Les effets du Cannabis sur votre corps

Published :
Catégories : BlogCannabisScience
Dernière édition :

Effets Cannabis Corps


Le Cannabis a de nombreux impacts sur le corps. La plupart sont positifs (aussi bien sur le court que le long terme). Cependant, il existe des effets négatifs sur lesquels chaque consommateur devrait être renseigné.

Quel que soit l'évolution de la légalisation, il est responsable de dire que le cannabis a un impact. Cette drogue est puissante car elle peut affecter de très nombreuses interactions dans le corps.

La façon dont le cannabis impacte la santé globale d'un individu est un problème différent.

La recherche à propos de la drogue en est encore à ses débuts. Ceci dit, il y a tout de même certains de ses effets qui sont bien connus de la science, qu'ils soient positifs comme négatifs.

Le cannabis est loin d'être utilisé de la même façon par tous ses usagers, ce qui permet de découvrir de nombreux effets positifs à sa consommation. Les patients médicaux ressentent, par exemple, des expériences souvent différentes à celles vécues par les usagers récréationnels.

Beaucoup de mystères entourant le cannabis seront résolus avec l'évolution de la recherche. La connaissance du système endocannabinoïde en est encore à ses balbutiements, tout comme la compréhension des bons et mauvais effets de ces molécules.

EFFETS À COURT TERME

L'impact à court terme de la marijuana peut être autant positif que négatif.

D'un point de vue négatif, de nombreux témoignages racontent des perturbations de la mémoire à court terme. L'anxiété ainsi que la paranoïa sont également des symptômes communs. Certains racontent également la psychose. Cela englobe des hallucinations et des peurs extrêmes. Les effets négatifs peuvent produire des crises de panique, des hallucinations, jusqu'à l'expérience de perte de l'identité personnelle.

Le Cannabis peut également accélérer le rythme cardiaque. Cela augmente les risques de crises cardiaque. La coordination peut aussi se voir diminuée. La prise de cannabis mène dans certains cas à l'impuissance sexuelle, en particulier chez les hommes.

Il est pourtant vrai que le cannabis possède de très bons effets à court terme.

Le premier est la sensation de relaxation tout comme d'euphorie. D'ailleurs, de nombreux patients ne reportent pas les mêmes symptômes négatifs que les usagers récréationnels. De nombreux patients atteints de scléroses, par exemple, témoignent de fortes réductions de la douleur ainsi que de l'anxiété.

La marijuana se fixe dans le cerveau à une zone appelée Amygdale, réduisant les réponses aux menaces potentielles.

La Cannabis peut également arrêter les tremblements et divers spasmes musculaires sur le court terme. Quand il est consommé par des personnes en bonne santé, cela implique une disparition rapide des douleurs, en particulier les douleurs musculaires.

Les effets positifs sur le court terme sont nombreux. Cela comprend un sommeil plus paisible ainsi qu'une réduction de la douleur. Les consommateurs témoignent également d'une meilleure sensation de bien-être. De nombreux usagers font aussi écho qu'une consommation occasionnelle peut agir comme puissant aphrodisiaque.

Relax Cannabis Hippie

EFFETS SUR LE LONG TERME

Les effets à plus long terme sont variés. La consommation par les ados et pré-ados, en particulier, peut avoir des effets secondaires extrêmement néfastes sur le long terme. Cela se traduit principalement par une diminution du QI, spécifiquement suite à une exposition durant la grossesse. Une consommation précoce semble destiner à de moins bons résultats scolaire. Un dérèglement de la capacité à apprendre et à réaliser des tâches complexes peut également être induit. Les gros consommateurs réguliers tendent à avoir une diminution du bonheur et ont un risque plus élevé de développer une "addiction". Les usagers chroniques sur le long terme témoignent de difficultés à trouver un emploi.

Après l'arrêt d'une grosse consommation habituelle, la plupart des usagers vont ressentir des symptômes liés au sevrage. Cela comprend insomnies et nervosité importante. Ce symptômes tendent à s'atténuer assez rapidement, même si certains peuvent perdurer pour plusieurs mois.

Les effets négatifs sur le long terme peuvent inclure une altération du cycle hormonal, notamment avec l'interruption des cycles menstruels. Les fumeurs peuvent également subir une augmentation de la production de mucus ainsi qu'une forte toux. Le sevrage après une utilisation importante peut induire des symptômes psychologiques indésirables. Cela comprend dépression et irritabilité. Le système gastrique peut également être impacté, notamment par des changements dans l'appétit, douleurs de l'estomac ainsi que gain ou perte de poids. Les consommateurs de long terme peuvent également ressentir des tremblements et sueurs immédiatement après l'arrêt.

L'accumulation de goudron dans les poumons est également un impact négatif de la consommation de cette drogue sur le long terme. Cependant, celui-ci est réversible.

Toutefois, il y a bien plus d'impacts positifs à la consommation de cannabis sur le long terme, à commencer par une plus grande relaxation ainsi que la réduction globale de l'anxiété. Cela comprend également de plus bas niveaux d'IMC. Les consommateurs réguliers de cannabis ont tendance à avoir un score d'IMC moins important, ainsi qu'un tour de taille plus faible que ceux qui n'en consomment pas.

Les utilisateurs réguliers reportent également ne pas prendre de poids aussi rapidement. Le Cannabis peut agir comme stabilisateur du métabolisme, aidant la prévention d'obésité et de diabètes.

Son impact sur la créativité peut également être mal compris. Beaucoup de personnes utilisent la drogue pour améliorer la réalisation de certains types de tâches. Cela s'applique notamment aux travaux nécessitant de nouvelles pensées, idées et procédés.

EFFETS SUR LES PERSONNES MALADES

La quantité d'effets positifs du cannabis médical dépasse largement les aspects négatifs. Il est d'ailleurs mal compris comment les "effets secondaires" diffèrent entre les utilisateurs médicaux et récréationnels. Le Cannabis agit sur le système endocannabinoïde, entraînant une régulation des fonctions métaboliques. Cela signifie qu'un système déréglé peut réagir différemment lors de l’absorption et de l'usage de cannabinoïdes.

Par exemple, les cannabinoïdes se révèlent comme inhibiteurs de croissance tumorales. Ils peuvent également avoir un effet de stabilisateur gastrique sur le long terme. De plus, ils peuvent impacter positivement la glycémie (Taux de sucre dans le sang).

Les Cannabinoïdes sont également un des meilleurs remèdes pour la douleur et les désordres psychologiques chroniques. Cela comprend un large panel de troubles, allant de la dépression au stress post-traumatique. Ils permettent aussi de soigner certaines formes d'épilepsies.

 

         
  Marguerite Arnold  

Écrit par: Marguerite Arnold
Avec des années d’expérience de l’écriture, Marguerite consacre son temps libre à explorer le secteur du cannabis et les développements du mouvement pour la légalisation.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes