Blog
5 Façons D’augmenter Les Rendements Du Cannabis
4 min

Quand Et Comment Rempoter Un Plant De Cannabis Pour Augmenter Ses Rendements

4 min
Growing Seedshop

Après la taille, le rempotage est l’une des plus grosses corvées de la vie d’un cultivateur, mais c’est nécessaire pour de grosses fleurs résineuses dignes d'une page centrale dans High Times. Nous vous expliquerons pourquoi le rempotage est nécessaire, comment et quand le faire pour des résultats optimaux. Votre weed vous remerciera.

Parfois, c’est la chose la plus simple qui fera la différence entre des petites têtes et des calices énormes. En ne commençant pas votre culture dans des petits pots et en ne les rempotant pas régulièrement jusqu’à atteindre la floraison, vous sacrifiez pas mal de rendement.

Le rempotage demande quelques efforts, de ce fait, un grand nombre de cultivateurs le repousse aussi longtemps que possible, ou ils prennent des raccourcis et lancent leurs plantes directement dans des gros pots. Les deux options posent de gros problèmes.

Jetons un œil à d’où vient la nécessité du rempotage, ainsi qu’à quand et comment vous y mettre.

POURQUOI SUIS-JE OBLIGÉ DE REMPOTER FRÉQUEMMENT ?

POURQUOI SUIS-JE OBLIGÉ DE REMPOTER FRÉQUEMMENT ?

En cultivant à partir de la graine, la racine pivotante tombera à pic afin d’ancrer la plante et de l’empêcher de s’écrouler. Les racines secondaires iront dans n’importe quelle direction, mais elles auront tendance à également descendre. En rempotant avec brio vers des pots de plus en plus grands, vous pourrez contrôler le développement racinaire, vous permettant d’avoir des racines distribuées équitablement sur toutes les couches du sol. Sinon, la majorité des racines se trouvera dans le fond du pot.

Sans une distribution équitable des racines, votre plant de cannabis ne pourra pas absorber autant d’air, d’eau, et de nutriments qu’un plant correctement rempoté. La plante n’atteindra pas son potentiel complet, et cela pourrait avoir un effet énorme sur vos rendements.

Lorsqu’une plante est trop petite pour son pot, elle peut rapidement développer un blocage des racines si le rempotage tarde trop. C’est ce qui se passe lorsque les racines entourent l’intérieur du pot un tel nombre de fois qu’elles n’ont plus nulle part d’autre où aller.

Quel que soit le moment, permettre à vos plantes de connaître un blocage des racines viendra affecter les rendements finaux. Cependant, il est possible d’en minimiser l’impact si cela arrive au début de la croissance et de donner à vos plantes le temps qu’il faut pour récupérer. Si vos plantes connaissent un blocage des racines durant les premières semaines de floraison, alors c’est toute une autre histoire. Cela mènera indubitablement à de plus petites récoltes.

ARTICLE LIÉ
5 Problèmes Qui Peuvent Survenir Lors De La Phase De Floraison Pendant La Croissance Du Cannabis

La période de floraison du cycle de croissance est un moment critique pour parvenir à récolter une herbe d'excellente qualité.

QUAND DOIS-JE REMPOTER ?

QUAND DOIS-JE REMPOTER ?

Lorsqu’un plant de cannabis se développe, ses racines se développent en premier, puis les tiges et les feuilles. La plupart des plantules peuvent être rempotées dans un petit pot en près d’une semaine. Ensuite, on surveille la plus grande paire de feuille, une fois qu’elle aura dépassé le haut du pot, il sera temps de rempoter.

Généralement, les premiers rempotages auront lieu à une semaine d’intervalle, puis le rythme devrait ralentir à près d’une fois toutes les deux ou trois semaines jusqu’à ce que les plants soient prêts pour leur récipient final plus large alors qu’elles se prépareront pour la phase de floraison.

Ce ne sont que des règles d’ordre général. Certaines plantes demanderont à être rempotées plus tôt. Certaines prendront plus leur temps. Si vous êtes dans le doute, mieux trop tôt que trop tard.

Si vous voyez le moindre de ces signes, alors il est temps de proposer un pot plus grand à vos beautés :

  • La plante sèche rapidement
  • Flétrissement fréquent
  • Des signes visibles de brûlures nutritives
  • Une croissance ralentie
  • Un étirement soudain
  • La plante à l’air trop grosse pour son pot
  • Des tiges rouges ou d’autres signes de carence

COMMENT REMPOTER UN PLANT DE CANNABIS ?

COMMENT REMPOTER UN PLANT DE CANNABIS ?

Premièrement, assurez-vous de disposer de suffisamment de pots de différentes tailles. La plupart des cultivateurs d’intérieur commencent avec de minuscules pots. Puis passent à des pots de 1, 2, 4, 10, et 20 L au fur et à mesure de la croissance de la plante. Vous devriez aussi disposer d’une quantité suffisante de votre substrat préféré, qu’il soit de la terre, du coco, ou un mélange sans terre. Arrosez vos plantes 48 heures avant le rempotage, pour que la terre soit humide, mais pas détrempée durant le processus.

Suivez ces étapes pour chaque rempotage :

  1. Remplir un pot légèrement plus grand avec un substrat de culture.

  2. Tapoter légèrement pour vous assurer qu’il drainera correctement.

  3. Maintenir penché le pot actuel et tapoter le fond délicatement afin de desserrer les racines.

  4. Maintenir le pot dans une main et le substrat dans l'autre en prenant soin de garder la tige entre l'index et le majeur. Retourner le pot et le retirer délicatement jusqu'à ce que la motte se détache. En cas de plante plus volumineuse, tirer sur la tige en gardant le pot droit.

  5. Ne pas toucher ou déranger les racines plus que nécessaire.

  6. Placez la motte au centre de son nouveau pot et commencez à remplir les côtés avec le nouveau substrat. Vous pourrez aussi recouvrir la surface avec du substrat frais.

  7. Compacter le tout avec délicatesse.

  8. Utiliser de l’eau ou une solution nutritive à mi-puissance pour humidifier le sol et encourager la croissance racinaire.

  9. Vous pouvez modifier l’intensité de votre éclairage pour les 24 à 48 heures suivantes, mais ce n’est vraiment pas strictement nécessaire.

UNE SIMPLE ASTUCE QUI FACILITE ENCORE PLUS LE REMPOTAGE

UNE SIMPLE ASTUCE QUI FACILITE ENCORE PLUS LE REMPOTAGE

Si vous aimez la simplicité qui consiste à utiliser le pot final pour chaque étape de culture, cette astuce est un bon compromis, mais demande un peu de préparation.

Rassemblez tous les pots dont vous pensez avoir besoin pour aller de la plantule à la récolte.

Remplissez le plus grand de moitié avec votre substrat préféré, déposez le plus grand restant au milieu, puis remplissez ses bords de terre. Répétez l’opération avec le plus grand restant et continuez jusqu’au pot final. C’est celui-ci qui hébergera votre plantule.

Alors que la plante grandit et que ses racines remplissent le pot actuel, retirez là ainsi que son pot du système de récipient. Une fois le pot retiré, la motte tiendra parfaitement dans le pot existant. Continuez de rempoter ainsi jusqu’à atteindre le plus gros pot.

C’est un bon moyen de vous assurer que vous n’êtes pas trop occupé par la vie, au point de remettre tout à plus tard et ainsi nuire à votre rendement final.

ARTICLE LIÉ
Top 10 Des Erreurs Les Plus Courantes Du Débutant

Facile à apprendre mais difficile à maîtriser, la culture du cannabis est une forme d'art. L'apprentissage vient beaucoup des erreurs et...

UN RÉSUMÉ

Rempoter ses plants de cannabis

Rempoter ses plants de cannabis demande du temps et des efforts, mais cela vaudra la peine lors de la récolte de plantes plus saines, aux rendements plus élevés et (espérons-le) aux têtes de meilleure qualité. Soyez prudent en changeant de pot, attention à ne pas endommager le fragile système racinaire. De simples astuces comme celle ci-dessus peuvent minimiser la quantité de travail au moment de passer au pot supérieur. Que pensez-vous être la meilleure méthode de rempotage ?

Laura

Écrit par: Sherry
Figurant régulièrement comme auteur invité, Sherry vit dans le cœur sauvage de la Côte Ouest américaine. Basée dans sa ferme familiale, elle a développé un profond respect pour le cannabis en continuant à perfectionner et maîtriser sa culture.

De nos auteurs

Read more about
Growing Seedshop
Recherche par catégories
ou
Rechercher