Blog
Confectionner Des Comestibles Avec Des Concentrés De Cannabis
10 min

Comment Confectionner Des Comestibles Avec Des Concentrés De Cannabis

10 min
Actualités Guide Pratique

Fumer des fleurs ou vaporiser de la wax est évidemment très amusant, mais il vous sera difficile de trouver des effets plus longs et des saveurs plus marquées qu’avec les produits comestibles. La plupart des gens les achètent au dispensaire ou coffeeshop, mais vous pouvez concocter des recettes pleines de weed dans le confort de votre domicile !

Imaginez-vous avec vos amis, tous assis sur un canapé devant une table pleine de concentrés. Vous pourriez tout vaporiser ou dabber, mais ces effets ne durent pas si longtemps et vos gorges risquent sûrement d’être douloureuses d’ici la fin de la journée. En y pensant, vous commencez doucement à ressentir une fringale s’installer. Comment résoudre ces problèmes d’une pierre deux coups ? Et bien pourquoi ne pas tester de confectionner des produits comestibles au cannabis !

Bien évidemment, ceux achetés au dispensaire ou au coffeeshop peuvent sembler difficiles à réaliser, mais rien ne vous empêche d’en faire de délicieuses versions chez vous avec ce qui est à disposition. Non seulement vous profiterez d’un effet qui dure multiples heures, mais vous endommagerez bien moins vos poumons au passage ! Ainsi, vous peaufinerez simultanément vos compétences en cuisine qui peuvent être utilisées en dehors de vos sessions fracassage de crâne.

Pourquoi Utiliser Des Concentrés De Cannabis Pour Faire Des Produits Comestibles ?

Pourquoi Utiliser Des Concentrés De Cannabis Pour Faire Des Produits Comestibles ?

Bon, vous êtes sûrement intrigué par l’idée de réaliser des produits comestibles à la weed, mais peut-être vous demandez-vous encore quels concentrés il faut utiliser. Bien que les comestibles faits à partir de têtes de cannabis soient tout à fait valables, il s’avère que certaines raisons pertinentes pourraient vous pousser à privilégier des concentrés aux fleurs.

Articles liés

Fleurs De Cannabis Vs Comestibles Vs Concentrés

Vos Concentrés Perdent De Leur Panache

Avez-vous remarqué que vos dabs perdent en saveurs ? Nulle inquiétude, cela ne veut pas dire que votre wax a périmé, mais plutôt que vous avez à disposition des morceaux de concentré qui pourraient idéalement être incorporés à vos comestibles préférés ! Une fois mélangés à votre beurre de canna, ou tout simplement ajoutés à vos recettes, vous ne serez pas en mesure de détecter la moindre trace d’un concentré périmé qui pourrait autrement se ressentir lors de votre session dabbing. Vous ressentirez chaque once de l’effet sans y perdre la richesse des saveurs.

Une Saveur Plus Neutre Que Les Fleurs

Comestibles Concentrés De Cannabis : Une Saveur Plus Neutre Que Les Fleurs

En parlant d’esquiver des saveurs désagréables, l’usage des concentrés vous permet d’éviter d’avoir affaire aux saveurs prononcées des têtes et des feuilles de cannabis. Bien évidemment, le sucre et le beurre des recettes peuvent aisément minimiser le goût, mais la saveur signature de la matière végétale peut vraiment ériger une barrière durant votre expérience des produits comestibles. Puisque les concentrés ne contiennent quasiment aucune matière végétale, les comestibles confectionnés avec eux auront un goût bien plus neutre et cela permettra aux autres ingrédients de se démarquer du lot.

Puissance Accrue

Vous ne serez peut-être pas toujours en mesure de déterminer à quel point un comestible est riche en concentrés juste en le goûtant, mais vous le constaterez certainement après une ou deux heures. Alors que vous digérez votre encas et que les cannabinoïdes se déplacent dans votre système sanguin, vous remarquerez que la frappe est bien plus puissante qu’avec des comestibles faits à partir de têtes grindées. Le dosage sera clé, mais les gâteries faites à partir de concentrés vont généralement avoir des concentrations plus élevées en cannabinoïdes et terpènes et seront donc plus puissantes. De plus, il est plus facile d’augmenter le dosage avec des concentrés qu’avec des fleurs puisque le volume de matière cannabique nécessaire est bien plus petit.

Plus Facile d’Emploi

Comestibles Concentrés De Cannabis : Plus Facile d’Emploi

Pour faire suite au point susmentionné, la puissance accrue et la masse réduite de concentrés vont tout simplement faciliter la cuisine ou la pâtisserie d’un produit comestible. Lorsque l’on manipule une quantité importante de matière végétale, cela impliquera davantage d’efforts (mesurer les doses, grinder la matière), et une fenêtre plus large pour commettre des erreurs. Vous libérerez ainsi de l’espace et il sera plus simple de suivre les doses et les mesures en optant pour des extraits.

8 Étapes Pour Confectionner Des Produits Comestibles Avec Des Concentrés

Avec tout ça en tête, nous pensons que vous êtes désormais prêt à suivre les étapes nécessaires pour confectionner vos propres produits comestibles avec des concentrés. Ci-dessous, vous trouverez huit étapes essentielles qui détaillent ce qu’il faut prendre en compte et préparer afin de créer des comestibles riches en concentrés et de haute qualité du confort de votre domicile.

Étape 1 : Connaître Votre Concentré

Comestibles De Cannabis : Connaître Votre Concentré

La première étape de ce processus, bien sûr, est d’avoir une idée du concentré que vous comptez utiliser. Si vous êtes en mesure de trouver du distillat de cristal, ce qui est concrètement du THC ou CBD pur (~ 99 %), ce sera la matière la plus simple à travailler puisqu’il y a peu de calculs à faire. Vous n’aurez également pas besoin de décarboxyler les cristaux, et pourrez donc directement vous lancer dans la cuisine directement pour être attaqué le plus vite possible.

Vous pouvez aussi exploiter les wax et les budders disponibles dans les dispensaires et les coffeeshops pour faire vos comestibles. Ils seront aussi simples à mesurer, bien qu’il faudra effectuer quelques petits calculs pour déterminer la quantité exacte de THC entre vos mains. Après coup, et suite à la décarboxylation, vous êtes paré à cuisiner.

Le concentré le plus commun dans la maison d’un stoner est généralement le kief. Au cas où vous ne le saviez pas, la poussière magique qui s’accumule dans l’étage du bas de votre grinder est en réalité une pile de trichomes, des glandes pleines de résine que l’on retrouve sur les têtes de cannabis. En d’autres termes, une pile de kief n’est rien d’autre que des cannabinoïdes, des terpènes, etc. avec un peu de matière végétale dedans. Ce sera un peu plus compliqué à manipuler puisque vos mesures ne pourront pas être aussi précises, mais c’est généralement l’une des options les plus accessibles pour cuisiner rapidement chez soi.

Étape 2 : Pensez À Un Plat Qui s’Adapte Bien À Votre Concentré

Comestibles De Cannabis : Pensez À Un Plat Qui s’Adapte Bien À Votre Concentré

Les saveurs des concentrés de cannabis ne sont pas aussi intenses que celles des fleurs, mais même ces notes peuvent faire toute la différence selon le comestible confectionné. Peu importe ce que vous préparez, il vous faudra garantir un taux élevé de matière grasse puisque cela permettra à davantage de cannabinoïdes d’être absorbés dans l’aliment.

Articles liés

Top 5 Recettes De Biscuits Au Cannabis

La wax, le budder et d’autres concentrés à moitié solides peuvent aisément être utilisés dans la plupart des recettes de comestibles puisque les saveurs sont légères et peuvent s’adapter à presque toutes sortes de plats. Si vous utilisez un extrait à spectre complet ou une huile au THC, il sera préférable d’envisager un plat avec une saveur riche et puissante pour masquer l’amertume et le côté terreux. Des délices sucrés comme les cookies et les brownies sont formidables pour cela bien que rien ne vous empêche de penser complètement à autre chose. Soyez créatif et faites-nous savoir quelles nouvelles recettes vous essayez !

Étape 3 : Calculez Correctement le Dosage

Comestibles Concentrés De Cannabis : Calculez Correctement le Dosage

Nous avons fait allusion à cette partie du processus un peu plus tôt, mais nous ne pouvons insister suffisamment sur le fait qu’il faut être vigilant lors du dosage des comestibles. Un produit comestible sous-dosé sera peu intéressant, mais un autre contenant des doses bien trop importantes de THC peut vous percher jusqu’à 12 heures. Cela étant dit, prenez en compte votre seuil de tolérance personnel et celui des autres avec qui vous partagez ces mets. Si vous êtes tous des consommateurs occasionnels, n’allez pas mettre plus de 10–20 mg de THC par morceau de comestibles. Si vous fumez tous fréquemment, là vous pourrez plutôt vous orienter vers les 30 voire 50 mg de THC par part.

Articles liés

Comment Calculer La Puissance Des Produits Comestibles

Par exemple, si vous avez 1 gramme de wax contenant 80 % de THC, vous aurez 800 mg de THC à diviser dans vos comestibles. Ainsi, si vous souhaitez que chaque part de brownie contienne une dose de 20 mg, il vous faudra faire suffisamment de beurre de canna pour 40 brownies. Peu importe le chemin choisi, le dosage est tout bonnement crucial. Cela signifie qu’il vous faut être conscient du taux de THC contenu dans votre concentré. Avec ça en tête, vous devez ensuite penser à la quantité totale de concentré qui sera nécessaire pour atteindre votre palier de puissance.

Étape 4 : Décarboxylez Si Nécessaire

Comestibles Concentrés De Cannabis : Décarboxylez Si Nécessaire

Maintenant que vous savez quel concentré vous utilisez et quels comestibles vous comptez préparer, il est temps d’aller en cuisine et de décarboxyler votre weed ! Pas d’inquiétude, ça veut juste dire qu’il faut la faire chauffer. Mais pourquoi diable la chauffer ? Et bien avant que la chaleur ne soit appliquée, une majeure partie du THC dans la plupart des concentrés est en réalité du THCA, un précurseur acide qui ne vous fera pas planer. Il vous suffit d’appliquer de la chaleur dessus pour convertir l’acide cannabinoïde en fameux THC psychotrope.

Bien entendu, vous n’avez pas besoin de faire ce processus si vous utilisez des cristaux de THC (distillat) puisqu’ils sont déjà convertis. Cela dit, si vous avez de la wax, de l’huile de cannabis, du kief, du beurre, du shatter, du hasch ou du crumble, il est temps d’allumer votre four.

  • Meilleures Façons de Décarboxyler du BHO (Wax, Budder, Shatter, Crumble, etc.)

Pour décarboxyler efficacement l’huile de hasch de butane (BHO) comme la wax, le shatter, etc., il vous faudra un four, une plaque de cuisson (ou une casserole qui peut y aller sans dangers), un thermomètre et du papier cuisson.

Faites préchauffer votre four autour de 110–120 °C (230–250 °F). En attendant, couvrez votre plaque de cuisson avec du papier cuisson et étalez votre BHO au milieu. Placez votre plaque dans le four et laissez-la 20 minutes.

Surveillez bien votre matière après les 10 premières minutes puisqu’il faudra éviter que votre BHO ne se dégrade à cause de la chaleur. Une fois qu’elle fond ou qu’elle bulle beaucoup, sortez la plaque et laissez refroidir quelques minutes.

  • Meilleures Façons de Décarboxyler l’Huile de Cannabis (RSO)

L’installation pour décarboxyler l’huile de cannabis, qu’on appelle aussi RSO ou Rick Simpson Oil, nécessite différents matériaux, mais n’est pas beaucoup plus difficile à réaliser. Il vous faudra une grande casserole, de l’huile de cuisson, un verre (ou sinon un conteneur qui hautement résistant à la chaleur) pour le RSO, des pinces, un thermomètre et un ustensile pour mélanger.

Remplissez 25 % du pot avec votre huile de cuisson choisie, placez votre verre contenant le RSO dedans et réglez sur une chaleur moyenne-faible (autour de 94 °C/200 °F). Percez la moindre bulle qui apparaitrait sur le dessus et vérifiez fréquemment la température. Une fois que vous atteignez les 94 °C/200 °F, éteignez le feu et laissez l’huile reposer. Attendez que les bulles disparaissent, puis prenez vos pinces pour sortir le conteneur à RSO.

  • Meilleures Façons de Décarboxyler le Kief et le Hasch

Enfin, pour décarboxyler du hasch ou du kief, il vous faudra ressortir votre plaque et votre papier cuisson en plus d’un couteau à beurre et votre thermomètre pour four. Cette fois-ci, faites préchauffer votre four exactement à 94 °C (200 °F), et utilisez votre thermomètre pour vérifier cela.

Alors que la chaleur augmente, couvrez la surface de votre plaque avec du papier cuisson et étalez votre kief ou hasch uniformément au centre avec votre couteau. Une fois que le four est suffisamment chaud, placez la plaque dedans pour 15–20 minutes. Une fois que le temps est écoulé, sortez la plaque du four et laissez refroidir.

Étape 5 : Infusez Dans Une Matière Grasse De Votre Choix

Comestibles Concentrés De Cannabis : Infusez Dans Une Matière Grasse De Votre Choix

Une fois que vous avez décarboxylé votre concentré et vous l’avez laissé refroidir, il est temps de l’infuser avec la matière grasse de votre choix. L’option la plus fréquente sera évidemment celle du beurre de canna. En plus d’être savoureux, versatile et plein de matière grasse capable d’absorber les cannabinoïdes, c’est aussi une option peu coûteuse et l’une des façons les plus simples à préparer. Il est bon de préciser cela dit que le point de fumée est assez faible (150 °C/302 °F) ce qui signifie qu’une forte chaleur le fera brûler et va de ce fait teinter la saveur.

L’huile d’olive infusée au cannabis est aussi une bonne option, surtout pour les plats savoureux et c’est bien plus nutritif que le beurre. Vous aurez aussi des options différentes en termes de prix et de qualité vous permettant d’être aussi classe ou détendu que vous le souhaitiez. De ce fait, vous avez un choix plus large d’options à cuisiner puisque son point de fumée peut aller jusqu’à 38 °C de plus que le beurre (177–204 °C/350–400 °F).

Si vous souhaitez une option encore plus saine et versatile, vous pouvez aussi vous tourner vers l’huile de noix de coco riche en THC. Bien que pas aussi savoureuse ou riche que les deux autres options précédentes, c’est celle la plus saine et elle est aussi versatile que le beurre de canna et a même un point de fumée encore plus élevé (177 °C/350 °F).

Étape 6 : Ajoutez De La Lécithine À Votre Mélange Matière Grasse-Concentré Pour Accroître Les Effets

Comestibles Concentrés De Cannabis : Ajoutez De La Lécithine

Même si la matière grasse va bien absorber les cannabinoïdes, seriez-vous ravi d’apprendre que vous pourriez rendre votre comestible encore plus puissant sans ajouter davantage de cannabis ? Voici donc la lécithine ! Ce terme fait référence à un assortiment de composés adipeux qui peuvent faire office d’émulsifiant, soit qu’il peut décomposer les graisses avec lesquelles il entre en contact en des morceaux encore plus petits. Une fois décomposés, les molécules adipeuses pourront encore plus absorber les cannabinoïdes et accroître la puissance du comestible dans lequel il se trouve. Vous pouvez trouver de la lécithine sur Amazon, eBay et peut-être même dans certains magasins alimentaires. Si vous décidez d’en utiliser, assurez-vous d’ajouter un peu moins de concentré afin de ne pas trop gonfler la puissance.

Étape 7 : Suivez Bien Votre Recette Sélectionnée

Comestibles Concentrés De Cannabis : Suivez Bien Votre Recette Sélectionnée

Une fois que votre matière grasse et votre concentré sont mélangés et émulsifiés, il est temps de concocter vos comestibles tant attendus ! Pour commencer tranquillement avec un plat savoureux, vous pouvez débuter avec de l’huile d’olive infusée pour faire un guacamole bien relevé. Vous pouvez utiliser la même huile pour préparer des lasagnes ganjesques pour le plat principal. Après coup, si vos invités sont encore en vie, finissez votre session avec de délicieuses boules énergétiques au cannabis sans cuisson.

Articles liés

Les 10 Meilleures Recettes Au Cannabis

Il y a pléthore d’options à disposition, mais nous pensons que les recettes ci-dessus sont idéales pour débuter si vous souhaitez impressionner vos amis et vous habituer à la cuisine avec des matières grasses infusées au cannabis.

Étape 8 : Lors De La Consommation, Y Aller Doucement Et Tranquillement

Comestibles Concentrés De Cannabis : Aller Doucement Et Tranquillement

Enfin, avant de partir sur votre aventure de produits comestibles infusés aux concentrés, nous souhaitons vous rappeler une dernière chose : allez-y doucement. Bien évidemment, ne pas être suffisamment attaqué est ennuyeux, mais on peut toujours se resservir si on souhaite accroître l’effet ressenti. À l’inverse, si on en consomme trop dès le départ, la seule façon de régler ce bouleversement sera d’attendre que ça passe ou aller se coucher. Alors peu importe ce que vous préparez, ou la puissance du produit comestible, allez-y doucement, mais sûrement. Bon appétit !

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Actualités Guide Pratique
Recherche par catégories
ou
Rechercher