Blog
Le Cannabis Peut-Il Provoquer Des Hallucinations
7 min

Le Cannabis Peut-Il Provoquer Des Hallucinations ?

7 min

Le cannabis peut-il provoquer des hallucinations ? C’est une question intéressante qui n’a pas de réponse simple. Le cannabis possède de puissantes qualités psychotropes dont certaines sont proches du trip. Mais s’agit-il de la même chose ? Découvrez-le ici.

Le cannabis est une drogue intéressante qui ne peut être classée dans une seule catégorie. Avec certains effets qui ressemblent à ceux des hallucinogènes, d’autres à ceux des dépresseurs et d’autres encore à ceux de stimulants, le cannabis est vraiment unique.

Compte tenu de ce large éventail d’effets, il semble juste de se demander si le cannabis peut provoquer des hallucinations. Pour répondre à cette question, nous devons d’abord déterminer ce qu’est une hallucination et examiner les différents types d’hallucinations qui peuvent survenir. À partir de ces informations, nous pourrons alors décider si le cannabis provoque de véritables hallucinations ou s’il a simplement un impact sur la perception sensorielle.

Qu’Est-Ce Qu’Une Hallucination ?

Qu’Est-Ce Qu’Une Hallucination ?

Une hallucination consiste à voir, entendre, sentir, goûter ou ressentir quelque chose qui n’existe pas, mais qui provient plutôt de l’esprit. Le fait de prendre forme dans l’esprit (mais de croire que c’est réel) est la clé qui fait qu’une chose est une hallucination plutôt qu’une perception déformée ou simplement un événement imaginaire.

Vous pouvez prendre une drogue et les choses ont l’air un peu différentes, mais ce que vous percevez est toujours réel, même si cela n’a jamais été le cas auparavant. Mais si les nuages s’animent et se mettent à jouer une pièce de théâtre, il est probable que vous ayez des hallucinations.

Une autre façon de décrire les hallucinations est de les considérer comme des sensations délirantes. Les délires sont de fausses croyances qui naissent dans l’esprit alors les hallucinations sont de fausses sensations qui naissent dans l’esprit. Les deux semblent totalement réelles pour la personne qui les éprouve.

Articles liés

Les Six Types d'Hallucinations Qu'On Peut Ressentir

Qu’Est-Ce Qui Cause Les Hallucinations ?

Qu’Est-Ce Qui Cause Les Hallucinations ?

Les hallucinations sont habituellement causées par la prise de drogues ou par une maladie. Les hallucinations font partie des symptômes de divers types de troubles mentaux, la schizophrénie étant la plus connue. Cependant, les lésions cérébrales, le manque de sommeil et même les fièvres peuvent également en provoquer.

Selon leur cause et leur contenu, les hallucinations peuvent être profondes et agréables ou carrément terrifiantes. Elles peuvent nous montrer nos rêves ou nos cauchemars les plus sombres. C’est pourquoi, quelle que soit leur cause, elles doivent toujours être abordées avec prudence !

Types D’Hallucinations

Il existe six principaux types d’hallucinations, chacun étant lié aux sens :

  • Les hallucinations auditives (entendre des choses)
  • Les hallucinations visuelles (voir des choses)
  • Les hallucinations olfactives (sentir l’odeur des choses)
  • Les hallucinations tactiles (sentir au toucher)
  • Les hallucinations gustatives (goût métallique dans la bouche)
  • Les hallucinations proprioceptives (impression de voler ou de flotter)

Comme vous pouvez le constater, il existe un lien entre les hallucinations et les sens physiques. En effet, une hallucination pourrait être définie comme une fausse sensation physique.

Cannabis Vs Hallucinogènes Classiques

Cannabis Vs Hallucinogènes Classiques

Le THC du cannabis (le cannabinoïde responsable de l’euphorie) affecte le cerveau via les récepteurs CB1 et CB2. Cela a, à son tour et entre autres, un effet indirect sur le système dopaminergique. En revanche, les hallucinogènes classiques (LSD, psilocybine, DMT), agissent principalement sur le système sérotoninergique.

De ce fait, les types d’hallucinations qu’ils peuvent provoquer sont sensiblement différents.[1] Si l’on peut même dire que le cannabis provoque des hallucinations, celles-ci ne peuvent être qualifiées de psychédéliques.

Pour montrer à quel point il est difficile de décrire les effets du cannabis, il suffit de regarder sa classification : il n’en a pas vraiment. De nombreuses drogues sont classées selon des catégories principales : hallucinogènes, stimulants, dépresseurs, anesthésiques dissociatifs, etc. Le cannabis, lui, passe entre les mailles du filet. Il présente des effets hallucinatoires, des effets dépressifs et même des effets stimulants, mais pas suffisamment pour être classé dans l’une ou l’autre catégorie.

Ainsi, par rapport aux hallucinogènes classiques, le cannabis a tendance à provoquer beaucoup moins d’hallucinations.

Articles liés

Les Trois Principaux Types De Substances Psychédéliques

Cannabis Et Psychose

Cannabis Et Psychose

Bien qu’il existe des preuves anecdotiques comme quoi le cannabis peut provoquer des hallucinations plus « normales », de type psychédélique, il semble que la plupart des hallucinations provoquées par le cannabis soient liées à une psychose.

La psychose peut survenir de manière irrégulière et isolée ou constituer la partie la plus extrême de la schizophrénie ou d’un autre trouble de santé mentale. On parle de psychose lorsqu’une personne est dans un tel état qu’elle a des hallucinations et des délires qu’elle croit réels. L’exemple classique est d’entendre des voix dans sa tête, mais c’est bien plus varié que cela en réalité.

Il semble que le cannabis puisse, chez ceux qui y sont déjà prédisposés, déclencher des épisodes psychotiques.[2] Cette corrélation est particulièrement forte chez ceux qui fument du cannabis alors que leur cerveau est encore en développement. C’est pour cette raison (entre autres) que l’on conseille aux adolescents de ne pas fumer d’herbe — cela peut vraiment faire des dégâts.

En ce sens, on peut donc dire que le cannabis provoque des effets hallucinogènes par le biais de la psychose. Toutefois, dans la suite de l’article, nous nous intéresserons aux hallucinations moins graves, soit celles que vous pourriez souhaiter expérimenter.

Le Cannabis Peut-Il Faire Halluciner ?

En dehors de la psychose, le cannabis peut-il vous faire tripper ? Si vous êtes à la recherche d’une expérience psychédélique, la réponse courte est non. Cela ne veut toutefois pas dire que vous ne pouvez pas sérieusement altérer votre perception !

Fumer

Fumer

Fumer est la façon la plus courante d’apprécier le cannabis et probablement la plus facile (du moins là où elle n’est pas disponible dans le commerce). Lorsqu’elle est fumée, l’herbe fait effet très rapidement et s’estompe relativement vite aussi. Mais il y a différentes façons de fumer et cela fait une énorme différence dans le résultat.

Joints Et Spliffs

Les joints et les spliffs sont probablement parmi les façons les plus douces (et souvent les plus agréables) de fumer du cannabis. Avec un joint en main, il est facile de contrôler la dose, car le high augmente progressivement. Surtout s’il est fumé avec du tabac, il est difficile de se tromper et d’en faire trop avec cette méthode. Cela ne veut pas dire que vous ne le ferez pas, mais seulement que vous risquez de le voir venir. En tant que tels, les joints et les spliffs sont rarement décrits comme hallucinogènes ou psychédéliques.

Bangs Et Douilles

Fumer de l’herbe dans des bangs et des douilles, par contre, est un moyen sûr de planer vite fait bien fait. Qu’il s’agisse d’une petite pipe ou d’un légendaire bang à gravité, ces méthodes sont très variées. Cependant, si vous voulez beaucoup d’effets grâce au THC, c’est un moyen facile d’y arriver.

En raison de la nature des effets provoqués par ces méthodes, il se peut que vous dépassiez le point de « trip » et que vous soyez cramé ou que vous vous endormiez si vous ne faites pas attention !

Articles liés

Le Top 10 Des Variétés De Cannabis Psychédéliques

Comestibles

Comestibles

Si vous avez déjà pris des comestibles, vous avez probablement remarqué que les effets sont très différents de ceux du cannabis fumé. En effet, lorsque le THC est métabolisé par le foie, il devient du 11-hydroxy-THC. Ce composé traverse la barrière hématoencéphalique plus facilement que le THC et a une plus grande affinité avec le récepteur CB1, ce qui signifie des effets plus puissants et plus longs.

Les produits comestibles sont donc l’un des moyens les plus « hallucinatoires » d’ingérer du cannabis. Ceci étant dit, il est probable que vous serez assez léthargique au moment où les effets de changement de réalité se feront sentir, et vous ne pourrez donc pas vraiment les apprécier.

Concentrés De Cannabis

Concentrés De Cannabis

Les concentrés sont, eh bien, concentrés. Cela signifie que, gramme pour gramme, vous avez beaucoup plus de cannabinoïdes que la fleur brute. Les concentrés sont fabriqués grâce à l’extraction de la résine des trichomes qui se trouvent à la surface des têtes de cannabis – c’est dans ces trichomes que se trouvent les cannabinoïdes et les terpènes.

Par conséquent, prendre des doses de concentrés de cannabis peut vous faire planer beaucoup plus haut qu’en fumant de l’herbe ordinaire. Nombreux sont ceux qui disent que les effets sont aussi plus « clairs ». Comme la dose de THC est plus importante, vous serez encore plus défoncé et vous aurez peut-être l’impression de tripper davantage.

Cannabis Synthétique

Cannabis Synthétique

Le cannabis synthétique est un nom unique donné à une myriade de substances, dont la plus connue est la « spice ». Même en les décrivant comme « cannabis », on ne peut pas s’empêcher d’en douter, car quiconque a fumé ces substances sait qu’elles ne ressemblent en rien à de l’herbe typique.

Oui, elles peuvent provoquer des hallucinations. Mais non, ce n’est pas agréable. Attendez-vous à des sensations étranges, des douleurs physiques, de l’anxiété, de la paranoïa et quelque chose ressemblant à de la psychose. Ces drogues sont vraiment désagréables et incroyablement dangereuses. Évitez-les !

Articles liés

Avantages & Inconvénients Des Cannabinoïdes Naturels vs Synthétiques

Le CBD Provoque-T-Il Des Hallucinations ?

Le CBD Provoque-T-Il Des Hallucinations ?

Non, le CBD est non-psychotrope. Cela signifie qu’il n’a pas d’effets narcotiques. Même si vous pouvez vous sentir différent sous l’effet du CBD, ce n’est pas de la même manière qu’après avoir pris du THC. La prise de CBD ne devrait pas vraiment altérer la réalité du tout et encore moins provoquer des effets hallucinogènes.

Le Cannabis Affecte Tout Le Monde Différemment

Au final, c’est vous qui savez comment le cannabis vous affecte. Si vous avez des hallucinations ou des expériences de cette nature, ralentissez ou arrêtez complètement. Dans la plupart des cas, bien que les preuves suggèrent que le cannabis ne devrait pas provoquer d’hallucinations, la recherche y travaille toujours et il n’est donc pas possible d’énoncer des certitudes. Il se peut donc que le cannabis puisse provoquer des hallucinations chez certaines personnes sans qu’elles soient liées à une psychose. Nous ne le savons tout simplement pas.

Quel que soit l’aspect d’une consommation de drogue, votre instinct sait ce qu’il y a de mieux. Si vous vous sentez à l’aise et heureux à propos de quelque chose, allez-y avec prudence. Si votre instinct résiste, écoutez-le et n’insistez pas.

Zamnesia
Zamnesia
En tant que journaliste et auteur spécialisé dans tout ce qui touche au cannabis et au psychédélisme, Zamnesia est un contributeur à long terme et à temps plein d’articles, de guides et d’autres publications.
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Barrett F, Schlienz N, Lembeck N, Waqas M, Vandrey R. “Hallucinations” Following Acute Cannabis Dosing: A Case Report and Comparison to Other Hallucinogenic Drugs. Cannabis Cannabinoid Res. 2018;3(1):85-93. doi:10.1089/can.2017.0052 - https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Bagot K, Milin R, Kaminer Y. Adolescent Initiation of Cannabis Use and Early-Onset Psychosis. Subst Abus. 2015;36(4):524-533. doi:10.1080/08897077.2014.995332 - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
Actualités Faits
Recherche par catégories
ou
Rechercher