Guide Pour Fumer Discrètement De La Weed Au Travail

Publié :
Catégories : BlogCannabisConsommation De CannabisGuides Pratiques
Dernière édition :

Fumer Au Travail


Fumer de la weed au travail peut sembler bizarre pour beaucoup de personnes. Cependant, certains en font plus en planant qu’en étant sobre ! Si fumer de la weed vous semble une bonne chose et que vous avez un travail où il n’est pas irresponsable de le faire, essayez donc ces conseils.

La culture populaire sous forme de films et de chansons pourrait vous faire croire à l’idée fausse que tous les fumeurs de joints sont des paresseux plantés dans leur canapé, ou que juste quelques bouffées d’une « cigarette de marijuana » suffit à vous paralyser pour le reste de la journée. Si vous vous inquiétez d’être rendu inutile et incapable de prendre un poste productif, ce n’est vraiment pas le cas. Même si certaines personnes sont sans aucun doute un peu plus paresseuses que d’autres, une telle généralisation ne peut pas s’appliquer à tous les fumeurs de weed. En fait, de nombreux fumeurs de joints sont des individus fonctionnels, et parfois plus productifs après avoir fumé un peu sur un blunt, ou tiré une rapide bouffée sur un bang!

Ceux qui fonctionnent bien en planant, avec ceux qui dépendent du cannabis pour des troubles comme l’anxiété et la dépression, pourraient être intéressés par l’exploration d’une variété de conseils et techniques pour consommer cette herbe magique au travail. Le faire pourrait vous offrir une nouvelle créativité, dont vous avez besoin pour mieux contribuer à votre rôle. De plus, certains trouvent que la weed soulage leur anxiété et leur stress, ou les aide simplement à venir à bout de leur journée de travail qu’ils n’apprécient vraiment sinon vraiment pas.

VOTRE TRAVAIL EST-IL ADAPTÉ

Votre travail est-il adapté

Explorons quelques facteurs à prendre en compte quand on a l’intention de fumer de la weed au travail. Mais avant de le faire, il est important de ne pas se voiler la face sur ce sujet. En toute honnêteté, il est très peu probable que la plupart des employeurs tolèrent le cannabis au travail. Si vous êtes découvert en train de fumer, vous pourriez risquer d’être licencié. Bien évidemment, certains postes, comme ceux qui nécessitent de manipuler des machines potentiellement dangereuses, ou qui demandent d’autres formes d’attention parfaite, sont absolument « impossibles » pour ce qui est de fumer au travail.

Si votre travail se trouve être à haute pression ou à rythme rapide, comme dans un environnement de vente avec des cibles précises et des attentes élevées, peut-être que fumer de la weed au travail n’est pas pour vous. D’un autre côté, pour certains cela pourrait être la solution parfaite pour se détendre, tout en ayant des performances plus efficaces. Le fait d’arriver sur votre lieu de travail en planant pourrait-il vous valoir une dénonciation de vos collègues ? Dans certains états américains, comme ne Californie et au Colorado, être pris en fumant de la weed au travail pourrait être bien moins grave pour votre carrière que si c’était dans une région appliquant encore la prohibition.

TEST DE DÉPISTAGE DES DROGUES

Test de dépistage des drogues

Autre facteur à prendre en compte, facteur moins évident, c’est de savoir si votre employeur mène des tests de dépistage de drogues réguliers. C’est une chose que de se présenter en planant et d’arriver à le cacher, mais c’est complètement autre chose d’essayer de passer un test de dépistage de drogues. Pour les personnes discrètes et stratégiques, il est possible de « passer » ce genre de tests, mais pour ceux qui ne veulent pas faire les efforts nécessaires, il est préférable d’y réfléchir à deux fois avant de fumer du cannabis.

Maintenant que nous avons couvert ces facteurs, explorons les nombreuses façons dont vous pourriez fumer de la weed discrètement au travail, sans vous faire prendre !

CHOISISSEZ DES VARIÉTÉS SATIVA

Choisissez des variétés sativa

Comme le savent de nombreux fumeurs réguliers, il existe de nombreuses variétés de cannabis différentes sur le marché. Beaucoup offrent différents types d’effets en raison de différentes concentrations de cannabinoïdes, terpènes et autres composants chimiques, qui influencent les résultats physiologiques.

Le principal critère en choisissant une variété à fumer est de savoir si elle est indica ou sativa. Pour le mettre en mots simples, le cannabis indica est généralement associé à une sensation « assommante » qui est anecdotiquement rapportée comme rendant le consommateur extrêmement relaxé, lourd et parfois assez fatigué et somnolent. Il est évident que ce n’est pas un état optimal dans lequel être pour une journée au travail dans laquelle les attentes de productivité et réussite sont élevées.

De l’autre côté du spectre, se trouvent les variétés sativa. Le cannabis à dominante sativa est généralement associé au contraire des indicas, car il encourage un coup de pouce créatif, avec une élévation cérébrale et bourdonnante, capable d’augmenter l’énergie et même la sociabilité.

Bien entendu, les préférences varient d’une personne à l’autre et de nombreuses variétés contiennent des éléments issus de variétés indica et sativa, il s’agit des hybrides. Mais en se basant sur cette simple observation, il est facile de conclure que si vous allez fumer de la weed au travail, il est probablement dans votre meilleur intérêt de partir sur une Sativa.

UTILISEZ UN VAPO STYLO

Utilisez un vapo stylo

Les vapos stylo peuvent être utilisés pour consommer de la weed au travail sans se faire remarquer. Les vaporisateurs deviennent de plus en plus populaires en replacement de la cigarette. Donc, vous n’allez probablement pas éveiller les soupçons en choisissant cet appareil comme moyen de consommation du cannabis. Même les les douces odeurs prononcées sont toujours détectables en inhalant avec un vapo stylo, elles sont bien moins évidentes que la fumée générée en fumant un joint. De plus, la vapeur ne reste pas dans les fibres de vos habits ou de votre voiture comme le ferait un joint.

UTILISEZ UNE PIPE « BOUFFÉE UNIQUE »

Si vous ne possédez pas de vapo stylo, ou que vous n’aimez simplement pas les utiliser, une autre bonne option serait d’utilisée une « bouffée unique ». Comme l’indique son nom, cette méthode présente un moyen discret de fumer une petite quantité de weed, une bouffée à la fois. La plupart de ces pipes ressemblent à des cigarettes. Tant que vous restez à distance et hors de portée de la fumée, vous pourriez sembler vous livrer à une action parfaitement légale.

PRENEZ DES PAUSES

Prenez des pauses

En considérant que vous travaillez de longues journées, il vous sera donné une certaine quantité de temps durant votre travail pour faire des pauses pour manger, boire un café et fumer. Ces pauses représentent le moment idéal pour faire une petite balade dans la nature, ou pour vous diriger vers votre voiture pour fumer rapidement. Ce genre de session fumette sera probablement préférable à fumer rapidement durant une courte pause toilettes. Des pauses dans la journée donnent au fumeur l’occasion de manger, de faire passer chaque bouffée avec une boisson et de se détendre un instant. Emporter avec vous un vapo stylo ou une pipe à bouffée unique en balade dans une zone isolée aidera aussi à éliminer autant que possible l’odeur.

TROUVEZ UN LIEU ADAPTÉ

Fumer de la weed dans la zone fumeur de votre travail pourrait ne pas être la meilleur idée pour que votre consommation reste un secret. Près de votre lieu de travail, il y a peut-être une zone où personne ne va vraiment, qui pourrait devenir votre cachette spéciale pour fumer. Pour les plus audacieux d’entre nous, il y a peut-être de vieilles toilettes abandonnées dans le bâtiment, avec une bonne ventilation, qui pourraient servir dans ce but.

UTILISEZ DES GOUTTES POUR LES YEUX

Ce n’est un secret pour personne, fumer de la weed peut provoquer des yeux rouges et injectés de sang. Il existe sur le marché une variété de produits qui affirment pouvoir y remédier. Il serait sage de les utiliser si vous voulez rester complètement discret.

 

         
  Luke Sumpter  

Écrit par: Luke Sumpter
Luke Sumpter est un journaliste basé au Royaume-Uni, spécialisé dans la santé, la médecine alternative, les herbes et la guérison psychédélique. Il a écrit pour des médias tels que Reset.me, Medical Daily et The Mind Unleashed, sur ces sujets et d’autres.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes