Votre alimentation vous apporte-t-elle assez de cannabinoïdes ?

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCBD

Votre alimentation vous apporte-t-elle assez de cannabinoïdes ?

Vous avez l'impression que votre alimentation manque de quelque chose ? Les bienfaits verts de la laitue et du brocoli ne vous suffisent pas ? Eh bien, il se pourrait que vous ayez une carence en cannabinoïdes !

Des scientifiques ont testé et analysé les différentes variétés de cannabis depuis bon nombre d'années à présent, en essayant de découvrir de plus en plus de leurs secrets thérapeutiques, avec beaucoup de succès. Mais suggérer que nous pourrions tous avoir des carences en cannabinoïdes est un peu tiré par les cheveux, non ? Apparemment non, comme de plus en plus de scientifiques sont en train de le découvrir. Actuellement, les chercheurs ont une bonne compréhension du composé psychoactif THC, et leur curiosité cannabique a été attisée plus loin.

Comme nous le savons déjà, dans le cerveau se trouvent des récepteurs spécialement conçus pour recevoir les cannabinoïdes présents dans le cannabis, est-ce un hasard ? Ces cannabinoïdes se lient à des régions neurologiques spécifiques du cerveau, comme si c'était voulu par la nature. Il est également important de noter que bon nombre de cannabinoïdes sont endogènes dans le cerveau (ce qui signifie que nous les produisons nous-mêmes) et jouent un rôle majeur dans notre santé et bien-être en général. L'anandamide est l'un de ces composés endogènes fabriqués dans le cerveau.

Déficience clinique en cannabinoïdes : une cause sous-jacente de maladies ?

Les recherches à ce sujet datent des années 1840, quand le Dr William O'Shaughnessy a découvert des données sur le cannabis et la douleur qui montrent que le cannabis aidait réellement à soulager toutes sortes de douleurs. Pour ce qui est de l'anandamide, le composé endogène produit par le corps humain et découvert en 1992, c'est une grande avancée dans la recherche entre les cannabinoïdes et leurs contreparties naturellement présentes dans le corps. L'anandamide agit de la même façon que le THC, en tant que molécule du bonheur qui augmente la satisfaction émotionnelle. Elle joue également un rôle dans la gestion des inflammations et de la douleur, ainsi que pour les sensations de plaisir, la mémoire et l'appétit. Ce qui soulève la question suivante : le cannabis pourrait-il être une alternative médicale adaptée en cas de carence en anandamide ?

Le Dr Ethan Russo, conseil médical en chef chez GW Pharmaceuticals et défenseur des endocannabinoïdes pense que la possibilité de l'existence d'une carence en endocannabinoïdes est élevée. Russo a déclaré : « des niveaux déficients d'endocannabinoïdes pourraient être la cause sous-jacente derrière les nombreux troubles soulagés par le cannabis ». Il a continué en expliquant : « la migraine, la fibromyalgie (douleur physique très étendue), le SCI et différents troubles liés affichent des schémas cliniques, biochimiques et pathophysiologiques communs qui suggèrent une carence clinique endocannabinoïde qui pourrait être traitée de manière adaptée avec des médicaments à base de cannabinoïdes. »

Se pourrait-il que notre corps a besoin des cannabinoïdes pour fonctionner correctement, et que ces maladies se développent en raison de leur absence ? Si la recherche apporte des preuves concluantes soutenant les affirmations du Dr Russo, ce serait une toute nouvelle vision de la façon dont le cannabis est lié à notre santé et notre bien-être.

comments powered by Disqus