandement amélioré avec un spectre complet, et le risque d’inhalation ultra rugueuse sera évité.

L’inconvénient, c’est qu’il vous faudra un carb cap pour emmagasiner une quantité satisfaisante de vapeur, et les effets ne seront pas aussi redoutables qu’avec un dab à haute température. La meilleure chose, c’est de tester différentes températures jusqu’à trouver votre équilibre parfait entre saveur et effets fracassants.

CONSERVER LES DABS

CONSERVER LES DABS

Puisque vous n’avez besoin que d’une minuscule quantité de concentré de cannabis pour vous monter la tête en l’air, il y a de grandes chances qu’il vous en reste pas mal après coup. Au vu de la qualité de certaines formes de concentrés, les consommateurs souhaiteront sûrement pouvoir exploiter chaque parcelle de leur concentré sans en perdre une miette, et ils ont bien raison. Pour être sûr de rentabiliser votre achat et conserver au mieux la fraîcheur de vos concentrés, une conservation adéquate est capitale.

Un choix idéal serait le pot à huile en silicone Zamnesia. Non seulement, il ne coûte pas cher, mais des concentrés comme l’huile et le miel ne colleront pas à la paroi. C’est là, l’un des plus gros tracas avec les concentrés : les déplacer d’un endroit à un autre sans en coller partout sur soi ou autour de soi. Un bon dabber et un récipient de conservation en silicone permettront d’éviter ce genre de situation gênante tout en conservant la fraîcheur de votre concentré préféré.

Pot à Huile en Silicone ZamnesiaVoir Le Produit

AMÉLIORER VOTRE EXPÉRIENCE DE DABBING

AMÉLIORER VOTRE EXPÉRIENCE DE DABBING

Nous avons désormais couvert presque tous les aspects liés au processus du dabbing. Avec toutes ces informations, il serait possible pour un jeune débutant de se lancer dans cette aventure la tête haute et d’expérimenter la puissance que les concentrés de cannabis peuvent offrir. Néanmoins, si vous avez déjà parcouru tout ce guide et que vous souhaitez amener votre expérience de dabbing à une étape supérieure, alors vous avez de la chance. Ci-dessous, nous vous présentons des accessoires qui peuvent améliorer ou modifier votre session de dabbing afin de la rendre unique et aussi plaisante que votre première expérience.

  • Le dab rig le plus complet

The Peak de Puffco est véritablement, le summum de la technologie du dabbing. C’est un rig pratique qui mélange l’art fondamental du chauffage du clou et de l’inhalation de la vapeur avec la sophistication de composés de haute qualité et un clou dont on peut contrôler la température. Nul besoin d’utiliser un chalumeau et de devoir deviner si votre clou a atteint la bonne température. Ce bijou fait tout pour vous, et possède même un mode “partage” pour faire tourner votre dab rig à vos amis en soirée. Le prix pourrait vous effrayer, mais dès la première session, vous comprendrez pourquoi ça valait le coup d’investir dans un bijou de cette sorte.

Si vous êtes ne serait-ce qu’un tant soit peu intéressé à l’idée de devenir un dabber régulier, The Peak est un achat essentiel. Il offre un niveau de contrôle inégalé par les dabs rigs et les pipes à eau traditionnelles.

Puffco “The Peak” Smart RigVoir Le Produit

  • Le dabbing en déplacement

Jusqu’ici, tous vos moyens pour profiter des concentrés se résument à une position stationnaire et l’obligation d’avoir de multiples outils à portée de main. Cela peut être gênant pour ceux qui aiment profiter des concentrés en déplacement. Tout le monde n’a pas le luxe de pouvoir travailler de son chez-soi, avec un accès direct et immédiat à son cher dab rig. C’est là qu’entre en jeu le Dr Dabber Aurora pour vous sauver la mise. Spécifiquement conçu pour être aussi discret que possible, remplissez à peine ce vapo' stylo avant de quitter votre domicile, et quelques clics suffiront à vous lancer. Idéal pour de petites inhalations en scrèd', une batterie intégralement remplie devrait convenir à votre journée de petits plaisirs.

Dr. Dabber AuroraVoir Le Produit

  • Les possibilités du dabbing sont vastes

The Peak et l’Aurora ne sont que deux dispositifs d’un marché en pleine expansion dans le domaine de la technologie du dabbing. Pour vous éviter d’avoir à arpenter d’innombrables pages sur l'Internet, nous avons réuni pour vous un top cinq des vaporisateurs pour concentrés. Avec chaque appareil proposant des caractéristiques uniques, vous finirez nécessairement par y trouver votre bonheur. Une fois que vous avez gratté la surface du dabbing, un véritable univers de possibilités s’étend devant vos yeux rouges ébahis. Triez vos préférences personnelles et choisissez un produit qui répondra à ces pré-requis.

NOTRE GUIDE ULTIME DU DABBING N’EN EST QU’À SES DÉBUTS

Cet article a été conçu en gardant l’esprit qu’il fallait présenter cet univers aux débutants du monde du dabbing. Couvrant tous les aspects essentiels du dabbing de manière logique, ce guide est désormais votre nouvelle bible. Cela étant dit, le marché du dabbing évolue tous les jours, et comme vous le découvrirez bien assez tôt, même un article de cette ampleur n’est encore que la pointe de l’iceberg du dabbing.

ARTICLE LIÉ
5 Conseils Pour Dabbers Débutants

Vous voulez essayer les dabs mais vous êtes un peu inquiet ? Essayez ces conseils simples pour vous y aider.

Si on devait donner un dernier conseil, ce serait de réunir tous les équipements nécessaires, commencez doucement et trouvez quel concentré vous préférez, que ce soit en termes de saveur et d’effets qu’il procure. Maintenant, à vous de dabber !

Lucas

Écrit par: Luke
Luke est auteur à temps-partiel et visionnaire à temps-complet. Psychonaute anonyme se fondant dans la société avec son costume-cravate, il œuvre pour apporter au grand public une rationalité basée sur des preuves.

De nos auteurs

Read more about
Headshop Products
Recherche par catégories
ou
Rechercher