Résolution Des Problèmes De Germination Du Cannabis

Résolution Des Problèmes De Germination Du Cannabis

Max Sargent
Max Sargent
Mis à jour le:

Nous vous proposons ici plusieurs astuces pour éviter les problèmes durant la germination et la phase de semis de votre culture de cannabis. Si vos graines ne germent pas ou que vos plantules galèrent à se développer, vous trouverez ici la solution à votre problème ! Profitez de ce guide !

Avant de commencer à vous occuper de vos plants de cannabis, il faut s’occuper de leurs semis et avant ça, il faut faire germer vos graines ! Faire germer ses graines de cannabis peut être un processus complexe, tout aussi complexe que l’entretien de semis tout juste germés. Découvrez les problèmes les plus fréquemment rencontrés par les cultivateurs lors de la germination et du stade des semis, ainsi que leurs solutions.

Problèmes fréquents de germination

Lors de tout le processus de culture, mais surtout dans les phases les plus précoces, il faut être minutieux et prudent pour maximiser les chances de succès. Les graines et les plantules sont vulnérables et peuvent mourir ou voir leur développement se stopper très facilement, il est même possible qu’elles ne germent pas du tout.

Ci-dessous, nous passerons en revue chaque problème potentiel que vous pourriez rencontrer durant ce stade de culture précoce et comment remédier à chaque situation.

Mes graines de cannabis ne germent pas (jour 0)

Si vos graines ne germent pas du tout, cela pourrait être pour l’une des raisons suivantes.

Graines de mauvaise qualité

Mes graines de cannabis ne germent pas : Graines de mauvaise qualité

Vos graines proviennent peut-être du fond d’un sachet de weed et vous vous êtes dit « pourquoi ne pas les cultiver ? » ou alors vous les avez achetées pour vraiment vraiment pas cher. Ou alors elles proviennent d’une superbe banque de graines, mais sont défectueuses. Quoi qu’il en soit, des graines de mauvaise qualité ont bien moins de chances de germer et donner lieu à un plant viable.

Solution :

Trouver de bonnes graines ! C’est aussi simple que ça. Les vraies bonnes banques de graines mettent en place de sérieux contrôles de la qualité et du taux de germination, ce qui signifie que la vaste majorité de leurs graines devraient être saines et capables de germer. Bien sûr, il y aura toujours des exceptions, mais acheter ses graines auprès d’un sélectionneur ou d’une banque de graines de renom augmentera grandement les chances d’une germination réussie.

Seedshop

Cliquez pour découvrir d’innombrables graines régulières, féminisées et à autofloraison des meilleures banques de graines du monde.

View category

Manipuler les graines à main nue

Mes graines de cannabis ne germent pas : Manipuler les graines à main nue

Vos mains peuvent héberger un tas de pathogènes du type bactérie et spores fongiques qui viendront contaminer les graines et les semis. À cette période, elles sont très sensibles aux infections alors mieux vaut éviter de trop les toucher.

Solution :

L’hygiène ! Vous devrez avoir les mains stériles, porter des gants en latex ou encore utiliser des pinces stérilisées afin de manipuler vos graines de cannabis. Si vous ne voulez pas aller jusque là, alors lavez au moins vos mains à chaque fois avant de manipuler vos graines et plantules.

Qualité de l’eau

Mes graines de cannabis ne germent pas : Qualité de l’eau

Selon où vous vivez, l’eau du robinet peut être pleine de composés qui inhibent la germination de vos graines. Des produits chimiques tels que le chlore peuvent être très nocifs pour les graines et les plantules. Plus tard dans la vie d’un plant, l’eau du robinet devient un pari bien moins risqué, mais il vaut toujours la peine d’inspecter la qualité et la composition minérale de son eau avant d’arroser.

Solution :

Utilisez une eau purifiée ou minérale. Ça peut sembler beaucoup, mais ça ne durera qu’au tout début de la culture, à cette étape, cela sera vital pour ces petites formes de vie et celles-ci vous remercieront plus tard lors de la culture !

Les graines ne sont pas enterrées assez profondément

Mes graines de cannabis ne germent pas : Les graines ne sont pas enterrées assez profondément

Si vos graines ne sont pas enterrées assez profondément, elles n’ont pas accès à suffisamment d’humidité et peuvent sécher. L’humidité est ce qui provoque la germination de la graine au travers de la coque, c’est donc vraiment crucial.

Solution :

Généralement, il est recommandé de faire germer sa graine à une profondeur d’une phalange (0,5–1 cm) de profondeur. C’est la profondeur optimale. Pour couronner le tout, la germination en chambre de propagation permettra le maintien d’un niveau d’humidité correct (près de 70 % de HR) et augmentera ainsi les chances d’une germination réussie.

Faibles températures

Mes graines de cannabis ne germent pas : Faibles températures

Dans la nature, les graines de cannabis germent au printemps, tandis que les températures remontent. Alors, s’il fait trop froid pour elles, elles ne germeront pas. De plus, certains pathogènes se développent dans des températures plus froides, alors même si elles germent, elles pourraient ne pas partir du bon pied.

Solution :

Les tenir au chaud ! En intérieur, ce devrait être facile. Une chambre de propagation dans une pièce à la température agréable devrait faire l’affaire. Même si vous souhaitez cultiver en extérieur, vous pouvez faire germer vos graines de cannabis en intérieur pour leur offrir le meilleur départ et rester à l’abri des coups de froid. Si vous voulez que tout se passe en extérieur, alors vous devrez attendre que les nuits soient clémentes et les journées plus douces, sinon vous ferez face à de gros risques.

La terre est trop dense

Mes graines de cannabis ne germent pas : La terre est trop dense

Trop tasser la terre sur vos graines ou les enterrer trop profonds peut être un véritable problème. Pour commencer, ça ne devrait pas vous surprendre, mais une graine fraichement « sortie » de sa coquille n’est pas la plante la plus forte au monde. Bon, il est vrai que la force d’une plantule reste exceptionnelle. Mais si vous l’enterrez trop profond, elle n’aura pas la force d’aller jusqu’à la surface. De plus, elle pourrait souffrir de privation d’oxygène si la terre est trop compacte ou qu’elle est enterrée trop profond, cela viendra mettra un énorme frein à son développement.

Solution :

Comme nous l’avons mentionné, ne plantez vos graines qu’à la profondeur d’une phalange et recouvrez-les délicatement de terre en ne la tassant que très légèrement. Il n’y a aucun intérêt à les recouvrir d’une couche de terre compacte.

Sous-arrosage

Mes graines de cannabis ne germent pas : Sous-arrosage

Comme nous l’avons dit, c’est l’humidité qui provoque la germination. Si vous n’arrosez pas assez, elle n’aura pas lieu.

Solution :

Surtout, ne venez pas non plus inonder votre terre, elle doit seulement être très humide. Si vous cultivez en chambre de propagation, envisagez de pulvériser l’intérieur avec de l’eau pour promouvoir une plus forte humidité.

Humidité trop basse

Mes graines de cannabis ne germent pas : Humidité trop basse

À ce sujet, si l’humidité est trop basse, alors vos graines ne germeront pas. L’humidité est un des piliers de la germination du cannabis, il est donc crucial que votre environnement de germination ne soit pas sec.

Il y a deux principales raisons qui font que l’humidité pourrait être trop basse. Premièrement, il pourrait faire trop froid. Ensuite, la terre pourrait ne pas contenir assez d’humidité.

Solution :

Arrosez-bien et maintenez une température ambiante assez douce (autour de 21 °C). Utiliser une chambre de propagation maintiendra des niveaux d’humidité optimums et emprisonnera la chaleur. Ces chambres sont spécifiquement conçues pour la bonne germination des graines, vous devriez les essayer !

Mes graines sont germées, mais elles ne se développent plus (jour 1–7)

Peut-être que vos graines auront réussi leur germination, mais que soudainement, elles refusent de continuer leur développement. Alors qu’est-ce qu’il se passe ? Plusieurs problèmes peuvent être en jeu et il vous faudra les identifier et agir rapidement avant que vos semis ne meurent.

Infection fongique ou bactérienne

Mes graines sont germées, mais elles ne se développent plus : Infection fongique ou bactérienne

Si, par exemple, vous manipulez vos graines de weed avec des mains sales, elles peuvent développer des infections fongiques ou bactériennes. Pour les semis les plus jeunes, une minuscule infection peut suffire pour pomper toute leur énergie et stopper leur développement.

Solution :

Comme toujours, la prévention est le meilleur remède ! Manipulez les graines avec soin avant de les planter et évitez autant que possible de toucher les plantules. Pour éviter les infections fongiques dans le substrat de germination, maintenez des températures et niveaux d’humidité parfaits et gardez tout votre environnement bien propre. À ce stade, une fois que l’infection survient, il n’y a plus grand-chose à faire.

Surarrosage

Mes graines sont germées, mais elles ne se développent plus : Surarrosage

Même si les graines ont besoin d’eau pour germer, comme les plants en ont besoin pour se développer, il est tout à fait possible de trop en administrer. Un excès de zèle lors de l’arrosage fera des victimes chez vos plantules. Il prive les racines d’oxygène et provoque leur pourrissement, ce qui, à ce stade, sera une véritable catastrophe.

Il en va de même pour les graines. Inonder ses graines n’est généralement pas recommandé. Même si certains cultivateurs font germer leurs graines dans un verre d’eau, on recommande généralement de ne pas les y laisser plus de 24 à 36 heures.

Solution :

Réfléchissez avant d’arroser. Une fois encore, votre meilleur ami sera un pulvérisateur. Même si les graines et jeunes plants de cannabis ont besoin de niveaux d’humidité élevés, ce n’est pas une raison pour les inonder ! Si vous pensez avoir surarrosé vos semis, le mieux à faire pourrait être de les retirer de la terre et sécher leurs racines. Ensuite, replantez-les dans une terre plus sèche.

Températures excessives

Mes graines sont germées, mais elles ne se développent plus : Températures excessives

Comme l’eau, la température peut être excessive. Comme toujours, les semis de cannabis ont besoin de plage de température optimale (autour de 20–30 °C), sinon, ils auront du mal à se développer.

Solution :

Si vous faites germer dans une chambre, il peut être intéressant d’investir dans un thermohygromètre afin de toujours connaître les niveaux de température et d’humidité auxquels vos graines sont exposées et de pouvoir les ajuster en conséquence.

Semis faibles ou étirés (jour 7+)

Au fur et à mesure que les semis grandissent, vous pouvez encore rencontrer des problèmes. Heureusement, plus ils vieillissent, plus ils s’endurcissent et plus il est facile de remédier à ces problèmes. Si vous remarquez que vos semis deviennent très grands et chétifs et/ou qu’ils tombent, vérifiez les facteurs suivants.

Pas assez de lumière

Semis faibles ou étirés : Pas assez de lumière

Si vos plants ne ressentent pas assez de lumière, ils s’étireront vers le haut et essaieront de se frayer un chemin à travers ce qu’ils pensent être la canopée d’autres plantes en quête du soleil.

Solution :

Il faut d’abord inspecter la distance entre les jeunes plants et la source lumineuse. Baisser la hauteur des lampes pourrait être une bonne idée, car cela pourrait permettre de garder le contrôle sur la taille des semis. De plus, les plants de cannabis favorisent certains types de lumière durant des stades de croissance spécifiques. Les semis apprécient particulièrement les spectres bleus, car ils encouragent le développement et une croissance saine de la zone racinaire.

Ce problème pourrait aussi être dû au fait que vos plantules commencent à entrer en phase de croissance à proprement parler et que vos lampes ne sont simplement plus assez puissantes. Même si les semis ont tendance à se sentir au mieux sous des CFL froides, les plants en croissance auront besoin de la chaleur des LED ou MH.

Articles liés

Comment Éviter Que Les Plants D'Herbe S'Étirent

Pots de taille inadaptée

Semis faibles ou étirés : Pots de taille inadaptée

Si vos plantules se trouvent dans des pots trop petits, leurs racines ne seront pas en mesure de soutenir le développement d’une plante en surface et cette dernière sera donc faible. Si vous laissez votre plant endurer cela, il n’atteindra probablement même pas la maturité.

Solution :

Rempotez vers de plus grands pots. Un plant de cannabis apprécie en général de pouvoir se développer dans des pots de 10 litres, mais ils en veulent parfois bien plus. Il est toujours plus simple de rempoter trop tôt que trop tard, car disposer d’un chignon racinaire trop important mène à plusieurs problèmes. Une fois que vos plantules ont 3 ou 4 sets de « vraies feuilles », passez-les vers leurs pots finaux et tout devrait bien se passer !

Articles liés

Choisir Le Bon Pot Pour Vos Plants De Cannabis

Pourquoi mes graines de cannabis ne germent pas ?

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive, mais elle contient les problèmes les plus fréquemment rencontrés. Tandis que le cannabis est une plante étonnamment résistante, ce n’est pas le cas de graines ni celui des semis. Prenez-en grand soin et sachez que les problèmes rencontrés à cette étape ont souvent des conséquences dévastatrices.

Max Sargent
Max Sargent
Max est pigiste depuis plus de 10 ans et s’est tourné vers le journalisme du cannabis et des produits psychédéliques ces dernières années. Rédacteur pour des entreprises telles que Zamnesia, Royal Queen Seeds, Cannaconnetion, Gorilla Seeds, MushMagic et bien d’autres, il est fort d’une grande expérience dans ce secteur.