Cannabis Et Yoga : Le Retour d’Une Union ?

Publié le :
Catégories : Art & CultureBlogCannabis

Cannabis Et Yoga : Le Retour d’Une Union ?

Assez nouvelle en Occident, la combinaison entre cannabis et yoga est en réalité vieille comme le monde. Alors regardons ce qu’il en est.

Le yoga-weed est exactement ce que le nom indique, c’est la dernière mode pour l’exercice de la nature physique et spirituelle de votre être, pour aider à apporter paix et bien-être dans votre vie. Cependant, bien qu’étant un concept relativement nouveau ici en Occident, le cannabis est utilisé pour améliorer le pouvoir du yoga depuis très longtemps.

Mais ce n’est pas pour remettre en cause cette popularité croissante, il y a de bonnes raisons pour lesquelles le cannabis et le yoga sont unis depuis des siècles. En fait, on pourrait même affirmer (le cœur léger) que du yoga sans cannabis n’est pas du vrai yoga. Si vous remontez jusqu’aux racines du yoga, le plus souvent, un peu de weed était toujours utilisée dans le cadre de la pratique.

UNE MODE SANTÉ : FUMER EN CLASSE

C’est aux États-Unis que le cannabis yoga décolle vraiment. Dans des états comme la Californie, où le cannabis médical a été légalisé, une carte médicale vous donnera le droit de participer à une session de fumette en commun durant 15 minutes, suivie d’une heure et demi d’étirements paradisiaques. Dans les états où la weed a été totalement légalisée, les choses vont même plus loin : non seulement des classes de yoga-cannabis ouvrent partout, mais il y a également l’apparition de centre et retraites dédiées au yoga cannabis.

Initialement, combiner les deux peut être délicat – même pour les pros du yoga. On s’imagine que le cannabis améliore instantanément l’expérience, mais les aspects plus physiques peuvent demander du temps pour s’habituer. Quand vous êtes habitué à la précision de l’équilibre en étant sobre, les mêmes mouvements peuvent être assez délicats quand on plane. Cependant, une fois que vous avez pris le coup de main, tous les aspects de l’exercice sont améliorés et vous finissez la session en vous sentant bien plus revitalisé, revigoré et en paix.

Ce n’est vraiment pas une surprise que la combinaison entre cannabis et yoga soit si populaire. Le yoga en lui-même connaît une forte popularité au cours des dernières années, comme les gens cherchent à améliorer leur santé et se tournent vers des pratiques plus exotiques et spirituelles d’autres cultures. Y ajouter le cannabis pour améliorer encore plus le tout n’allait jamais être une mauvaise idée. Mais comment l’art de combiner le cannabis et le yoga était-il utilisé traditionnellement ?

CANNABIS ET YOGA : UNE BASE DU SAINT HOMME INDIEN

Même si la pratique du yoga tout en planant est une mode dans les régions où le cannabis est légal, comme nous l’avons mentionné, c’était et c’est toujours une pratique plus traditionnelle de l’autre côté de la planète. Les Sadhus, les hommes saints nomades de l’Inde, sont renommées pour leur consommation de cannabis comme aide spirituelle pour le yoga.

Ce sont des hommes qui abandonnent toutes les entraves de la vie, dont leurs possessions et leur famille. Ils voyagent dans le pays en menant une existence faite de yoga et de célibat à la recherche de l’illumination, en subsistant grâce aux dons des croyants dans le pays. Ceux qui ont dédié leur vie à Shiva, le Dieu de la destruction et du rajeunissement, ont déjà une bonne raison pour utiliser le cannabis comme outil – mais les Sadhus adorant d’autres dieux en consomment également avec plaisir. Shiva est souvent dépeint au sommet d’une montagne, planant à dix mille, en train de rechercher l’illumination à travers le yoga. Ce n’est que normal que ses disciples suivent ses traces.

Ceci donne au cannabis un statut sacré en Inde et bien qu’il soit techniquement illégal, peu d’officiels sont prêts à punir un agent des Dieux, par peur de finir sur la liste noire du Dieu de la destruction. Ceci a entraîné une atmosphère de tolérance et d’acceptation de la weed dans le pays – même si les touristes qui consomment des drogues sont toujours réprimés.

La conclusion est que le cannabis peut être une excellente aide pour l’exercice spirituel quand il est bien utilisé. Cela a été le cas durant des siècles et ce sera probablement le cas durant de nombreux siècles à venir. C’est une pratique qui se répand dans la culture occidentale, comme de nombreuses personnes cherchent à explorer leur être à travers cet exercice et s’ouvrent à l’idée que le cannabis pourrait bien ne pas être si mauvais après tout. Encore une autre application pour notre herbe bien aimée.

 

         
  Josh  

Écrit par: Josh
Auteur, psychonaute et passionné du cannabis, Josh est l’expert maison de Zamnesia. Il passe ses journées niché dans la campagne, en se plongeant dans les profondeurs cachées de tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs