Comment Réparer Le Foxtailing

Publié :
Catégories : BlogCannabisCulture du CannabisGuides Pratiques

Comment Réparer Le Foxtailing


Si vos plants de cannabis se mettent à faire du foxtailing, des tiges de têtes en queue de renard, cela pourrait être dû à leur génétique. Malheureusement, cela peut aussi être le résultat d’un stress environnemental causé par de mauvaises pratiques de culture. Voici notre guide pour réparer le foxtailing.

Le foxtailing semble être un terme très étrange dans le contexte de la culture du cannabis, alors qu’est-ce que ce phénomène et comment est-il provoqué ? Le foxtailing décrit la structure étrange que les fleurs de cannabis forment quand elles sont exposées à certaines variables.

Les fumeurs et cultivateurs sont plus familiers des pépites denses et compactes formées par des calices entassés. Le foxtailing se produit quand ces calices poussent les uns sur les autres pour former des tours, au lieu de former les tas typiques.

Ce qui leur donne l’apparence d’un gros pinceau, ou d’une « queue de renard ». Même si ce processus peut sembler très étrange et donner l’impression que quelque chose ne va pas, il n’est négatif que dans certaines circonstances. Le foxtailing a de nombreuses causes.

Pourquoi Les Têtes Font Du Foxtailing, Et Que Peut-On Faire ?

COMPOSITION GÉNÉTIQUE

Composition Génétique

Une des principales causes du foxtailing est la composition génétique de la plante. Certaines variétés sont génétiquement prédisposées à former des fleurs composées de calices empilés. Ces variétés ont une apparence inhabituelle et peuvent même ressembler à une toute autre espèce de plante.

Elles n’affichent certainement pas l’aspect typique d’un plant de cannabis. Si c’est la génétique d’un plant qui le pousse à développer des têtes en queue de renard, alors il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Il sera toujours parfaitement sain et produira un rendement puissant et de haute qualité.

TEMPÉRATURE

Température

Au-delà de la génétique, une autre raison qui pousse les plants de cannabis à se mettre à faire du foxtailing est l’exposition à un stress environnemental. La température joue un grand rôle dans ce processus.

Si un plant est soumis à de très hautes températures sous forme de lampes fortes et chaudes placées trop près des fleurs supérieures, cela peut suffire à provoquer une formation de foxtail. Dans ce cas, il pourrait sembler que vos fleurs explosent en croissance et produisent un rendement magnifique.

Malheureusement, ce n’est pas le cas. Si vos plants commencent à foxtailer et deviennent lourds au sommet, vous devriez ajuster vos niveaux de température. Même s’il peut sembler que plus de têtes sont produites, des dégâts sont faits et la puissance de l’herbe récoltée est moindre. Des lampes trop chaudes et placées trop près des plants provoquent aussi des brûlures.

LUMIÈRE

Les lampes jouent aussi un rôle important dans le déclenchement du foxtailing. En plus de dégager de la chaleur, avoir des lampes trop proches des fleurs supérieures peut provoquer de graves dégâts et blanchir les feuilles. Une lumière qui est trop forte ou trop fréquente peut provoquer suffisamment de stress pour que le foxtailing se manifeste.

COMMENT RÉPARER LE FOXTAILING ?

Alors, comment pourriez-vous réparer un cas de foxtailing ? Eh bien, si vous avez déterminé que c’est bien la génétique de votre culture qui le provoque, alors vous n’avez rien à faire. Si vous découvrez que ce sont vos pratiques de culture qui ont provoqué des dégâts et du stress, alors vous devez ajuster plusieurs choses.

LIMITEZ LE STRESS ENVIRONNEMENTAL

Limitez Le Stress Environnemental

Un bon point de départ serait de surveiller la température de votre espace de culture. Ce qui peut être réalisé en incorporant un simple thermomètre. Idéalement, votre espace de culture devrait être à une température de 23°C quand les lampes sont allumées.

Quand les lampes sont éteintes, la température devrait baisser d’environ 5°C. Les températures peuvent être contrôlées en utilisant l’air conditionné et la ventilation. Utiliser des lampes LED est aussi recommandé, car elles dégagent beaucoup moins de chaleur et n’influencent pas autant la température de l’espace de culture.

Pour ce qui est de l’éclairage, ne vous excitez pas trop et ne placez pas la source lumineuse plus près des plants qu’elle ne doit l’être. Une trop grande proximité augmente la quantité de stress auquel les plants sont exposés et favorise les risques de foxtailing.

Si vous utilisez des lampes normales à haute intensité, visez une distance d’environ 60cm entre la source lumineuse et le sommet de vos plants. Si vous utilisez des lampes LED pour cultiver votre weed, alors visez une distance de 40cm.

Le spectre lumineux utilisé est aussi important pour éviter le foxtailing, surtout dans les variétés sativa. Comme les sativas ont évolué près de l’équateur, trop de lumière rouge durant la phase de floraison du cycle de culture peut entraîner du stress et provoquer un foxtailing indésirable.

Luke Sumpter

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

De nos auteurs

Produits Connexes