Blog
Hash Tamisé À Sec
8 min

Guide Étape Par Étape Pour Faire Du Hash Tamisé À Sec Chez Soi

8 min
Headshop Products

Il y a de multiples sortes de hash, et différentes manières d’en faire. Le tamisage à sec est une méthode particulièrement simple pour faire du hash puissant et de haute qualité chez soi. Poursuivez votre lecture pour apprendre comment en faire dans ce guide étape par étape.

Le bubble hash, le finger hash, le charas, le rosin… Bien qu’il existe bien des manières de faire du hash, le tamisage à sec est l’une des méthodes les plus simples et les plus populaires pour en faire. Vous pourrez obtenir un produit de très haute qualité et très puissant qui se vaporisera facilement. Le tamisage a un autre avantage conséquent : vous n’avez pas besoin d’équipement coûteux. Vous aurez seulement besoin d’un tamis à mailles fines (ou une grille de récupération de pollen) et d’une bonne quantité de votre ganja préférée.

Le Hash Tamisé À Sec : Qu’Est-Ce Que C’Est ?

Le Hash Tamisé À Sec : Qu’est-ce Que C’est ?

Le tamisage à sec, comme les autres méthodes de confection de hash, n’est pas très récente. Dans les régions où l’on produit du hash de haute qualité comme en Afghanistan ou au Maroc, c’est une technique qui est utilisée depuis des temps très anciens.

Le principe du tamisage à sec est simple : lorsque l’on frotte du cannabis sec contre un écran ou une grille, les trichomes se séparent du reste du plant. Une fine poudre appelée kief/pollen (ce qui est essentiellement une poudre contenant des trichomes purs) va passer à travers la grille et s’accumuler en dessous.

Articles liés

Kief : Qu’est-ce Que C’est Et Comment En Faire

Bien qu’assez simple, il est parfois nécessaire de s’y reprendre plusieurs fois en secouant, frottant, écrasant et tamisant votre weed pour obtenir toute votre poudre de kief, et ce surtout si vous tamisez beaucoup de ganja. Mais au final, vous serez récompensé d’une masse de kief extraordinairement pur et très puissant que vous pourrez compresser pour faire du hash. Ci-dessous, se trouve un guide étape par étape où vous pourrez apprendre à faire vous-même du hash tamisé à sec de haute qualité !

Hash Tamisé À Sec Vs Bubble Hash

Hash Tamisé À Sec Vs Bubble Hash

Les adorateurs de hash débattent parfois de quelle méthode est la meilleure : le bubble ou le tamisage à sec ? On sait tous que nos préférences sont purement personnelles, mais la majorité semble penser que le tamisage à sec donne le meilleur produit final.

Une des raisons qui explique cette majorité est la méthode utilisée pour faire du bubble hash (soit, remuer des têtes dans un seau rempli d’eau glacée). Ce processus est plus abrasif pour les têtes et nécessite plus d’efforts de la part du confectionneur de hash. Avec le tamisage à sec, vous pouvez simplement faire passer les têtes sur la grille quelques fois et ainsi ajuster la qualité de votre hash. Faire la même chose avec du bubble hash peut être très ennuyeux si vous n’avez pas le bon équipement et suffisamment de sacs.

Articles liés

Comment Faire Du Bubble Hash

Certains affirment qu’il y a également une différence notable dans le goût entre le hash tamisé à sec et le bubble. Il est possible que cela soit lié à l’eau utilisée pour créer le bubble. L’eau n’est techniquement pas le meilleur solvant pour extraire les bonnes choses de votre cannabis. Par exemple, les substances aromatiques (terpènes) peuvent ne pas se décoller du tout. Cela expliquerait pourquoi le hash résultant du tamisage à sec serait plus savoureux.

Un avantage majeur du tamisage à sec, est sa simplicité et le fait qu’il n’y a pas besoin d’équipement coûteux. Vous pouvez acheter une boîte de tamisage en bois pour moins de 20 € ou en confectionner une vous-même ! Un pressoir à pollen de qualité n’est également pas très cher. Alors, pour autour d’une cinquantaine d’euros, vous pouvez avoir accès à tout ce qui est nécessaire pour faire du tamisage à sec de qualité ! Vous obtiendrez ainsi du hash excellent qui fond et se vaporise idéalement en plus de pouvoir être facilement conservé.

Comment Faire Du Hash Tamisé À Sec

Cessons donc de vanter tous les mérites du hash tamisé à sec, et entrons dans le concret. Voici un guide étape par étape pour en faire.

Ce Dont Vous Avez Besoin

Comment Faire Du Hash Tamisé À Sec - Ce Dont Vous Avez Besoin

  • Une bonne quantité de cannabis séché et bien curé (choisissez votre variété préférée, mais celles résineuses comme Gorilla Glue ou une variété Cookies peut vous donner de meilleurs résultats).
  • Boîte de tamisage en bois
  • De vieilles cartes à jouer, cartes de crédit, etc. (pour gratter)
  • Pressoir à pollen (pressoir à hash)
  • Petit entonnoir ou feuille de papier (afin de pouvoir remplir plus facilement votre pressoir avec le kief)
  • Un large grinder, des cisailles de taille, etc. (optionnel pour briser votre weed sèche)

Instructions

Comment Faire Du Hash Tamisé À Sec

  1. Ouvrez votre tamis. Prenez une bonne dose de cannabis sec et répandez-le uniformément sur la grille de votre tamis. La quantité de weed dépendra de la taille de votre tamis.

  2. Fermez la partie supérieure de votre boîte de tamisage.

  3. Secouez votre weed dans la boîte pendant quelques minutes. Avec certains tamis fait maison, comme ceux où votre weed est située en dessous d’un couvercle flexible, vous pouvez faire passer votre carte de crédit au travers pour briser les têtes. Faites le doucement pendant 10 – 15 minutes (selon la quantité de weed).

  4. Ouvrez votre tamis et mélangez votre weed désormais décomposée, et étalez-la de nouveau pour un nouveau tour.

  5. Fermez le couvercle et répétez l’opération en secouant bien, en faisant passer votre carte et en frottant.

  6. Ouvrez votre tamis et retirez la grille comportant votre weed diminuée. Sous le tamis, vous y retrouverez toute une collection de poudre de kief.

  7. Avec une carte de crédit ou à jouer, grattez la poudre de kief et faites-en une pile. Vous devriez avoir devant vous, une poignée de trichomes majestueux !

Pressez Votre Poudre De Kief En Hash

Pressez Votre Poudre De Kief En Hash

  1. Ouvrez votre pressoir à pollen et placez-y un petit entonnoir (un fait avec du papier fonctionne aussi). Avec deux cartes, soulevez le kief et remplissez votre pressoir via l’entonnoir. N’en mettez pas trop, mais plutôt au trois-quart de sa capacité.

  2. Revissez la partie supérieure avec la poignée sur le dessus de votre pressoir.

  3. Utilisez la poignée du pressoir pour créer un bloc à partir de votre poudre. Faites-le jusqu’à ce que vous ne puissiez plus compresser votre produit.

  4. Ouvrez votre pressoir en dessous en retirant la partie inférieure. Maintenant, pressez de nouveau quelques fois et vous aurez un cylindre de hash bien compact !

  5. Utilisez une vieille carte à jouer ou un couteau large pour séparer le cylindre de hash du pressoir. Et voilà, vous êtes tout prêt !

Conseils Pratiques Pour Faire Du Hash Tamisé À Sec

Conseils Pratiques Pour Faire Du Hash Tamisé À Sec

Plus c’est frais, mieux c’est. Vous obtiendrez de meilleurs résultats lorsque votre weed est fraîche et en opérant dans un lieu où il fait assez froid. Et pourquoi cela ? Car plus votre weed est froide, plus les trichomes seront fragiles, ce qui signifie qu’ils se sépareront plus facilement des têtes. Le froid permettra également de limiter l’aspect trop collant des trichomes et vous facilitera donc la tâche.

Faites le comme les pros : munissez-vous d’un gros manteau et faite votre tamisage à sec dehors en hiver pour des résultats optimaux ! Sinon, vous pouvez mettre votre weed dans des conteneurs hermétiques et les faire refroidir quelques heures au congélateur.

Utilisez des grilles ayant des tailles différentes pour de meilleurs résultats. Avec une boîte de tamisage ne comportant qu’une seule grille, vous pourrez faire du hash décent, mais vous n’obtiendrez pas la forme la plus pure que vous pourriez avoir. Les experts utilisent des grilles avec des tailles différentes et procèdent au tamisage étape par étape. Concrètement, commencez avec votre grille la plus large, et à chaque nouveau passage, réduisez la taille de votre grille pour obtenir un kief de plus en plus pur.

Évaluer Le Hash Tamisé À Sec

Évaluer Le Hash Tamisé À Sec

Si vous souhaitez examiner la qualité générale de votre hash, il y a quelques caractéristiques à prendre en considération. Un hash qui a bien été tamisé à sec possède une jolie couleur dorée et une consistance semblable à celle du sable fin. Le hash devrait sentir comme vos têtes. Plus l’odeur est intense, plus la contenance en terpènes et les saveurs en seront améliorées lors de la consommation. Mais ces facteurs ne sont pas les plus précis pour déterminer la qualité. C’est pourquoi les dispensaires utilisent désormais un système d’évaluation pour classer et examiner les types de hash.

Ce système d’évaluation du hash pour le tamisage à sec exploite le principe de fonte où l’on en conclura si le hash est à fonte complète, à demi-fonte ou si c’est juste du kief. La fonte se réfère à la façon dont un dab de hash s’évapore sur le clou d’un dab rig.

  • Fonte Complète (5–6 Étoiles)

Ici, on a le meilleur hash possible qui consiste principalement en des trichomes pures sans impuretés. Il est préférable de le consommer sur un dab rig, mais vous pouvez aussi le fumer, le vaporiser ou l’utiliser pour faire des produits comestibles. Cette sorte est rare et très chère et seul les confectionneurs de hash les plus expérimentés peuvent obtenir cette qualité chez eux.

  • Demi-Fonte (3–4 Étoiles)

Celui à demi-fonte ne se vaporise pas aussi bien sur le clou d’un dab rig, mais il reste néanmoins excellent à la consommation dans un bowl, pour faire du twaxing ou à émietter dans un joint. Certaines personnes achètent du hash à demi-fonte en espérant pouvoir l’améliorer chez eux et le transformer en un produit à fonte complète.

  • Kief (1–2 Étoiles)

Le kief est la forme la plus bas de gamme du tamisage à sec. C’est le même produit non-filtré que vous obtenez au fond de votre grinder, soit, un mélange de trichomes et d’autres matières de plante. Contrairement aux classifications avec fonte mentionnées ci-dessus, le kief lui ne va pas fondre, mais va plutôt se craqueler et brûler lorsqu’on le fume. Mais cela ne veut pas forcément dire qu’il est sans intérêt. Il reste excellent dans un bowl ou dans un joint, et convient parfaitement à la confection de produits comestibles et au twaxing.

Articles liés

Comment Twaxer Un Joint Ou Une Douille

Comment Exploiter Votre Hash Tamisé À Sec

Comment Exploiter Votre Hash Tamisé À Sec

Une manière bien efficace de profiter de votre hash tamisé à sec est de l’émietter et le mélanger avec des têtes ou du tabac et de rouler le tout en un joli joint. Mais cela ne veut pas dire que vous ne pourriez pas l’utiliser pour confectionner des produits comestibles ou faire des décorations en twaxing su vos joints, bien que certains considèrent ces deux dernières options comme étant du gâchis de bon hash.

Ce qui est chouette avec le tamisage à sec, c’est que vous obtiendrez des blocs bien compressés grâce à votre presse pollen qui sont facilement transportables et faciles à ranger contrairement à des sachets de weed. Si vos compétences en roulage de joint laissent encore à désirer, du tabac mélangé au hash sera toujours plus simple à rouler que de le faire avec des têtes.

Comment Stocker Votre Hash Tamisé À Sec

Si vous souhaitez le conserver pendant longtemps, assurez-vous de le garder hors de portée d’une forte humidité, de hautes températures et de l’oxygène. Placez votre hash dans des conteneurs hermétiques et stockez-les dans un frigidaire. Si vous en avez besoin pour seulement quelques jours, il vous suffira de stocker vos conteneurs à hash dans une armoire sombre au frais.

Georg

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

De nos auteurs

Read more about
Headshop Products
Recherche par catégories
ou
Rechercher