Comment Corriger Une Carence En Soufre Chez Le Cannabis

Carence En Soufre Chez Les Plants De Cannabis

Max Sargent
Max Sargent
Mis à jour le:

Repérer et corriger une carence en soufre est assez facile si vous gardez un œil sur vos plants. Repéré et traité à temps, cela ne devrait pas poser de réels problèmes à votre culture. Si on laisse faire, cela pourrait ruiner tout votre travail. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les problèmes de carence et d’engraissage des plants sont courants et, s’ils sont détectés à temps, assez faciles à résoudre. Si, toutefois, vous ne remarquez pas la décoloration de vos feuilles, un problème mineur peut finir par ruiner toute votre récolte. Apprenez ici à identifier et à corriger une carence en soufre, afin d’obtenir la meilleure récolte possible.

Quelles sont les causes de carence en soufre ?

Quelles sont les causes de carence en soufre ?

La réponse évidente à cette question serait un manque de soufre. Et bien sûr, ceci peut en être la raison. Si vous ne nourrissez pas assez vos plants ou si vous utilisez des engrais de mauvaise qualité qui ne contiennent pas tous les macro et micronutriments nécessaires, il se peut qu’il n’y ait tout simplement pas assez de soufre pour que vos plants soient heureux.

Se pourrait-il que vos engrais soient bons et qu’il existe tout de même une carence en soufre ? C’est plus que possible. Le blocage des nutriments peut se produire pour un certain nombre de raisons et empêcher les racines de vos plants d’absorber correctement les nutriments nécessaires. Le soufre se déplace lentement, c’est donc l’un des nutriments les plus faciles à bloquer.

Qu’est-ce qui cause le blocage ? Il existe deux raisons principales au blocage. La première est une suralimentation. Trop d’engrais peut en fait entrainer une accumulation de minéraux et bloquer l’absorption par les racines. En effet, donner aux plants beaucoup d’engrais peut les empêcher d’en absorber suffisamment. C’est pourquoi il vaut mieux faire preuve de prudence et de sous-alimenter légèrement les plants de cannabis, plutôt que de les suralimenter. Deuxièmement, si le pH est trop élevé, le cannabis a besoin d’un pH optimal de 6,0-6,5. Dans cette fourchette, les racines seront plus à même d’absorber les nutriments. Un pH trop élevé entraine un blocage.

Autres causes potentielles :

  • Sur-arrosage
  • Mauvaise qualité de l’eau

Comment reconnaître une carence en soufre

Comment reconnaître une carence en soufre

Une carence en soufre peut être identifiée en diagnostiquant une chlorose. La chlorose est une maladie qui empêche la plante de produire de la chlorophylle. C’est ce qui lui donne sa couleur verte étant vitale dans la production d’énergie qui est essentielle à sa survie.

Vous l’avez sûrement deviné, une décoloration est l’un des moyens les plus simples de repérer une carence en soufre. Toutefois, la décoloration est le symptôme de presque tous les problèmes des plantes, alors comment les différencier ?

La chlorose a tendance à affecter les jeunes feuilles d’abord, passant du haut des plants vers le bas. De plus, une décoloration souvent jaunissante commence à la base de la feuille et progresse vers l’extrémité. Les plants peuvent également développer des « tiges lignifiées ».

Ces symptômes sont semblables à une carence en azote, car le soufre est essentiel pour métaboliser l’azote, donc d’une certaine façon, ils sont identiques.

Comment prévenir d’une carence en soufre

Il existe plusieurs façons de prévenir d’une carence en soufre en premier lieu.

  • Surveiller et ajuster le pH si nécessaire
  • Ne pas suralimenter
  • Ne pas trop arroser ses plants
  • Veiller à utiliser un engrais qui contient du soufre

Évolution de la carence en soufre

Carence En soufre Dans Les Plants De Cannabis : Début de la carence en soufre
Début de la carence en soufre
Carence En soufre Dans Les Plants De Cannabis : Progression de la carence en soufre
Progression de la carence en soufre
Carence En soufre Dans Les Plants De Cannabis : Dernier stade de la carence en soufre
Dernier stade de la carence en soufre

Comme mentionné plus tôt, une carence évoluera par des étapes prévisibles.

  1. Décoloration de la face inférieure des feuilles

  2. Jaunissement à la base des feuilles les plus jeunes, puis vers l’extrémité des feuilles.

  3. Jaunissement des jeunes feuilles, progressant vers le bas de la plante jusqu’aux feuilles plus âgées.

A quoi ressemble une carence en soufre chez les plants de cannabis ?

Alors, à quoi cela ressemble en pratique ? Regardez les photographies ci-dessous qui montrent des plants souffrant d’une carence en soufre.

À quoi ressemble une carence en soufre sur un plant de cannabis

À quoi ressemble une carence en soufre sur un plant de cannabis

À quoi ressemble une carence en soufre sur un plant de cannabis

À quoi ressemble une carence en soufre sur un plant de cannabis

Comment traiter une carence en soufre

Heureusement, traiter une carence en soufre est assez facile, une fois que vous avez identifié la cause.

Comment traiter une carence en soufre résultant d’un blocage des nutriments

Tout d’abord, vérifiez si la carence se situe dans la terre ou si c’est le résultat d’un blocage des nutriments. Si c’est un blocage, vous devrez rincer votre terre. Le rinçage consiste littéralement à faire couler plusieurs litres d’eau pure dans votre sol jusqu’à ce que tous les nutriments soient supprimés, et repartir à zéro. Cela permet aux racines d’absorber à nouveau les nutriments. C’est également un bon moyen de restaurer le pH s’il est trop élevé.

Une fois le rinçage fait, administrez de nouveau un correcteur de pH et des engrais si nécessaire. Soyez prudent et ajoutez-les progressivement, le mieux est l’ennemi du bien !

Articles liés

Apprenez Comment Et Quand Rincer Les Plants De Cannabis

Comment augmenter la quantité de soufre pour un plant de cannabis

Il se peut que vous n’ayez pas donné assez de soufre à votre plante. Dans ce cas, la solution est assez simple. Voici les options qui s’offrent à vous :

  • 1-2 cuillère à soupe de sel d’Epsom pour 4–5 litres d’eau devrait donner à vos plants suffisamment de soufre pour bien repartir.

  • Autrement, la plupart des bons engrais contiennent une bonne quantité de soufre, alors investissez dans de bons engrais.

  • Du fumier, comme le fumier de cheval, devrait contenir un éventail très sain de nutriments, dont du soufre. Si vous cultivez en bio/extérieur, le fumier est une très bonne option.

Carence en soufre, est-ce vraiment grave ?

Carence en soufre, est-ce vraiment grave ?

Non, du moment que vous la détectez assez tôt. Dans l’ensemble, les carences mineures au stade végétatif ne sont pas si graves et peuvent être facilement corrigées. Au stade de la floraison, elles peuvent être beaucoup plus dommageables. Une fois que la plante commence à produire des fleurs, celles-ci seront les premières à disparaître en cas de carence en soufre. Et si les têtes disparaissent, la récolte est en grande partie perdue.

Par conséquent, il est important d’identifier les problèmes le plus tôt possible et réussir votre programme d’alimentation et d’arrosage, afin qu’au moment de la floraison, il n’y ait aucun problème.

Dans une culture hydroponique, utiliser trop de soufre peut devenir toxique, à cause d’une accumulation des sels. Toutefois, c’est pratiquement impossible, et cela ne devrait pas poser de problèmes à la plupart des cultivateurs. Si vous cultivez en terre, vous n’aurez même pas besoin d’y penser lorsque vous essaierez d’identifier le problème.

Soufre : Une petite, mais importante partie du problème

Tous les nutriments jouent un rôle important dans la culture du cannabis, même si vous en avez besoin qu’en petite quantité.

Le soufre est nécessaire à la production de chlorophylle, à la métabolisation de l’azote, et pour une bonne croissance. Si vous faites une erreur, vos plants seront moins performants ou, au pire, mourront. Heureusement, si vous la détectez à temps et prenez les mesures nécessaires, cela ne devrait pas engendrer trop de problèmes !

Max Sargent
Max Sargent
Max est pigiste depuis plus de 10 ans et s’est tourné vers le journalisme du cannabis et des produits psychédéliques ces dernières années. Rédacteur pour des entreprises telles que Zamnesia, Royal Queen Seeds, Cannaconnetion, Gorilla Seeds, MushMagic et bien d’autres, il est fort d’une grande expérience dans ce secteur.