Comment Fumer De La Weed En Public Sans Se Faire Remarquer ?


Dernière édition :
Publié :
Catégories : Art & CultureBlogCannabisGuides PratiquesLois sur les drogues

Fumer De La Weed En Public


Normalement, fumer de la weed en public n’est pas très malin, mais parfois il n’y a pas de lieu privé facilement accessible pour une session fumette sans dérangement. Si vous fumez de la weed en public, il ne faut évidemment pas attirer l’attention. Voici des conseils pour fumer de la weed en public sans se faire remarquer.

Tout le monde ne partage pas votre passion pour la weed et certains pourraient même avoir une toute autre opinion sur le fait de fumer du cannabis. Certaines personnes ont toutes sortes de préjugés contre le cannabis et considèrent le fait de fumer comme étant une terrible action. D’autres pourraient penser que passer du temps avec vos amis et savourer un bon joint font de vous une mauvaise influence pour leurs enfants. D’autres encore n’aiment tout simplement pas l’odeur.

À moins de fumer quelque part sur une belle plage en Jamaïque, parmi un groupe de Rastas partageant votre vision de la vie, fumer en public est normalement un peu risqué. Surtout si la discrétion est un élément clé, les aspects pratiques peuvent vite devenir délicats. Que ce soit les flics qui arrêtent les fumeurs dans les parcs, ou ces gens « anti-weed » si désagréables, le but n’est pas de se faire prendre la main dans le pochon d’herbe. Mais le bon point, c’est qu’il existe des astuces pour fumer en public qui peuvent réduire vos risques de vous faire remarquer.

UTILISEZ UN VAPO STYLO

Vapo Stylo

Bien sûr, vous pourriez toujours partir sur des aliments au cannabis comme solution pur une consommation en public, mais ce n’est pas du goût de tout le monde – certains préfèrent tout simplement une bonne bouffée. Un vapo stylo est toujours pratique et particulièrement efficace si vous êtes en extérieur et que vous voulez rester discret. Les vapos stylo sont plus discrets car la vapeur d’huile de hasch a une odeur bien moindre que celle de la fumée.

L’exception à ce point est quand vous fumez un énorme dab en utilisant un équipement spécifique à dab. En général, la vapeur se dissipe également plus vite que la fumée et sent moins comme du cannabis classique. De nos jours, on dirait bien que pratiquement tout le monde vapote de toutes façons, ce qui signifie que vous ne vous ferez pas trop remarquer en le faisant.

PURIFIEZ L’AIR

Purifiez l'air

La plupart du temps, ce n’est pas vraiment le fait de fumer en soi qui attire une attention indésirable. Il est indéniable que la weed a une odeur très distincte et c’est cette particularité qui la dénonce avant tout. Ajoutez-y le fait que l’odeur reste généralement dans l’air après avoir fini le joint et ça ne vous aide vraiment pas à rester discret.

Si vous fumez dans un espace clos, un ventilateur peut faire des merveilles. Il permettra non seulement d’éliminer l’odeur « offensante » en peu de temps, mais en plus il peut filtrer l’air s’il s’accompagne d’un filtre à charbon.

Bien sûr, il existe des méthodes additionnelles pour purifier l’air de cette bonne odeur de weed. Ona Gel est un produit du commerce assez populaire. D’un point de vue réaliste, ce type de remède d’élimination d’odeur est normalement moins efficace qu’un puissant ventilateur avec des filtres.

Si vous vous retrouvez dans une situation d’urgence où vous n’avez rien d’autre sous la main, utilisez simplement des désodorisants du commerce en dernier recours – mais n’en attendez pas des miracles non plus. En plus, sachez que si vous utilisez un désodorisant de manière excessive, c’est à lui seul suffisamment suspect pour que quelqu’un se mette à inspecter l’odeur. Même si elles peuvent être utiles, n’en faites pas trop avec les odeurs artificielles.

ALLUMEZ VOTRE JOINT AU MILIEU DE FUMEURS DE CIGARETTE

Alumez votre joint au miliea de fumeurs de cigarette

A moins de fumer un matos de qualité vraiment excellente, un des meilleurs moyens de cacher votre consommation de weed est de fumer au beau milieu d’un groupe de fumeurs de cigarette. La fumée de la cigarette est normalement assez forte et cachera bien l’odeur de votre weed. Si vous êtes en extérieur, repérez les bars et restaurants, devant lesquels les gens se rassemblent généralement. Même si le groupe n’est pas très grand, fumer dans ce genre de lieu est au final bien moins suspect.

NE FUMEZ PAS DANS LA VOITURE

Fumez dans la voiture

Fumer de la weed dans votre voiture est une mauvaise idée pour bon nombre de raisons. Tout d’abord, c’est l’endroit le plus probable d’être fouillé par un flic zélé s’il est en patrouille à la recherche de cannabis. Sachez que la plupart des fumeurs de weed se font en effet attraper dans leur voiture !

Deuxièmement, l’odeur de weed due à un aqua dans une voiture a tendance à rester dans la matière du plafond et des sièges et elle est difficile à éliminer. Si vous fumez régulièrement dans votre véhicule, ça pourrait suffire à pousser un flic au nez fin à se pencher sur votre cas.

FUMEZ LOIN DU REGARD DES AUTRES

Fumez loin du regard des autres

En raison de raisons que nous avons déjà discutées (les gens qui adorent dénoncer les fumeurs / des flics à la recherche d’action pendant un week-end où rien ne se passe), ça pourrait être une sage décision de choisir un endroit calme et isolé pour votre session fumette. Si personne ne peut vous voir et personne ne peut vous sentir, c’est évidemment le meilleur moyen de cacher votre amour pour la weed. Ne faites juste pas l’erreur de laisser votre supposée « confidentialité » vous rendre imprudent. Vous devriez toujours être aux aguets, car vous ne savez jamais qui pourrait surgir au coin de la rue.

CACHEZ VOTRE BLUNT DANS UNE TASSE

Blunt

Personne ne suspecterait grand-chose si vous avez une tasse dans les mains, plutôt qu’un joint ou un blunt – pour autant que je sache, Starbucks est toujours entièrement légal ! Pour que cette méthode fonctionne, vous devez d’abord vous procurer une tasse et une paille. Glissez votre blunt dans le fond de la paille, puis remettez-la dans la tasse et remettez le couvercle dessus. Vous pouvez maintenant « boire » la beuh à travers la paille. Même si cette méthode ne cachera pas l’odeur, c’est toujours une bonne astuce si vous voulez être discret tout en savourant votre herbe dans un cadre public.

SOYEZ PROPRES SUR VOUS

Soyez Propres Sur Vous

De la même manière que l’odeur de weed peut rester sur les tapis, les meubles ou votre voiture, c’est encore pire quand elle reste sur vos habits et vos cheveux ! Certaines personnes, dont la police, vos parents ou votre employeur, peuvent sentir directement si vous avez fumé de la weed. Si vous voulez être super prudent et minimiser les risques d’être découvert, vous devriez toujours changer d’habits, prendre une douche et vous laver les cheveux avant de vous présenter à des événements importants.

 

         
  Georg  

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

 
 
      De nos auteurs  

Produits Connexes