Des Aliments Qui Peuvent Vous Faire Halluciner

Publié :
Catégories : BlogChampignons MagiquesHerbe et grainesPsychédéliques
Dernière édition :

Halluciner aliments


Les aliments peuvent donner beaucoup de sensations et émotions. En plus de nous contenter en nous remplissant l’estomac, ils peuvent exciter ou fatiguer, provoquer des rêves étranges et même d’autres effets inattendus. Saviez-vous qu’il y a des aliments courants pouvant faire halluciner ? Lisez et découvrez-les dans cet article !

Les aliments peuvent parfois avoir un profond effet, pas seulement sur notre corps, mais aussi sur notre esprit. Ils peuvent entraîner un assortiment assez éclectique de sensations, de la joie à la tristesse en passant par tout le reste. Vous vous rappelez cette fatigue et sensation d’épuisement étrange mais étonnamment satisfaisante après avoir mangé un gros rôti de dinde ? Bon, peut-être que votre tante Monique, comme à son habitude, a voulu jouer un rôle spécial, mais vous voyez l’idée.

Et pourtant, certains aliments peuvent provoquer des effets à un niveau totalement différent, certains étant tout simplement psychédéliques. Ils peuvent provoquer des hallucinations, des visions et d’autres effets qui rendent certaines drogues bien pâles en comparaison. Étonnamment, certains de ces aliments qui peuvent vos faire halluciner sont des aliments assez ordinaires, que vous pouvez trouver partout. Voici une liste de certains aliments pouvant vous faire halluciner.

1. POISSON

poisson dorade halluciner

Le splendide mot « Ichthyoallyéinotoxisme » veut dire ivresse hallucinogène au poisson, ou autrement dit, un type d’empoisonnement au poisson dont les effets sont similaires à ceux du LSD. Pas tous les poissons, frais ou tournés, peuvent vous faire tripper. Le type d’expérience psychédélique, qui vient avec des hallucinations, visuelles et auditives, ne se produit normalement qu’en mangeant certaines espèces de poisson.

On ne sait pas totalement clairement si les toxines louches et trippantes sont produites par le poisson lui-même, ou si elles sont dues à certaines algues que ce poisson ingère dans son alimentation. Quoi qu’il en soit, il existe plusieurs rapports de personnes ayant passé des moments assez passionnants après avoir mangé du poisson. Un exemple est une personne à Cannes qui a eu le plaisir de voir « des animaux agressifs et hurleurs » et « des arthropodes géants » après avoir eu ce qu’il pensait être un cas « ordinaire » d’empoisonnement au poisson avec de la dorade. La dorade est un type de poisson connu pour provoquer ce genre d’effets à l’occasion, en particulier si vous consommez sa tête.

Il semble aussi que les anciens Romains consommaient de la dorade pour planer quand ils s’ennuyaient. D’un autre côté, il peut être utile de savoir que les hallucinations dues à ce type d’empoisonnement au poisson peuvent durer plusieurs jours, et vous dégoûter à jamais du poisson – vous êtes prévenu.

2. PAIN DE SEIGLE

Pain de seigle halluciner

À l’époque au Moyen-Âge, les gens trippaient souvent et personne ne savait vraiment pourquoi. L’explication habituelle (bien entendu) était la possession par les démons – ce qui semblait à l’époque être une bonne explication, au vu des personnes qui avaient des convulsions intenses et d’autres mauvais symptômes avec leur trip. Et quand on dit « mauvais », on le pense vraiment, car beaucoup de personnes ne survivaient pas à cette horrible expérience.

De nos jours, nous savons pourquoi. Ce n’étaient pas les démons, mais le pain de seigle contaminé. Le seigle peut développer un champignon appelé ergot, qui contient le composé ergotamine, un des précurseurs chimiques du LSD. Si cette moisissure se retrouve dans le pain de seigle, les choses peuvent prendre un tour planant.

En raison des effets psychédéliques et physiques terrifiants provoqués par le seigle contaminé, certains historiens pensent à présent que les hallucinations pourraient avoir joué un rôle dans l’hystérie collective ayant entraîné les Procès des Sorcières de Salem. Il va sans dire que, l’empoisonnement par l’ergot étant potentiellement fatal, vous feriez mieux d’oublier vos projets à base de pain de seigle moisi si vous voulez passer un bon moment.

3. CAFÉINE

Caféine halluciner

Ce n’est pas nécessairement la caféine en elle-même qui provoque les hallucinations, mais une étude de 2009 a découvert une corrélation intéressante entre la consommation de caféine et les hallucinations. Les chercheurs se sont intéressés aux hallucinations et autres expériences psychotiques rencontrées dans la vie de tous les jours. Vous savez, quand même les gens « normaux » pensent avoir vu quelque chose de bizarre et inexplicable, comme un fantôme ou une « présence » paranormale.

Les scientifiques ont découvert que la caféine augmentait les niveaux de l’hormone du stress appelée cortisol, le résultat étant de nous rendre un peu plus paranoïaque et anxieux. Quelques tasses de café pourraient suffire pour voir et entendre des choses un peu plus souvent, y compris des choses un peu plus étranges, qui nous font paniquer, soit la définition classique de l’hallucination. Bien évidemment, ceci permet à la caféine d'apparaître dans notre liste.

4. PIMENTS

Piment halluciner

Les amateurs de piments connaissent les supers effets des piments épicés. Les aliments très épicés peuvent tout à fait donner de bons « trips cérébraux », mais à présent des éléments indiquent qu’il pourraient faire bien plus.

Il y a le cas d’un radiologue du Royaume-Uni, Mr Rothwell, qui a mangé « le curry le plus épicé du monde », farci avec 20 Piments Naga Infinity. Il a été rapporté que le curry était si épicé, qu’il a fini par halluciner.

Une autre personne, Marshall Terry, a eu une expérience similaire après avoir goûté un piment nommé « HP22B », plus connu sous le nom de Carolina Reaper, le piment le plus fort du monde.

Alors que ces rapports de trips sous piments peuvent sembler un peu difficiles à croire au premier abord, ça peut être utile de savoir que les piments font en réalité partie de la même famille botanique que les pommes de terre, le tabac et la Belladone. On sait déjà que le tabac a un effet psychologique, bien que très léger. Et la Belladone est une plante extrêmement toxique. Ce n’est donc pas une surprise si les piments super-épicés – et on parle de niveau de piquant qui ferait passer un Jalapeno pour une blague – peuvent entraîner ce genre d’expériences ! Ce n’est probablement pas une option pratique pour le psychonaute moderne.

5. NOIX DE MUSCADE

Noix de muscade halluciner

La noix de muscade n’est pas juste cette épice que vous saupoudrez sur vos rouleaux à la cannelle avant de les mettre au four. C’est aussi un hallucinogène psychoactif assez puissant – s’il est pris à la bonne dose. Juste 5 à 15 grammes de noix de muscade en poudre suffiraient pour avoir un effet substantiel (ça peut sembler ne pas être beaucoup, mais le manger est une toute autre histoire). La noix de muscade contient le composé actif Myristicine, qui est un précurseur chimique de la MDMA. Si la chimie ou les substances psychédéliques vous intéressent, c’est tout ce qu’il vous faut savoir pour ne plus avoir aucun doute sur l’efficacité de la noix de muscade.

D’un autre côté, la noix de muscade a des inconvénients (ou avantages, selon le point de vue) si vous caressez l’idée d’en consommer pour tripper. Le premier est qu’il peut falloir attendre longtemps, jusqu’à 8 heures, pour ressentir les effets. Le deuxième est qu’une fois monté, l’effet de la noix de muscade peut durer très longtemps, parfois plusieurs jours. Donc juste au cas où vous seriez curieux, il faut le prendre en compte. Les inconvénients définitifs sont des sensations de fatigue et des maux de tête. Et aussi le fait de se fatiguer de l’expérience, mais d’avoir à la supporter quoi qu’il arrive.

6. GRAINES DE PAVOT

Graines de pavot halluciner

Même si tous les pavots ne sont pas responsables, il existe un type de pavot dont les graines contiennent de petites quantités d’alcaloïdes opiacés. Ce qui est surprenant, c’est que ces graines sont aussi souvent utilisées dans l’industrie alimentaire. D’un autre côté, les cas de personnes en plein trip après avoir mangé un seul bagel saupoudré de graines n’arrivent pas vraiment. Pour avoir un effet planant avec des graines de pavot, il vous en faut beaucoup.

7. FROMAGE

Fromage halluciner

Dans une étude de 2005, les experts en fromage du British Cheese Board ont découvert que la plupart des personnes faisaient « des rêves étranges et vivants » après avoir mangé du fromage Stilton avant d’aller au lit. D’autres types de fromages, comme certaines variétés de bleu, semblent aussi favoriser des rêves extraordinairement vivants.

Ce qui chez le fromage serait exactement responsable de ces rêves fromagers, nous l’ignorons. Il est possible que l’acide aminé tryptophane, qui est une substance connue pour avoir un effet relaxant, joue un rôle. Mais d’autres aliments contiennent de la tryptophane (œufs, tofu, etc. ) et personne n’a jamais rapporté de changements dans ses rêves avec.

Une explication alternative pourrait être que le fromage met plus longtemps à être digéré par le corps, et que ceci peut potentiellement garder notre corps et notre cerveau plus actif pendant la nuit, ce qui entraînerait ces rêves fromagers vivants.

8. MÛRIER

Mûrier halluciner

Il existe des éléments indiquant que manger beaucoup de mûres pas mûres, les pousses vertes ou la sève, donne une expérience trippante. Mais la plupart de ces rapports sont anecdotiques. D’un autre côté, avant de tester le mûrier pour la « recherche psychédélique », sachez que les mûres par mûres vous rendront malade comme un chien. Il vous faudrait manger une sacrée quantité de ces fruits pour avoir un quelconque effet et vous finiriez probablement par vomir tripes et boyaux. Et vomir comme si votre vie en dépendait n’est probablement pas la meilleure façon de planer. Alors vous devriez y réfléchir à deux fois avant de décider si ça en vaut vraiment la peine…

9. CHAMPIGNONS MAGIQUES

Champignons magiques halluciner

Les aliments présentés plus hauts peuvent provoquer des hallucinations et sont tous assez courants. Vous pourriez vous les procurer légalement pratiquement partout. Mais la plupart d’entre eux ont des effets secondaires étranges et parfois désagréables, ce qui pourrait les rendre finalement pas si attirants que ça pour le psychonaute curieux.

Nous concluons notre liste d’aliments faisant halluciner avec les champignons magiques – car ils sont évidemment des aliments aussi, même si vous ne pouvez pas les retrouver au marché près de chez vous.

Les champignons magiques ont l’avantage d’avoir des effets et des doses optimales généralement connues des consommateurs expérimentés. Ils n’ont pas non plus les autres problèmes potentiels des aliments cités plus haut. C’est une méthode testée et éprouvée pour les psychonautes qui veulent toucher les étoiles dans leur esprit.

 

         
  Georg  

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes