Les Températures Ultimes Pour La Culture Du Cannabis

Published :
Catégories : BlogCulture du Cannabis
Dernière édition :

Les Températures Ultimes Pour La Culture Du Cannabis


Les températures optimales de croissance sont indispensables pour obtenir d'excellents bourgeons.

Nous autres humains aimons des niveaux de températures agréables pour notre vie au quotidien. Eh bien, le cannabis n’est pas différent. Des niveaux de température optimaux doivent être maintenus durant sa culture pour créer de délicieuses têtes prêtes à être savourées.

Pendant la période de croissance végétative, les plants de cannabis se sentent le mieux entre 21 et 29°C. Et durant la période de floraison, entre 18 et 26°C.

La fluctuation de température devrait être d’environ 6°C entre le cycle de nuit et le cycle de lumière. Donc en phase végétative entre 21°C durant la nuit (les lumière éteintes) et 27°C durant le jour (lumières allumées). En période de floraison, la température optimale est de 18°C la nuit et 24°C le jour.

Une fois que vous avez décidé du lieu de votre culture, le choix de la variété de cannabis peut faire réussir ou échouer vos résultats espérés, en raison des conditions climatiques.

 

Too hot too cold

Si vos plants subissent des températures désertiques insupportables ou gèlent à mort comme Léo dans Titanic, voici quelques solution à vos problèmes de température.

TROP CHAUD

S’il fait trop chaud durant la période de floraison, plus de 26°C environ, les têtes commencent à perdre de leur puissance et de leur odeur à cause de l’évaporation des terpènes. Les terpènes sont responsables de l’odeur et du goût des têtes, ainsi que du refroidissement du plant et d’une action répulsive contre les nuisibles. Il est particulièrement important de maintenir la température à des niveaux corrects entre la semaine 6 et la semaine 7 de la floraison car c’est à ce moment que la production de terpènes décolle.

Trop chaud

Avec des températures élevées, le plant est susceptible de faire face à des araignées rouges, à l’oïdium, aux brûlures de nutriments, au pourrissement des racines, à l’étirement et aux flétrissures. S’il fait vraiment chaud et vraiment humide, plus de 70 % d’humidité relative, attendez-vous aux moisissures.

En général, des températures vraiment élevées feront stagner la croissance du plant de cannabis et dans des cas extrêmes annihileront totalement son existence, ce qui est évidemment inacceptable.

Alors trouvons des solutions !

PLANTS EN INTÉRIEUR

Climatisation

C’est un bon appareil pour rafraîchir l’air à des températures satisfaisantes. Il souffle de l’air frais dans l’environnement désiré et pousse l’air chaud de l’autre côté, vous devez donc faire attention à ce que l’air chaud n’entre pas dans l’espace de culture car sinon le but même de la climatisation serait rendu inutile.

Ventilateur Brumisateur

Un ventilateur brumisateur dégage de l’air frais comme un climatiseur, mais élève aussi l’humidité de la pièce. C’est une solution parfaite pour les espaces chauds et secs.

CFL

CFL Light bulb

La lumière dégagée par les ampoules CFL fonctionne pour cultiver du cannabis. Ces ampoules ne dégagent pas beaucoup de chaleur, vous pouvez placer des plants à quelques centimètres des lampes CFL et tout ira bien. Cette solution est très bonne si vous êtes limité en espace et que vous voulez une opération discrète. Je recommande cette solution pour 3 plants au maximum.

Lampe à Refroidissement

Les lampes à refroidissement à air fonctionnent très bien, la chaleur dégagée autour de la lampe est directement aspirée. Les lampes refroidies à l’eau fonctionnent de la même façon, mais l’eau circule entre l’espace extérieur du cadre en verre, ce qui élimine jusqu’à 93 % de la chaleur générée par la lampe. Si vous avez des problèmes de chaleur et aucun de ces systèmes, c’est probablement la façon la plus économe et efficace de faire baisser significativement les températures.

Cycle Lumineux

S’il fait trop chaud durant la journée, ce serait une bonne idée de régler le cycle de nuit durant la journée quand il fait le plus chaud. Par exemple, allumez les lampes pendant 12h la nuit et éteignez-les 12 heures en journée, durant la période de floraison.

Apport en CO2

Avec des températures élevées de 30-35°C, vous pouvez envisager d’ajouter du CO2 dans l’air, ce qui donnerait un bon coup de pouce à la croissance. Le rendement peut augmenter jusqu’à 20 % ! Mais attention, cette technique est coûteuse et ne convient pas aux débutants. Un contrôle complet de l’environnement de culture est essentiel.

Circulation de l’Air

Vous devez avoir une bonne circulation de l’air à l’intérieur de la tente. À l’intérieur, vous devez avoir des ventilateurs qui font circuler l’air pour apporter de l’air frais et une bonne brise aux plants. Le ventilateur d’extraction devrait bien éliminer l’air chaud de la tente et de l’air frais devrait y rentrer par le bas.

 

CO2 and air circulation

PLANTS EN EXTÉRIEUR

Si vous cultivez en extérieur dans un climat chaud avec une humidité optimale, des variétés avec des floraisons plus longues sont une meilleure option. Mais si la chaleur devient incontrôlable, alors des variétés à floraison plus rapides conviennent mieux.

Il est évidemment plus difficile de contrôler la température pour les plants de cannabis en extérieur, mais ce n’est pas impossible d’améliorer les conditions de température.

Dans la Terre !

La solution ultime est de placer le plant entier directement en terre, mais il faut vous assurer que le sol est habitable pour le cannabis. Sous la surface du sol, la chaleur le pénètre pas comme dans le pots, le plant peut supporter jusqu’à 40°C dans de bonnes conditions ! S’il fait vraiment chaud, cela maintient les racines bien et au frais.

Plants en pots

Si vos plants sont dans de grands pots, dans un climat chaud, le pot peut devenir vraiment super chaud, ce qui chauffera les racines et sera désastreux pour le plant. Une solution est de peindre le pot avec une peinture spéciale conçue pour réfléchir la chaleur.

Piallis

Vous pourriez placer le pot entièrement en terre ou partiellement, ou essayer de faire autant d’ombre que possible pour le pot, sans faire de l’ombre au plant. Il existe de nombreuses façons de faire de l’ombre et de rafraîchir les pots, alors fumez un joint et soyez créatif !

Micro-asperseurs

Pour les plants en extérieur, c’est l’option ultime pour rafraîchir significativement les plants. Ces asperseurs projettent de toutes petites gouttes d’eau, qui peuvent rafraîchir le plant, mais il est important de ne pas trop asperger les plants, surtout si l’humidité relative (HR) est déjà élevée.

TROP FROID

Trop froid

En général, toute température sous les 15°C est considérée comme étant trop froide pour un plant de cannabis. La croissance du plant stagne et il est plus susceptible de créer des feuilles affaissées ou décolorées, ce qui réduit la photosynthèse. S’il fait froid et humide, attendez-vous aux moisissures. S’il fait trop froid, le plant peut mourir d’un coup en une seule nuit, comme le pauvre Léo dans Titanic. Le plant peut toujours être ressuscité s’il reçoit suffisamment de chaleur, mais il ne poussera jamais à son plein potentiel.

Alors, regardons les solutions !

PLANTS EN INTÉRIEUR

Chauffages

Vous pouvez vous procurer un chauffage qui souffle de l’air chaud, mais avec ce genre de chauffage, vous devez vous assurer qu’il ne souffle pas directement sur les plants. Des chauffages en colonne à bain d’huile sont une bonne solution car ils génèrent de la chaleur autour de leur surface extérieur, sans pression d’air.

Ampoules MH/HPS

Au lieu d’utiliser des ampoules CFL, vous pourriez passer aux ampoules MH ou HPS, qui généreront bien plus de chaleur.

Chaleur des Lampes

Vous pourriez aussi retirer la plaque de refroidissement à air des lampes pour qu’elles génèrent plus de chaleur, mais attention à la chaleur, la température peut monter d’environ 6°C.

Tapis Chauffants

Vous pouvez placer des tapis chauffants sous les plants pour apporter une chaleur additionnelle aux racines. Ils sont surtout utilisés pour de petites opérations de culture.

Câbles chauffants

Ce genre de câbles peuvent aussi servir à chauffer le sol. Vous devez assurer une distribution uniforme de la chaleur dans le pot, il vous faut donc placer les câbles sous un matériau distribuant la chaleur en contact avec le pot. Cette technique est plus adaptée aux petites opérations.

 

Heatmat

Isolation

Vous pourriez utiliser des systèmes d’isolation pour conserver la chaleur dans la tente et le froid dehors.

PLANTS EN EXTÉRIEUR

Courte Durée de Vie

Si vous cultivez dans un environnement froid comme le Canada ou l’Europe du Nord, où le printemps arrive tard et l’hiver arrive tôt, la variété de cannabis devrait avoir une courte période de floraison.

C’est à dire qu’il faut réduire la durée de temps pendant laquelle le plant sera exposé à des températures vraiment froides.

Plastique Polyéthylène

Vous pouvez couvrir les plants de plastique polyéthylène, ce qui les maintiendra bien au chaud durant la nuit, mais vous devez laisser respirer les plants ! Alors découvrez-les autant que possible durant la journée.

Chauffage de terrasse à gaz

Vous pouvez utiliser des chauffages de patio ou terrasse pour les plants d’extérieur pour apporter les températures plus élevées et le confort qu’ils méritent pendant les froides nuits venteuses.

 

         
  Guest Writer  

Auteur Invité
Nous avons parfois des auteurs invités qui contribuent à notre blog sur Zamnesia. Ils viennent d'un large éventail de parcours et d'expériences, rendant leurs connaissances précieuses.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes