Cultiver vos champis avec PF Tek

Publié le :
Catégories : BlogChampignons Magiques

Cultiver vos champis avec PF Tek

Parmi toutes les différentes substances existantes de nos jours, la psilocybine et les champignons magiques sont toujours appréciés comme des psychédéliques fiables et de qualité. Classiques parmi des

Alors comme ça vous voulez cultiver vos propres champignons psilocybine ?

Bon choix. Parmi toutes les différentes substances existantes de nos jours, la psilocybine et les champignons magiques sont toujours appréciés comme des psychédéliques fiables et de qualité. Classiques parmi des produits comme le LSD et la mescaline, les champignons magiques sont un choix de substance pour voyager avec laquelle vous ne pouvez pas vous tromper.

Si vous avez déjà cherché autour de vous pour une source d'approvisionnement de champignons, vous avez sûrement réalisé que les prix de la rue au poids varient, BEAUCOUP. Alors qu'une poignée de psychonautes chanceux ayant des amis cultivateurs de champignons peuvent recevoir autant de doses de psilocybine qu'ils veulent pour presque rien, les prix dans la rue pour les débutants peuvent atteindre, en revanche, facilement 30€ pour 3,5 grammes (1/8 oz).

Mais ce n'est que l'une des nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez vouloir cultiver vos propres champignons. En tant que cultivateur de champignons, vous êtes maître de votre domaine. Les gènes, la puissance, le médium de culture de vos champignons et tout le reste dépend de vous et de vous seul. Si la source de vos spores de champignons est fiable, vous saurez exactement sous l'effet que quelle substance vous êtes à chaque fois.

Aujourd'hui, nous allons jeter un rapide coup d’œil à la technique de culture de champignons psilocybine (Tek, ou TEK) développée par Robert McPherson, plus connu sous le nom de Psylocybe Fanaticus. C'est une technique peu chère, simple, et qui donne des résultats constants. Elle est appelée PF Tek. (Oui, il a donné son nom à sa technique : [P]sylocybe [F]anaticus [Tek]nique.)

Alors, prêt à passer aux choses sérieuses ? Moi aussi.

Première chose : rassemblez tout ce dont vous avez besoin. Une PF Tek correcte est unique dans son usage de vermiculite, de farine de riz brun, et d'eau comme substrat de culture. Vous pouvez trouver de la vermiculite dans des magasins près de chez vous, Psylocybe Fanaticus lui-même poste des liens sur des sources en ligne de vermiculite et d'autres ingrédients dans son explication en profondeur sur son site. PF Tek est aussi unique dans son utilisation d'une cocotte-minute, donc oui, vous aurez besoin d'une cocotte minute (utilisez une cocotte-minute si vous en avez une, ou si vous ne pouvez vraiment pas y avoir accès, vous pouvez utilisez une grande casserole avec un couvercle serré). Aussi, quand vous aurez fini de faire germer une belle couche de mycélium et que vous serez prêt à faire pousser les fruits des champignons, il vous faudra un incubateur pour les accueillir. Une fois de plus, un magasin près de chez vous en aura, ou vous pouvez en construire un en suivant les étapes de PF dans le lien ci-dessus.

Il vous faudra plusieurs pots. Beaucoup de tutoriels sur la PF Tek parlent de bocaux, ils marchent bien, mais des pots en verres marchent tout aussi bien. Enroulez trois couches de feuilles d'aluminium sur le haut des pots et maintenez-les en place avec un élastique et vous êtes bons. Plus les pots sont grands, plus le mycélium a besoin de temps pour complètement les coloniser. PF ne recommande donc pas d'utiliser des pots plus grands qu'une demi-pinte (285ml).

Et bien sûr, n'oubliez pas les spores de champignons. Vous pouvez acheter des seringues à spores en ligne, stérilisées et prêtes à l'emploi. Nous en avons ici chez Zamnesia !

Une fois que vous avez tout ce qu'il vous faut, les étapes suivantes sont faciles.

D'abord, mélangez la vermiculite, l'eau et la farine de riz brun ensemble pour fabriquer le substrat de culture des champignons. Remuez doucement l'eau dans la vermiculite jusqu'à ce que elle ait une consistance détrempée. Ajoutez ensuite votre farine de riz brun, avec pour but un ratio de 2 pour 7 de farine pour vermiculite. Vous n'avez pas besoin d'être parfait (un ratio de 2:1:1 de vermiculite pour farine pour eau est aussi populaire). Ce que vous faites est d'envelopper la vermiculite mouillée avec une couche homogène de particules de farine de riz brun.

Remplissez vos pots jusqu'à un centimètre du bord avec votre substrat tout frais. Remplissez jusqu'au bord avec de la vermiculite sèche, pour écarter tous contaminants possibles. Si vous utilisez des pots de conserve, scellez-les maintenant. Si vous utilisez autre chose, comme des pots en verre, enroulez votre feuille d'aluminium sur l'ouverture des ports. Il est temps de stériliser.

Préparez votre cocotte-minute avec environ 2,5cm d'eau et disposez les pots à l'intérieur. SI vous avez un système pour maintenir les pots hors de l'eau au fond de la cocotte, utilisez-le. Attendez qu'un petit mais constant filet de vapeur s'échappe de la cocotte (ne la laissez pas chauffer trop vite, sinon les pots peuvent se fendre), puis ajuster le feu pour que le filet soit constant. Laissez stériliser pendant 45 minutes.

Une fois que c'est fait, vous avez bien mérité une pause. Sortez votre substrat pour champignon fraîchement cuit et laissez-le reposer pendant au moins six heures, ou même toute une nuit.

Une fois que vous êtes bien reposé, il est temps d'injecter les spores de champignons à psilocybine. Sortez votre seringue à spores de champignons et injectez chaque pot quatre fois, autour du bord extérieur du pot, en utilisant un à un et demi millilitre de suspension de spores par pot. Si vous avez utilisé de l'aluminium, enlevez simplement la couche supérieure et plongez la seringue à travers (après avoir stérilisé l'aiguille avec une flamme pour que les spores de champignons restent sans contaminants), puis replacez la couche supérieure. Si vous avez utilisé des bocaux, vous devez percer des trous dans les couvercles auparavant, mais sinon, vous pouvez les remplir de la même façon.

Félicitations ! Ce que vous venez de faire est connu des mycologues sous le nom "d’inoculation". Vous êtes prêt à passer à l'incubation.

Si vous n'avez pas d'incubateur et que vous ne pouvez pas en trouver un à emprunter, il vous faudra en fabriquer un. Remontez cette page jusqu'au lien vers le site de Psylocybe Fanaticus : vous y trouverez des instructions complètes sur comment fabriquer votre propre incubateur en utilisant à peine plus qu'un chauffage d'aquarium et quelques boîtes en plastique.

Quelle que soit la façon dont vous ayez obtenu votre incubateur, placez les pots inoculés à l'intérieur. Si vous faites pousser des champignons P. cubensis, une bonne température pour incuber les spores se situe aux alentours de 27°C. (La vraie température se situe vers 30°C mais PF prend en compte le fait que les pots vont être légèrement plus chauds que l'air autour).

Aussi rapidement que trois jours après, vous verrez du mycélium blanc brillant tacheter la surface extérieure de vos pots de champignons. Au cours de la semaine ou deux qui suit, le mycélium va continuer à pousser et à pousser jusqu'à que le pot entier soit colonisé et que sa surface soit complètement blanche. A ce point, vous pouvez sortir des pots de l'incubateur et les laisser reposer à la température ambiante, et le processus de "liaison" va commencer. Après encore une semaine environ, des grappes de mycélium, ou épingles, vont commencer à se monter. Peu de temps après, les premiers vrais champignons psilocybine vont se former, avec l'apparition de petits champignons avec des têtes brunes. (Dans une culture avec PF Tek, j'utilise toujours des pots en verre pour que tout soit plus facile. On ne voit rien à travers un pot en métal, et cela peut poser beaucoup de problèmes car il vous faut garder un œil sur le mycélium et la croissance des épingles.)

Quand vous voyez ces mini champignons mignons dans votre pot, cela veut dire que votre dur travail a enfin payé. Il est temps de commencer à produire des fruits, ce qui veut dire que votre récolte de champignons psilocybine va fructifier (vous voyez la blague ?).

Préparez un conteneur en plastique avec un couvercle transparent, comme un Tupperware ou autre. Mouillez une serviette et placez-la le long du fond de votre conteneur. Démoulez ensuite les pains de champignons dans le conteneur, en renversant les pots et en faisant glisser les pains à l'extérieur, en entier, sur la surface du fond. N'hésitez pas à déposer autant de pains à champignons que votre conteneur peut accueillir, tant que vous laissez environ 5cm entre chaque.

Votre dur labeur va fructifier au cours des deux prochaines semaines. Une fois par jour, enlevez le couvercle du conteneur pour évacuer l'air. Vérifiez la serviette au fond, si elle est sèche, aspergez un peu d'eau. Mais n'aspergez pas les pains de champignons, en fait, dérangez-les aussi peu que possible.

D'abord, vos pains vont pousser encore plus d'épingles de champignons psilocybine. Arrivé à ce point, vos champignons vont rapidement maturer, fleurissant en deux jours minimum, au plus quelques jours.

Une fois que les chapeaux des champignons ont commencé à s'ouvrir, que leurs bords se tournent vers le haut et s'éloignent de la tige, il est temps de les cueillir. La plupart des champignons vont fleurir en même temps, en une récolte appelée "cycle" (flush en anglais). Vos champignons seront prêts à être mangés dès la récolte, bonne dégustation pour votre premier cycle !

Mais, avez-vous pour autant fini ? Je vous ai dit que c'était seulement votre premier cycle !

Après une semaine ou plus, vous verrez une deuxième vague d'épingles de champignons se former sur les pains. Récoltez-les, et après la même période de temps, une autre va venir. Vos pains finiront par donner quatre cycles, parfois même plus. Vous serez surpris du nombre de champignons poussant à partir de seulement un millilitre de solution de spores.

La méthode de culture de champignons psilocybine PF Tek est donc facile, accessible à tous, et très fiable. Comme psychédélique de départ, la psilocybine est un très bon choix. Et pour commencer à faire pousser des champignons psilocybines, vous ne pouvez pas vous tromper avec PF Tek.

Pour finir : Comment choisir quelle espèce cultiver ? Si vous êtes assez novices pour avoir besoin de ce guide, ma réponse et de se cantonner au P. Cubensis jusqu'à ce que vous ayez suffisamment de connaissances. P. Cubensis est l'espèce de champis "standard", la plupart du temps quand on parle de "champignons magiques", on parle de P. Cubensis. C'est une espèce puissante, fiable, et qui vous servira bien.

Profitez bien de votre culture de champis PF Tek. Puissiez vous avoir beaucoup de cycles !

comments powered by Disqus