Blog
Cultiver Des Champignons Magiques En Gros Avec Le Monotub Tek
7 min

Cultiver Des Champignons Magiques En Gros Avec Le Monotub Tek

7 min
Guide Pratique Shroomshop

Rien ne peut vraiment égaler la satisfaction de cultiver soi-même ses propres champignons magiques. Et vous n’avez pas besoin d’expérience ou de connaissances particulières pour cultiver votre propre récolte chez vous, juste une bonne dose d’enthousiasme et d’entrain !

Les cultivateurs de champignons sont toujours restés assez discrets en utilisant des installations de fortune ou des méthodes expérimentales pour obtenir des récoltes gratifiantes.

Au fil du temps, ces méthodes ont évolué pour produire de meilleurs rendements. Le Monotub tek représente le summum en termes de techniques de culture pour les champis. Cette méthode procure des récoltes conséquentes et nécessite peu d’efforts et d’investissements monétaires. Découvrez comment cultiver avec cette méthode ci-dessous !

QU’EST-CE QUE LE MONOTUB TEK ?

Qu’est-ce Que Le Monotub Tek ?

Le Monotub tek implique de cultiver des champignons psychoactifs dans un « tub » ou bac modifié, un sac ou un conteneur. En modifiant un objet domestique lambda, les cultivateurs peuvent créer le microclimat idéal dont les champis ont besoin pour se développer.

Un monotub permet de conserver de hauts niveaux d’humidité, mais comporte néanmoins des trous d’aération pour laisser un bon renouvellement des gaz. Un substrat recouvre le fond du monotub et contient tous les nutriments dont les champis ont besoin pour se développer correctement. Finalement, le mycélium va coloniser l’intégralité du substrat et créer un gigantesque réseau. Très vite, une belle forêt va émerger.

POURQUOI UTILISER LE MONOTUB TEK POUR CULTIVER DES CHAMPIGNONS MAGIQUES ?

Pourquoi Utiliser Le Monotub Tek Pour Cultiver Des Champignons Magiques ?

La réponse à cette question est simple : le rendement. Le monotub tek dépasse toutes les autres méthodes dites « maison » pour ce qui est de la production. Ce n’est peut-être pas la méthode la plus discrète ou économe en termes d’espace, mais elle vaut vraiment le coup à la fin. De plus, le monotub tek permet aux cultivateurs de concentrer tous leurs efforts sur une seule structure. En comparaison, manipuler plusieurs morceaux de mycélium séparés et plusieurs chambres de culture nécessite bien plus d’efforts. De manière générale, le monotub tek est simple, économique et facile d’emploi.

MATÉRIAUX NÉCESSAIRES POUR CONSTRUIRE UN MONOTUB

Pour construire votre propre monotub, il vous faudra ces objets :

ÉQUIPEMENT

  • Un cutter
  • Un briquet
  • Un marqueur
  • Un mètre à mesurer
  • Une grosse cuillère/baguette pour mélanger
  • Un bac de 55–60 l
  • Un large sac
  • Un seau de 18–20 l
  • Un gros sac de cuisson
  • Une grosse casserole
  • Une cocotte-minute (15 l ou plus)
  • Un sac-poubelle noir
  • Du scotch microporeux
  • Du papier aluminium
  • Du Poly-fil
  • De l’alcool isopropylique
  • Un pulvérisateur

POUR LE SUBSTRAT

  • Une demie-brique de fibre de coco
  • 5 l de vermiculite brute
  • 3,75 l d’engrais de vache
  • 1,75–2 l d’eau
  • De la chaux hydratée
  • 5 l de blanc de champignons

COMMENT CONSTRUIRE UN MONOTUB

Maintenant que vous avez toutes les ressources nécessaires, utilisez les instructions ci-dessous pour construire votre propre monotub et cultiver des champignons en gros !

FAIRE LE MONOTUB

Faire Le Monotub

  1. Commencez en mesurant 12 cm du bas de votre bac vers le haut. Sachant que le niveau de substrat se trouve généralement autour de 7–11 cm, le point des 12 cm sera l’endroit où se trouveront vos trous, soit juste au-dessus de la surface du substrat.

  2. Après avoir effectué cette mesure, il est temps de marquer vos deux trous. Pour ce faire, il vous faudra diviser la largeur du bac en trois parties égales. Par exemple un bac de 42 cm de long sera divisé en trois sections de 14 cm. Les trous doivent être placés sur ces lignes de démarcation. De plus, il est important de marquer un trou sous les poignées du bac. Bien qu’aucune mesure précise ne soit requise ici, vous pouvez simplement percer sous les poignées du bac ou couper près du bord.

  3. Après avoir marqué votre bac, les trous doivent être percés. Cela peut se faire à l’aide d’une scie cloche de 38,1 mm (1,5 pouce), d’un foret ou simplement en les découpant avec un couteau Stanley chauffé. Cependant, il faut faire très attention, car les bacs peuvent se fissurer et se casser si vous êtes trop agressif avec eux. Ne vous inquiétez pas pour autant, car les fissures et les fentes peuvent être collées ou recollées à l’aide de ruban adhésif !

  4. Enfin, vous devez ajouter un revêtement au bac. Le revêtement va empêcher les tiges de pousser sur les côtés du conteneur. Bien qu’il n’y ait aucun problème à ce qu’elles y poussent, l’idéal est de les maintenir centrées dans la cuve pour faciliter la récolte. Un sac poubelle noir ordinaire de tous les jours fera parfaitement l’affaire.

    Placez le sac à l’intérieur du bac et assurez-vous qu’il s’adapte bien à la base du conteneur. Ensuite, coupez le sac de manière à ce que le haut du sac tombe juste en dessous des trous pratiqués sur le long côté. Vous pouvez scotcher les bords pour un meilleur ajustement, mais ce n’est pas absolument nécessaire. Il ne reste plus qu’à remplir le bac avec du substrat, et votre monotub est prêt à l’emploi.

QUEL EST LE MEILLEUR SUBSTRAT POUR LE MONOTUB TEK ?

Quel Est Le Meilleur Substrat Pour Le Monotub Tek ?

Le substrat procure tous les nutriments dont le mycélium aura besoin durant la culture. Les champignons ne sont pas des mangeurs compliqués et dévoreront presque tout. Cependant, notre proposition de formule semble être un excellent substrat pour cultiver des champis magiques. Il délivre des résultats fiables et constants et un assemblement complet de nutriments pour produire des corps sains et épais.

  1. Placez la demie brique de fibre de coco dans le seau de 18–20 l. Portez à ébullition vos 1,75–2 l d’eau et versez dans le seau avant de le couvrir et laissez reposer 15 minutes. Retournez voir votre mélange et décomposez-le uniformément avec votre baguette. Laissez reposer et hydrater pendant une heure.

  2. Placez 3,75 l d’engrais de vache, deux cuillères à soupe de chaux hydratée et 5 l de vermiculite brute dans le sac plus large. Mélangez bien. Ajoutez la fibre de coco préparée sur le dessus et mélangez bien le tout de nouveau.

  3. Transférez le substrat dans le sac de cuisson, faites sortir tout l’air excédent et fermez-le bien hermétiquement. Percez quelques trous au-dessus et couvrez chaque trou avec votre scotch microporeux. Placez le sac dans la cocotte-minute et faites cuire 1 h 30 à 103 kPA. Laissez votre appareil se dépressuriser et refroidir toute la nuit pour être sûr du résultat.

INTRODUIRE LE BLANC DE CHAMPIGNONS

Introduire Le Blanc De Champignons Magiques

  1. Videz le sac de cuisson dans le fond de votre bac (monotub) et placez votre blanc de champignons au-dessus. Distribuez dans le mélange aussi uniformément que possible. Étalez-le pour bien l’aplatir, mais évitez d’appuyer trop sur le dessus du substrat.

  2. Couvrez le mélange avec une feuille de papier aluminium et percez des trous au-dessus pour permettre à l’air de passer. Couvrez les trous avec du scotch microporeux, puis couvrez également les trous sur le côté de votre bac. Utilisez des boules bien compactes de Poly-Fil pour remplir les carrés plus larges situés en haut de votre bac.

  3. Placez le couvercle sur le bac et laissez votre blanc de champignons coloniser le substrat durant 10 jours à 26 °C.

PRODUCTION

Production Monotub

  1. Après 10 jours, retirez l’aluminium et appliquez une couche d’enveloppe. Combinez trois parties de vermiculite pour une part d’eau dans le grand sac et mélangez jusqu’à hydratation du tout. Ajoutez votre couche d’enveloppe jusqu’à obtention d’une douche de 1–1,5 cm.

  2. Utilisez le pulvérisateur pour humidifier les parois du bac, puis refermez bien ce dernier avec le couvercle. Placez votre monotub dans une zone illuminée par une lumière ambiante. Ne l’exposez jamais directement en contact avec la lumière du soleil. Essayez de conserver une température de 21 °C et gardez un ventilateur allumé non loin pour accélérer la circulation et le renouvellement de l’air. Vous devriez voir vos premiers fruits apparaître en 5–14 jours ! Récoltez-les juste avant que le voile sous le chapeau commence à se briser.

Articles liés

Comment Récolter Les Champignons Magiques ?

AMÉLIORATIONS POSSIBLES POUR LE MONOTUB

Améliorations Possibles Pour Le Monotub

Maintenant que vous savez cultiver des champis magiques avec un monotub tek, nous allons aborder certaines améliorations que vous pouvez faire pour accroître vos rendements davantage.

Tapis chauffant

Les tapis chauffants sont une façon simple de maintenir une température optimale. Placez-les directement sous votre bac (monotub) si les températures chutent.

Système de renouvellement de l’air

Installer un système de renouvellement de l’air vous garantira une quantité idéale d’oxygène pour vos champis. Coupez un trou supplémentaire dans le côté du bac pour installer un petit ventilateur de bureau. Branchez-le à un minuteur pour automatiser cette fonction pratique.

Contrôle de l’humidité

Maintenir une humidité optimale est très important lors d’une culture de champis magiques. Faites passer le tube d’un brumisateur à travers l’un de vos carrés remplis de Poly-Fil (agrandissez le trou si besoin est). Branchez votre brumisateur dans un régulateur d’humidité, et fixez le capteur de votre régulateur dans le bac. Fixez le seuil maximum à 90 % d’humidité et celui minimum à 75 % pour automatiser complètement cette fonction. Conservez un thermo-hygromètre dans votre espace de culture afin de pouvoir rapidement analyser l’humidité et la température de votre environnement.

Bande d’éclairage LED

Bien que vos champignons se développeront correctement sous une lumière ambiante, ils raffoleront encore plus d’être sous une bande d’éclairage LED. Fixez une bande ou une barre de lumière sur l’intérieur du couvercle avec des blocs adhésifs et percez un trou supplémentaire dans la paroi pour faire passer facilement son câble d’alimentation.

CULTIVER DAVANTAGE

Cultiver Davantage Monotub

Avec ce guide, vous obtiendrez des résultats fantastiques. Cultiver des champis est une expérience véritablement magique du début à la fin. Construire votre propre monotub peut sembler difficile au premier abord, mais vous réaliserez rapidement que cela en valait clairement le coup. Observer le développement de votre mycélium dans le substrat vous mettra du baume au cœur. De plus, voir le réseau disparaître du milieu pour former une matrice 3D de champignons est une expérience vraiment unique en son genre. De manière générale, utiliser un monotub permet d’obtenir les meilleurs rendements possibles dans un espace restreint. Bonne chance et bonne culture à vous !

Luke S

Écrit par: Luke S.
Luke S. est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Read more about
Guide Pratique Shroomshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher