Blog
Tout Ce Qu’il Faut Savoir Sur Les Trichomes
7 min

Comment Accroître La Production De Trichomes Avant La Récolte

7 min
Growing Seedshop

Les trichomes sont de petites glandes précieuses présentes sur les têtes de cannabis qui contiennent la plupart des cannabinoïdes et terpènes. Ce sont eux qui rendent les têtes puissantes et savoureuses, ce pourquoi les cultivateurs en souhaitent une importante quantité. Découvrons quelles méthodes peuvent aider à augmenter cette concentration.

Les trichomes sont les meilleurs amis d’un cultivateur. Non seulement, ce sont les meilleurs indicateurs de la future période de récolte, mais ce qui est le plus important, c’est qu’ils contiennent la majorité des cannabinoïdes et des terpènes compris au sein des plants de cannabis. De ce fait, ce sont eux qui rendent les précieuses têtes si puissantes et savoureuses. Gardant cela à l’esprit, il est tout à fait logique que les cultivateurs souhaitent trouver un moyen d’accroître la production de ces minuscules glandes afin de rendre leur ganja encore plus puissante et savoureuse.

Il existe plusieurs manières de stresser ou stimuler un plant de cannabis pour augmenter sa production de trichomes. On se réfère ici au sens positif du stress. Vous avez peut-être entendu l’adage « ce qui ne vous tue pas, vous rend plus fort » ; et bien, il s’avère que cette expression peut s’appliquer aux méthodes pour accroître la production de trichomes.

Le stress positif résultera en des têtes couvertes des cristaux scintillants, tandis que le mauvais stress peut endommager les plants et inverser l’intégralité du processus initial, soit carrément tuer les plants. Ce pourquoi, n’abusez pas trop de ces conseils, et essayez-les seulement si vous êtes suffisamment confiant en vous-même, et que vos expériences de cultures antérieures vous le permettent. Peut-être devriez-vous au départ vous entraîner seulement sur quelques plants avant d’appliquer ces conseils à toute votre culture. Si vous savez ce que vous faites, vous pouvez utiliser ces conseils à votre avantage, et vous finirez par fumer de délicieuses fleurs qui brillent telles des lumières de Noël.

UTILISEZ UN ÉCLAIRAGE ENCORE PLUS INTENSE PENDANT LA PÉRIODE DE FLORAISON

UTILISEZ UN ÉCLAIRAGE ENCORE PLUS INTENSE PENDANT LA PÉRIODE DE FLORAISON

Pendant la phase de floraison, le cannabis a besoin d’un puissant éclairage brillant comme des lampes de culture HPS. Grâce à ses appareils, on obtient souvent d’incroyables têtes recouvertes de trichomes. Mais en plus d’être intense et efficace, l’éclairage doit procurer un spectre de lumière adapté à l’optimisation maximale d’une période de floraison.

Certains cultivateurs aiment exposer leurs plants à des lumières UV-B pendant les 2–3 dernières semaines avant la récolte. Cela augmente la production de trichomes et de ce fait, la puissance et les arômes des têtes. On dit que cela serait partiellement dû au mécanisme de défense des plantes qui se protègent de l’exposition aux rayons UV-B. Ces derniers sont sur un spectre de lumière bleue/violette qui est invisible à l’œil nu. Le soleil produit ces rayons qui peuvent blesser les humains et les plantes. Presque tous les organismes possèdent des mécanismes de défense pour se protéger de ces rayons nocifs. C’est la raison pour laquelle vous attrapez parfois des coups de soleil, et dans les cas les plus extrêmes, des maladies comme un cancer après une surexposition à ces rayons. Les plantes se mettent à produire des trichomes en quantité importante pour se protéger de ces rayons. Vous pouvez tirer parti de ce mécanisme avec le bon éclairage.

Les lampes MH produisent des rayons UV-B comme le soleil. Normalement, on les utilise seulement pendant la phase végétative du cycle de croissance du cannabis, mais les ajouter à votre culture dans les dernières semaines avant la récolte peut significativement augmenter la production de trichomes. Si vos lampes MH sont dans un boîtier en verre, vous devrez le retirer puisque ce dernier bloque les rayons UV-B. Une autre option se trouve dans les lampes pour reptiles, mais la plupart des cultivateurs n’en ont pas chez eux, et après tout, elles ne sont pas aussi puissantes que les lampes MH.

Vous pouvez aussi vous intéresser aux LEDs (pour diverses raisons positives). Elles ne produisent généralement pas de rayons UV-B, mais le spectre de lumière unique des lampes LED pousse les plants de cannabis à produire plus de trichomes de la même manière que les lampes mentionnées précédemment. Leur spectre de lumière est généralement bien supérieur à celui des lampes MH ou HPS. De plus, la nouvelle génération est encore plus efficace et moins chère. De nombreux cultivateurs obtiennent de très bons résultats avec les lampes LED. Si vous souhaitez passer le cap de cet investissement, vous serez récompensé de têtes incrustées de trichomes.

MODIFIEZ CERTAINES DES VARIABLES DE VOTRE CULTURE

MODIFIEZ CERTAINES DES VARIABLES DE VOTRE CULTURE

Une manière peu chère et simple d’augmenter la production de trichomes de vos plants, c’est d’altérer certaines des variables de votre culture comme l’humidité et la température. Dans la plupart des cas, vous aurez déjà tout ce qu’il vous faut dans votre chambre de culture pour réaliser cela. Ce conseil se doit également d’être appliqué dans les 2–3 dernières semaines de la période de floraison.

Vous devriez réduire l’humidité de votre culture en dessous de 30 % d’HR et faire en sorte que la température reste en dessous de 26 °C afin que la résine ne se désintègre pas sous une chaleur trop forte. Vous pouvez également réduire les températures de nuit de votre culture entre 10–15 °C afin de booster la production de trichomes. Cela peut sembler un peu extrême, mais naturellement, le cannabis fleurit également pendant les mois plus froids. Cela poussera le métabolisme de la plante et résultera en une plus grande production de résine.

Vous pouvez atteindre ces valeurs avec un déshumidificateur ou un climatiseur. Un déshumidificateur réduit l’humidité tout en augmentant la température en générant de la chaleur. C’est là que s’applique la règle « plus c’est puissant, mieux c’est ». Un climatiseur réduit l’humidité tout en rafraîchissant l’air. Certains cultivateurs utilisent même les deux simultanément afin de faire en sorte de maintenir une température parfaite tout en ayant une humidité relative plus faible.

PALISSAGE DES PLANTS DE CANNABIS

PALISSAGE DES PLANTS DE CANNABIS

La plupart des techniques de palissage sont effectuées pendant la phase végétative, car les plants ont besoin de temps pour s’en remettre et s’adapter. Mais il existe une méthode de palissage que vous pouvez utiliser vers la fin du cycle de croissance afin d’accroître la quantité de cristaux sur vos précieuses têtes. C’est ce qu’on appelle le fendage, et c’est une méthode quelque peu controversée. Veuillez prendre en compte que cette technique est considérée comme une méthode de palissage très stressante, ce pourquoi vous vous devez d’y aller doucement et de la réaliser si et seulement si, vous êtes un cultivateur expérimenté.

Ici, tout est question de timing. Si vous faites le fendage trop tôt, vos plants répondront négativement à cette forme de stress. La plupart des cultivateurs privilégient une fenêtre de 7–10 jours avant la récolte pour faire ce fameux fendage. De plus, cette technique s’applique usuellement aux plants d’extérieur, mais vous pouvez l’essayer sur vos plants d’intérieur.

Concrètement, vous devez blesser la tige de la plante avec un couteau stérilisé pour piéger Mère Nature et pousser la plante à produire plus de trichomes. Vous faites cela en réalisant une entaille verticale à travers une certaine zone de tige principale. Il est dit que cette méthode de palissage augmente la puissance et la production de têtes. Mais ne vous faites pas d’illusion, ce ne sont que de simples rapports anecdotiques sur des forums ou des vidéos YouTube qui confirment l’efficacité du fendage. Il est difficile de trouver de véritables données vérifiées. Veuillez jeter un œil à notre article plus approfondi sur le fendage où un guide de culture vous attendra pour vous aiguiller dans l’opération.

Il existe également la méthode testée et approuvée du supercropping, qui nécessite de plier la tige pour endommager les tissus et induire le stress. De même que le fendage, c’est une autre tactique qui devrait être utilisée seulement par les cultivateurs expérimentés. Plus d’informations sur le supercropping sur l’article de Zamnesia.

24–48 HEURES DE PÉNOMBRE AVANT LA RÉCOLTE

24–48 HEURES DE PÉNOMBRE AVANT LA RÉCOLTE

Certains cultivateurs pensent qu’éteindre les lumières pendant 24–48 heures avant la récolte permet d’accroître la production de trichomes, ce qui résulte en des têtes plus savoureuses, parfumées et puissantes. Cette information est à prendre avec des pincettes.

Cette méthode est sujette à controverse au sein de la communauté des cultivateurs, et il n’existe que des rapports anecdotiques quant à son efficacité. Si vous ne faites pas attention et que vous n’avez pas suffisamment de feuilles vertes sur vos plants de cannabis, cela risque de les décolorer. La plupart des cultivateurs qui s’y sont essayé n’ont pas remarqué la moindre différence en termes de puissance des têtes. Certains argumentent même qu’étant donné qu’il faut plusieurs mois pour faire grandir la plante, 1 journée ou 2 avant la récolte ne permettront pas de transformer du tout au tout le processus. Mais bon, si vous êtes du genre aventureux, testez-la.

ARROSER LES PLANTS DE CANNABIS AVEC DE L’EAU GLACÉE

ARROSER LES PLANTS DE CANNABIS AVEC DE L’EAU GLACÉE

Il y a aussi cette méthode controversée dont nous ne pouvons en toute conscience, nous porter garant de son efficacité. Il est dit qu’arroser vos plants avec de l’eau glacée avant la récolte permettrait d’accroître la densité générale des têtes, et même la production de trichomes. Tout comme le conseil mentionné précédemment, il existe très peu de données certifiées pour corroborer cette suggestion. Tout ce que vous trouverez, ce sont des discussions redondantes sur les forums. Mais la plupart des cultivateurs ont tendance à penser qu’arroser ou rincer vos plants avec de l’eau glacée risque de littéralement choquer les racines des plants, ce qui engendrera du mauvais stress. Néanmoins, si vous êtes partisan de cette méthode peu conventionnelle, essayez-la et faites-nous part de vos résultats.

ARTICLE LIÉ
Quelle Est La Meilleure Eau Pour Les Plants De Cannabis

Rien de plus important pour une culture du cannabis réussie que la qualité de l'eau et une bonne technique d'arrosage.

COMPLÉMENTS POUR ACCROÎTRE LES TRICHOMES DE VOTRE MARIJUANA

Il existe toute une gamme de compléments pour accroître les trichomes sur le marché. Bien que nous ne les ayons pas essayés nous-même, il se pourrait qu’ils vaillent le coup. Bien entendu, beaucoup d’entre eux sont aussi efficaces que de la poudre de perlimpinpin, mais certains ont su prouver leur efficacité de temps à autre. Ceux qui sont efficaces sont en mesure d’accroître le nombre de trichomes, ce qui engendrera une meilleure odeur, une puissance accrue et des fleurs encore plus savoureuses. Pour estimer quel complément vous devriez acheter, assurez-vous de faire preuve d’une diligence raisonnable !

CHOISISSEZ UNE VARIÉTÉ CONNUE POUR PRODUIRE DE NOMBREUX TRICHOMES

CHOISISSEZ UNE VARIÉTÉ CONNUE POUR PRODUIRE DE NOMBREUX TRICHOMES

Tandis que les méthodes mentionnées précédemment maximisent le potentiel déjà établi de vos plants, ce conseil supplémentaire s’applique plus au stade où vous préparerez et organiserez votre prochaine culture. Au lieu d’appliquer des méthodes pour accroître la production de trichomes (ce qui peut parfois être un peu risqué), vous pouvez au lieu de cela, opter pour des génétiques qui sont connues pour donner des têtes super collantes et recouvertes de résine. Ainsi, vous commencerez sereinement votre culture, et vous pourrez même accroître encore plus la quantité de cristaux grâce aux conseils mentionnés plus tôt.

Parmi ce que nous pouvons vous recommander comme variétés pleines de trichomes, nous avons la fameuse Sharksbreath de DNA Genetics, l’Afgooey de Strain Hunters, et la super collante Gorilla Glue de notre propre gamme chez Zamnesia Seeds. Le mot « glue » est même compris dans son nom, alors avec ça, pas de surprises dans ce que vous obtiendrez ! Lorsque vous choisissez ces genres de génétiques, vous êtes assuré dès le départ d’obtenir des têtes gorgées de résine qui satisferont grandement vos papilles et vos narines –en plus d’être super foncder !

Maximilian

Écrit par: Maximilian
Passionné à vie du cannabis, musicien indépendant et professeur de guitare venu d'Allemagne, content de travailler pour la super équipe Zamnesia. Il s'efforce d'apporter des informations sur les merveilleuses propriétés du cannabis aux personnes ouvertes d'esprit pour faire de la légalisation mondiale plus qu'un simple rêve.

De nos auteurs

Read more about
Growing Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher