Blog
Easy Roots Rhizobacter
5 min

Comment Les Rhizobactéries Favorisent La Croissance Du Cannabis

5 min
Culture Seedshop

Les cultivateurs de cannabis associent souvent les bactéries aux maladies. Cependant, certaines formes de ces microbes améliorent radicalement la santé et la performance des plantes. Les rhizobactéries favorisant la croissance des plantes améliorent presque tous les aspects du plant de cannabis : nutriments, pathogènes, cannabinoïdes et sécheresse.

Loin d'être une substance sans vie, la terre contient des millions de micro-organismes. Alors que certaines de ces petites créatures sont une menace pour le plant de cannabis, beaucoup d'entre elles tissent des alliances avec les racines et renforcent la croissance, la vitalité et les rendements des plants.

Différentes espèces de bactéries, de champignons et de nématodes circulent dans la rhizosphère — la couche de sol qui entoure les racines de cannabis. Même si nous associons souvent ces microbes avec la décomposition et la pourriture, beaucoup d'entre eux favorisent activement la croissance.

Les plants de cannabis sont par essence intelligents. Ils apparaissent statiques à l’œil humain mais, en réalité, ils sont constamment en train de bouger et possède beaucoup de contrôle sur leur environnement. On pourrait dire que l'herbe « cultive » les microbes dans le sol. En libérant des sucres dans la rhizosphère, le plant attire des espèces de champignons et bactéries bénéfiques. En échange de ces savoureux glucides, les microbes exploitent les nutriments du sol et libèrent des hormones favorisant la croissance des plantes.

Les rhizobactéries favorisant la croissance des plantes (RFCP) sont des microbes du sol qui aident à améliorer la culture du cannabis. Découvrez comment utiliser ces petites membres de la rhizosphère pour obtenir les plus grosses récoltes possibles.

Que Sont les Rhizobactéries Favorisant la Croissance des Plantes (RFCP)?

Que Sont les Rhizobactéries Favorisant la Croissance des Plantes (RFCP)?

Le terme de rhizobactéries favorisant la croissance des plantes englobe plusieurs espèces de bactéries du sol qui améliorent la santé des plants de cannabis. Le terme « rhizo » fait référence aux « racines », ce qui indique l'endroit où ces espèces élisent domicile.

Qu'est-ce qui attire les RFCP vers les racines ? Par comparaison au reste du sol, la rhizosphère offre une riche source de nutriments qui attire les micro-organismes. Connus sous le nom d'exsudats, ces molécules de sucre sont libérées par les plants de cannabis pour attirer les microbes bénéfiques.

Les espèces de RFCP sont divisées en deux groupes principaux : les espèces symbiotiques et les espèces libres.

Les espèces symbiotiques vivent à l'intérieur des tissus végétaux, où elles échangent des molécules bénéfiques directement avec les cellules du plant. Certaines espèces vivent dans l'espace entre les cellules végétales, alors que d'autres pénètrent dans les cellules et vivent à l'intérieur. D'autres vont un peu plus loin en unissant leur biologie avec le plant, ce qui forme des structures uniques composées de parties végétales et bactériennes.

En revanche, les rhizobactéries libres existent à l'extérieur des racines, où elles agissent pour augmenter les rendements et protéger les plants du stress dû à l'inondation et à la maladie.

Les espèces libres colonisent l'extérieur de la racine de cannabis. Elles forment des ensembles communautaires qui couvrent environ 15–40 % de la surface des racines, en s'attachant aux poils racinaires et aux espaces entre les cellules. En présence d'assez de nutriments, elles couvrent l'intégralité de la surface des racines et forment une épaisse couche de bactéries.

Articles liés

Healthy Roots For Healthy Cannabis Plants And Higher Yields

Quels Sont les Avantages des Rhizobactéries pour la Culture du Cannabis ?

Les rhizobactéries favorisant la croissance des plantes renforcent les plants de cannabis de plusieurs manières. Elles aident à améliorer la fertilisation, stimulent la croissance des racines, minimisent le stress des plants et nettoient même le sol. Les rhizobactéries donnent aussi un coup de main aux plants de cannabis en les défendant contre la maladie et en les aidant dans la compétition pour les nutriments.

Comment les Rhizobactéries Favorisent la Croissance du Cannabis ?

Comment les Rhizobactéries Favorisent la Croissance du Cannabis ?

Les cultivateurs peuvent utiliser les RFCP pour améliorer la croissance de leurs plants. Tout comme les cultivateurs utilisent différents nutriments, techniques de palissage et lampes afin d'essayer de renforcer les rendements, influencer la rhizosphère produit des résultats similaires. Parmi les aspects clés par lesquels les rhizobactéries aident à favoriser la croissance des plants, on retrouve :

  • Hormones de croissance : les RFCP produisent différentes hormones végétales qui stimulent la croissance du plant. Ces molécules alimentent le développement du plant en favorisant la division cellulaire et la croissance cellulaire.

  • Absorption des nutriments : les rhizobactéries améliorent la capacité des plants de cannabis à absorber les nutriments. Le plant dépend d'un équilibre fragile entre les macro- et micronutriments pour alimenter sa croissance, permettre la photosynthèse et rendre les autres processus métaboliques possibles.

  • Sécurité : ces microbes utiles permettent également une croissance optimale du plant grâce à leur « service de sécurité ». En évitant que les maladies n'attaquent les racines, elles mettent un terme à toute attaque qui pourrait ralentir la croissance et menacer les rendements.

  • Qualité des fleurs : les cannabinoïdes et terpènes sont les molécules d'intérêt dans les têtes de cannabis. En influençant le mouvement des nutriments et le contrôle du stress, les rhizobactéries augmentent ces composés et la qualité globale holistique et récréative des fleurs de cannabis.

Comment les Rhizobactéries Protègent les Plants de Cannabis ?

Comment les Rhizobactéries Protègent les Plants de Cannabis ?

Bien qu'étant gentilles avec le cannabis, les RFCP sont en guerre contre d'autres espèces. En luttant contre les autres microbes pour la domination sur les ressources, elles aident les plants de cannabis à rester en bonne santé et en pleine forme. En plus d'éliminer les organismes vivant, elles endurcissent également les plants contre les éléments et les conditions climatiques hostiles.

Les rhizobactéries ont un véritable intérêt personnel à défendre la santé de leur plant de cannabis hôte, car cela leur permet de sécuriser une source continue d'aliments et d'abri. En échange, elles offrent une protection contre différentes menaces. Voici comment les RFCP protègent vos plants d'herbe :

  • Production d'antibiotiques : toutes les bactéries de la rhizosphère ne marchent pas bien avec le cannabis. Beaucoup d'espèces posent une menace aux racines — qui sont peut-être l'aspect le plus vital de toute l'anatomie d'un plant. En produisant des composés antibiotiques, les RFCP tuent tous les méchants.

  • Elles entraînent les plants à la guerre : en plus de produire leurs propres molécules tueuses de pathogènes, les rhizobactéries poussent les plants à produire les leur. En déclenchant un état de résistance systémique, elles signalent au plant de cannabis de produire ses propres métabolites conçus pour lutter contre les pathogènes et les parasites.

  • Défense environnementale : les plants de cannabis produisent les meilleurs résultats quand ils profitent d'un environnement stable. Des extrêmes soudains, comme des pics de température, des sécheresses et des inondations, peuvent gravement impacter le cannabis, endommager les plants et ralentir la croissance. Les rhizobactéries augmentent la tolérance et la résistance des plants et les aident à beaucoup mieux gérer ces menaces.

  • Oïdium : cette maladie fongique s'abat sur les opérations de culture chaque année, en contaminant les fleurs. Les RFCP défendent contre ce champignon ravageur de cultures.

Comment et Quand Appliquer les Rhizobactéries ?

Comment et Quand Appliquer les Rhizobactéries ?

Les cultivateurs peuvent protéger leurs cultures et améliorer les rendements en utilisant les RFCP pour inoculer leurs plants. Des agriculteurs du monde entier se mettent à utiliser les rhizobactéries comme un bio-engrais pour remplacer les pesticides conventionnels et les engrais chimiques.

Les cultivateurs peuvent inoculer leurs plants à différentes étapes au cours du cycle de culture. Inoculer les graines avec des rhizobactéries compatibles avec le cannabis donnera à vos plantules le meilleur départ dans la vie. Ajoutez simplement environ 1 g de rhizobactéries dans le trou quand vous plantez les graines.

Si vous avez déjà commencé à cultiver et que vous voulez tirer profit de ces micro-organismes, utilisez le même produit pour préparer une solution d'arrosage du pied afin d'inoculer le système racinaire. Mélangez bien 1 g de rhizobactéries par litre d'eau. Appliquez cette formule tous les 21 jours pour que la rhizosphère soit pleine de vie bénéfique.

Vous pouvez aussi inclure les rhizobactéries dans votre stratégie de transplantation pour aider les plants à récupérer plus vite du stress. Saupoudrer 1 g dans le trou avant de placer votre plant dans son nouveau pot.

Zamnesia

Écrit par : Zamnesia
Zamnesia a passé des années à améliorer ses produits, ses gammes et ses connaissances autours des psychédéliques. Guidé par l’esprit de Zammi, Zamnesia s’efforce de vous fournir un contenu précis, factuel et informatif.

De nos auteurs

Read more about
Culture Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher