Comment Faire Du Bubble Hash

Publié le :
Catégories : BlogCannabis

Comment Faire Du Bubble Hash

Le bubble hasch est considéré dans le monde entier comme étant l’un des plus purs et meilleurs, et le mieux, c’est que ce n’est pas particulièrement compliqué à préparer !

Parmi toutes les formes de hasch différentes, peu peuvent rivaliser avec la qualité d’un bubble hash bien préparé. Comme le nom le suggère, quand il est chauffé, le bubble hash fond et fait des bulles. C’est une indication de sa pureté et cela donne des sensations agréables et douces. Au contraire, un hasch qui brûle quand il est chauffé révèle sa mauvaise qualité. C’est la matière végétale qui provoque la combustion du hasch et le résultat est une fumée bien plus rude et moins agréable. Le bubble hash est vraiment le meilleur des haschs - comme le dit le proverbe, si ça ne fait pas de bulles, alors c’est nul !

PRÉPARER VOTRE PROPRE BUBBLE HASH

Alors comment préparer le vôtre ? Eh bien, heureusement, ce n’est pas trop compliqué. Le processus de préparation du bubble hash est assez rigoureux, mais la différence en qualité est phénoménale, et les efforts consacrés ne sont pas en vain. À la base, le processus pour créer du bubble hash demande de pousser une combinaison d’herbe, d’eau et de glaçons à travers une série de sacs à grilles progressivement plus fines, ce qui permet de retenir les matières végétales tout en permettant aux trichomes de passer. C’est aussi un excellent moyen d’utiliser des résidus de taille qui seraient autrement jetés, car même ces résidus contiennent une bonne quantité de trichomes.

En général, un producteur de bubble hash utilise entre 3 et 6 sacs à filets. Moins on utilise de sacs, plus on risque d’avoir des matières végétales dans le produit fini. Alors juste pour produire le meilleur du meilleur, nous allons utiliser six sacs dans ce guide, mais n’hésitez pas à ajuster au fil de vos expérimentations.

Les tailles de sacs que nous utilisons sont 220U, 190U, 160U, 73U, 45U et 25U. De nombreux ensembles de sacs spécialisés fournissent des tailles similaires.

Ice-O-Later Small

En plus de ces sacs à filets, il vous faudra :

2 grands seaux

De l’eau

Des glaçons

Un objet pour remuer le mélange

Des résidus de taille de cannabis - plus ils sont de meilleure qualité, meilleur sera le produit fini

Instructions :

1. Tout d’abord, déterminez les quantités de cannabis que vous allez utiliser. En général, 10 grammes produisent 1 gramme de hasch, mais ceci dépend largement du type de matériaux que vous utilisez. Par exemple, un résidu de taille contenant beaucoup de grosses feuilles ne donnera pas autant qu’un résidu de taille des têtes.

2. Placez votre herbe dans l’un de vos seaux et ajoutez de la glace. La glace est importante et le froid va faire s’émietter les trichomes, ce qui leur permettra de se détacher plus facilement. De plus, la glace agit comme agent abrasif, qui aide à détacher les trichomes quand le mélange est remué. C’est pourquoi vous devez en utiliser une bonne quantité.

3. Ajoutez ensuite de l’eau froide. Il vous en faut beaucoup, pour que l’herbe soit totalement submergée.

4. Prenez votre mélangeur, comme un manche à balai propre, et mélangez le tout avec des mouvements circulaires, en changeant de sens de temps en temps. Vous devez remuer pendant environ 10- 15 minutes.

5. Dans votre autre seau, préparez vos sacs à filets. Commencez par le sac 25U, en le plaçant dans le seau avec le haut déroulé autour du haut du seau. Continuez à faire de même avec vos autres sacs, en les plaçant l’un dans l’autre par ordre ascendant.

6. Versez précautionneusement le mélange du premier seau dans le deuxième avec les sacs.

7. Laissez le mélange reposer pendant 15 minutes.

8. Vient alors l’étape où les sacs sont retirés un par un. Commencez par le sac le plus intérieur - cela devrait être votre sac 220U - en le soulevant délicatement pour permettre à l’eau de s’échapper. Vous pouvez verser de l’eau supplémentaire alors que vous tenez le sac au-dessus du seau pour essayer de détacher des trichomes qui seraient encore attachés. Mettez ce sac de côté une fois bien égoutté, il devrait avoir éliminé la grande majorité de vos matières végétales.

9. Continuez le processus avec le reste des sacs, en les soulevant délicatement et en égouttant bien l’eau.

10. Dans chaque sac, vous allez commencer à voir des formes de hash. Ce n’est pas le meilleur, mais il est toujours consommable, alors attention quand vous mettez le sac de côté.

11. C’est le dernier sac qui demande le plus de soins. La patience est primordiale. Soulevez précautionneusement le sac, en le bougeant lentement pour qu’il s’égoutte, mais pas trop fort pour ne pas briser les tas de trichomes.

12. Récupérez tous les trichomes du dernier sac et placez-les sur une surface non-collante pour qu’ils sèchent pendant quelques heures. Une fois secs, vous aurez des trichomes haut de gamme, prêts à être consommés, ou pressés en hasch.

Comme vous pouvez le voir, le processus de production du bubble hash est assez simple, il faut juste vous procurer des sacs pour la filtration. Une fois que vous les avez, vous pourrez créer du hasch haut de gamme en un rien de temps !