7 Causes Courantes de Stress Chez Vos Plants de Cannabis

Publié le :
Catégories : BlogCannabisCulture du Cannabis

7 Causes Courantes de Stress Chez Vos Plants de Cannabis

Un stress occasionnel chez vos plants de cannabis n'est pas une raison de paniquer. Cependant, certains types de stress peuvent gravement affecter leur santé. Voici les 7 causes les plus courantes.

Tout le stress que vos plants peuvent subir durant leur croissance n’est pas forcément mauvais. En fait, des cultivateurs stressent parfois les plants de cannabis volontairement, car ceci peut renforcer leur résistance, accélérer la croissance et maximiser les rendements. Cependant, certains types de stress pour la plante, ou si une quantité de stress trop élevée dépasse ce que les plants peuvent tolérer, peuvent avoir des effets négatifs. Quand vos plants sont trop stressés, ceci peut ralentir ou arrêter leur croissance et dans le pire des cas les tuer. Regardons de près sept des causes les plus courantes de stress pour vos plants de cannabis.

1. STRESS LIÉ À L’EAU (SUR-ARROSAGE ET SOUS-ARROSAGE)

Les cultivateurs savent qu’un arrosage trop fréquent et en trop grandes quantités est mauvais, mais c’est aussi le cas d’un manque constant d’eau. Sur-arroser ou sous-arroser vos plants peut provoquer une décoloration des feuilles et leur flétrissement. Quand vous sur-arrosez, vous étouffez les racines des plants, ce qui signifie que les plants auront des problèmes pour absorber les nutriments et l’oxygène. Le stress lié à un sur-arrosage est une des causes les plus courantes de problème de culture. Et bien entendu, vous ne voulez pas laisser vos plants mourir non plus à cause d’un manque d’eau.

2. STRESS LIÉ AUX NUTRIMENTS (TROP D’ENGRAIS ET PAS ASSEZ D’ENGRAIS)

Un stress lié à soit trop soit pas assez de nutriments est un autre problème courant rencontré par les cultivateurs. Vos plants ne devraient pas recevoir plus de nutriments qu’ils ne peuvent traiter. De la même façon qu’avec un surplus, c’est stressant pour les plants quand ils ne reçoivent pas assez de nutriments ou que leur équilibre est mauvais. Le stress lié aux nutriments peut entraîner toutes sortes de problèmes allant de feuilles décolorées et tachetées à une croissance ralentie. Trop de nutriments peut également attirer des insectes et toutes sortes de nuisibles.

3. STRESS LIÉ AU PH

Pour cultiver de manière optimale, les plants de cannabis ont besoin d’un niveau de pH optimal dans leur terre et/ou leur solution nutritive. Si le niveau de pH n’est pas bon, les plants ne peuvent pas absorber certains nutriments même s’ils sont présents. Un mauvais niveau de pH dans votre terre ou votre engrais peut entraîner des carences en nutriments et des problèmes majeurs de culture. Un stress lié à un niveau de pH incorrect peut également provoquer des brûlures de racines et d’autres problèmes.

4. STRESS LIÉ À LA LUMIÈRE

Les plants de cannabis sont sensibles pour ce qui est d’une quantité correcte de lumière ainsi que pour les cycles lumineux. Des plants qui ne reçoivent pas assez de lumière ne peuvent pas pousser à leur plein potentiel. Une lumière insuffisante en floraison est une raison pour une faible récolte.

La constance dans les cycles lumineux est également très importante. Les plants de cannabis devraient recevoir 18 heures de lumière durant leur phase de croissance végétative et être dans un cycle de 12/12 durant la floraison. Quand les cycles lumineux ne sont pas constants tous les jours, les plants sont désorientés. Il est très important que les cycles d’obscurité durant la floraison ne soient pas interrompus. Même une faible quantité de lumière durant la phase d’obscurité peut entraîner du stress. Ceci peut pousser les plants à abandonner la phase de floraison et à repasser en phase de végétation. Ceci affectera négativement leur croissance et votre rendement.

5. STRESS PAR LÉSION DES TISSUS

Des dégâts mineurs aux tissus du plant comme les feuilles et les branches du plant ne sont normalement pas une raison de paniquer. Les plants sont en général assez forts pour résister à ce genre de problèmes. Dans certains cas, les dégâts mineurs occasionnels aux tissus peuvent en réalité aider à renforcer la résistance de vos plants. Cependant, des dégâts majeurs et constants peuvent avoir un effet négatif. Vos plants pourraient consacrer trop d’énergie à les réparer, plutôt qu’à grandir.

6. STRESS ET DÉGÂTS DES RACINES

Les racines sont ce que les plants utilisent pour absorber les nutriments et l’oxygène, ce qui rend leur bonne santé très importante. Des dégâts et du stress sur les racines provoqués par des dégâts physiques, des températures extrêmes, des bactéries, des moisissures ou de la lumière peuvent gravement affecter la croissance de vos plants. En général, vous devriez toujours surveiller que la zone des racines ne soit pas plus chaude ou plus froide que la température ambiante. Pour les cultivateurs en extérieur, les pots peuvent devenir très chauds avec le soleil et donc brûler les racines, ce qui peut être un souci majeur. La moisissure et pourriture des racines est un autre problème pouvant toucher les racines. Ceci peut arriver quand pas assez d’oxygène arrive aux racines à cause d’un mauvais drainage.

7. STRESS ENVIRONNEMENTAL

Si votre environnement de culture est agréable pour vous, il y a de fortes chances pour qu’il le soit pour vos plants. Tout extrême dans l’environnement, comme des températures très chaudes ou très froides ou une humidité excessive peuvent provoquer du stress chez vos plants, avec des effets négatifs. Vous devriez toujours vous assurer que les températures soient à un niveau agréable. Vous devriez aussi éviter tout changement soudain et extrême de température. Une bonne circulation de l’air est également un facteur environnemental à prendre en compte. Ceci peut aider à éviter une humidité excessive qui pourrait sinon entraîner la croissance de champignons et moisissures.

Le cannabis peut être très résistant et souvent plus facile à cultiver que ce que l’on pourrait penser. C’est une herbe après tout. Le stress occasionnel sur vos plants ne devrait pas poser de problèmes. Cependant, vous devriez toujours éviter tout stress majeur ou constant sur vos plants, pour garantir leur croissance optimale.

 

         
  Georg  

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs