Blog
L'Effet Entourage
8 min

Qu'Est-Ce Que L'Effet Entourage ?

8 min

Des experts considèrent l’effet entourage comme un des acteurs clés derrière les potentiels bienfaits du CBD. Si vous ne connaissez pas ce concept, laissez-nous vous le présenter pour que vous puissiez profiter au maximum du CBD ou du cannabis.

Faites donc une recherche Google sur l’huile au CBD et ses potentiels bienfaits. Vous allez probablement tomber sur des articles affirmant que la version à spectre complet est la meilleure.

Parmi les trois types d’extraits de cannabidiol, le CBD à spectre complet est le seul qui contient du THC, le composé psychotrope du cannabis. Cependant, il ne contient pas plus de 0,2 ou 0,3 % de THC, ce qui ne peut pas déclencher d’effet stupéfiant.

Mais pourquoi l’huile de CBD à spectre complet est-elle la version la plus recommandée ? Des experts désignent l’effet entourage comme le responsable.

Si vous entendez ce terme pour la première fois et que vous n’y comprenez rien, pas d’inquiétude. Cet article vous plongera dans une présentation approfondie de ce qu’est l’effet entourage, de ses bienfaits potentiels et de la manière de l’obtenir avec de l’huile au CBD et du cannabis.

L’Effet Entourage : Un des Grands Mystères du Cannabis

L’Effet Entourage

L’effet entourage est une théorie de synergie chimique. Cette théorie suggère que les cannabinoïdes, terpènes et autres molécules du plant de cannabis œuvrent ensemble pour produire des effets plus prononcés. Par exemple, le THC et le CBD semblent être plus efficaces lorsqu’ils sont consommés ensemble dans certaines conditions.

La théorie de l’effet entourage a vu le jour en 1998 grâce au chimiste israélien du cannabis, le Docteur Raphael Mechoulam. Elle affirme en essence que les bienfaits perçus du cannabis résultent du phytocomplexe de tout le plant de cannabis, c’est-à-dire de l’éventail complet des molécules actives qu’il renferme.

Toutefois, pour les consommateurs d’huile au CBD, l’idée de prendre du THC avec leur cannabidiol pourrait susciter des inquiétudes. Est-ce que cela signifie qu’il y aura des effets psychotropes ressentis ? De quelle manière est-ce avantageux pour le CBD ?

Qu’Est-Ce Que l’Effet Entourage ?

Plongeons plus en profondeur dans les détails pratiques de l’effet entourage, car il est lié à la fois aux cannabinoïdes et aux terpènes.

L’Effet Entourage et les Cannabinoïdes

L’Effet Entourage Et Les Cannabinoïdes

Les cannabinoïdes isolés produisent des effets uniques. Cependant, lorsqu’ils sont combinés, on pense qu’ensemble ils provoquent un effet différent de la simple somme de tous les composés.

Prenons l’exemple du THC et du CBD. Une étude (Johnson et al., 2010) portant sur diverses affections humaines a comparé les effets de ces cannabinoïdes isolément et en combinaison. L’étude a conclu que le mélange THC-CBD était plus efficace.

Cela se reflète même dans la création de Sativex, un médicament approuvé par la FDA contenant à la fois du THC et du CBD et disponible dans plus de 25 pays. Le Sativex est l’un des très rares produits pharmaceutiques approuvés à base de cannabinoïdes et il a fait l’objet de nombreuses études.

Une étude de 2018 (Cuttler et al., 2018) sur le cannabis et l’affect négatif a testé le THC et le CBD pour leur impact perçu sur l’humeur. En fin de compte, les participants ont perçu les plus grandes améliorations liées à l’humeur en fumant une variété à forte teneur en CBD (>9,5 %) et à faible teneur en THC (<5,5 %).

Ce ne sont là que quelques exemples de la synergie possible des cannabinoïdes dans un contexte scientifique, et les découvertes actuelles ont rendu les préparations à base de multiples cannabinoïdes plus populaires que jamais.

Articles liés

Comprendre L’importance Des Différents Ratios CBD:THC

L’Effet Entourage et les Terpènes

L’Effet Entourage et les Terpènes

En plus des cannabinoïdes, les terpènes du cannabis sont aussi responsables de l’effet d’entourage. On peut s’en rendre compte en dégustant différentes variétés.

Pourquoi deux variétés ayant la même teneur en cannabinoïdes produiraient-elles des effets totalement uniques ? Les terpènes sont responsables du profil aromatique changeant de l’herbe mais ils ont aussi des effets physiologiques qui leur sont propres.

Examinons la relation entre le cannabis et le sommeil. Au fil des décennies, les experts ont établi un lien assez fort entre les deux. Dès 1972 (Pivik et al., 1972), des chercheurs ont constaté qu’une exposition aiguë au THC pouvait aider les gens à s’endormir plus rapidement. D’autres découvertes incluent une diminution des réveils après le début du sommeil et une augmentation du sommeil à ondes lentes (aussi appelé sommeil profond).

Mais le THC est-il le seul à favoriser le sommeil ? D’autres études suggèrent le contraire.

La revue souvent citée nommée « Taming THC » (Russo, 2011) par le Dr Ethan Russo et publiée en 2011, met en évidence le potentiel somnifère du myrcène, un terpène du cannabis aussi présent dans le houblon et d’autres plantes. Russo attribue à ce terpène la responsabilité potentielle du phénomène de « clouage au canapé » (en anglais, couch-lock) associé au cannabis.

Un autre terpène qui jouerait un rôle dans l’effet d’entourage est le caryophyllène. C’est la raison pour laquelle le cannabis a parfois cet arôme épicé et musqué reconnaissable et comme le suggèrent les études, mais aussi la raison pour laquelle il possède des qualités apaisantes et protectrices qui le rendent idéal pour les consommateurs holistiques.

Articles liés

Comment Consommer Du Cannabis Pour Améliorer Son Sommeil

Quelles Sont les Sensations Apportées par l’Effet Entourage ?

Les Sensations Apportées Par L’Effet Entourage ?

L’effet d’entourage vous fera bien sûr ressentir des sensations différentes selon les composés en question. Cela dit, son objectif est soit de renforcer les effets du composé principal, soit de tempérer ses effets secondaires ou ses résultats indésirables.

Un exemple classique de cela est l’interaction entre le CBD et le THC. De multiples études, dont une datant de 2013 (Niesink & van Laar, 2013), font référence au potentiel du CBD à limiter les effets négatifs du THC. En général, on pense que le CBD réduit la psychoactivité du THC lorsqu’ils sont consommés ensemble, ce qui donne lieu à un effet de « high » moins intense. Cependant, toutes les découvertes ne vont pas dans ce sens.

Une étude réalisée en 2019 (Solowij et al., 2019) sur 36 personnes a révélé qu’un mélange à forte teneur en THC et à faible teneur en CBD entraînait un effet enivrant perçu comme plus important que celui du THC seul. Cela ne vient pas faire office de vérité absolue, mais cela suggère tout de même que la dose et la concentration jouent un rôle majeur dans la façon dont on ressent l’effet d’entourage. De plus, cette étude a utilisé la vaporisation comme méthode de consommation, ce qui pourrait aussi potentiellement affecter les résultats.

L’Effet Entourage Fait-Il Planer ?

L’Effet Entourage Fait-Il Planer ?

Une fois de plus, tout dépend de la combinaison de cannabinoïdes et de terpènes.

Comme nous l’avons mentionné plus haut, le THC quand il est combiné avec le terpène myrcène pourrait être responsable de l’effet cloué au canapé que bien des consommateurs récréatifs apprécient. Dans ce cas, vous pourriez bien ressentir les effets psychotropes de la plante à pleine puissance.

En revanche, un produit au CBD contenant juste une faible quantité de THC (pas plus de 0,3 %) ne vous fera pas planer. Vous ressentirez surtout les effets perçus du cannabinoïde.

Comment Obtenir l’Effet Entourage

Il existe plusieurs manières d’atteindre l’effet entourage, mais nous allons nous concentrer sur deux d’entre elles. La première implique de consommer des produits au CBD à spectre complet et la seconde implique les traditionnelles fleurs de cannabis.

Huile au CBD À Spectre Complet

Huile au CBD À Spectre Complet

Nous avons rapidement abordé le sujet du CBD à spectre complet en introduction. Comme nous l’avons vu, cette version de l’huile au CBD utilise une faible quantité de THC (bien en dessous du seuil intoxicant), ce qui lui permet de soutenir subtilement le CBD sans faire planer le consommateur. De plus, le CBD à spectre complet contient également de faibles quantités d’autres cannabinoïdes bénéfiques comme le CBN, le CBG et le CBC.

Et les cannabinoïdes ne sont pas les seuls à jouer un rôle dans l’huile au CBD à spectre complet, car les terpènes ont aussi leur mot à dire. Qu’il s’agisse de myrcène, bêta-caryophyllène, pinène ou d’autres, ils peuvent influencer les effets globaux d’un produit au CBD. Différents flavonoïdes peuvent également figurer dans une huile au CBD à spectre complet.

En revanche, l’huile au CBD à spectre large contient tous les composés précédemment mentionnés à l’exception du THC. Il n’y a absolument aucune trace du composé psychotrope dans les formules à spectre complet. Cependant, le consommateur peut toujours profiter de l’interaction entre les autres molécules phytochimiques. L’isolat de CBD, le troisième type principal d’huile au CBD, ne contient que du CBD. En résultat, le consommateur ne profitera que des effets du CBD, sans l’influence de l’effet entourage.

On peut voir un exemple scientifique de la potentielle efficacité du CBD à spectre complet dans une étude de 2015 réalisée sur des souris de laboratoire.

L’étude a d’abord examiné les effets des isolats de CBD, qui n’ont au final pas montré une claire indication de la capacité perçue du cannabidiol à bloquer la sensation d’inconfort. Il en a été différemment du CBD à spectre complet, qui a « apporté une corrélation claire » entre ces réponses bénéfiques et les doses administrées.

Le principal inconvénient du CBD à spectre complet est qu’il existe un très faible risque de rendre positif un test de dépistage en raison des infimes traces de THC. Si c’est quelque chose que vous devez éviter dans le cadre de votre travail, il serait préférable de vous en tenir au CBD à spectre large ou aux isolats de CBD.

L’Effet Entourage Avec l’Herbe

L’Effet Entourage Avec l’Herbe

Si vous choisissez de consommer de l’herbe pour obtenir l’effet entourage, il vaut probablement mieux vaporiser que fumer. Les principales raisons ? Température et combustion.

Quand vous fumez un joint ou tirez sur un bang, vous chauffez la matière végétale du cannabis à son point de combustion et vous finissez par brûler une bonne quantité des précieux terpènes et cannabinoïdes des têtes.

Cependant, avec la vaporisation, vous chauffez les têtes juste assez pour conserver tout le profil de terpènes et de cannabinoïdes. Certains appareils permettent même de régler précisément la température pour cibler spécifiquement certains cannabinoïdes ou terpènes. Au final, vous profitez au mieux de l’expérience tout en préservant la relation de synergie qui améliore les effets de votre herbe bien-aimée.

Articles liés

Les Avantages Du Vapotage : Pourquoi C'Est Le Choix Intelligent

L’Effet Entourage Est-Il Réel ?

L’Effet Entourage Est-Il Réel ?

À l’heure actuelle, il est trop tôt pour dire si l’effet entourage, du moins dans un contexte clinique, est ou non quantifiable. Des recherches plus complètes doivent être réalisées pour étudier toutes les possibles interactions.

L’effet entourage est prometteur, en théorie. Cependant, il est également important de prendre en compte les critiques à son égard. Comme il n’existe pas de preuves suffisantes pour poser des affirmations solides, certains experts y voient une tactique de marketing pour renforcer l’industrie du cannabis.

Ceci étant dit, quand vous fumez votre variété préférée, vous ressentez l’effet entourage à un certain degré. Ces terpènes et cannabinoïdes dans vos têtes œuvrent de concert pour vous apporter l’effet spécifique qui vous a fait aimer cette Haze, Kush ou autre variété en particulier. Le débat reste ouvert pour savoir si « effet entourage » est ou non le meilleur terme pour décrire cette relation.

Miguel Antonio Ordoñez
Miguel Antonio Ordoñez
Titulaire d’une License en médias de masse et communications, Miguel Ordoñez est un auteur expérimenté de 13?ans et plus, et couvre le contenu lié au cannabis depuis 2017. Des recherches continues et méticuleuses ainsi que des expériences personnelles l’ont aidé à construire un puits de connaissances assez profond sur le sujet.
Références
  • Cuttler C, Spradlin A, & McLaughlin RJ. (08/01/2018). A naturalistic examination of the perceived effects of cannabis on negative affect - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  • Ethan B Russo. (2011, August). Taming THC: potential cannabis synergy and phytocannabinoid-terpenoid entourage effects - https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  • Johnson JR, Burnell-Nugent M, Lossignol D, Ganae-Motan ED, Potts R, & Fallon MT. (2010 Feb). Multicenter, double-blind, randomized, placebo-controlled, parallel-group study of the efficacy, safety, and tolerability of THC:CBD extract and THC extract in patients with intractable cancer-related pain - https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  • Pivik RT, Zarcone V, Dement WC, & Hollister LE. (1972 May-Jun). Delta-9-tetrahydrocannabinol and synhexl: effects on human sleep patterns - https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  • Raymond J. M. Niesink, & Margriet W. van Laar. (2013). Does Cannabidiol Protect Against Adverse Psychological Effects of THC? - https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  • Ruth Gallily, Zhannah Yekhtin, & Lumír Ondřej Hanuš. (2015/2/5). Overcoming the Bell-Shaped Dose-Response of Cannabidiol by Using Cannabis Extract Enriched in Cannabidiol - https://www.scirp.org
  • Solowij, Nadia, Broyd, Samantha, Greenwood, Lisa-marie, van Hell, Hendrika, Martelozzo, Dave, Rueb, Kuna, Todd, Juanita, Liu, Zheng, Galettis, Peter, Martin, Jennifer, Murray, Robin, Jones, Alison, Michie, Patricia T., Croft, & Rodney. (2019, February). A randomised controlled trial of vaporised Δ 9 -tetrahydrocannabinol and cannabidiol alone and in combination in frequent and infrequent cannabis users: acute intoxication effects - https://link.springer.com
Actualités Recherche
Recherche par catégories
ou
Rechercher