Apprenez Comment Et Quand Rincer Les Plants De Cannabis

Rincer Le Cannabis : Ce Qu'Il Faut Savoir

Steven Voser
Steven Voser
Mis à jour le:

Le rinçage est important dans la culture du cannabis. Certains problèmes peuvent être corrigés avec un rinçage, et un pré-rinçage avant la récolte pour libérer les saveurs des têtes. Voici le guide du rinçage du cannabis.

Rincer le cannabis est une procédure que la plupart des cultivateurs considèrent comme un moyen d’améliorer la qualité de leurs têtes. En privant lentement les plants de nutriments à l’approche de la récolte, les cultivateurs jurent obtenir des fleurs avec un meilleur goût, une odeur plus forte et une fumée plus douce. Dans cet article, nous allons nous pencher de près sur le rinçage du cannabis, comment il fonctionne et comment le faire dans des installations en terre et sans terre.

Pourquoi rincer les plants de cannabis ?

Pourquoi rincer les plants de cannabis ?

Le rinçage est une technique importante avec laquelle tous les cultivateurs de cannabis doivent être familiers. Elle implique d’arrêter d’apporter des nutriments à un plant et d’inonder ses racines d’eau ou d’une solution spéciale de rinçage, avec des objectifs multiples. Le rinçage avant la récolte, par exemple, peut aider à produire une herbe plus douce et agréable à fumer. En revanche, dans le cas d’un déséquilibre de nutriments, le rinçage peut aider à traiter les causes sous-jacentes des problèmes de nutriments comme le blocage de l’absorption ou des problèmes de pH et vous aider à remettre dès que possible votre culture dans la bonne voie. Parfois, le rinçage peut aider à fluidifier la transition de la végétation à la floraison, en particulier quand on cultive des variétés sensibles aux changements de nutriments ou qui ont été en végétation pendant un très long moment.

Quand rincer les plants de cannabis

Chaque cultivateur choisit de rincer ses plants à différents moments et de différentes manières. Au fil des récoltes successives, vous allez commencer à développer vos propres préférences pour savoir comment et quand rincer vos plants. Toutefois, nous allons maintenant couvrir 4 scénarios classiques dans lesquels vous pourriez envisager le rinçage :

En passant de la végétation à la floraison (optionnel)

En passant de la végétation à la floraison (optionnel)

Le cycle de vie du cannabis peut être grossièrement divisé en 2 étapes séparées : la phase végétative et la phase de floraison. Les plants de cannabis ont besoin de nutriments différents pendant ces étapes distinctes. Pendant la végétation, les plants ont besoin de concentrations d’azote (N) plus élevées pour alimenter la croissance de nouvelles feuilles saines et favoriser la photosynthèse. Pendant la floraison, cependant, les plants de cannabis arrêtent de développer des feuilles et concentrent plutôt toute leur énergie sur le développement de grosses fleurs dans l’espoir de se reproduire. Voilà pourquoi les plants de cannabis en floraison ont besoin de concentrations plus élevées de phosphore (P) et de potassium (K) qui aident à favoriser une structure saine du plant et, plus important, qui contribuent à la production de grosses fleurs avec beaucoup de goûts, d’odeurs et de couleurs.

En passant de la végétation à la floraison, certains cultivateurs aiment rincer légèrement leurs plants. Même si c’est optionnel, cela peut aider à rendre la transition de la végétation à la floraison plus fluide. De plus, cela peut également éliminer les risques d’interactions chimiques entre les différents engrais, ce qui peut provoquer une accumulation de sels minéraux et un blocage de l’absorption des nutriments.

Après l’apport en nutriments

Après l’apport en nutriments

Les cultivateurs de cannabis inexpérimentés tombent souvent dans le piège de croire que plus ils fertilisent leurs plants, plus leur récolte sera grosse et meilleure. Cependant, utiliser des engrais chimiques pour nourrir vos plants est une affaire d’équilibre. En quantité excessive, les engrais chimiques peuvent provoquer une accumulation de sels minéraux dans le substrat du plant, ce qui affecte sa capacité à absorber des nutriments. Ce phénomène est connu sous le nom de blocage de l’absorption des nutriments et nous allons l’explorer plus en détail ci-dessous.

Afin d’éviter l’accumulation des sels dans leur milieu de culture, de nombreux cultivateurs choisissent de rincer régulièrement leurs plants après l’apport en engrais. Par exemple, certains cultivateurs aiment rincer leurs plants 1 à 2 jours après la fertilisation afin d’aider à éliminer les nutriments en excès du milieu et ainsi minimiser les risques de blocage d’absorption des nutriments.

Pour traiter le blocage de l’absorption des nutriments

Pour traiter le blocage de l’absorption des nutriments

Le blocage de l’absorption des nutriments est un problème assez courant qui peut affecter les cultivateurs inexpérimentés comme vétérans. Il est le plus souvent dû à des accumulations de sels dans la terre d’un plant (ce qui peut être provoqué par des réactions chimiques entre les racines d’un plant, son milieu de culture et votre engrais), un excès d’engrais ou un pH inadapté. Quand les plants souffrent d’un blocage de l’absorption des nutriments, ils sont par essence incapables d’absorber les nutriments et peuvent développer une multitude de symptômes, comme :

  • Croissance ralentie
  • Feuilles molles et fatiguées
  • Pointes des feuilles brûlées
  • Signes d’une carence d’un nutriment en particulier

Quand vous avez diagnostiqué un problème de blocage de l’absorption des nutriments chez vos plants, le rinçage peut vous aider à corriger et rectifier la situation assez rapidement. La plupart des cultivateurs rinceront leurs plants avec des solutions de rinçage spécialisées qui agissent en capturant les nutriments ou sels minéraux en trop pour pouvoir les rincer du milieu avec l’eau. Rincer avec une eau au pH régulé peut également fonctionner, mais c’est moins efficace dans le cas d’un blocage de l’absorption des nutriments.

Articles liés

Blocage D’absorption Des Nutriments : Qu’est-Ce Et Comment Le Résoudre ?

Rinçage pré-récolte (aussi connu comme le rinçage final)

Rinçage pré-récolte (aussi connu comme le rinçage final)

Le moment le plus courant pour rincer les plants de cannabis est probablement juste avant la récolte. Souvent appelé le « rinçage final », le rinçage pré-récolte est censé selon certains cultivateurs donner lieu à un produit final plus doux et propre. Alors que les méthodes individuelles varient, la plupart des cultivateurs rincent leurs plants pendant 1 à 2 semaines avant la récolte. L’idée ici est que le rinçage élimine l’excès de nutriments dans le milieu de culture des plants, ce qui les force à utiliser les éventuelles réserves de nutriments accumulées au cours de leur vie. Le résultat est alors des têtes avec un meilleur goût, qui se consument mieux et qui sont plus douces à fumer.

Notez que l’importance du rinçage final est sujette à controverse chez les cultivateurs et certains affirment que ce n’est pas nécessaire. Certains cultivateurs affirment que le rinçage n’a aucun impact sur l’alimentation d’un plant avant la récolte. La recherche a même montré qu’au cours de tests en aveugle, les fumeurs préfèrent les têtes qui n’ont pas été rincées avant la récolte (Herrington, 2019). En général, on pense que le rinçage n’est pas strictement nécessaire, tant que vous n’avez pas lourdement donné d’engrais à vos plants pendant leur phase de floraison ou si vous avez utilisé des engrais organiques durant toute la culture.

Comment rincer les plants de cannabis

Comment rincer les plants de cannabis

Par essence, le rinçage implique simplement d’inonder le milieu de culture d’un plant avec de l’eau au pH régulé. Nous allons maintenant vous apprendre comment rincer les plants de cannabis plus en détail, dans des milieux en terre et sans terre.

Substrats en terre/coco

Afin de rincer efficacement vos plants en terre ou en coco, vous allez devoir les arroser avec suffisamment d’eau pour produire environ 10-20 % d’écoulement au fond de leur pot. Pour le calculer, divisez simplement la taille de vos pots par deux : si vous faites pousser dans des pots de 25 L, rincez vos plants avec environ 12,5 L d’eau. Si vous cultivez dans des pots de 15 L, rincez avec 7,5 L. Parmi les autres points à prendre en compte pour rincer des plants de cannabis en terre ou en coco, on peut citer :

  • En terre, rincez vos plants 7 à 10 jours avant la récolte.
  • En coco, rincez vos plants 7 jours avant la récolte.
  • Quand vous rincez pour prévenir ou traiter le blocage de l’absorption des nutriments en terre, attendez 7 à 10 jours avant d’apporter de l’engrais à nouveau.
  • Quand vous rincez pour prévenir ou traiter le blocage de l’absorption des nutriments en coco, attendez 7 jours avant d’apporter de l’engrais à nouveau.

Systèmes hydroponiques

Il existe 2 manières principales de rincer des plants de cannabis en hydro :

  • Avec un rinçage graduel, dans lequel vous diluez progressivement l’eau de votre réservoir en y ajoutant de l’eau propre au pH régulé pendant 7 à 14 jours. Idéalement, vous devez mesurer le PPM de votre réservoir et chercher à atteindre 200-400 ppm le jour de la récolte.

  • Avec un rinçage plus rapide (3-7 jours) pour permettre à vos plants de se nourrir plus longtemps pendant les dernières étapes de la floraison. Avec cette méthode, vous allez devoir utiliser une solution de rinçage pour aider à débarrasser plus rapidement votre réservoir et votre système des nutriments.

Quand éviter de rincer le cannabis ?

Quand éviter de rincer le cannabis ?

Alors que le rinçage peut être très bénéfique dans les situations présentées plus haut, il y a aussi des moments où il peut avoir un effet négatif. Plus particulièrement, vous devez éviter de rincer vos plants quand vous cultivez de manière biologique ou dans un super sol amendé. La culture du cannabis biologique se concentre sur la création d’un délicat écosystème du sol riche de formes de vie microbiennes et d’engrais naturels. Tandis que vos plants poussent, cet écosystème va aider à transformer les engrais naturels dans leur sol en sources d’énergie utilisables, tout en les protégeant des nuisibles et des pathogènes. Rincer, avec des solutions chimiques de rinçage comme avec de l’eau pure, peut perturber ce délicat écosystème que vous avez travaillé si dur pour créer et affecter la capacité de vos plants à se nourrir et à pousser.

Rinçage du cannabis : un aspect essentiel de la culture

Même si le rinçage est un sujet très débattu parmi les cultivateurs de cannabis, c’est un processus généralement recommandé quand on cultive du cannabis avec des engrais chimiques concentrés. La plupart des cultivateurs s’accordent à dire que sevrer lentement vos plants de leurs nutriments avant la récolte peut produire une récolte de meilleure qualité et c’est aussi nécessaire pour gérer les déséquilibres de nutriments.

Steven Voser
Steven Voser
Steven Voser est un journaliste indépendant spécialisé dans le cannabis. Il a plus de six ans d’expérience dans la rédaction d’articles sur tout ce qui touche au cannabis?: comment la cultiver, comment en profiter au mieux, l’essor de l'industrie et le climat juridique en zone grise qui l’entoure.
Avertissement :
Nous n'émettons aucun avis de nature médicale. Cet article a été écrit uniquement à des fins informatives et se base sur des recherches publiées par d'autres sources externes.

Ressources externes :
  1. Herrington, A. (2019, November 28). New Research Shows Flushing Plants Before Harvest May Be Unnecessary. High Times. - https://hightimes.com