Le Futur Est Là : Des Médicaments Imprimés En 3D Arrivent

Publié le :
Catégories : BlogScienceTechnologie

Le Futur Est Là : Des Médicaments Imprimés En 3D Arrivent

Il se pourrait que nous n'ayons pas à attendre longtemps avant que les hôpitaux, et même les patients puissent imprimer leurs propres médicaments personnalisés.

Il y a quelques temps, nous avons parlé d'une information qui suggérait qu'il pourrait être un jour possible d'imprimer en 3D des médicaments. Eh bien, on dirait que le futur est enfin arrivé, car les premières pilules imprimées en 3D ont été approuvées aux États-Unis.

Tout est dû à une compagnie pharmaceutique américaine nommée Aprecia, qui a réussi à imprimer de nouvelles pilules pour aider à contrôler les crises d'épilepsie. À présent d'autres compagnies, dont certaines ici en Europe, se précipitent pour breveter toutes sortes de merveilles imprimées en 3D. Même si le fait de breveter un médicament n'est jamais une bonne chose, la technologie à l’œuvre ici est très prometteuse.

UN NOUVEL ÂGE DE LA MÉDECINE ?

L'impression en 3D permet de créer des médicaments d'une manière avec laquelle la technologie courante actuelle ne peut rivaliser. Par exemple, la première pilule à avoir été imprimée est beaucoup plus poreuse par nature, elle se dissout beaucoup plus rapidement que les pilules normales quand elle entre en contact avec un liquide. De plus, l'impression 3D permet d'empiler plus densément des couches de substances dans une pilule, avec un dosage plus précis. Ceci signifie que les médicaments peuvent être adaptés aux besoins précis d'un patient spécifique. Les imprimantes elles-mêmes sont également bien plus petites que les machines présentes dans les usines, ce qui les rend beaucoup plus mobiles. À tel point que, dans le futur, les hôpitaux et peut-être même les ambulances auront l'équipement nécessaire pour imprimer des médicaments précis selon les besoins.

« Au cours des 50 dernières années, nous avons produit des tablettes de médicaments dans des usines et les avons expédiées dans les hôpitaux, » déclare le Dr Mohamed Albed Alhnan, professeur de pharmaceutique à l'University of Central Lancashire. « Pour la première fois, ce procédé signifie que nous pouvons produire les médicaments bien plus près du patient. »

Des chercheurs de la School of Pharmacy de l'University College London ont également développé une technologie de médicaments imprimés en 3D, en se concentrant sur les formes, comme par exemple avec des pilules imprimées en forme de pyramide ou de donut. Ce n'est pas seulement pour donner un aspect inhabituel aux pilules, elles ont une utilisation réelle et significative, car différentes formes se dissolvent à des vitesses et de façons différentes. Ceci pourrait aider les médicaments imprimés du futur à être encore plus spécifiques, et même à être différés dans le temps pour libérer certains principes actifs à un certain moment.

Les implications sont énormes. Espérons qu'il ne faille pas attendre trop longtemps avant de voir une utilisation à plus grande échelle ! De plus, qui sait ce que cela pourrait signifier pour des substances psychédéliques potentiellement imprimées à la maison. Il ne faudra probablement pas attendre trop longtemps avant que quelqu'un se procure la technologie et la détourne !