Blog
Top 10 Des Erreurs En Cuisinant Avec Du Cannabis
8 min

Top 10 Des Erreurs En Cuisinant Avec Du Cannabis (Et Comment Les Éviter)

8 min
Headshop Recipes

Vous aimeriez préparer vos propres aliments au cannabis ? Ce n'est pas si difficile. Il faut cependant faire attention à votre processus de préparation. Découvrez les erreurs les plus courantes dans la cuisine au cannabis et comment les éviter !

Les aliments au cannabis sont devenus sacrément populaires. C'est logique, car ils ne s'accompagnent pas des possibles risques de santé liés à la fumée, sont discrets et faciles à consommer tout en donnant des effets plus forts et plus durables. Ce qui a commencé sous la forme du bhang, des space cakes et des brownies a maintenant évolué pour donner un large univers de délices infusés au cannabis. De nos jours, les aliments au cannabis couvrent tout, du salé au sucré, en allant des boissons aux aliments solides. Comme de plus en plus de personnes expérimentent avec le cannabis, le cannabis alimentaire est un moyen savoureux et simple d'ingérer du THC et du CBD.

Top 10 Des Erreurs En Cuisine Avec Les Aliments Au Cannabis

Le bon point, c'est que vous n'avez pas forcément besoin de rechercher un dispensaire ou un coffeeshop pour vous procurer des délices culinaires bien « chargés ». Vous pouvez cuisiner avec du cannabis depuis chez vous. Mais n'allons pas trop vite en besogne : même si la cuisine à l'herbe n'est pas difficile, il est toujours possible de faire des erreurs. Regardons donc ensemble quelles sont les erreurs les plus courantes en cuisinant avec du cannabis, ainsi que leurs solutions.

1. Utiliser Trop De Cannabis

Utiliser Trop De Cannabis

Cuisiner avec du cannabis, ce n'est pas simplement jeter un peu d'herbe dans un peu de beurre en espérant que tout se passe bien. Quand on prépare du cannabeurre, la matière grasse ne peut se lier qu'avec une quantité limitée de cannabis. Si vous mettez trop d'herbe, cela ne va pas faire augmenter la puissance, à moins que le ratio soit bien proportionné.

Avoir la main trop lourde avec la quantité d'herbe utilisée affectera aussi négativement le goût. Vous ne voudriez pas que vos cookies aient un désagréable goût herbacé, bien vrai ? Et, bien entendu, le plus gros problème quand on ajoute trop d'herbe, c'est que votre aliment final pourrait se révéler bien plus fort qu'anticipé. De quoi rendre le dosage d'autant plus difficile.

Ligt bulb  Solution : utiliser des ratios d'ingrédients équilibrés (le mieux est l'ennemi du bien!)

En règle générale pour cuisiner avec l'herbe, utilisez un ratio égal entre les matières grasses et le cannabis. Si vous débutez juste vos aventures en canna-cuisine, sachez que le mieux est l'ennemi du bien. 

Articles liés

Les Meilleures Variétés Pour Faire Des Comestibles À Base De Cannabis

2. Oublier De Décarboxyler Son Herbe

Oublier De Décarboxyler Son Herbe

Saupoudrer un peu de têtes sur vos plats ou bien dans votre mixeur ne vous fera pas planer. La raison est que l'herbe doit d'abord être « activée » avec de la chaleur. Connu sous le nom de décarboxylation ou décarb, ce processus transforme le cannabinoïde précurseur THCA en THC psychoactif. Cela se produit forcément quand vous allumez un joint ou tirez une bouffée sur un vaporisateur, mais en cuisinant, vous avez la responsabilité de vous assurer de la bonne réalisation du processus.

Autrement dit, la décarboxylation vous obligera à « cuire » votre herbe au four à basse température pendant environ une heure.

Ligt bulb  Solution : décarboxylation lente et basse

Il existe différentes manières de décarboxyler le cannabis, mais gardons les choses simples :

  1. Préchauffez votre four à 110–120 °C.
  2. Broyez grossièrement quelques têtes et répartissez-les sur une plaque de cuisson doublée d'un papier sulfurisé.
  3. Faites lentement « cuire » pendant environ 30–45 minutes, en remuant toutes les 10 minutes pour garantir l'uniformité.
  4. Votre herbe est prête dès qu'elle prend une couleur légèrement grillée.
  5. Sortez-la du four. Vous pouvez désormais l'utiliser dans votre recette.

Articles liés

Comment Et Pourquoi Décarboxyler Votre Cannabis ?

3. Cuire Sur Le Feu Ou Au Four À Une Température Trop Élevée

Cuire Sur Le Feu Ou Au Four À Une Température Trop Élevée

Une chaleur excessive détruit les composantes sensibles dans l'herbe. C'est aussi la raison pour laquelle il faut décarboxyler (voir plus haut) votre cannabis lentement et à basse température. Quand vous cuisinez au feu ou au four des aliments avec une chaleur extrême, cela détruit non seulement la puissance de votre plat, mais aussi les saveurs (terpènes).

Tout comme l'oubli de décarboxylation, le fait de faire cuire les aliments au cannabis à des températures trop élevées est la raison principale derrière une faible puissance des aliments. Il n'y a rien de pire que de s'apercevoir qu'on a brûlé toute la puissance de ses délices au cannabis.

Ligt bulb  Solution : ne pas dépasser les 190 °C

N'exposez pas votre herbe à des températures dépassant les 190 °C. Cela ne devrait pas être un problème, car ces températures suffisent pour la plupart des recettes. Ne faites pas frire votre herbe à la poêle, car ce serait trop chaud. Pour la cuisson au four, choisissez des recettes plus « lentes et douces » qui resteront bien en dessous du seuil de dégradation.

4. Oublier D'ajouter De L'eau En Préparant Du Cannabeurre

Oublier D'Ajouter De L'Eau En Préparant Du Cannabeurre

Certaines personnes préparent le cannabeurre avec juste de l'herbe et du beurre, mais l'eau aide à réduire la température et évite au beurre de brûler. Sans eau, les températures élevées détruiront les composés sensibles à la chaleur du cannabeurre. L'eau aide aussi à rincer et éliminer un peu de la couleur verte indésirable et permet d'éviter que votre cannabeurre ait un goût trop herbacé.

La bonne nouvelle, c'est que l'ajout d'eau ne réduit pas la puissance de vos aliments au cannabis. Les cannabinoïdes se lient aux matières grasses et vous éliminerez à la fin la couche d'eau séparée du beurre durci, pour ne garder que les bonnes choses.

Ligt bulb  Solution : utilisez un ratio eau à beurre égal

Quand vous préparez du cannabeurre, utilisez le même ratio d'eau à beurre. Si vous voulez, vous pouvez aussi utiliser légèrement plus d'eau. Pendant la préparation de votre cannabeurre, surveillez de près votre casserole. Si vous voyez de l'eau s'évaporer, ou que le beurre atteint 120 °C, ajoutez plus d'eau. Un thermomètre de cuisine sera bien utile !

Articles liés

Comment Faire Du Beurre De Cannabis

5. Moudre Ses Têtes En Poussière

Moudre Ses Têtes

N'importe quel moulin à herbe ordinaire permet de facilement moudre ses têtes. Mais cela signifie aussi qu'on peut facilement avoir la main trop lourde et moudre son herbe bien trop finement.

Même si le fait de moudre l'herbe augmente bel et bien sa surface de contact disponible, dans le cadre des aliments au cannabis, ce n'est pas vraiment une bonne chose. C'est surtout inutile et cela donne un goût bien plus végétal et herbacé — et vos aliments n'en seront pas plus puissants.

Ligt bulb  Solution : restez sur une consistance moyenne

Essayez de moudre pour obtenir une consistance moyenne, un peu comme de l'origan séché. Quand vous moulez, donnez quelques tours de moulin et surveillez la consistance au fur et à mesure. Si vous voulez augmenter la puissance sans réduire la qualité et le goût de vos aliments, envisagez d'ajouter un peu de kief tiré du compartiment inférieur de votre grinder. Sachez jusqu'à qu'il faut l'ajouter à la fin du processus de cuisson au feu/au four, car le kief est très vulnérable à la dégradation par la chaleur.

6. Ne Pas Tamiser Correctement Le Cannabeurre

Tamiser Le Cannabeurre

Vous pourriez passer des heures à préparer le meilleur cannabeurre pour finir par ruiner le tout avec un tamisage inadapté à la fin. Certains aiment presser leur beurre à travers le tissu étamine pour « en tirer jusqu'à la dernière goutte », mais cela ne fait que rajouter de l'amertume et des matières végétales à votre produit fini.

Une autre erreur consiste à utiliser un tamis inadapté, qui n'est pas assez fin. Ceci permet à de grosses particules de matières végétales de se retrouver dans votre beurre — pas bon.

Ligt bulb  Solution : utiliser un tissu étamine et laisser le tamisage se faire tout seul

Quand vous filtrez vos aliments, utilisez un bon tissu étamine de bonne qualité, ou au moins un tamis ultra-fin. Versez juste votre cannabeurre refroidi dedans et laissez le filtrage se faire tout seul. Ne pressez pas, ne poussez pas, attendez juste. Le goût sera meilleur et le beurre sera tout aussi puissant. Vous n'avez pas besoin de toute cette chlorophylle et de tous ces autres composés peu savoureux.

7. Ne Pas Bien Mélanger Ses Recettes D'aliments Au Cannabis

Ne Pas Bien Mélanger Ses Recettes D'Aliments Au Cannabis

Une autre erreur dans la cuisine à l'herbe est de ne pas bien mélanger. C'est une erreur aussi courante dans la cuisine « ordinaire ». Il vous est déjà arrivé de croquer dans un biscuit avec un gros grumeau de levure en plein milieu ? Pas terrible. C'est la même chose pour le THC.

Si vous ne donnez à votre beurre qu'un léger coup de fouet paresseux quand vous y ajoutez votre herbe, la puissance de chaque dose sera extrêmement hétérogène. Certains de vos cookies pourraient avoir une puissance démente, alors que d'autres pourraient ne faire aucun effet. Dans tous les cas, personne ne serait content. C'est la même chose quand vous ajoutez le cannabeurre dans la recette de votre choix.

Ligt bulb  Solution : distribuer uniformément, mélanger en profondeur

Allez-y à fond quand vous mélangez vos recettes. Le temps en plus passé à remuer fera une grosse différence dans le produit fini. Prenez un ustensile adapté à la tâche et ne précipitez pas les choses. De cette manière, vous éviterez les surprises désagréables avec le dosage.

8. Se Limiter Aux Aliments Cuits Au Four

Limiter Aux Aliments Cuits Au Four

Quand la plupart des gens pensent aux aliments au cannabis, ils pensent aux brownies, cookies et autres gâteaux cuits au four. Mais les aliments au cannabis, c'est bien plus que ça ! Des oursons en gélatine et barres chocolatées aux smoothies jusqu'aux repas en six services, il y a tout un monde de plats au cannabis à découvrir.

Pourquoi ne pas impressionner les autres connaisseurs du cannabis avec un apéritif, une entrée, un dessert et un cocktail infusés au cannabis ? Poussez votre hospitalité au niveau supérieur avec une soirée cannabis pleine de classe !

Ligt bulb  Solution : explorez le monde étendu des recettes au cannabis

Ne vous limitez pas juste à la cuisson au four. En cherchant un peu sur internet, vous trouverez de nombreuses bonnes recettes au cannabis. Vous pouvez aussi vous procurer un livre de cuisine au cannabis. Encore mieux, vous n'avez pas besoin d'être un expert pour préparer vous-même bon nombre de ces recettes. Si vous savez comment préparer du cannabeurre, vous pouvez l'utiliser pour doser une large variété de plats ! Consultez donc notre article sur le top 10 des meilleures recettes au cannabis pour vous lancer !

Articles liés

Les 10 Meilleures Recettes Au Cannabis

9. Engloutir Toute La Fournée Plutôt Que De Tester Une Petite Portion

Engloutir Toute La Fournée

Dévorer de trop grandes quantités et planer beaucoup trop haut est de loin la plus grosse erreur de débutant commise avec les aliments au cannabis. La raison est que ceux qui découvrent les aliments au cannabis ne savent souvent pas à quoi s'attendre. On peut ne rien sentir après avoir mangé un cookie et décider d'en avaler un autre. Grosse erreur : 45 minutes plus tard, on plane en orbite.

Il faut attendre un délai suffisamment long — jusqu'à deux heures dans certains cas — avant de pouvoir déterminer précisément les effets d'une dose. Le fait est que la consommation des aliments contenant du cannabis diffère fortement de la consommation du cannabis fumé. L'effet est souvent interprété comme plus fort et les sensations durent absolument plus longtemps.

Ligt bulb  Solution : commencer doucement et attendre 2 heures que les aliments montent

Si vous prenez des aliments au cannabis, ne vous resservez pas avant d'avoir ressenti les effets de la première dose. Si vous avez acheté les aliments dans un dispensaire ou un coffeeshop, suivez la dose recommandée par le vendeur. Commencez doucement et soyez patient. Sachez que l'aliment ingéré finira tôt ou tard par faire effet, tant qu'il a été bien décarboxylé.

10. Dépenser Trop D'argent Pour Acheter Du Cannabis Juste Pour En Faire Des Aliments

Dépenser Trop D'Argent Pour Acheter Du Cannabis

C'est certain, cuisiner avec l'herbe est très amusant, mais cela ne signifie pas que vous devez gaspiller vos meilleures têtes (et donc votre argent) pour préparer des aliments.

Quand vous préparez du cannabeurre ou d'autres bases alimentaires, vous ne faites que concentrer les composantes du cannabis dans des matières grasses. Ceci signifie que vous pouvez utiliser des têtes et même des petites feuilles résineuses ou des résidus de taille pour préparer des aliments, sans rien sacrifier en qualité. Au final, vous pouvez transformer un gros sac de résidus de taille en une bonne fournée d’aliments au cannabis.

Ligt bulb  Solution : utiliser les résidus de taille, feuilles/tiges et têtes déjà vaporisées

Les petites têtes, résidus de taille, feuilles et même les tiges sont parfaites pour préparer des aliments. Si vous avez tendance à vapoter votre herbe, vous pouvez même utiliser vos TDV (têtes déjà vaporisées) dans votre cuisine à l'herbe. Donc, plutôt que de gaspiller de l'argent pour préparer du cannabis alimentaire, économiser vos euros (et vos réserves) en utilisant les restes. Gardez vos bonnes têtes pour les fumer !

Le Mot De La Fin : Cuisiner Des Aliments Au Cannabis Demande De La Patience Et De La Pratique

Avec ces conseils, vous serez sur la bonne voie pour préparer de délicieux aliments vous apportant les effets recherchés. N'oubliez pas que, comme pour tout, la patience et la pratique sont les clés de la perfection !

Georg

Écrit par: Georg
Basé en Espagne, Georg passe beaucoup de temps non seulement sur son ordinateur mais aussi dans son jardin. Avec une passion dévorante pour la culture du cannabis et l'étude des substances psychédéliques, Georg s'y connaît bien pour tout ce qui est psychoactif.

De nos auteurs

Read more about
Headshop Recipes
Recherche par catégories
ou
Rechercher