Comment faire de l'extrait de Salvia Divinorum avec des feuilles séchées

Publié le :
Catégories : BlogPsychédéliquesRecettes

Comment faire de l'extrait de Salvia Divinorum avec des feuilles séchées

Si vous cultivez vos propres plants de Salvia, pourquoi ne pas faire vos propres extraits ? Fumer les feuilles produit déjà un léger effet, mais avec un peu de chimie de cuisine, vous pouvez facilement produire un puissant concentré par vous-même.

Traditionnellement, les feuilles de Salvia sont roulées en quid et mâchées. Même si cette méthode produit un puissant et long effet, le goût n'est pas pour tout le monde. D'un autre côté, fumer des feuilles directement ne donne pas un effet très fort, car des quantités significatives sont nécessaires pour atteindre l'effet complet d'un vrai voyage. C'est là où les extraits entrent en jeu. Si vous avez fumé de la Salvia dans le passé, alors vous avez probablement utilisé des extraits. Comme dans notre boutique Salvia, les extraits sont nommés d'après leur puissance. Un extrait 15x signifie donc que 15 grammes de feuilles ont été utilisées pour produire 1 gramme d'extrait.

Comme la fumée de Salvia est rude pour la gorge et les poumons, il est plus efficace et plus confortable d'utiliser des concentrés. La Salvinorine A étant rapidement métabolisée par l'organisme, il est donc essentiel d'ingérer la dose complète le plus rapidement possible. Voilà pourquoi il est bien plus facile d'atteindre un effet complet avec un extrait plutôt qu'avec des feuilles pures.

Il existe de nombreuses possibilités pour faire un concentré, mais le tutoriel suivant est le plus simple et efficace possible. La première partie de l'extraction est totalement sans danger car elle n'utilise que de l'eau, cependant la deuxième étape est potentiellement dangereuse en raison du solvant utilisé, l'acétone. L'acétone est très inflammable et ses vapeurs sont toxiques, assurez-vous donc de travailler dans un endroit bien ventilé sans surface incandescente ou flamme : même une simple étincelle provoquée par l'électricité statique peut entraîner une catastrophe ! Il faut également noter que l'acétone dissout le plastique, qui doit donc être évité quand ce solvant est utilisé. Dans la plupart des pays, l'acétone peut être acheté en pharmacie, dans un magasin de bricolage ou sur Amazon.

Pour faire votre extrait, il vous faudra :

100 grammes de Salvia Divinorum (de préférence des feuilles entières ou de grands morceaux)
Plusieurs filtres à café
Un moulin à café
1 grand saladier pour mélanger
1 grand morceau de toile à fromage ou mousseline
4 litres d'eau distillée (tiède mais pas froide)
1 grand plat à tarte en verre (20 x 30cm environ)
2 bocaux hermétiques de 1l (en verre)
1 filtre à tamis (15cm environ, pour que les filtres à café rentrent bien, PAS en plastique)
1 petit plat en verre pour l'évaporation (le nôtre faisait 13cm de diamètre et 8cm de hauteur)
2 litres d'acétone (n'achetez rien d' « extra puissant » et laissez évaporer 50ml avant utilisation sur une surface en verre propre pour vérifier qu'il n'y ait pas de résidus, en cas de résidus, n'utilisez pas cet acétone)

Le processus – pas à pas

1. Broyez finement les feuilles à la main. N'utilisez pas le moulin à café à cette étape.

2. Placez les feuilles dans le saladier et ajoutez l'eau distillée, assez pour submerger toutes les feuilles. Laissez reposer pendant 7 minutes.

3. Séparez l'eau des feuilles en utilisant la toile mousseline ou à fromage. Pressez doucement les feuilles pour en éliminer la plupart de l'eau. L'eau peut être jetée. Ne vous inquiétez pas, la Salvinorine n'est pas soluble dans l'eau, mais vous venez d'éliminer environ 12 grammes de résines gluantes du produit final.

4. Pour faire sécher les feuilles, placez-les dans le plat en verre et mettez-les au four à 95-100°C, en les retournant et remuant toutes les quelques heures. Laissez les feuilles dans le four jusqu'à ce qu'elles soient complètement sèches, avant de les sortir et de les laisser refroidir à température ambiante.

5. Prélevez la quantité de feuilles que vous voulez utiliser pour mettre ensuite dans le concentré. Pour un concentré 5x prélevez 20g, pour un concentré 10x 10g, pour un concentré 20x 5g et ainsi de suite.

6. Vous pouvez maintenant broyer en poudre les feuilles qui vont être concentrées dans le moulin à café. Ne broyez pas les feuilles que vous avez prélevées à l'étape 5.

A partir de cette étape, vous ne devez rien utiliser en plastique car l'acétone le dissoudrait.

7. Placez les feuilles réduites en poudre dans l'un des bocaux en verre et recouvrez généreusement avec l'acétone. Si le joint de votre bocal est en plastique, ce qui est probablement le cas, assurez-vous qu'il n'entre jamais en contact avec l'acétone. Pour éviter tout contact, vous pouvez précautionneusement déposer une couche de papier aluminium sur l'ouverture du bocal puis ensuite refermer le couvercle.

8. Laissez reposer cette solution pendant 24 heures, en la remuant de temps en temps avec un bâtonnet en verre ou en métal.

9. Une fois ces 24 heures passées, placez un filtre à café sur votre filtre à tamis et versez la solution à travers les filtres, dans le deuxième bocal.

10. Remettez les feuilles dans le premier bocal, rajoutez de l'acétone et recommencez l'étape 8. Après 24 heures, rajoutez le deuxième liquide filtré au premier dans le deuxième bocal. Vous pouvez recommencer une troisième fois, mais les deux premiers bains auront extrait presque tout.

11. Versez maintenant la solution d'acétone obtenue dans le plat de cuisson en verre et laissez l'acétone s'évaporer jusqu'à ce qu'il ne reste que 250ml.

12. Rajoutez les feuilles broyées à la main (les 10g ou 20g que vous aviez mis de côté 2 jours auparavant à l'étape 5) dans le plat à évaporer en verre et versez-y le reste de la solution d'acétone qui était dans le plat de cuisson en verre.

13. Une fois que tout s'est évaporé au point où les feuilles sont justes humides et qu'il ne reste plus de liquide, ajoutez quelques cuillères à soupe d'acétone et utilisez les feuilles pour frotter et récupérer la résine déposée sur les bords du plat.

14. Tandis que ces dernières cuillères d'acétone s'évaporent, remuez souvent pour éviter l'accumulation de résine dans une zone particulière. Une fois que c'est sec, votre concentré 5x (environ*) est prêt à l'emploi. Assurez-vous que toute l'acétone soit vraiment évaporée, vous ne voulez pas en fumer, même un peu. Laissez reposer 1 ou 2 jours avant l'emploi.

* La puissance et la qualité des extraits faits soi-même dépendent du matériel utilisé et peuvent varier grandement.

Avertissement : Nous affirmons clairement que nous rejetons toute responsabilité concernant tout résultat de ce tutoriel. Nous n'assumons aucune responsabilité, quelle qu'elle soit. Assurez-vous de connaître les lois de votre pays et les risques impliqués par l'utilisation de produits chimiques.